Se renoncer, source de joie céleste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se renoncer, source de joie céleste

Message par etienne lorant le Mar 14 Oct 2014 - 10:31

Le mardi de la 28e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 5,1-6.

Frères, si le Christ nous a libérés, c’est pour que nous soyons vraiment libres. Alors tenez bon, et ne reprenez pas les chaînes de votre ancien esclavage.
Moi, Paul, je vous le déclare : Si vous recevez la circoncision, le Christ ne vous servira plus à rien.
Et je l'atteste encore une fois : tout homme qui reçoit la circoncision est obligé de mettre en pratique la loi de Moïse tout entière.
Vous qui pensez devenir des justes en pratiquant la Loi, vous vous êtes séparés du Christ, vous êtes déchus de la grâce.
Mais c'est par l'Esprit, en vertu de la foi, que nous attendons de voir se réaliser pour nous l'espérance des justes.
En effet, dans le Christ Jésus, peu importe qu'on ait reçu ou non la circoncision : ce qui importe, c'est la foi agissant par la charité.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,37-41.
Comme Jésus parlait, un pharisien l'invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et se mit à table.
Le pharisien fut étonné en voyant qu'il n'avait pas d'abord fait son ablution avant le repas.
Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l'extérieur de la coupe et du plat, mais à l'intérieur vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté.
Insensés ! Celui qui a fait l'extérieur n'a-t-il pas fait aussi l'intérieur ?
Donnez plutôt en aumônes ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous.


Textes de l’Évangile au quotidien

Le prêtre nous a parlé du sacrement de réconciliation (jadis confession des péchés) - tout en nous assurant que même la confession ne nous réconcilie pas forcément, pas automatiquement avec Dieu. Tout dépend de la sincérité de la démarche. Il a connu pénitents qui croyaient avec une naïveté "toute juive" qu'une fois que l'on s'est purifié, on peut tout de suite retourner à ses mauvaises habitudes. Les fidèles, hommes et les femmes, qui agissent ainsi, a-t-il ajouté, ne sont pas forcément des menteurs et des hypocrites, mais des malades: beaucoup ont conscience de l'état de leur âmes, mais c'est d'un renouvellement complet de leur vie qu'ils ont besoin - et c'est pour cela que Dieu permet des temps d'épreuve.

Ensuite, effleurant à peine l'évangile du jour, il a nous a parlé des noces de Cana. Car, du point de vue de Dieu, celles et ceux qui, dans la même démarche, sont sincères et ont un vif désir de vaincre leurs penchants - se rendent eux-mêmes dignes du vin des noces de Cana. L'absolution devient une fête intérieure, qui dynamise tout l'être, au point que l'on "ne se sent plus", tant la vie est redevenue belle et forte en soi. Je me souviens de l'absolution reçue après ma conversion. Deux ans après. Ce fut un moment que je n'ai jamais oublié. A la fin, tout sourire, mon curé m'a dit: "Tu es maintenant prêt pour aller au ciel, mais je te déconseille de reprendre ta voiture tout de suite ! Alors pars te promener à pieds une petite heure, cela te calmera un peu et ce sera ta pénitence"...

"Il y a plus de joie dans les cieux pour un qui se repent que pour cent justes qui n'ont pas besoin de repentir !"

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum