La persévérance, un long chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La persévérance, un long chemin

Message par etienne lorant le Mer 26 Nov 2014 - 10:16

Le mercredi de la 34e semaine du temps ordinaire

Livre de l'Apocalypse 15,1-4.

Moi, Jean, j'ai vu dans le ciel un autre signe, grandiose et admirable : sept anges qui détiennent sept fléaux; ce sont les derniers, puisqu'ils marquent l'accomplissement de la colère de Dieu.
J'ai vu comme une mer transparente, et pleine de flammes ; et, debout au bord de cette mer transparente, il y avait tous ceux qui ont remporté la victoire sur la Bête, sur son image, et le chiffre contenu dans les lettres de son nom. Ils tiennent en main les harpes de Dieu, et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, le cantique de l'Agneau : « Grandes et admirables tes œuvres, Seigneur Dieu, le Tout-Puissant ! Justes et vrais tes chemins, Roi des nations !
Qui ne te craindrait, Seigneur ? A ton nom qui ne rendrait gloire ? Seul tu es saint ! Toutes les nations viendront se prosterner devant toi, car voici manifestés tes jugements ! »



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,12-19.
Jésus parlait à ses disciples de sa venue : " On portera la main sur vous et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon Nom. Ce sera pour vous l'occasion de rendre témoignage.
Mettez-vous dans la tête que vous n'avez pas à vous soucier de votre défense.
Moi-même, je vous inspirerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront opposer ni résistance ni contradiction. Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d'entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie
.



Textes de l’Évangile au quotidien

Sur la terre, les hommes de pouvoir sont de plus en plus forts et commandent en maîtres avec beaucoup de prestige. Les écrans de télévision les montrent toujours capables de répondre de leurs paroles et leurs actes. Les journalistes peuvent ironiser, peu importe, c'est encore "de l'audimat"...

La sagesse que donne le Seigneur pour notre défense est tout à fait autre. Elle pénètre profondément dans l'âme et la touche. J'ai déjà raconté en quelles occasions j'en ai fait l'expérience, mais je n'ai guère envie de répéter. Cependant, il y a quelques jours, lorsqu'une infirmière s'est moquée de la souffrance de ma mère, la défense que le Seigneur m'a donnée fut de me taire, tout simplement. Ce silence a comme englouti la provocation, au point que cette dame est repartie assez confuse, je crois...

Ces interventions directes de l'Esprit défenseur sont plus courantes que l'on imagine, mais elles n'apparaissent que lorsque notre raison est en position d'échec mais que notre cœur et notre esprit demeurent exempts de faute.

Il n'empêche que c'est à la persévérance qu'il faut tendre. Mon bonheur sur la terre, je ne l'espère plus. Mais je cherche le plus souvent à m'envelopper de ma prière comme si la prière pouvait être un habit protecteur - mais je suis encore très loin de cette assurance sans faille manifestée les saintes et les saints. C'est un long chemin !


.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum