Apprenons à nous contenter de peu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apprenons à nous contenter de peu

Message par etienne lorant le Sam 8 Nov 2014 - 10:07

Le samedi de la 31e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,10-19.

Frères, j'ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur à voir refleurir vos bonnes dispositions pour moi : elles étaient bien vivantes, mais vous n'aviez pas occasion de les montrer.
Ce n'est pas le dénuement qui me fait parler ainsi, car j'ai été formé à me contenter de ce que j'ai.
Je sais vivre de peu, je sais aussi avoir tout ce qu'il me faut. Être rassasié et avoir faim, avoir tout ce qu'il me faut et manquer de tout, j'ai appris cela de toutes les façons.
Je peux tout supporter avec celui qui me donne la force.
Cependant, vous avez bien fait de m'aider tous ensemble quand j'étais dans la gêne.
Vous, les Philippiens, vous le savez : dans les premiers temps où vous avez reçu l'Évangile, au moment où je quittais la Macédoine, je n'ai eu ma part dans les recettes et dépenses d'aucune Église, excepté la vôtre.
A Thessalonique déjà, vous m'avez envoyé, et même deux fois, ce dont j'avais besoin.
Je ne recherche pas les dons ; ce que je recherche, c'est le bénéfice qui s'ajoutera à votre compte.
J'ai d'ailleurs tout reçu, j'ai tout ce qu'il me faut, je suis comblé depuis qu'Épaphrodite m'a remis votre envoi : c'est un sacrifice que Dieu trouve agréable et qu'il accepte parce qu'il lui plaît.
Et mon Dieu subviendra magnifiquement à tous vos besoins selon sa richesse, dans le Christ Jésus
.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 16,9-15.
Jésus disait à ses disciples : " Faites-vous, des amis avec l'Argent trompeur, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles.
Celui qui est digne de confiance dans une toute petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est trompeur dans une petite affaire est trompeur aussi dans une grande.
Si vous n'avez pas été dignes de confiance avec l'Argent trompeur, qui vous confiera le bien véritable ?
Et si vous n'avez pas été dignes de confiance pour des biens étrangers, le vôtre, qui vous le donnera ?
Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera le premier, et aimera le second ; ou bien il s'attachera au premier, et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'Argent. »
Les pharisiens, eux qui aimaient l'argent, entendaient tout cela, et ils ricanaient à son sujet.
Il leur dit alors : « Vous êtes, vous, ceux qui se présentent comme des justes aux yeux des hommes, mais Dieu connaît vos cœurs, car ce qui est prestigieux chez les hommes est une chose abominable aux yeux de Dieu.



Textes de l'Evangile au quotidien

Les textes de ce samedi m'ont paru vraiment d'actualité, car on peut voir partout en Europe (mais pas seulement), comment la finance est en train de mettre sur les épaules des citoyens des fardeaux impossibles à supporter. Et du coup, la manifestation qui prévoyait cent mille protestataires en a finalement compté cent vingt mille. Et il y a eu de la casse... Nous ne pouvons servir Dieu et l'Argent trompeur. Au fait, pourquoi cette majuscule au mot : argent ? Parce que Jésus désigne l'Argent comme étant un démon. Ailleurs, ce démon est nommé : il s'agit de Mammon. Satan est expert en illusions et fausses nouvelles et Mammon représente Satan distributeur des fausses richesses.

On en arrive à des cas inédits. C'est ce qui m'a frappé hier en parcourant l'actualité. Il est désormais au moins une ville au monde où la charité est punie par la loi :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce cas peut paraître exceptionnel, mais en réalité, nous sommes tous touchés par des lois et des règlements iniques. Je cite le cas qui me touche au plus près: ma mère, Léa, 90 ans, a fait une chute en essayant de se rajuster sans aide dans une des toilettes de la maison de repos où l'arthrose de ses genoux l'a finalement conduite. C'est la toute première fois qu'un tel accident se produit depuis que l'établissement existe. C'est aussi la première fois qu'il n'y a plus que deux aides-soignantes par étage - alors qu'elles étaient quatre en début d'année. Le montant mensuel de l'hébergement n'a pas pour autant diminué - il a été augmenté, au contraire !

Du reste, pour sortir du cas particulier : préparons-nous, soyons forts dans la foi, car l'on nous proposera, un jour ou l'autre, de nous faire euthanasier afin de "mourir dans la dignité". La dignité, quel joli mot pour couvrir un assassinat !

Efforçons-nous donc de nous contenter de ce que nous avons. Commençons sans tarder à revêtir le Christ souffrant puisque c'est Lui qui nous accueillera dans le Royaume !

.



etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum