La résurrection, le signe par excellence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La résurrection, le signe par excellence

Message par etienne lorant le Sam 28 Mar 2015 - 10:13

Samedi de la 5e semaine de Carême

Livre d'Ézéchiel 37,21-28.

Je conclurai avec eux une alliance de paix, une alliance éternelle. Je les rétablirai, je les multiplierai, je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. Ma demeure sera chez eux, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.
Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur, celui qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera au milieu d’eux pour toujours. »


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 11,45-56.
En ce temps-là, quand Lazare fut sorti du tombeau, beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie et avaient donc vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui.
Mais quelques-uns allèrent trouver les pharisiens pour leur raconter ce qu’il avait fait.
Les grands prêtres et les pharisiens réunirent donc le Conseil suprême ; ils disaient : « Qu’allons-nous faire ? Cet homme accomplit un grand nombre de signes. Si nous le laissons faire, tout le monde va croire en lui, et les Romains viendront détruire notre Lieu saint et notre nation. »
Alors, l’un d’entre eux, Caïphe, qui était grand prêtre cette année-là, leur dit : « Vous n’y comprenez rien ;
vous ne voyez pas quel est votre intérêt : il vaut mieux qu’un seul homme meure pour le peuple, et que l’ensemble de la nation ne périsse pas. »
Ce qu’il disait là ne venait pas de lui-même ; mais, étant grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus allait mourir pour la nation ;  et ce n’était pas seulement pour la nation, c’était afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés.
À partir de ce jour-là, ils décidèrent de le tuer.
C’est pourquoi Jésus ne se déplaçait plus ouvertement parmi les Juifs ; il partit pour la région proche du désert, dans la ville d’Éphraïm où il séjourna avec ses disciples.
Or, la Pâque juive était proche, et beaucoup montèrent de la campagne à Jérusalem pour se purifier avant la Pâque.
Ils cherchaient Jésus et, dans le Temple, ils se disaient entre eux : « Qu’en pensez-vous ? Il ne viendra sûrement pas à la fête ! »



Textes de l’Évangile au quotidien

La résurrection de Lazare, n'est-elle pas, par excellence, le signe venant du ciel que les juifs réclamaient à Jésus ? Ainsi, l'alliance éternelle que Dieu veut conclure avec son peuple - mais c'est-à-dire: avec tous les hommes, de toutes les nations du monde, s'accomplira par la résurrection du Christ et la diffusion de l’Évangile  parmi tous les peuples du monde.

La résurrection de Lazare fut bien ce "signe venant du ciel" que les opposants à Jésus lui réclamaient afin de le reconnaître comme messie et fils de Dieu. Mais ce qu'en déduisent les autorités religieuses de Jérusalem, c'est que leur pouvoir sur la nation est en péril. Ils projettent donc de mettre Jésus à mort. Mais comment ne réalisent-ils pas que si Jésus a le pouvoir de ressusciter les morts, c'est qu'il a lui-même tout pouvoir sur la vie et la mort ?  De sorte que, s'il a pu ressusciter Lazare, c'est que la mort n'a aucun pouvoir sur lui.  

C'est bien ce que nous dit l'Evangile : si Jésus va traverser la mort, c'est afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés. Et désormais, nous aussi, de notre temps, nous en sommes les témoins.


... J'écris ces lignes, moi dont la mère (Léa) approche elle aussi de la résurrection. En cette occasion, je sollicite vos prières, non pas seulement pour elle (je suis certain de son salut !), mais pour moi-même car déjà maintenant, je souffre par avance du grand bouleversement de vie que son départ va entraîner pour moi. Je manque de foi, puisse le Seigneur augmenter ma foi !

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum