Nous tenir prêts en tous temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous tenir prêts en tous temps

Message par etienne lorant le Ven 14 Nov 2014 - 9:48

Le vendredi de la 32e semaine du temps ordinaire

Deuxième lettre de saint Jean 1,4-9.

J'ai eu beaucoup de joie à trouver parmi tes enfants des hommes qui vivent dans la vérité selon le commandement que nous avons reçu du Père.
Et maintenant, reine, je t'adresse une demande. - Ce que je t'écris n'est pas un nouveau commandement, c'est celui que nous avions dès le début. - Je te le demande : aimons-nous les uns les autres.
Et l'amour, c'est que nous vivions selon ses commandements ; et ce commandement, comme vous l'avez appris dès le début, c'est que vous viviez dans l'amour.
Beaucoup d'imposteurs se sont répandus dans le monde, eux qui ne professent pas la foi en Jésus Christ venu dans la chair : celui qui agit ainsi, c'est l'imposteur et l'Anti-Christ.
Prenez garde à vous-mêmes, pour ne pas perdre le fruit de votre travail, mais recevoir intégralement votre salaire.
Celui qui va de l'avant sans rester attaché à l'enseignement du Christ, celui-là se sépare de Dieu. Mais celui qui reste attaché à l'enseignement, celui-là trouve le Père et le Fils
.



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 17,26-37.
Jésus disait à ses disciples : « Ce qui se passera dans les jours du Fils de l'homme ressemblera à ce qui est arrivé dans les jours de Noé. On mangeait, on buvait, on se mariait, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche. Puis le déluge arriva, qui les a tous fait mourir.
Ce sera aussi comme dans les jours de Loth : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ;
mais le jour où Loth sortit de Sodome, Dieu fit tomber du ciel une pluie de feu et de soufre qui les a tous fait mourir ;
il en sera de même le jour où le Fils de l'homme se révélera.
Ce jour-là, celui qui sera sur sa terrasse, et qui aura ses affaires dans sa maison, qu'il ne descende pas pour les emporter ; et de même celui qui sera dans son champ, qu'il ne retourne pas en arrière.
Rappelez-vous la femme de Loth.
Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera.
Je vous le dis : Cette nuit-là, deux personnes seront dans le même lit : l'une sera prise, l'autre laissée.
Deux femmes seront ensemble en train de moudre du grain : l'une sera prise, l'autre laissée. »
Les disciples lui demandèrent : « Où donc, Seigneur ? » Il leur répondit : « Là où il y a un corps, là aussi se rassembleront les vautours. »



Textes de l'Evangile au quotidien

Hier, dans la soirée, je me suis demandé si j'avais suivi la bonne inspiration en citant Simone Weil, qui semble parfois très rude et sévère dans son analyse. J'avais dit, il me semble, que pour rejoindre Dieu, nous devrions accumuler de plus en plus d'efforts de détachement de nous-mêmes.

Et finalement, oui, je crois avoir été bien inspiré, puisque je lis cet avertissement en saint Jean : "Prenez garde à vous-mêmes, pour ne pas perdre le fruit de votre travail, mais recevoir intégralement votre salaire. Celui qui va de l'avant sans rester attaché à l'enseignement du Christ, celui-là se sépare de Dieu. Mais celui qui reste attaché à l'enseignement, celui-là trouve le Père et le Fils"

Et Jésus, lorsqu'il rappelle le sort de la femme de Lot, qui fut changée en statue de sel pour s'être retournée sur sa ville, sur son passé, sur la maison de ses parents... non, lorsque l'on va vers Dieu, c'est vers Dieu qu'il faut regarder. Inutile aussi d'aller prendre prendre quelques affaires comme pour un voyage.

L'une sera prise l'autre laissée : quiconque parmi nous se tient pas prêt en tout temps n'est pas digne du Royaume.

Quand les disciples demandent "Où donc, Seigneur ?", ils avouent leur incompréhension. Et Jésus conclut un adage - ce n'est pas la peine de chercher un lieu, car on s'y retrouve assez tôt...

Une chose que je voudrais ajouter, c'est que nos efforts de compréhension sont voués à l'échec si, dans cet Évangile, nous continuons, comme les disciples, à considérer Jésus avec nos facultés strictement humaines. Car une fois ressuscité, Jésus n'est plus lié à nos conditions de temps et de lieu. Il est présent ici et à l'autre bout du monde, Il me voit devant mon écran et en même temps, il se tient auprès de ma vieille mère qui me manquera énormément, mais gare à moi si son départ est pour moi une occasion de chute !

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum