St-Michel Archange – Protecteur de l`Église et de la France – Abbé Soyer – 19 eme siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

St-Michel Archange – Protecteur de l`Église et de la France – Abbé Soyer – 19 eme siècle

Message par MichelT le Ven 10 Oct 2014 - 3:05

St-Michel Archange – Protecteur de l`Église et de la France – Abbé Soyer – 19 eme siècle

Sa Lutte avec Lucifer dans le passé, le présent et l`avenir – ses apparitions et son culte.
Année 1869



1. Les Anges dans l`épreuve.
2. St-Michel  - premier des Anges par sa fidélité à Dieu.
3. St-Michel - continu sur terre son combat contre Satan.
4. St-Michel – Ange protecteur de l`Église.
5. Le Dragon persécuteur de l`Église.
6. Ange protecteur du Pape et de Rome.
7. Conversion de Clovis – le roi des Francs.
8. St- Michel – Ange des combats.
9. St-Michel – L`Ange de la prière.
10. Mission de St-Michel à la fin du monde.
11. St-Michel chargé de l`examen de conduite de ceux qui ont connaissance de la Loi Divine.
12. Secours que St-Michel procure au moment de la mort.
13. Apparition de St-Michel à Rome en 590 Ap JC.
14. Apparition au Mont St-Michel en France.
15. Apparition en Irlande.
16. St-Michel signalé par de nombreux miracles au Mont St-Michel.
17. La Jérusalem de l`Occident.
18. Apparition a des saints- Fondation du Mont d`Or en Italie.
19. Les principaux lieux de Pèlerinage.
20. Le culte de St-Michel


A Saint-Michel

Illustre chef de la Milice céleste, je dépose à vos pieds ce petit livre, vous priant de l`agréer comme un hommage de dévouement à votre cause de confiance dans votre protection.
J`aurais voulu célébrer vos grandeurs; mais outre que je n`ai pu trouver de couleurs assez brillantes pour les représenter, mon pinceau est trop inhabile pour les disposer d`une façon digne de vous. J`ai essayé de raconter à mes frères, comme j`ai pu, une partie des innombrables bienfaits dont vous n`avez cessé de favoriser notre frêle humanité.
En vain a cette heure de suprêmes angoisses, on voudrait compter sur l`homme pour sauver la société, vous seul êtes le secours que Dieu nous enverra dans sa miséricorde pour briser la force de Satan et le lier au fond des abimes. A nous par nos ardentes prières de hâter ce moment si ardemment désiré.

L`Église de Jésus, persécutée partout avec une rage satanique, ne peut compter aujourd`hui sur aucun appui humain; venez  sublime Archange, lui apporter le secours de votre défense et celle de vos milices. En cette France ( et Occident)  meurtrie par tant de révolutions et que l`enfer a jurer de déchristianiser, ne la laissez pas périr! Rendez-lui cet illustre descendant de ceux qui furent vos protégés et que sous son gouvernement elle trouve un retour à la foi catholique,  ordre, paix, prospérité.

Bénissez toutes les âmes qui vous sont dévouées et spécialement mes lecteurs.

Préface

A la vue des ruines chaque jour plus grandes qui se font autour de nous, des hommes de cœur épris d`une noble émulation s`efforcent de conjurer le péril religieux et social.
Sous l`inspiration de Dieu et de nos supérieurs, nous avons accepté de restaurer une dévotion presque méconnue. Y a t-il des personnes ayant des connaissances sérieuses des vérités religieuses qui soient suffisamment instruites  de ce qui concerne les Saints-Anges et en particulier St-Michel? Ces pensées assiégeaient nos esprits lorsque nous fîmes paraitre en 1870 la première édition de cette étude.

Depuis ce temps le culte de St-Michel Archange commence à être plus connu.  Il ne faut pas oublier que à mesure que grandira le culte du grand Archange, l`influence de Satan sur le monde diminuera dans la même proportion. Combien croient terminé le combat de St-Michel et de Lucifer! C`est une erreur qu`il importe au plus haut point de détruire. Sans doute dans le ciel, le ciel des Anges, le Dragon a été vaincu; mais s`il a été expulsé a jamais de ce séjour, par l`épée victorieuse de St-Michel, il est, dit St-Jean ( 1 Apocalypse 12), « descendu vers la terre  plein d`une grande colère,» et la se continu un duel qui ne prendra fin qu`avec le monde.

Il y a plus, ici-bas le champ de bataille s`est agrandi, et le nombre des combattants s`est  augmenté de la multitude des hommes. C`est en vain que nous croirons pouvoir rester paisibles spectateurs de la lutte, il faut bon gré, mal gré que nous y prenions part en nous rangeant sous les drapeaux de l`un ou de l`autre parti. Satan emploie à notre époque un moyen infaillible pour grossir ses bataillons. Il consiste dans la négation de  sa propre existence et de l`oubli du nom même de son puissant adversaire. Nous pouvons voir qu’il a très bien réussi dans sa tactique. Depuis que le nom de St-Michel Archange est méconnu,  depuis que les gens ne croient plus à l`existence des anges déchus ( démons), ou du moins a son action sur l`homme et sur le monde, l`armée de Satan a grandie dans d`affreuses proportions.

Qu`est-ce que la Franc-Maçonnerie, que sont les sociétés secrètes  ( au vingtième siècle – l`OTO, l`Église de Satan et l`Église de Set aux USA, ect) de tous les noms et de tous les pays? C`est l`église de Satan qui rappelle les anciens mystères; c`est l`armée de l`antéchrist forte de plusieurs millions de membres. C`est un état dans l`état avec ses ambassadeurs accrédités auprès  de toutes les Sociétés Secrètes, son corps législatif composé de délégués des Loges, son pouvoir exécutif dans le Grand-Maitre, ses médias de communication qui  font entrer dans les têtes des principes contraire à la doctrine catholique et à la morale travaillant à saper l`Église de Jésus-Christ.

Leur but n`est pas caché depuis la Révolution française qui est de détruire le catholicisme et l`idée même du christianisme. Écraser leur ennemi par la calomnie et la médisance. Travailler à changer les mentalités des jeunes, isoler le prêtre de la communauté, saper la famille. Voilà l`œuvre de Satan qui rencontre un grand succès qui devrait  faire réfléchir et effrayer les âmes ayant la foi.

Les enfants de lumières doivent aussi savoir se regrouper sous un  bon chef, celui qui le premier à briser l`orgueil de Satan et se mettre sous sa direction et son gouvernement. L`association pour la défense du droit de Dieu se fait sous la présidence de St-Michel. Mais hélas,  ce grand Archange n`est pas assez connu, on ignore la place qu`il tient dans le plan divin et on oublie ses apparitions et son culte autrefois si florissant. Il est opportun de réagir contre tant d`ingratitude et d`oubli. St- Michel est le défenseur des droits de Dieu contre les attaques de Satan. Tous les titres et fonctions que nous lui attribuons, se rapportent à ce glorieux ministère. C`est pour cela que nous l`appelons l`Ange protecteur de l`Église et ce titre renferme tous les autres.

L`Église, se compose des Anges et des hommes fidèles à Dieu. Or St-Michel s`en est montré dans le Ciel le vigilant gardien en soutenant les Anges fidèles contre l`apostasie de Satan. Sur la terre il a rempli ce ministère de protection en conservant au milieu de l`idolâtrie universelle la connaissance du vrai Dieu, chez les Patriarches d`abord, et ensuite chez le peuple juif.

Quand le Verbe incarné, pour les droits duquel il avait vaillamment combattu contre Satan dans le Ciel, eut fait son apparition sur la terre, il fut heureux témoin de ses mystères et  son fidèle ministre. Et parce que l`Église catholique est par excellence l`œuvre de Jésus-Christ, St-Michel la couvre de ce bouclier tutélaire contre lequel viennent expier les flèches lancées par les légions infernales. Il combat « l`antique ennemi» avec les hommes apostoliques, les nations chrétiennes, individus, nations et armées sont les bras dont il se sert pour accomplir l`œuvre de Dieu dans l`Église et dans les âmes.

C`est lui qui compte les membres de cette « épouse du Christ», et qui, lorsqu`ils ont été suffisamment éprouvés, leur ouvre les portes de cette cité éternelle et bienheureuse contre laquelle nulle puissance ne saurait prévaloir. Ce qu`il a fait dans le passé est un gage de ce qu`il fera dans l`avenir. C`est le sujet du premier livre.

Dans le second, nous verrons ce protectorat  se manifestant par  de nombreuses apparitions solennelles dont les suites ont toujours été heureuses pour l`Église.

Dans un troisième livre, l` Archange nous apparaîtra recrutant des soldats a toutes les époques. Non seulement dans un coin de la terre, chez un peuple ou dans une ville recrutant des âmes d`élites et des saints.  Nous verrons ces homme se ranger sous la bannière du devoir sur laquelle est toujours inscrite cette devise : Qui est comme Dieu? et s`appliquer à imiter celui dont ils se proclament les hommes-liges. Ce seront pour nous des exemples sur lequel nous devons régler notre conduite.

Nous avons fait d`immenses recherches pour composer ce livre.  Nous avons étudié l`Écriture Sainte, les Pères de l`Église, l`histoire de l`Église et des Ordres religieux, la liturgie, les arts, la peinture, l`architecture, la sculpture, et la dévotion des siècles passés.

Après ces recherches nous reprenons avec confiance ce refrain populaire.

-Michel a votre puissance,
Nous venons demander l`appui des anciens jours,
Qu`il monte jusqu`au Ciel ce vieux cri de France :
St-Michel a notre secours!

1 - Les Anges dans l`épreuve ( extraits)


Michel et ses anges combattaient contre le Dragon, le Dragon et ses anges combattaient contre lui ; et ceux-ci furent défaits ( Apocalypse 12 – 7,8)



La parole créatrice de Dieu venait de faire jaillir du néant les anges, ses plus parfaites créatures. Placé dans un monde spirituel en rapport avec leur nature, ces esprits célébraient la gloire infinie de leur Créateur. Les neuf cœurs des Anges s`instruisaient réciproquement et se découvraient les uns aux autres ce qu`ils connaissaient des perfections divines. ( Neuf différents cœur des anges chacun avec des fonctions différentes – Séraphin, Chérubin, Principautés, Dominations, Vertus, Trônes, Puissances, Archanges, Anges gardiens)

Voilà qu`un jour Dieu convoqua les anges autour de son trône. L`Éternel tenant entre ses bras son Fils auguste dit ceci : Écoutez Anges, fils de lumières, écoutez mes décrets. Aujourd`hui je constitue mon Fils unique que vous voyez à ma droite comme votre chef, et j`ai juré moi-même que tous genoux fléchiront devant Lui et que toute créatures le reconnaîtront pour leur souverain.

Lui obéir, c`est m`obéir; l`offenser, c`est m`offenser. Je le constitue votre chef non pas seulement comme Dieu; mais j`ai résolu de tirer du néant une autre espèce de créature, laquelle s`appellera l`homme. Mon Fils en prendra la nature, et comme tel, sera votre Roi. Il recevra cette nature par l`intermédiaire d`une femme; et cette femme sera votre Reine. Vous donc, qui êtes rangés autour de moi, vous, mes Anges, prompts et légers comme le vent, écoutez le commandement que je vous fais : vous adorerez cet Homme-Dieu et vous serez les fidèles serviteurs de cette Femme.

Ainsi parla Dieu. Tout se tut, tout parut soumis. Quelques-uns cependant conçurent de l`ombrage; des pensées de révolte s`élevèrent en secret dans leur esprit.
Et voici bientôt que un des premiers, peut-être même le premier, Lucifer poussa au milieu des innombrables légions angéliques, un cri de révolte : « Moi reconnaitre pour maitre quelqu`un dont la nature est inférieure à la mienne, jamais!» Un tiers des Anges entra en révolte. « Qui est comme Dieu?» répondit alors un des premiers Princes des Anges dont parle St-Jean au livre de ses révélations. « Michel et ses Anges furent les plus fort; ils précipitèrent du Ciel le Dragon et ses Anges.»

L`hymne de Moise après le passage de la Mer Rouge, dut être comme un écho de celui qu`entonnèrent les Anges à la vue de Satan précipité au fond des abimes. « Chantons au Seigneur l`hymne de la reconnaissance. Le Seigneur est un guerrier terrible, le Tout-Puissant est son nom. Les chars de Lucifer, l`armée satanique, les Princes de Mesraim ont été engloutis dans l`onde vengeresse. Les abimes se sont refermés sur eux». L`ennemi avait dit « Je poursuivrai les Fils du Très-Haut, je les atteindrai dans ma fureur, je partagerai leurs dépouilles, mon glaive se baignera dans leur sang, ils tomberont sous les coups de ma main triomphante.» Ils parlaient ainsi dans leur orgueil barbare; mais le Seigneur s`est levé, au souffle de sa colère les flots se sont amoncelés, et les ennemis ont été précipités dans les profondeurs de l`enfer.
Mi-cha-el -  ( Qui est comme Dieu?) ce nom fut donné à celui qui le premier l`avait fait entendre.

Le Sauveur dit de Satan « Qu`il fut homicide dès le commencement (Jean 8)» Nulle expression ne peut nous faire comprendre cette haine sans égale que Satan ( Ce prince des anges déchus) a voué au Verbe incarné, le premier jour que celui-ci fut présenté à ses adorations.
Quelle idée nous ferons-nous de ce combat?

Bossuet nous dit que il ne faut pas s`imaginer un combat des armes matérielles et du sang répandu, mais un conflit de pensée et de sentiments. L`Ange d`orgueil qui est appelé le Dragon, soulevait les Anges et disait : « Nous serons heureux en nous-mêmes, et nous ferons comme Dieu notre volonté.»
Les bons Anges répètent encore le cri de St-Michel lorsqu`ils combattent les démons, et ce cri les mets en fuite. Qui est comme Dieu? Voilà la raison qui doit obliger toute créature intelligente à demeurer ferme et inébranlable dans le service de Dieu, à se tenir dans son devoir et pour les faire résister aux tentations.
Aucune créature angélique ou humaine ne peut se comparer au Créateur. Telles furent les armes avec lesquelles le glorieux St-Michel remporta une grande victoire sur les anges rebelles, et ce général victorieux doit ainsi être honoré.



C`est ainsi que dans tous les points du globe on a élevé des statues qui montre St-Michel terrassant son ennemi.

2 - St-Michel - premier des Anges par sa fidélité a Dieu ( extraits)

St-Michel est grand par la victoire qu`il a remporté sur Lucifer et par le nom glorieux qu`il a conquis. Selon l`expression de la liturgie catholique, il parut devant Dieu couvert de gloire ; et Dieu le fit prince de la milice angélique.( Princep militiae angelorum) Prince par son courage et sa fidélité à soutenir les droits de Créateur.
Dieu veut être servit le premier; St-Michel lui a donné le premier usage de tout son être, de son esprit, de sa volonté, de son cœur et de son amour.
Prince des Anges, chef des armées angéliques, Archistratège, ce sont les titres que lui ont donné la tradition. L`Écriture l`appelle : « premier d`entre les premiers princes des armées célestes.» (Daniel 10)

On lit dans la vie de St-François d`Assise et de sainte Françoise de Rome, que Lucifer appartient à l`ordre des Séraphins ( premier ordre des anges); des lors dit St-Liguori, peut-on supposer que St-Michel soit d`un rang inférieur à l`ange apostat?  Corneille de la Pierre dit que St-Michel est le premier des Séraphins parce qu’il se posa en général de l`armée fidèle contre Lucifer et ses bataillons révoltés.


Chutes des anges rebelles


Chutes des anges rebelles

Prince de la milice céleste! Quelle dignité et quelle gloire!

Sa gloire est telle que comme humain nous ne pouvons la comprendre et encore moins en supporter la splendeur. Le prophète Daniel nous décrit dans la St-Écriture la splendeur de la manifestation angélique.

«Le vingt-quatrième jour du mois, dit Daniel, j`étais près du grand fleuve du Tigre (Irak actuel). Je levai les yeux et une vision céleste m`apparut. Un homme vêtu d`une tunique de Lin, attachée par une ceinture de l`or le plus pur d`Ophir, se tint debout devant moi; son corps était étincelant comme la pierre de chrysolithe, son visage brillait comme l`éclair et ses yeux paraissaient une lampe ardente; ses bras et ses pieds ressemblaient à l`airain en fusion dans la fournaise; il parlait et sa voix retentissait comme le bruit formidable d`un peuple tout entier. Moi, Daniel, je vis seul cette vision, et ceux qui étaient avec moi ne la virent point; mais ils entendaient la voix formidable; et ils furent saisis d`épouvante et s`enfuirent pour se cacher. Étant donc tout seul demeuré, j`eus cette grande vision; je sentais toute ma force m`abandonner; mon visage fut tout changé; je tombai en faiblesse et il ne me reste aucune force. Le bruit d`une voix retentissait à mon oreille, et l`entendant, j`étais étendu face contre terre dans une extrême frayeur.» Nous le demandons, que serait devenu le Prophète, si l`Ange n`avait pas voilé sa gloire sous une forme humaine?

St-Jean rapporte (Apoc 18,1) qu`il vit un ange dont la gloire était si grande que la terre entière était illuminée de ses rayons. « Je vis un autre ange fort et puissant qui descendait du ciel revêtu d`une nuée et un arc-en-ciel sur la tête : son visage était comme le soleil et ses pieds comme des colonnes de feu.» ( Apoc 10,1)

Au commencement de l`Apocalypse le même apôtre décrit la majesté de celui qui vint lui révéler les secrets de ce livre mystérieux. « Un jour de dimanche je fus ravi en esprit et j`entendis derrière moi une voix éclatante comme une trompette qui disait : Écrit dans un livre ce que tu vois… Je me tournai pour voir qu`elle était la voix qui me parlait. En même temps je vis sept chandeliers d`or quelqu`un qui ressemblait au Fils de l`homme, vêtu d`une longue robe et ceint d`une ceinture d`or. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche et de la neige; et ses yeux paraissaient comme une flamme de feu. Ses pieds étaient semblable à l`airain fin quand il est dans une fournaise ardente; et sa voix égalait les bruits des grandes eaux. Il avait sept étoiles en sa main; de sa bouche sortait une épée à deux tranchants; et son visage était aussi lumineux que le soleil en son midi. Dès que je le vis je tombai à ses pieds comme mort.» ( Apocalypse 1)

Bossuet expliquant cette apparition dit que celui qui apparaissait sous le figure du Fils de l`homme était un ange envoyé par son ordre et sous sa figure. Comment donc parler de la gloire et de la beauté de l`illustre Archange prince de la milice des cieux?

Sa gloire nous éblouit quoique nous ne puissions la contempler qu`à travers le voile des imperfections humaines, l`éclat de sa puissance et de sa beauté serait capable de nous donner la mort s`il nous était manifesté dans la chair. Il est l`un des plus beaux joyaux qui ornent la couronne de la glorieuse création de Dieu. Il contient en éminence les perfections de toutes les hiérarchies angéliques; il a en lui toutes les propriétés des Anges, des Archanges, des Vertus, des Puissances, des Principautés, des Dominations, des Trônes, des Chérubins et des Séraphins ( Les neuf hiérarchies des anges).


3 - St-Michel continu sur la terre son combat contre Satan ( extraits)

Précipité par l`épée victorieuse de St-Michel, Lucifer est tombé comme la foudre au sein de ce feu inextinguible allumé pour lui et pour les autres anges révoltés. Vaincu dans le Ciel mais non anéanti, il poursuit toujours sur cette terre la réalisation de cet orgueilleux défi qu`il porta contre Dieu. « Je serai semblable au Très-Haut», ( Isaïe 14) je me ferai adorer. Ruiner toute l`économie de l`Incarnation, se substituer au Christ ; telle sera l`œuvre de Satan jusqu`au jour réservé par l`Éternel.

Pour réussir ce terrible projet, il a mis au service d`une rage, que double le désespoir, toutes les ressources de sa puissante nature ; car il faut bien le savoir, tomber de si haut, tout est resté entier en lui : force, énergie, intelligence, excepté la justice et la sainteté. Comme un roi ou un chef d`armée, il commande a ses anges déchus, et chacun de ses soldats portant la flamme qui le dévore, s`en va au poste assigné. Ils remplissent l`air de leur effroyable multitude et essayent d`établir sur toute la terre, leur dévastatrice domination.

Mais sur la terre comme dans le Ciel, St-Michel vient avec ses Anges combattre Lucifer et ses légions perverses, et, «prendre soin des élus» ( Hébreux 1,14). Il députe les « esprits administrateurs et les envoient en mission» porter le secours de leur défense là ou l`archange déchu a envoyé ses satellites.

C`est ce que nous apprend le prophète Zacharie dans une vision nocturne : «Je vis un cavalier monté sur un cheval de couleur fauve, arrêté dans une vallée au milieu d`un bois de myrtes. Plus loin j`apercevais d`autres cavaliers montés sur des chevaux de couleurs diverses. Qui sont ces cavaliers demandai-je ? Celui qui était dans le bois de myrtes répondit : Ce sont les envoyés auxquels Dieu a donné mission de parcourir la terre. Ces cavaliers venaient tous rendre compte de leur mission à l`ange qui se tenait dans le bois de myrtes.»

La Tradition a reconnu que ce cavalier au milieu du bois de myrtes est St-Michel. C`est par lui que les anges-gardiens des nations reçoivent les ordres divins. Ce grand Prince, comme un général sur le champ de bataille, dirige ses vaillantes légions vers les points menacés et repousse l`ennemi hors des frontières du peuple de Dieu et il en est le défenseur.  Les anges eux-mêmes sont venus le révéler par la bouche de Gabriel et les cœurs catholique l`acclament : «St-Michel Archange, défendez-nous dans le combat.»

Jamais un combat sur la terre ne fut plus long et plus acharné. Il a commencé avec la création de l`homme, et il ne prendra fin qu`avec le dernier jour du monde. La tradition de l`Église et les interprétations des Écritures nous disent que St-Michel est l`Ange gardien de l`Église.


4 - St-Michel - Ange protecteur de l`Église ( extraits)


L`Église, prise dans le sens large de ce mot, est la société de Dieu avec les anges et les hommes fidèles. Les anges furent les premiers appelés. Créés bons mais libres, Dieu les mit à l`épreuve. Un moment il y eu un schisme et hérésie dans le Ciel ; mais St-Michel, comme nous l`avons vu, raffermit les bons, et, par l`ordre de Dieu, précipita les mauvais au fond de l`abime. L`Église du Ciel était sauvée.

Pour remplir la place des anges déchus, Dieu créa l`homme ; mais sur la terre comme dans le Ciel, la lutte devait exister entre le bien et le mal.

Intervention de St-Michel

A York en Angleterre, sous le règne de Charles II au couvent de l`Institut de Marie près de Mickelgate. La police venait faire une perquisition dans le couvent, suivit par une populace enragée poussant des blasphèmes contre Dieu et contre les religieuses. Elles connaissaient d`avance les intentions des magistrats de détruire le couvent et de chasser les sœurs. Certains radicaux cherchaient surtout la chapelle afin de profaner les st-espèces. Une sœur court à la chapelle et ouvre le tabernacle, elle prend le ciboire et le cache sur elle. Elle a soudain l`idée de prendre une statue de St-Michel, tandis que la foule hostile arrive et elle dit «Seigneur sauvé vous vous-même car nous ne pouvons vous sauver.» La foule est la devant la porte ouverte. En présence de la statue de l`archange, elle reste interdite et n`ose avancer. Elle devient silencieuse et voilà que les premiers reculent jusque dans la rue ou cette foule hostile de disperse soudain. La police s`était retirée comptant sur la foule hostile pour détruire le couvent et ruiner la maison de Dieu.

St-Michel a précipité Satan du Ciel et c`est la Croix qui sur la terre, anéantit l`orgueil de Satan. C`est avec cette arme incomparable que le puissant Archange poursuit son ennemi vaincu et ainsi il est représenté transperçant le dragon avec une lance au bout de laquelle est un étendard blanc comme la neige avec une croix incarnadine au milieu.

Un jour de l`année 323, St-Michel déploya son étendard dans le Ciel et le donnait comme un gage de victoire à l`empereur romain Constantin. In Hoc Signo Vinces – Par ce signe vous vaincrez – Paroles mémorables qui renferment un sens bien profond.

A partir de ce moment, la Croix teinte du sang du rédempteur ne devait plus rester enterrée sous la terre, mais être présentée à la vénération des fidèles. St-Michel révéla à St-Hélène, la mère de Constantin, ou elle devait trouver la Croix dont l`image avait conduit au triomphe son fils Constantin.

Trois siècles plus tard, la relique de la vraie Croix tomba aux mains de Chosroes, le roi de Perse, mais l`Archange la préserva de la destruction. Ce fut Héraclius, un empereur chrétien qui fut suscité pour reprendre la Croix et la porter à Jérusalem.

« Comme il approchait de la ville en grande pompe, les portes de la cité étaient fermées et un ange l`avertit en pensée en lui disant que le Roi des Rois n`était pas entré à Jérusalem avec un cortège de richesse mais qu`il était venu afin de souffrir pour tous les hommes, mais bien avec humilité et monté sur une ânesse. Reconnaissant aussitôt son orgueil, l`empereur descendit de cheval et s`humilia profondément. Les portes furent ensuite ouvertes.» L`Église institua en mémoire de ce fait la fête de l`Exaltation de la St-Croix le 14 septembre.

La Croix est l`étendard que St-Michel déploie devant les armées chrétiennes et en même temps, l`arme qu`il leur donne afin de les faire triompher. Il apparut ainsi aux armées portugaises alors qu`elles combattaient les Maures devant Alcazar en 1217.


5 - Le Dragon persécuteur de l`Église ( extraits)


«Le Dragon fut précipité sur terre et se mit à poursuivre la femme pour la persécuter.»
( Apocalypse 12,13) Quelle est cette femme demanderons-nous ? C`est la femme par excellence, la mère du Fils de Dieu, la femme dont il fut dit au Dragon ( Satan) lui-même après sa victoire en Éden : «J`établirai la guerre entre toi et la femme, entre ta race et la sienne ; elle t`écrasera la tête et toi tu essaiera de lui déchirer le talon.»


Mais comment la vierge Marie, dont le passage ici-bas s`est accompli en quelques années d`une manière obscure aux yeux du monde, dans un coin obscur de la Palestine, peut-elle être l`objet d`une persécution aussi durable que les siècles, aussi étendue que le monde. Marie vit dans l`Église, sa fille et sa ressemblance. Aussi l`Apocalypse nous dit que «le Dragon, irrité contre la femme, alla faire la guerre à ses autres enfants qui gardent les commandements de Dieu, et qui demeurent ferment dans la confession de Jésus-Christ.»

Ainsi la femme, objet de la haine de Satan, c`est l`Église, ou plutôt Marie vivant dans l`Église.

Ce qui caractérise le plus cette haine, c`est l`implacabilité, l`incapacité d`aimer, nécessité de haïr, voilà le mystère de la vie de Satan. Cette haine satanique c`est incarnée dans l`humanité vivante et a changé de nom selon les époques, ce fut la césarisme, la haine de l`Église, le sensualisme, le rationalisme, la révolution. La haine de l`église est le point de ralliement de toutes  les opinions, sectes,  propagande et doctrines révolutionnaires. C`est l`éternelle protestation de Satan contre le Verbe et contre la vierge Marie.

Lorsque Dieu le juge utile pour le salut de ses enfants, St-Michel « descend du Ciel avec une longue chaine et il lie le Dragon et le jette dans l`abime afin qu`il ne séduise plus les nations. Lorsque le temps est accompli il le délit de nouveau». Telle est la mission que l`Église a toujours attribué à St-Michel.

Bossuet disait :  Il ne faut point hésiter à reconnaitre St-Michel pour défenseur de l`Église, comme il l`était de l`ancien peuple après le témoignage de St-Jean (Apocalypse 12,7) conforme à celui du Prophète Daniel (12,1)

Chaque année, la Cardinal-Vicaire convoque le peuple de Dieu au pied des autels de l`Archange : Pressons-nous confiant sous les ailes de St-Michel et implorons ses grâces afin qu`il chasse Satan du monde, comme autrefois il le chassa du Ciel.

Énumérons pour la gloire de l`Archange quelques-unes de ses marques de protection.

Satan après avoir vu tomber Babylone, centre primitif de son empire et du vieux monde avait choisi Rome pour être son nouveau centre d`où il régnait sur le monde. Quand l`apôtre Pierre, guidé par son ange, fit son entrée dans la ville, l’enfer tout entier frémit de rage et ramassa toute sa puissance pour un effort suprême.

St-Pierre arriva avec le don des miracles. Satan résolu d`opposer au prestige des œuvres de Dieu, le prestige des siennes, aux vrais miracles il opposa les faux miracles et comme il avait opposé ses magiciens a Moise au temps de Pharaon, il opposa Simon le magicien à St-Pierre. Sa puissance se montra grande puisque les livres des écrivains de ce temps sont remplis des prodiges incroyables par lequel il séduisait les gens. On le saluait comme un dieu, lorsqu’a la prière de l`Apôtre, l`Archange le précipita  du haut des airs ou il était élevé soutenu par les démons.

Après avoir essayé les prodiges, Satan passa a la violence. Commença alors une guerre de 250 ans ou les suppôts de Satan répandirent rage, torture et cruauté alors que l`Église était noyé dans le sang des martyrs Chrétiens.

Satan sans le savoir fortifiait l`Église et faisait l`œuvre de Dieu. St-Michel alla chercher un guerrier encore païen, Constantin, et lui donna la Croix pour étendard et le conduisit à Rome après une brillante victoire ( bataille du Pont Milvius).

Satan était vaincu au cœur même de sa citadelle. Ses temples s`écroulaient, ses adorateurs l`abandonnaient, sa civilisation corrompue et corruptrice disparaissait.
Chassé de Rome, Satan n`a cessé de roder autour de la ville éternelle afin de la surprendre et de la faire de nouveau sa capitale. Dans sa haine infatigable, il a suscité des hérésies, des schismes, des scandales et s`est efforcé d`enrôler sous sa bannière les multitudes révoltées pour les conduire à l`assaut de l`Église.

Holzhauser dans son Interprétation de l`Apocalypse dit : St-Jean décrit de la façon suivante la guerre qui s`éleva alors que St-Michel et les anges gardiens s`employèrent à établir l`Église d`occident tandis que Satan et ses mauvais anges firent tous leurs efforts pour s`y opposer et pour détruire l`Église. « Et il y eut un grand combat dans le Ciel, Michel et ses anges combattaient contre le Dragon, et le Dragon avec ses anges, combattaient contre lui.» St-Michel est le protecteur de l`Église militante et ses anges sont les gardiens des églises, des royaumes et de la chrétienté.

Le Dragon au contraire,  c`est Lucifer, le serpent antique, le diable et Satan. Les anges déchus sont les autres esprits mauvais et réprouvés, qu`il envoi sur toute la surface du globe pour en faire disparaitre l`Église et le nom du Christ. Tandis que les premiers mettaient tout en œuvre pour répandre la foi chrétienne en Europe, les anges déchus faisaient tout pour s`y opposer et pour la détruire en sollicitant les âmes des nations converties à faire défection, en encourageant la sédition, les guerres, la tyrannie, la persécution et la haine contre les prêtres et les apôtres du Christ. Ils suscitaient aussi de faux-frères, des fils de Bélial dans l`Église par des hérésies afin de jeter le trouble et la confusion parmi les nouveaux chrétiens par le scandale et les rendre odieux aux nations qui n`étaient pas encore chrétiennes et empêcher leur conversions.

Jamais ce rôle de défenseur de l`Église n`a été plus évident que dans les lutte contre l`islamisme. Vaincu à Rome et chez les nations barbares d`Europe, Satan influença un homme nommé Mahomet et avais étendu sa domination sur les peuples de l`Orient. Cette lutte fut terrible et longue, elle dure depuis l`an 600  et a fait couler bien du sang. Nulle part l`Église n`a éprouvé plus de résistance pour la conversion des âmes et la diffusion de la foi. Bien des fois, elle a vu son existence en péril, mais l`Archange est chaque fois venu lui apporter le secours de sa défense.


6 - Ange protecteur du Pape et de Rome

( extraits)

La fonction de l`ange-gardien d`un diocèse est d`assister l`Évêque, « lorsque celui-ci travaille pour le bien des âmes qui lui sont confiées.» N` est-il pas naturel de penser que celui qui a été préposé par Dieu a la garde de l`Église universelle assiste le Pontife suprême chargé de la gouvernée visiblement sur la terre ?

Il doit en être ainsi. N`est-ce pas le vicaire de Jésus-Christ qui exerce ici-bas sur l`Église la plus considérable influence ? N`est-ce pas sur les épaules de ce vieillard, souvent courbé sous le poids des années, que repose l`Église tout entière ? N`est-ce pas lui la clé de voute de cet édifice bâti par Jésus-Christ lui-même ? Des millions de consciences dépendent de lui, des milliers de causes attendent sa décision. Une seule année de gouvernement de l`Église renferme plus de conséquences graves qu’une année de gouvernement du plus puissant empire de la terre. Et St-Michel veillerait à la garde de l`Église sans veiller à la garde et la défense de l`Église sans veiller à celle de celui sur qui elle repose. Non cela n`est pas possible.

Au reste, si l`Église est l`objet des incessantes attaques de Satan, le Souverain-Pontife n`est pas moins attaqué, et la persécution exercée contre lui par Satan n`est pas moins la continuation de la lutte commencée dans le Ciel. La céleste contre-partie de la suprématie de Satan, c`est la suprématie du Pape, laquelle est extérieure, et correspond du coté de Dieu et de la vérité à ce qu`est celle de Satan du côté du mensonge et du péché.

Aussi le combat de l`Église est-il entre l`ange déchu et le Souverain Pontife et la persécution de l`Antéchrist ne sera que la continuation de cette lutte gigantesque. Pour cette même raison, St-Michel est invoqué comme l`Ange Protecteur de la ville de  Rome.

« Depuis son concile de Babel, jusqu`à l`arrivée du Messie, les persévérants efforts du prince des ténèbres n`eurent qu`un seul but ; former sa gigantesque cité et faire de Rome sa capitale. Il réussit. Maitre de Rome, il était maitre du monde. Aussi, les Apôtres sont à peines armés du St-Esprit que Rome devient l`objet d`un combat. Rome ou la mort est le cri de guerre de la cité du mal. Pendant trois siècles, il retentit de l`Orient a l`Occident. Onze millions de martyrs attestent l`étendu de la mêlée et l`acharnement de la lutte. Pour le verbe incarné, Rome veut dire l`empire ; pour Satan, la mort veut dire la perte de Rome et de l`empire. Qui ne serait frappé de voir 18 siècles plus tard, Rome redevenir l`enjeu du combat de deux camps opposés.

Rois et peuples, diplomates et penseurs, écrivains et soldats, catholiques et révolutionnaires, tous convoitent Rome à des titres différents. Que prouve ce drame suprême ? Ce qu`il prouvait il y a 18 siècles, que Rome est toujours la reine du monde. Il prouve que Satan expulsé de son empire et mis aux fers par le Rédempteur, a brisé sa chaine et réformé sa cité, cité redoutable qui se compose d`une grande partie de l`Europe enlevée au Christianisme. Il cherche à reprendre son ancienne capitale, qu`il veut à tout prix et que pour s`en emparer, il marche a la tête d`une immense armée de renégats ne reculant devant aucun moyen et se promettant une victoire prochaine qui recommencera les siècles païens et replongera le monde dans l`esclavage moral et matériel dont le christianisme l`avait tiré.

Telle est la destinée de la ville éternelle de se voir en butte a une guerre perpétuelle toujours conduite par Satan. Attaquer Rome, c`est attaquer le cœur de la catholicité et lorsque dans le corps humain, le cœur est menacé, tout le corps est en danger, ainsi l`Église universelle se ressent des coups portés à cette métropole. C`est de la que s`organise la lutte contre les armées infernales, de la que partent les ordres a exécuter pour les troupes fidèles.

Telle est la destinée de la ville éternelle de se voir en butte à une guerre perpétuelle toujours conduite par Satan. Attaquer Rome, c`est attaquer le cœur de la catholicité et lorsque dans le corps humain, le cœur est menacé, tout le corps est en danger, ainsi l`Église universelle se ressent des coups portés à cette métropole. C`est de la que s`organise la lutte contre les armées infernales, de la que partent les ordres à exécuter pour les troupes fidèles. C`est donc à Rome que se trouve le centre d`action de l`Ange protecteur de l`Église à cause du vicaire de Jésus-Christ dont elle est le siège, cette ville est sous sa garde.

Que de peuples ennemis Rome a vu camper autour de ses murailles. Huns, Vandales, Sarrasins, Lombards. Un petit nombre a paru un instant victorieux, même si parfois ils ont mis tout à feu et à sang, ils ont accomplis sans le savoir l`œuvre de Dieu et renversaient celle de Satan car la Rome chrétienne devait sortir des cendres de la Rome païenne.

7 - Conversion de Clovis - le roi des Francs ( extraits)

St-Michel peut assurément par sa seule puissance, secourir l`Église. Mais comme Dieu, dont il est la parfaite image, il se sert des causes secondes, des peuples et des individus pour accomplir les décrets de la divine providence. C`est ainsi que nous le voyons se servir du peuple français dont il s`est déclaré le protecteur.

Ce peuple est lié à l`histoire de l`Église par un rapport intime à cause de sa mission de servir à la conservation, à la défense, et au développement  de l`Église. Son État de gloire ou d`abaissement répond à l`état de prospérité ou de souffrance de  l`Église.

Si les peuples de France pouvaient garder toujours en tête cette grande mission !

Il l`a fait quand son premier roi chrétien se montra le seul roi catholique du monde entier. « Glorieux et illustre fils, écrivait le Pape a Clovis, soyez la consolation de votre mère (l`Église) ; soyez pour elle une colonne de fer, car notre barque est battue par une furieuse tempête. Mais nous espérons contre toute espérance, et nous louons Dieu de ce qu`il vous a tiré de la puissance des ténèbres pour donner a son Église, dans la personne d`un si grand Roi, un protecteur capable de la défendre contre ses ennemis. Daigne aussi le Seigneur continuer à vous accorder à vous et à votre Royaume, sa divine protection ; qu`il ordonne à ses anges de vous garder dans toutes vos voies et qu`il vous donne la victoire sur tous vos ennemis.»

La France l`a fait lorsque sous Charlemagne et les rois successeurs, elle a pris en main la défense des intérêts du St-Siege et s`est montré son plus constant appui. Elle l`a fait sous les croisades lorsque elle a repoussée les agressions islamiques en Europe et dans les lieux saints. Il l`accomplit quand il sillonne les mers du monde et que ses missionnaires vont porter les lumières de l`Évangile aux peuples qui adorent les anges déchus et les idoles.

C`est cette nation qui a fondé la Propagation de la Foi et l`Œuvre de la St-Enfance ce trésor de l`Apostolat soutenant les missions lointaines de la Vérité. La France avait reçu de la papauté le titre de : Fille ainée de l`Église – Royaume christianissime – christianissimum regnum.

Mais à quelle époque la France a-t-elle reçue sa mission ?

C`est ici que parait l`intervention de l`Archange. Tandis qu`un empereur romain et tyran s`apprêtait à entonner un champ de victoire sur les ruines de l`Église, St-Michel s`en alla chercher Constantin et le portait vers le trône et avec lui associait le christianisme a la majesté souveraine. ( 4 eme siècle)

Toutefois près de 200 ans après Constantin, il n`y avait pas de nation chrétienne. L`empire était formé de 20 peuples divers rapprochés par des liens administratifs mais séparés par leurs souvenirs et leurs mœurs et au sein desquelles l`hérésie arienne, féconde et vivace avait jeté des liens profonds et vivaces qui ajoutaient encore à la division.  
Les peuplades barbares qui serraient de près l`empire romain avec une convoitise toujours croissante, était adonnés à l`idolâtrie ou a l`arianisme.

Quelle nation aurait donc la fonction de protéger l`Église ? Non loin des bords du Rhin, un chef barbare livrait bataille a d`autres tribus barbares mais son armée commençait a se débander sous un assaut féroce. Clovis était perdu lorsqu’une inspiration divine lui fit se rappeler du Dieu de sa femme Clotilde. Il dit alors a ce Dieu qu`il se convertira a la foi chrétienne si il lui donne la victoire. Peu après la tribu adverse panique et tourne le dos alors que la victoire lui semblait acquise. Clovis ira se prosterner devant le Dieu de sa femme Clotilde.

St-Rémi lui dira : « Doux Sicambre, adore ce que tu as brulé et brule ce que tu as adoré.» La première nation chrétienne était donnée à l`Église.

Nous allons voir maintenant comment l`Archange protégea la France aux principales époques de son histoire.

Au VI eme siècle était passé sur la terre un fils de Satan. L`islamisme, religion de violence et de tyrannie avec pour tout miracle, ses armes, et sa volupté avait déjà envahi d`immenses contrées. Déjà maitre de la Syrie, de l`Égypte, de la Numidie, il avait ajouté a ses conquêtes de l`Asie et de l`Afrique, une partie considérable de la Grèce, l`Espagne, la Sardaigne, la Corse, la Pouille, la Calabre et la Sicile en partie.

Ils convoitaient aussi la France qui est la métropole du christianisme et en l`an 732, une armée islamique s`avança au pays des Francs par la vallée de Roncevaux et deux flottes islamiques mettaient la voile vers la Provence et la Septimanie. Une autre armée se dirigeait sur Bayonne.

En 708 ou 709, St-Michel, le Général des armées de Dieu était apparu sur la montagne de Tomba, ( futur Mont St-Michel) aux confins de la Neustrie et de l`Armorique. Il avait demandé la construction d`un temple comme pour faire comprendre que le peuple français devait compter sur sa présence et protection.
Aussi beaucoup de guerriers vinrent à cet endroit comme Charles Martel déposer leurs épées sur ses autels afin de les faire s bénir et de marcher plus surement contre l`ennemi, les autres comme St-Ebbo élevèrent des oratoires en l`honneur du grand Archange et l`on vit plus tard les envahisseurs venir se briser sur l`épée de St-Michel.

Entre Tours et Poitiers, Charles Martel et ses hommes devaient infliger une lourde défaite en envahisseurs sarrasins. C`était vers le 16 octobre et 24 ans après les apparitions du Mont Tombe.
Apres Charles Martel vinrent Pépin et ensuite Charlemagne qui fut susciter pour renverser la forteresse que Satan s`était élevé au cœur de l`Europe et où il régnait en maitre sur la nation saxonne « la plus cruelle des races germaines et la plus attachée aux rites païens.» Pour venger la destruction de son temple et de son idole appelée Irmensul, Satan souffla pendant 33 ans la révolte contre la domination de Charlemagne mais celui-ci finit par triompher et donna un nouveau peuple a Jésus-Christ.

La dynastie carolingienne dura peu et s`éteignit dans la honte. Cela n`était pas du a l`Archange protecteur mais aux descendants de Charlemagne qui vécurent dans l`indolence et oublièrent leur mission. Car la France est comme St-Michel, la nation choisie pour la défense de l`Église. Les gestes de Dieu par les francs est là pour le prouver à l`époque des Croisades ( Gesta Dei per Francos).

C`est pour récompenser tant de dévouement que St-Michel vint au quinzième siècle arracher la France au plus grand péril que ce pays eut connu. Le Roi de France était dans la démence et les défaites militaires s`accumulaient – Azincourt, Cravant, Verneuil. Comme le disait Jeanne d`Arc : Que Dieu pour punir les péchés des hommes permet la perte des batailles.

Après la mort du Roi Charles VI retentit la voix d`un envoyé du Roi d`Angleterre : Vive Henri de Lancastre, roi de France et d`Angleterre – La monarchie française se trouva dans une situation grave dans les guerres contre les anglais.  C`est une pauvre bergère, une fille timide de 16 ans, conduite par St-Michel qui vient annoncé au Roi de la part de Dieu, ce qu`il doit faire, qui la conduit et la soutien dans sa glorieuse et douloureuse mission.

Jeanne raconta elle-même a son procès : «C`était un jour d`été vers midi. J`avais a peine treize ans et j`étais dans le jardin de mon père. J`entendis la voix à droite du côté de l`église ; je vis en même temps une apparition entourée d`une grande clarté. Elle avait l`apparence d`un homme très bon et très vertueux ; elle portait des ailes et était environnée de tout coté de beaucoup de lumières et accompagnée des anges du Ciel ; car les anges viennent souvent vers les Chrétiens sans que ceux-ci les remarquent ; moi-même je les ai vus souvent parmi eux. C`était l`Archange Michel. Il me parut avoir une voix très respectable ; mais j`étais encore un jeune enfant ; j`eus grand peur de cette apparition et je ne doutai pas qu`ils s`agissait d`un ange.

Ce fut seulement après avoir entendu cette voix trois fois que la reconnue pour la sienne. Il m`enseigna et me montra tant de choses, qu`enfin je crus fermement que c`était lui. Je l`ai vu, lui et ses Anges de mes propres yeux, aussi clairement que je vous vois, vous mes juges, et je crois d`une foi aussi ferme, ce qu`il a dit et fait, que je crois a la Passion et à la mort de Jésus-Christ notre Sauveur ; et ce qui me porte à le croire, ce sont les bonnes doctrines, les bons avis, les secours avec lequel il m`a toujours assistée. L`Ange me disait que je devais être bonne enfant, me bien conduire et aller souvent à l`Église, et que Dieu me soutiendrait. Il me racontait la grande pitié qui était au Royaume de France et comment je devais me hâter d`aller secourir mon Roi. Quand St-Michel et les Anges viennent à moi, j`ai une grande joie de ne pas être en péché mortel, car si j`y étais, je pense qu`ils me quitteraient sur le champ. Quand ils se séparaient de moi, je baisais la terre ou ils s`étaient tenus et je m`inclinais devant eux.»

C`est ainsi que Jeanne racontait la manière miraculeuse dont Dieu lui ordonna de prendre l`épée pour son roi et sa patrie. Elle soutint d`une manière inébranlable la vérité de ces apparitions, malgré toutes les souffrances et toutes les menaces ; elle la soutint à haute voix en expirant dans les flammes du bucher. Elle triomphe de tous les obstacles par lesquels on veut l`empêcher de parvenir auprès du roi. Elle reconnait Charles VII qu`elle n`a jamais vu entre toute les personnes qu`on lui présente. On lui demande des signes. Elle répond : «Je ne suis point venue pour faire des signes. Conduisez-moi a Orléans, je vous y montrerai les signes pourquoi je suis envoyée.»

Pour preuve de sa mission elle fait quatre prédictions lesquelles furent accomplies de point en point : Qu`Orléans serait délivré des Anglais – que le roi serait sacré a Reims – que Paris serait rendu à l`obéissance du roi – que le duc d`Orléans, prisonnier en Angleterre, reviendrais sain et sauf.  Ce fut le jour de la fête de l`apparition de St-Michel au mont Gargan, le 8 mai 1429, que Jeanne entra victorieuse dans la ville d`Orléans. La veille le grand Archange était apparu aux Anglais, marchant sur un pont improvisé, à la tête des Français.

Protecteur de la nation française, le puissant Archange l`est encore de ceux qui sont chargé de la gouverner.

Il est bien ingrat de ne pas reconnaitre de nos jours, les puissantes faveurs et protection divines et celle du puissant Archange. Plusieurs gouvernants et une partie du peuple se sont montrés ingrats et infidèles envers l`Église catholique et le St-Siege.

La fureur des ennemis de l`Église est à son comble
. France, lève les yeux vers celui que tu as trop oublié et méconnu et tu retrouveras la paix et la prospérité.

8 - St-Michel – ange des combats - extraits

St-Michel est l`ange des combats. Il a mérité ce titre quand il a soutenu dans le Ciel, à la tête des Anges fidèles, contre les puissances infernales, cette première guerre, dans laquelle il a été victorieux ; il le mérite encore chaque jour, en continuant sur la terre cette même lutte pour la défense des droits de Dieu et de l`Église.

Pourquoi parler de paix, tandis que l`on entend parler que de paix – Ligue de la paix, Congres de la paix, pacifisme, et. Des Utopistes qui parlent et agissent comme si la lutte entre le bien et le mal, la vérité et l`erreur, pouvait cesser d`exister ici-bas ; comme si l`homme de bien pouvait être assuré de vivre à l`abri des attaques du méchant ; et comme si la guerre n`était pas un fléau dont Dieu se sert pour châtier les péchés des peuples.

« Lorsque les crimes, dit Joseph de Maistre, et surtout les crimes d`un certain genre,  se sont accumulés jusqu`à un point marqué, l`Ange exterminateur presse sans mesure son vol infatigable. Semblable à la flèche ardente, il frappe tous les peuples de la terre. D`autres fois, ministre d`une vengeance précise et infaillible, il s`acharne sur certaines nations et les baignent dans le sang.» ( Soirées de St-Pétersbourg)

Oui la guerre est divine en elle-même. « Elle est après la religion le premier des offices humains : l`une enseigne le droit, l`autre le défend ; l`une est la parole et Dieu ; l`autre son bras. Saint, Saint, Saint est le Seigneur des armées ; c`est-à-dire le Dieu de la justice, le Dieu qui envoie le fort au secours du faible opprimé, le Dieu qui renverse les dominations superbes, qui créé le roi Cyrus contre l`empire de Babylone, brise en faveur des peuples les portes d`airain, change le bourreau en soldat et le soldat en hostie.»


La guerre est encore divine en ses résultats. Il y a des guerres qui avilissent les nations et les avilissent pour des siècles ; d`autres les exaltent, les perfectionnent de toutes manières. Et c`est toujours «le Roi des Siècles, qui envoie son Ange pour distribuer à qui Il lui plait, le triomphe ou le revers selon les conseils quelquefois mystérieux, jamais injustes de sa Providence » ( St-Augustin – la Cité de Dieu – livre 4 chap 16).

Tel est le spectacle que nous présente l`histoire de l`Église. Ne soyons donc pas surpris si nous voyons l`envoyé «du Dieu des armées», punir par la guerre les peuples coupables, et affermir par ce même moyen l`Église attaquée.

Un des actes les plus admirable du grand Archange, est la défaite de l`armée de Sennachérib, le roi d`Assyrie. A cause de son message plein de blasphèmes contre Dieu aux habitants de Jérusalem – et durant la nuit, l`Ange du Seigneur vint dans le camp des Assyriens, tua 180,000 hommes et le chef qui les commandait. Et Sennachérib, à la vue de tous ces corps morts, s`en retourna couvert d`ignominies.

Pendant les trois premiers siècles, aucune armées ne se leva pour protéger le christianisme opprimé. Le temps marqué par Dieu pour faire triompher la foi et de l`orgueil des Césars était enfin arrivé. Trois siècles de persécutions avaient assez fait connaitre que toutes les puissances de la terre et de l`enfer, conjurées contre l`Église, ne sauraient la renverser. Il était temps que Dieu fasse voir au monde un miracle non moins éclatant dans la personne des empereurs soumis à la loi d`un Dieu crucifié et adorateurs de sa Croix.
Rome gémissait sous la tyrannie de Maxence. Pendant ce temps le chef des armées célestes choisissait un jeune guerrier et lui remettait le Labarum, signe infaillible de victoire et le conduisait à Rome. Maxence tombait honteusement, Satan était vaincu dans sa ville qui devait désormais devenir la capitale du monde chrétien.

Le monde païen lui-même reconnut dans ce fait d`arme l`intervention divine. Un orateur païen disait devant le Sénat : « Toutes les Gaules ont répétés unanimement le prodige. On a vu dans le ciel des armées divines présage de victoire. D`ordinaire, le ciel ne laisse pas pénétrer ses secrets aux regards des mortels. Notre œil est trop grossier, notre nature trop imparfaite pour atteindre aux substances célestes. Cependant les citoyens du Ciel se sont laissé voir cette fois à la terre. Ils ont attesté la gloire du héros et n`ont disparus des yeux des foules qu`après avoir rempli cette mission. »

9 - St-Michel – L`Ange de la prière

Outre les moyens extraordinaires par lesquels nous avons vu St-Michel protéger l`Église de Dieu, moyens qui sont matériels et humains, il en est d`autres purement spirituels et divins ; et ceux-là sont ordinaires. L`Archange en effet, ne se sert pas tous les jours des nations et des armées, mais tous les jours il se sert des prières faites par les fidèles pour la prospérité de l`Église. Armes puissantes et invincibles, surtout lorsqu`elles sont présentées à Dieu par les mains pures de l`Archange.

« Que le Seigneur daigne bénir cet encens, dit le prêtre, a l`offertoire de la messe solennelle, et qu`il daigne le recevoir comme un doux parfum par l`intercession du bienheureux Archange Michel, qui est à la droite de l`autel des parfums, et de tous les élus.»

Mais que signifie cette fumée qui s`élève devant Dieu ? Bossuet nous en donne une explication. Dans les holocaustes, « la fumée se portant en–haut s`allait mêler avec les nues, et semblait vouloir s`élever jusqu`au trône de Dieu. Les prières qu`on y joignait semblaient elles aussi aller avec elle ; et c`est ce qui faisait dire au Roi David : Que ma prière, O Seigneur ! soit dirigée jusqu`à vous comme l`encens !

Une prière faite avec un cœur pur et partant d`une conscience innocente est agréable à Dieu.

St-Michel est donc l`Ange de la prière ; c`est donc à lui qu`il faut attribuer ce que les Peres les plus anciens ont dit de l`Ange qui présidait a l`Oraison. « Examinez, disait Origène, de quelle manière vous pourrez être admis dans la société de St-Michel qui offre toujours à Dieu les prières des Saints.» «Celui-ci», disait St-Grégoire le Grand Michel Archange, prince de la milice des Anges ; «sa prière conduit au Royaume des Cieux.» St-Michel peut aussi intercéder auprès du Seigneur pour le pardon de nos péchés.»

Lorsque le Roi David eut offensé Dieu par son orgueil, il fut punit par une peste qui emporta 70,000 hommes d`Israël. « N`est-ce pas moi qui ai péché, s`écria alors David ? Tournez Seigneur, votre main contre moi, mais épargnez mon peuple.»L`Ange que les commentateurs appellent Michel, ordonna alors d`élever un autel pour le Seigneur, d`y offrir des sacrifices et des hosties pacifiques. Et bientôt ont vit St-Michel remettre son épée dans son fourreau, en signe de pardon, et la peste cessa.

Il apparut un jour à Rome au-dessus du mole d`Adrien, au temps de St-Grégoire le Grand. Il annonçait que les prières et contrition du peuple romain avaient apaisé la colère du Ciel et qu`ils allaient voir la fin de la famine et de la peste.

Dépouillons-nous des sordides haillons de l`iniquité, regrettons nos péchés et soyons contrits et humiliés. Là où règne le péché, on trouve la guerre ; là où règne la pureté, on trouve la sainteté et la paix. Lorsque nous demandons à St-Michel de nous obtenir le pardon de nos péchés, nous lui demandons la paix : paix avec Dieu, paix avec nous-mêmes. Douce paix, qu`il n`est pas donné au monde de connaitre ! On a donné à St-Miche le nom d`Ange de paix. Il le mérita pour avoir chassé du Ciel celui qui voulait y porter la guerre.

« St-Michel, Ange de paix, venez du haut du Ciel dans nos demeures ; chassez dans les enfers les guerres, sources de nos larmes, et faite régner une douce paix parmi nous.»


10 - Mission de St-Michel à la fin du monde ( extraits)

Protégée a toutes les époques de son passage sur la terre, l`Église le sera de manière encore plus éclatante à la fin des siècles.

Le Prophète Malachie, parlant des temps qui précèderont le jour grand et épouvantable, dit que Dieu enverra Élie le Thesbite. «Ce Prophète réunira le cœur des pères avec leurs enfants, et le cœur des enfants avec leur pères.» Qu`est-ce à dire ? quels sont ces pères ? quels sont ces enfants ? Les pères, ainsi que l`explique Théodoret sont les Juifs qui, les premiers, ont connu la vérité ; les fils sont les Gentils, qui ont reconnus Jésus-Christ et ont abjuré leurs erreurs ; ils ont ainsi pris la place de ceux qui avaient été appelés les premiers. Mais à la fin des temps se sera un des signes précurseurs, ces pères, jusqu` alors endurcis, abandonneront leur erreur a la voix d`Élie, et se réuniront aux Chrétiens pour ne former qu`un seul cœur et vivre selon la foi et la piété des anciens patriarches.

Cette mission glorieuse, le Prophète la remplira avec le secours de l`Archange. Il réunira les restes dispersés d`Israël et les ramènera des extrémités du monde a la terre habité autrefois par leur pères, pour y former un corps de nation autonome et y adorer éventuellement le Fils de Dieu incarné que crucifièrent leurs ancêtres. ( Ce fait est arrivé en 1948 – Création de l`État d`Israël.)

Mais la grande mission de l`Archange, à la fin des temps, sera de défendre l`Église contre les attaques de l`Antéchrist.



L`Antéchrist sera l`Instrument avec lequel Satan séduira les nations par la terreur. Ce sera le dernier effort de Satan contre l`Église catholique et ce sera le plus terrible.


11 - St-Michel chargé de l`examen de conduite de ceux qui ont connaissance de la Loi divine. ( extraits)


Nous connaissons maintenant le rôle glorieux de protection que le grand Archange a exercé et exerce toujours auprès de l`Église prise dans son ensemble ; nous avons vu quels combats il a livré et livre chaque jour pour la défense de cette épouse bien-aimée du Christ. Ce qu`il a fait dans le passé, il le continuera jusqu`à la fin des siècles.

Mais l`Église se compose des fidèles observateurs de la Loi divine et de ceux-là seulement. Aussi, le but du véritable zèle est-il d`en augmenter sans cesse le nombre, de les enrôler dans l`armée du bien, sous les étendards de St-Michel. Celui-ci les examine, les reçoit, s`ils sont dignes, s`ils sont fidèles à la loi divine, ou bien les envois achevé leurs probation, faire pénitence sous la conduite de leur Pasteurs.

Ceci fut révélé dans le Pasteur d`Hermas – un livre qui circulait dans les premiers communautés chrétiennes de Rome.

O bienveillant Archange ! Secondez le zèle des pasteurs des âmes. Qu`ils sont nombreux les pécheurs dont les branches ne sont plus depuis longtemps qu`un bois desséché. Plus d`une fois nous avons voulu les planter et les arroser et ce fut en vain. Ces branches que deviendront-elles ? Cette pensée jette nos âmes dans la tristesse. Secourez-nous puissant vainqueur de Satan, et la victoire, nous en sommes surs, couronnera bientôt nos persévérants efforts.


12 - Secours que St-Michel procure au moment de la mort.


Il nous reste à parler de cette fonction dernière que l`Archange remplir à notre égard au seuil de l`éternité. C`est surtout à ce moment que nous avons besoin d`espérance et de force afin de fixer les yeux au Ciel pour résister aux derniers assauts de l`enfer tentant un suprême effort pour entrainer une victime vers ses abysses infernaux. Une âme perdue est une défaite pour l`Archange céleste et une victoire définitive pour l`esprit mauvais.

Aussi les âmes qui ont à cœur d`assurer leur salut, n`attendent-elles pas ce moment fatal pour se préparer un appui. Comme St-Anselme, un ancien archevêque de Canterbury, qui lors de la préparation de la messe faisait cette courte prière : « St-Michel, Archange de Dieu, gardien du Ciel, venez à mon secours au moment de la mort, soyez ma défense contre l`esprit malin et conduisez mon âme dans le Paradis.»


L`Église nous invite à faire souvent cette prière : « St – Michel Archange, défendez-nous dans le combat, afin que nous ne périssions pas au jour terrible  du Jugement.»

Après son Jugement devant le Christ, l`âme s`en va au Ciel, au Purgatoire ou en Enfer. Si elle est condamnée à l`enfer, l`Archange l`abandonne au pouvoir du démon, son ministère est fini. Mais si l`âme doit expier en Purgatoire pour enlever les taches (péchés) qui l`empêchent de paraitre devant le Dieu de toute pureté, l`Archange redoublera de sollicitude.

Telle est la doctrine de l`Église catholique et telle a aussi été la croyance des peuples chrétiens. Dans une Nécropole près d`Alexandrie en Égypte on a trouvé dans un caveau mortuaire familial chrétien datant des empereurs romains l`inscription suivante : «Dieu tout –puissant, qui es, qui étais et qui sera toujours, Jésus-Christ Fils du Dieu vivant, souvient-toi du sommeil et du repos de ta servante Zonéine, pieuse et soumise à tes Lois : accorde-lui d`être conduite par le St-Archange Michel, chargé de mener les âmes a la lumière, dans le sein des Patriarches Abraham, Isaac et Jacob, car ta gloire et ta force durent dans les siècles des siècles. Amen.»

Cette inscription date de l`an 408 Ap JC.


Partie 2 – Apparitions de St-Michel ( Extraits)

St-Michel étant établi comme l`Ange gardien de l`Église catholique, son action est de tous les jours et de tous les instants. Elle est, comme sa nature, invisible a nos yeux de chair.
Cependant, elle se manifeste avec éclat a certaines époques, lorsque l`Église a besoins d`une puissante épée pour la défendre dans les combats qu`il lui faut soutenir contre son vieil ennemi Satan.

Alors St-Michel se rend visible ; il apparait pour relever les courages et dire aux hommes de peu de foi : « Ne craigniez point, je suis toujours votre protecteur ; avec le secours de mon bras vous sortirez vainqueur de la lutte !»


C`est ordinairement sur quelque montagne, qu`il signale sa présence au monde. C`est là que les vrais soldats de l`Église viennent chercher des armes ; c`est là qu`ils partent pour livrer bataille a l`ennemi. C``est la en effet le secours que Dieu envoie.

St-Michel ne se révèle pas au début comme l`Ange des batailles. L`Église fondée dans l`humble Cénacle de Jérusalem, devait marcher a la magnifique conquête du monde sans le secours d`aucun bras humain. Ses armes étaient la folie de la Croix, la parole de Dieu annoncée par ses Apôtres, le courage de ses martyrs devant les menaces des tyrans de la terre et par-dessus tout, le pouvoir des miracles conféré à ses Saints.

Dans les trois premiers siècles de l`Église, St-Michel soutenait les martyrs dans la confession de leur foi. Plus d`une fois les tyrans sentirent la puissance de son bras, et un certain nombre à la vue des merveilles qui s`opéraient sous leurs yeux, confessèrent a leurs tour, le nom de Jésus-Christ. C`est ainsi que se renouvelait les merveilles partout où se développait l`Église dans un petit coin de l`Asie mineure sur les bords d`une rivière nommée Lycus.

A Colosse, près d`Hériapolis ou St-Philippe était venu annoncer l`Évangile. Les démons (anges déchus) séduisaient le peuple par une foule d`opération merveilleuses, l`apôtre pria le Seigneur, par l`intercession du grand prince St-Michel, d`opérer un prodige capable de confondre les puissances de l`enfer. On vit alors sortir une source d`eau abondante dans cette terre aride. Son eau exerçait un effet salutaire sur le corps et sur l`âme qu`elle guérissait.

On éleva bientôt à côté de la source un temple ou les apôtres avaient prêché la doctrine de Jésus-Christ. Les Infidèles accoururent en masse pour se convertir à la foi Chrétienne.
Mais les païens passèrent rapidement de l`étonnement a la colère. Furieux de voir les conversions, ils résolurent de détruire le temple et d`obstruer la fontaine. Parmi eux se trouvait un homme de Laodicée dont la fille était muette de naissance. Dans le temps qu`il se préparait à partir pour exécuter son forfait, l`Archange St-Michel lui apparut : « Va, et conduit ta fille a la fontaine, si tu crois, tu obtiendras sa guérison.»


Il partit aussitôt, plein d`espérance. Arrivé à la fontaine, il interrogea ceux qu`il voyait revenir guéris. Quelle invocation faites-vous ? Nous invoquons Dieu – Père, Fils et St-Esprit et le grand Archange Michel très fidèle serviteur de la Trinité.

Il éleva les mains vers le ciel et dit : « Seigneur, Dieu des vertus, Père tout-puissant, Fils et St-Esprit, je crois que vous êtes un Dieu en trois personnes ; grand et puissant Michel, chef de la milice céleste, donnez-moi le secours de vos prières, a moi qui ai la foi,  et accordez la guérison à ma fille chérie.»

Sa fille guérie subitement et s`écria « Gloire à notre Dieu. Glorieux Prince de la milice céleste, grande est la puissance que vous avez reçu de Dieu !» Le père et la fille et tous les témoins de la scène demandèrent le baptême.



A suivre


Dernière édition par MichelT le Mar 5 Sep 2017 - 0:48, édité 25 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: St-Michel Archange – Protecteur de l`Église et de la France – Abbé Soyer – 19 eme siècle

Message par MichelT le Sam 3 Oct 2015 - 20:37

suite

La troisième époque de l`histoire de l`Église s`ouvre au moment où l`empire romain d`occident s`écroule laissant la place à des peuples nouveaux. Des nations jusque-là restée en-dehors de la civilisation antique, isolées des mouvements intellectuels, politiques et religieux imprimés par le christianisme vont prendre place sur la scène du monde. (Francs, Goths, Vandales, Alains, Suèves, Burgondes, ect)

Les anciennes provinces romaines d`occident tombaient aux mains de tribus barbares dont le nom seul était en effroi au peuples romains, partout opprimé a cause de sa faiblesse. Qu`allait devenir l`Église ? Si un grand nombre d`esprits devaient d`abord céder à la crainte, ils durent bientôt se rassurer et se rendre compte que la protection angélique ne leur faisait jamais défaut.

C`était en effet ce que venait annoncer St-Michel dans cette célèbre apparition au mont Gargan, au 8 eme siècle, le 8 mai. Le promontoire de Gargan forme une saillie à l`extrémité de la Capitanate ( dans les Pouilles en Italie).

Un des riches habitants de cette contrée avait coutume d`envoyer ses nombreux troupeaux de bœufs paitre sur le flanc de la montagne du Gargan. Un jour un taureau des plus farouches quitte le troupeau et disparait de la vue des bergers.

Les hommes se mettent a sa recherche et le retrouve tout en haut du mont Gargan a la porte d`une grotte ou personne n`était monté. L`animal en se retournant pouvait écraser les hommes. Le maitre banda son arc et lança contre le bœuf une flèche empoisonnée. Sa main était sure et le coup bien dirigé. Mais la flèche, sans avoir rencontré aucun obstacle, repoussée par un souffle invisible, revint sur elle-même et frappa celui qui l`avait lancée.

L`étrangeté de ce fait et la mort du malheureux sema la consternation dans la ville. Les citoyens consultèrent l`Évêque qui ordonna une abstinence de trois jours.

Après les trois jours, l`Évêque vit paraitre devant lui l`Archange du Seigneur qui lui dit :«Je suis l`Archange Michel, l`un de ceux qui se tiennent sans cesse devant la face du Seigneur.  J`ai choisi ce lieu pour être vénéré sur la terre, j`en serai le protecteur et le gardien a jamais.»

Après cette vision, l`évêque et le peuple implorèrent l`intercession de St-Michel et firent une procession sur le rocher mais ils n`osèrent pas entrer dans la caverne.

Quelques temps après, un groupe de guerriers ennemis attaquèrent la ville de Siponte et pillèrent les campagnes voisines. Vers 10.00 am, le sommet du mont Gargan explosa dans une secousse formidable qui envoya partout des débris et fit prendre la fuite aux troupes des pillards.

Les Sipontais vinrent rendre hommage à St-Michel à la montagne et trouvèrent une  trace de pied fortement imprimé dans le marbre. L`Évêque demanda au Pape à savoir si une église devait être construite à cet endroit. Le Pape répondit qu`il fallait prier St-Michel de faire connaitre son bon plaisir.

Après une abstinence  de trois jours des habitants et de l`Évêque, St-Michel apparut a l`Évêque et dit : «Ce n`est pas à vous de dédier la basilique que j`ai édifié ; celui-là même qui l`a bâtie l`a consacrée. Entrez-y et venez prier souvent sous mon patronage. Demain vous y célébrerez la sainte messe et le peuple communiera selon la coutume. Je vous montrerai ensuite comment j`ai fait la consécration du sanctuaire.» Le lendemain, l`Évêque et le peuple vinrent dans cette basilique de pierre ( une caverne) pouvant contenir environ 300 personnes.



Cette basilique ressemblait à une caverne creusée dans le rocher dont la voute de pierre était d`inégale hauteur. Ne cherchez pas avait dit l`Archange, des pierres régulièrement taillées, mais plutôt cherchez et aimez la pureté de cœur. Du rocher du côté nord coule une source d`eau limpide et une multitude de malades ont retrouvés la santé après avoir bu a cette source. ( voir le sanctuaire du mont Gargano en Italie).

Le pèlerinage du Mont Gargano fut un des plus célèbres non-seulement en Italie, mais de la chrétienté toute entière. Tous les peuples de la Germanie, de l`Angleterre et des Gaules, les conquérants normands et leurs chefs vinrent se prosterner sous cette voute de pierre sanctifiée par une présence angélique et Archangélique.

L`empereur St-Henri ( Henri II le germanique dit le boiteux), visita ce pèlerinage célèbre vers l`an 1014. Il avait appris qu`une fois par semaine les Anges faisaient entendre dans cette église leur céleste mélodie. Après avoir assisté à la messe, il se fit enfermer seul dans l`Église et demeura en prière jusqu'à l`heure désignée, désirant voir, si Dieu le permettait, ce concert ravissant.

Pendant qu`il demandait cette grâce avec les larmes aux yeux, il vit entrer dans le lieu saint deux Anges qui se mirent à décorer l`Autel, un grand nombre d`autres arrivèrent ensuite conduisant avec honneur un Esprit d`une gloire supérieure qui selon toute apparence, était l`Archange St-Michel. Après s`être rangé dans le plus bel ordre, ils firent entendre des chants magnifiques ; ensuite, un de ses Anges prit le livre des Évangiles et le présenta a baiser a l`Empereur, qui, saisi de crainte et de respect, tremblait de tous ses membres. L`Ange s`en étant aperçu, le rassura par ses douces paroles ; mais en se retirant, il lui toucha la cuisse, d`où résultat une contraction des nerfs qui le rendit boiteux pour le reste de sa vie.

13 - Apparition de St-Michel à Rome en 590 ap JC.  (extraits)

L`année 590 commence à Rome par une grave inondation de la ville et la peste qui se déclara avec une virulence inouïe.  Le Pape Pélage II en fut victime. Le peuple romain choisit le diacre St-Grégoire pour faire une procession à St-Marie Majeure et en une heure 80 personnes furent frappée de la peste et tombèrent dans les rangs. St-Grégoire nu pied et avec le sac du pénitent, traversa la ville avec une image de la St-Vierge pour se rendre a la basilique St-Pierre.

En arrivant au pont qui faisait face au mole d`Adrien, on  entendit dans les airs un cœur angélique qui chantait : Regina coeli laetare Alleluia ! Le peuple s`agenouilla écoutant la céleste mélodie. A ce moment un ange apparut sur la cime du mausolée tenant à la main un glaive qu`il remit dans son fourreau. Peu après la peste cessa.

Quand commence le 8 eme siècle, l`Église paraissait dans une situation critique. Les peuples barbares du nord de l`Europe ( Vikings) étaient venus se jeter dans le sein de l`Église qui les convertissaient par ses missionnaires.

14 - Apparition au Mont St-Michel en France  ( extraits)

En 570, sur les bords de la mer Rouge, à La Mecque était né un fils de Bélial, un gardien de troupeau avait fondé une religion et un empire ennemi de la foi chrétienne. Il avait soumis une grande partie de l`Asie mineure, l`Afrique du nord et une bonne partie de l`Espagne. L`Italie était affaiblie par les divisions internes, les Gaules divisées par des guerres civiles. C`était cependant de ce côté, par le peuple Franc que devait venir le secours contre l`invasion islamique et la protection de l`Église.

En l`an 708 ou 709, sur la cote de l`océan neustrien, au sommet d`un rocher que l`océan encercle deux fois par jour comme une ile et auquel de fréquent naufrages ont valu le nom sinistre de Tumba in periculo maris, l`Archange apparu, comme jadis sur le mont Gargano. La vainqueur des légion de Lucifer amenait a la Gaule chrétienne l`appui de sa flamboyante épée.

Un jour Autbertus Évêque d`Avranches s`était livré au sommeil, quand il fut averti par une vision angélique de construire sur le sommet du mont  ( Mont St-Michel actuel en France) un oratoire en l`honneur de l`Archange afin que celui dont on célèbre l`honorable mémoire au mont Gargan fut aussi honoré au sein des flots.

Mais tandis que l`Évêque repassait en lui-même les paroles de l`Évangile : « Éprouvez les esprits pour voir s`ils sont de Dieu.», une seconde apparition l`avertit de mettre à exécution ce qui lui était commandé.

Pourtant le prélat différa encore la construction ; mais il eut recourt à la prière pour reconnaitre dans une affaire de cette importance la volonté de Notre Seigneur Jésus-Christ et de son Archange. Le vénérable Évêque n`ayant pas obéit aux deux premiers avertissements en reçoit un troisième plus sévère, qui lui commande de se rendre promptement au Mont et de ne pas le quitter avant d`avoir accompli les ordres qu`il avait reçu. Comme l`Évêque cherchait un endroit convenable pour la construction, une voix angélique lui dit de bâtir ou un taureau était attaché.

Comme il s`informait de la grandeur à donner, il fut informer par l`Ange qu`il fallait donner l`étendue circulaire foulée par le taureau. Le vénérable Évêque commença alors avec des paysans les travaux de déblayage. Ils firent une construction peu élevée qui ressemblait à une rotonde pouvant contenir environ 100 personnes qui fut la base ancienne de l`abbaye du Mont St-Michel.


15 -Apparition en Irlande   ( extraits)

Au Moyen-Âge St-Michel apparait a un Évêque et des moines irlandais et demande que des reliques soient envoyées au mont Tumba ( St-Michel) en France. Un ange tout brillant de lumière leur apparut et leur dit : « Vous devez aller au Mont St-Michel, qu`on appelle Tombe, parce que ce lieu nouvellement consacré est devenu notre demeure. Bien que notre habitation soit dans le Ciel, nous avons cependant sur la terre des lieux que nous affectionnons particulièrement. Nous aimons a les visiter quand ils sont consacrés à Dieu, et à y consoler ceux qui souffrent, parce que nous ne pouvons délaisser ceux qui se recommandent à nous. Ce mont est une maison nouvelle qui est appelée à porter de nombreux fruits. Nous la visiterons souvent parce que elle est chère à Dieu, parce que son Nom y est invoqué et qu`il le sera de plus en plus par des sacrifices qui lui sont agréables. A ces mots l`Ange disparut.»


16 - St Michel signalé par des nombreux miracles au Mont St-Michel ( extraits)


On peut aller en ce saint lieu pour obtenir toutes sortes de grâces « mais particulièrement pour être délivrer des tentations et des attaques des malins esprits ( des anges déchus), pour y obtenir la pureté du corps de de l`esprit, et une force invincible dans les voies du salut.»  Les manuscrits du Mont St-Michel sont remplis de faits miraculeux et approuvés sur neuf siècles. Au 14 eme siècle, un habitant de Fougères, perclus de tous ses membres, recouvre la santé en priant avec tous les religieux dans la basilique de l`Archange.



En 1333, une femme qui avait perdu l`usage de ses membres, supplies les pèlerins qui partaient pour le Mont St-Michel ; de prier pour elle la puissance du Prince des Anges et elle se trouve soudainement en état de les accompagner au pèlerinage. De nombreux possédés furent guéris a la basilique.

Le glorieux Archange avait coutume de signaler sa présence par des phénomènes extraordinaires. L`Évêque Norgot, a la fête de St-Michel, après les Matines, regardant par la fenêtre,  voit le Mont St-Michel comme dans un brasier ardent et avertit alors les autres de venir voir et ils craignent que l`église et le monastère ne sont la proie des flammes. Pourtant en arrivant sur place tout est normal et aucun incendie n`a eu lieu, il reconnut que les St-Anges habitent le mont sacré.

Au 11 eme siècle, le moine Bernier entendit pendant près d`une heure une symphonie merveilleuse. Les Anges chantaient de leurs voix douces et harmonieuse le Kyrie eleison. Plus tard sous la prélature de Richard Toustain, de pareils chants se firent entendre de nouveau.

En l`année 1333, la nuit de la Pentecôte. « Durant des nuits, les Anges emplissaient l` Église d`une lumière éclatante et faisaient entendre une mélodie divine. »


17 - La Jérusalem de l`Occident ( extraits)


Les pèlerinages furent innombrables au Mont St-Michel ; les prêtres, les princes, les simples fidèles y accoururent de toutes les contrées d`Europe. Il fut pendant des siècles un des plus fréquentés de la Chrétienté. On l`appelait la Jérusalem de l`Occident et on y accourait de très loin.

Les rois d`Angleterre, les rois de France a commencé par Childebert III, le dernier des Mérovingiens en 710, jusqu`au grand Charlemagne en l`an 800, au roi St-Louis et a Charles X, tous vinrent visiter l`Archange, tous considéraient ce voyage comme un devoir, une nécessité pour la sécurité de leur personne et de leur États. « Les reines, les princesses, les grandes dames imitèrent cet exemple, venaient en grand nombre confier au chef de la milice céleste leurs inquiétudes, leur gratitude pour les bienfaits reçus, ou leurs prières pour les grâces désirées. »

Il y avait des Confréries chrétiennes dont les Règlements obligeaient les membres à faire plusieurs fois dans leur vie le pèlerinage au mont St-Michel. Le roi de France Louis XI fit un ordre de chevalerie en l`honneur de St-Michel, composée de trente-six chevaliers. Cet ordre se réunissait en septembre pour tenir assemblée générale et fête solennelle en l`honneur de l`Archange St-Michel. Des caravanes partant de contrées lointaines arrivaient au mont après de grandes fatigues et privations repartaient le cœur joyeux, quelquefois le corps guéri de ses infirmités, chargées de colliers de coquillages, l`âme remplie de pieux souvenirs et d`espérance.

Vers l`an 1457, il vint en ce Mont St-Michel, des parties des Allemagnes, une si grande quantité d`hommes, de femmes et d`enfants, de prélats et de seigneurs de ce pays que tous s`émerveillaient et en demandait la cause aux prêtres qui conduisaient les cortèges qui répondaient que Dieu avait inspiré le désir de faire le voyage a ces gens soudainement pressés de faire ce long voyage.

18 - Apparitions a des Saints – Fondation du Mont d`Or en Italie. ( extraits)

Les temps étaient arrivés ou Dieu allait se servir d`un nouvel élément pour la conservation et pour la diffusion de son Église sur la terre. Il s`était servi aux premiers siècles des hommes apostoliques qu`on pourrait appeler apôtres-martyrs, au 4 eme siècle, il s`était servi des empereurs ; il avait ensuite appelé les pontifes que l`on peut appeler, apôtres-législateurs, enfin il s`était choisi une nation laquelle devait toujours être armée pour la défense se ses droits.

Sur les côtes occidentales de l`Italie , non loin de Sorrente, et près de Castellmare, au Royaume de Naples, s`élève une haute montagne dont le pied s`avance dans la mer, et au sommet de laquelle conduit un sentier sinueux coupé de précipices. La vue s`étend sur la Campanie d`un côté et la vaste mer de l`autre.

Attirés par la solitude de ce lieu, deux saints du nom de Catellus et Antoninus était venus en ce lieux au 9 eme siècle afin de fuir le bruit du monde et de vivre dans la prière, et l`oraison. Un jour alors qu`ils étaient en prière hors de la grotte, ils virent a quelques pas d`eux un cierge allumé. La nuit suivante les deux furent gratifiés séparément d`une vision angélique : « Je veux, leur dit-elle, que vous bâtissiez à l`endroit où vous avez vu le cierge, un oratoire qui porte mon nom. Je suis l`Archange Michel.»

Tous deux s`éveillèrent et se communiquèrent mutuellement leur songe. Reconnaissant alors qu`il ne leur était pas possible de douter que St-Michel leur était véritablement apparu, ils se mirent a l`ouvrage et firent avec des branchages l`oratoire demandé. Sitôt que fut connu dans le voisinage cette apparition plusieurs gens vinrent y prier et leurs vœux étaient exaucés. Au bout de quelques années, une spacieuse église remplaça la pauvre chaumière. On donna à cette montagne le nom de Mont d`Or.

Il y avait dans cette apparition l`annonce des secours que l`Église allait tirer désormais de ces âmes vouées par vocation a la contemplation des choses du Ciel parce que elles ont mépris des choses d`ici-bas. Les ferventes prières qu`ils répandent sans cesse en présence des autels, servent plus au bien de l`Église que tous les moyens extérieurs et humains.

L`époque était venue ou les ordres religieux en se multipliant allaient être le bras droit de l`Archange dans l`accomplissement des desseins de Dieu sur son Église. C`est à partir du 9 eme siècle, que les familles monastiques se recommandèrent a la vénération et la reconnaissance des fidèles par les importants services qu`ils rendirent a la Religion, a l`humanité et aux lettres.  Les abbayes devinrent des séminaires de prédicateurs qui allèrent porter la foi aux tribus barbares. Les forêts et les landes défrichées par les moines se changèrent en riches campagnes. C`est par leurs soins que furent préservé d`une perte totale les chefs d`œuvre de l`antiquité grecque et latine.

L`Église trouvait aussi dans ces ordres monastique une troupe d`élite toujours prête à recevoir les ordres et à se dévouer a la papauté.

L`Archange est apparu depuis le commencement de l`Église a un grand nombre de saints comme à St-Érasme, apôtre de l`Italie, à St-Eutrope, un ermite, St-Wilfrid, Évêque de York en Angleterre, à St-Boniface, apôtre de l`Allemagne, à St-Henri, empereur allemand, ect.

Ce furent des apparitions particulières opérées seulement pour le profit spirituel de ceux qui en étaient les heureux témoins. St-Michel apparu aussi à St-François d`Assise et à Jeanne d`Arc au XIV eme siècle qui était chargée de sauver la France du joug étranger. St-Michel veillait aux intérêts de l`Église alors que la nation anglaise, encore catholique était à la veille de basculer dans la révolte protestante.

19 - Les principaux lieux de pèlerinage (extraits)

Il n`est pas possible de faire connaitre tous les sanctuaires élevés à la gloire de St-Michel, aussi nous ne pouvons que citer quelques-uns des plus célèbres dans le monde entier.
C`est toujours en effet sur une montagne, une colline ou une éminence ordinairement située au milieu des bois ou quelquefois dans une caverne que St-Michel possède un sanctuaire.

On sait que Satan recevait l`hommage des nations païennes dans de semblables lieux. Les Prophètes reprochaient aux Juifs d`aller sacrifier sur les haut-lieux. C`était dans les bois de futaie, que se commettaient mille abominations en faveur des idoles, c`était dans des cavernes consacrées à la prostitution, que l`on allait adorer Satan et ses anges déchus, se manifestant ici sous un nom et la sous un autre.

C`est de ces lieux que St-Michel a chassé son ennemi, et c`est là qu`il a voulu recevoir les hommages des peuples fidèles au vrai Dieu.

Le sanctuaire de Cône était élevé la ou les anges déchus trompaient les peuples par une multitude d`opérations merveilleuse, et peut-être dans les environs du fameux temple d`Astarté ( un ange déchu- démon) ; celui de Constantinople remplaça un temple de Vesta ; le Gargan avait été souillé par les prêtres du dieu Mars ; le Mont d`Or par ceux de Minerve ; le mont Tumba par les prêtresses des Benelus ( les celtes pratiquaient les profanations des druides.)

A Alexandrie, d`Égypte, le temple de Saturne, élevé par Cléopâtre fut consacré à l`Archange.

A Rome le plus ancien sanctuaire de St-Michel, Saint-Ange est situé près des ruines du temple de Junon. A Pérouse, la moderne église de St-Ange est bâtie sur les ruines du temple de Vulcain. L`église St-Michel de Barcelone est construite sur un temple de Neptune, celle du rocher St-Michel près de Puy est construite sur un temple de Mercure, partout c`est l`Archange enchainant l`esprit infernal terrassé sous son pied victorieux.

Pour la glorification du St-Ange nous citerons quelques sanctuaires par pays.

En Allemagne ceux d`Ordorp, près de la ville d`Erfurth, de Metten en Bavière, et de Sigeberg sur le bord du Rhin.

En Angleterre, le sanctuaire de St-Michel a Malmesbury et celui de Cornwall.

En France à Carcassonne, Bordeaux, Dijon, Limoges, Paris, sur des montagnes comme au Puy, à Mortain, à Rouen, et St-Mihiel.

En Italie le Gargan, le Castellamare, celui de della Mantorella.


20 - Le culte de St-Michel ( Extraits)


Il se résume en trois mots – Honneur – Invocation – Imitation.

Honneur : St-Laurent Justinien disait : «Bien que nous devions honorer tous les Anges, vénérons plus particulièrement le glorieux St-Michel, comme chef de tous les Esprits célestes, à cause de sa souveraine grâce, de la prérogative singulière de son office, de sa force invincible, et de l`imperturbable constance qu`il déploya dans la bataille contre les anges déchus et leurs désespérés adhérents.»

Nous chantons sa gloire à l`exemple de l`Église trois fois par an – le 8 mai, le 29 septembre et le 16 octobre.

Invocation et imitation: C`est un principe de science politique que, dans le gouvernement d`un peuple, le pouvoir ne doit pas communiquer directement avec ses sujets, mais par des intermédiaires et des ministres. C`est la loi antique du gouvernement humain et aussi du gouvernement divin.

Dieu pourrait en effet nous donner l`existence sans le secours d`autrui, comme il le fit dans le paradis terrestre, mais aujourd`hui, il laisse ce soin à nos parents. Il pourrait subvenir directement aux besoins de l`indigent et lui procurer la nourriture comme il le fait pour les petits oiseaux, mais il préfère laisser l`initiative de l`aumônes aux riche bienfaisant, qu`il a constitué ministre de sa Providence.

Dans l`ordre intellectuel, il pourrait se faire le docteur de nos ignorances, mais il nous renvoie aux savants. Il en est de même dans l`ordre surnaturel. Le Chrétien, fils de Dieu, n`atteint sa perfection et n`arrive à son terme que par des intermédiaires ; je vois en effet des médiateurs nécessaires dont l`intervention est requise pour le salut de l`homme et l`intervention régulière de Dieu.

Le chrétien s`adressera t`il a St-Michel ? Et que lui demandera-t-il ?

Il le chargera de porter ses ardentes prières aux pieds du trône de Dieu ; présentées par des mains aussi pures, elles seront plus agréables à la divine Majesté.
St-Michel est le ministre de Dieu dans le gouvernement de l`Église. Le Chrétien lui demandera de secourir et de sauver cette épouse du Christ, qu`il fasse cesser la persécution, cause de chutes et de pertes pour tant d’âmes faibles.

Il le priera de venir au secours de sa faiblesse dans les combats quotidiens contre la tentation : « Sous la protection de St-Michel, paix sur la terre ! paix dans les Cieux ! louange et jubilation !»« St- Michel revêtu d`une grande puissance, veille pour le salut de tous et triomphe dans le combat.» «L`inspirateur des crimes, chassé des Cieux, est devenu errant à travers les espaces de l`air.» «Sa ruse est toujours en éveil, il souffle partout son venin ; mais la présence du céleste gardien anéantit ses efforts.»

Lucifer entraina dans sa révolte contre Dieu le tiers des Anges ; mais St-Michel fit appel à tous ceux qui voulaient rester fidèles et à la tête de cette sainte Ligue, marcha contre la troupe impie, qu`il précipita du Ciel.

Pour nous, faisons appel aux âmes généreuses et fidèles, et rangées sous la bannière chrétienne, nous marcherons a l`ennemi en nous souvenant que l`humilité et la charité furent les armes qui assurèrent la victoire au vainqueur de Satan.

Selon la parole de Notre-Seigneur, les enfants de ténèbres sont prudents ; ils ont compris la puissance de l`association. Réunis dans une même pensée et une même volonté, sous la présidence de Satan, ils se sont faits solidaires. Mourir dans la haine de Dieu et de l`Église est leur devise.

Il est donc importants pour les fils de lumière, de s`associer et de se faire solidaires pour combattre les œuvres de l`enfer. Mourir dans l`amour de Dieu et de l`Église voilà la devise ! Et St-Michel doit être a la présidence de ces associations.

Au moment où les sociétés occidentales chancellent parce qu’elles ont méprisées les droits de Dieu il importe de rappeler la dévotion à l`Archange qui a lutté contre les Anges déchus.

Satan, nous l`avons dit, a commencé autrefois dans les Cieux un combat qu`il continue sur la terre. Le discours séducteur et plein de blasphème qui fit tomber le premier homme dans le péché et la désobéissance, dans le Paradis terrestre, n`est pas un fait isolé, c`est un acte permanent qui durera autant que l`homme. De nos jours il sait revêtir d`autres formes séductrices.

«Malheur donc à vous, terre et mer, dit St-Jean, car le diable est descendu vers vous avec une grande colère, sachant qu`il ne lui reste que peu de temps.»

Engager l`homme dans sa lutte contre Dieu, le faire complice de son crime, tel est le but des efforts incessants de Satan.
Sur la terre comme dans le Ciel (Royaume de Dieu) aujourd`hui et jusqu`à la fin et depuis le commencement, même combattants, mêmes armes, même but. La est toute la philosophie de l`histoire passée, présente et future.

Qui pourrait énumérer tous les moyens de séduction employés par cet esprit infernal ?

Il les diversifie selon les temps,  les lieux, les circonstances et trop souvent hélas ! il rend l`homme semblable à lui, en le faisant homme de blasphème et de révolte.
Aujourd`hui qu`il semble déchainé, il redouble de fureur pour perdre les âmes et détruire l`Église. Rationalisme, sensualisme, césarisme, haine du Christianisme, voilà ses moyens et ce que nous trouvons partout de nos jours.

Le rationalisme ou l`émancipation de la raison de toute autorité divine en matière de croyance.

Le sensualisme émancipation de la chair de toute  autorité divine en matière de mœurs et morale.

Le césarisme ou l`émancipation de la société en matière de gouvernement par la centralisation de tous les pouvoirs spirituels et temporels dans les mains d`un seul homme.

Haine du Christianisme – c`est-à-dire la haine du Dieu des Chrétiens. Haine de ses prêtres et prélats. Haine des vrais catholiques qu`il opprime dans leur vrai liberté, dans leur droit de propriété et leur liberté de conscience.

Haine des dogmes et de la morale du Christianisme, mépris de ses lois, profanation du Dimanche, sanctification du travail, abandon de la prière et des sacrements, haine cherchant à étouffer la foi chrétienne dans la boue ; voilà ce que Satan prêche par ses hommes, ses livres, ses brochures, ses journaux anti-chrétiens.

Au cri de la révolte répondons comme St-Michel – Qui est comme Dieu ?



Imitons St-Michel qui réunit autour de lui les Anges fidèles. Réunissons les âmes fidèles, formons des associations, elle possède une puissance auquel rien ne peut résister. Une goutte d`eau est faible, mais des gouttes d`eau les unes aux autres forme la mer qui brise les digues les plus puissantes.

L`Église était faible d`abord ; c`était le petit grain de sénevé, mais bientôt elle est devenue puissante contre ses ennemis, contre ses persécuteurs.

A quoi doit-elle cette force ? A l`association des esprits dans une même foi, des cœurs dans un même désir et un même amour, des volontés soumise à une même loi, des personnes dans l`unité des mêmes intérêts, des mêmes espérances et de la même conduite. Par cette union l`Église vit, répand sa lumière et triomphe de l`enfer.

C`est par le même moyen qu`il nous est donné de combattre avec succès les œuvres de Satan. Union des esprits, des cœurs et des volontés pour réparer les blasphèmes et la révolte contre Dieu.

Au moment où la secte maçonnique révèle au monde son caractère satanique par ses attaques et sa haine de l`Église a été établie en France l`Association réparatrice envers la très sainte Trinité dont le but est de demander à Dieu l`extinction des sociétés secrètes et la conversion de leurs membres.

Fin


Foi - Courage - Dévotion

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum