Nécessaire mise à l'épreuve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nécessaire mise à l'épreuve

Message par etienne lorant le Sam 13 Sep 2014 - 10:36

Le samedi de la 23e semaine du temps ordinaire

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 10,14-22.

Mes bien-aimés, fuyez le culte des idoles.
Je vous parle comme à des gens réfléchis ; jugez vous-mêmes de ce que je dis.
La coupe d'action de grâce que nous bénissons, n'est-elle pas communion au sang du Christ ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas communion au corps du Christ ?
Puisqu'il y a un seul pain, la multitude que nous sommes est un seul corps, car nous avons tous part à un seul pain.
Voyez ce qui se passe chez les Israélites : ceux qui mangent les victimes offertes sur l'autel de Dieu sont en communion avec Dieu. Je ne prétends pas que la viande offerte aux idoles ait une valeur, ou que les idoles elles-mêmes aient une valeur. J'affirme au contraire que les sacrifices des païens sont offerts aux esprits mauvais, et non à Dieu, et je ne veux pas que vous soyez en communion avec les esprits mauvais.
Vous ne pouvez pas en même temps boire à la coupe du Seigneur et à celle des esprits mauvais ; vous ne pouvez pas en même temps prendre part à la table du Seigneur et à celle des esprits mauvais.
Voudrions-nous provoquer la jalousie du Seigneur ? Sommes-nous donc plus forts que lui ?



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 6,43-49.
Jésus disait à ses disciples : " Jamais un bon arbre ne donne de mauvais fruits; jamais non plus un arbre mauvais ne donne de bons fruits.Chaque arbre se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces.
L'homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l'homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c'est ce qui déborde du cœur.
Et pourquoi m'appelez-vous en disant : 'Seigneur ! Seigneur ! ' et ne faites-vous pas ce que je dis ?
Tout homme qui vient à moi, qui écoute mes paroles et qui les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble.
Il ressemble à un homme qui bâtit une maison. Il a creusé très profond, et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l'inondation, le torrent s'est précipité sur cette maison, mais il n'a pas pu l'ébranler parce qu'elle était bien bâtie. Mais celui qui a écouté sans mettre en pratique ressemble à l'homme qui a bâti sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s'est précipité sur elle, et aussitôt elle s'est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »


Textes de l'Evangile au quotidien

Il faut bien lire ce qu'écrit saint Paul.  Non seulement il n'y a qu'un seul pain, par lequel nous communions au Christ, mais encore : la nourriture offerte aux idoles, non seulement ne vaut rien, mais si elle est consommée, elle devient communion aux esprits mauvais.

Ce qui attire mon attention, c'est que sous l'apparence du "rien" se cache le mauvais, et le pire du mauvais - jusqu'à l'écoeurement !  Puisque, dans ces conceptions modernes, le rien, c'est le néant, cela veut dire aussi qu'il n'y a jamais de réelle sanction des actes.  C'est ainsi que l'on se fait euthanasier, sans vouloir plus y réfléchir. C'est ainsi également que surviennent des assassinats sans mobile, suivis de suicides, dans certaines
écoles américaines. Cela devrait faire réfléchir...

Dans l'Evangile, tout du contraire, Jésus insiste que, sans attendre, nous mettions en pratique la parole reçue de lui. Car il y a bien une sanction. Et dès ce monde, même la foi de l'homme est certainement soumise à l'épreuve. Pour en avoir traversé déjà quelques-unes, je puis dire ce que j'en ai retiré : certes nous avons la liberté de choisir de vivre comme nous voulons; mais si nous avons choisi le Christ, des épreuves surgiront pour nous rendre plufs forts encore.

C'est bien à la suite d'une dépression, après ma conversion, que j'ai commencé d'assister à une messe quotidienne. C'est en acceptant la maladie du manque de nicotine que j'ai été délivré du tabac. La souffrance n'apparaît plus comme négative en soi, mais comme une occasion de grandir dans sa foi.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum