La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par MichelT le Jeu 4 Juin 2015 - 14:30

La Passion et la mort de l`Église


Conférence du Cardinal Manning ( Traduction automatique)

Henry Edward Manning, né le 15 juillet 1808 à Totteridge (Hertfordshire, Grande-Bretagne) et décédé le 14 janvier 1892 à Londres, est un ecclésiastique anglican qui, devenu catholique en 1851, fut archevêque catholique de Westminster, En 1875 il fut créé cardinal.


Conférence IV:  La Passion et "mort" de l'Église


Maintenant, c`est contre cette personne [le Pape] et avec insistance, comme il a été dit précédemment, que l'esprit du mal et du mensonge va diriger son assaut; car si la tête du corps est frappé, alors le corps lui-même doit mourir. "Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées," était la vieille ruse du malin, qui frappa le Fils de Dieu afin de disperser le troupeau. Mais ceci a été essayé une fois, et déjoué à jamais; par la mort qui frappa le berger, le troupeau a été racheté: et si le berger qui est constitué à la place du Fils doit être frappé, le troupeau peut être dispersé sans plus. Pendant trois cents ans, le Monde s`est efforcé de couper la ligne des souverains pontifes; mais le troupeau n'a jamais été dispersés: et il en sera ainsi jusqu'à la fin. Mais c` est, cependant, contre l'Église de Dieu, et surtout contre son chef, que tous les esprits du mal dans tous les âges, et, surtout, dans l’âge présent, dirigent leurs attaques et leur inimitiés ....

Maintenant, l'Église a dû subir déjà deux persécutions, l'une de la main des Juifs et aussi une autre de la main des païens; de sorte que les auteurs des premiers âges, les Pères à la fois de l'Orient et de l'Occident, ont prédit que, dans le dernier âge du monde, l'Église devra subir une troisième persécution, plus amère, plus sanglante, plus sophistiquée, et plus ardente que tout ce que elle a encore subie, et que venant des mains d'un monde incrédule et révoltés contre le  Verbe Incarné ....

Comme les méchant n'ont pas prévalu contre lui [Notre Seigneur Jésus-Christ], même quand ils le lièrent avec des cordes,  lui firent un procès truqué, bandèrent ses yeux , se moquaient de lui comme un faux roi, lui frappaient la tête comme un faux prophète, et l`ont ensuite crucifié, et dans ce moment où ils reçurent ce pouvoir, ils semblaient avoir domination absolue sur lui, il se trouvait au sol sans défense et presque anéanti sous leurs pieds; et pourtant à ce moment-même où Il était mort et enterré hors de leur vue, il était vainqueur de tous, et quand il est ressuscité le troisième jour, et est monté au ciel, il a été couronné, glorifié, et a été investi de sa royauté, et de son règne suprême, le Roi des rois et Seigneur des seigneurs, - il en sera de même avec Son Église: si pour un temps de persécution, et, aux yeux des méchants elle sera , renversée et piétinée, détrônée, spoliée, moquée, et écrasée, encore dans que les portes de l'enfer ne prévaudront pas. Il est sera de même pour l'Église de Dieu une résurrection et l'ascension, une redevance et une domination, une récompense de la gloire pour tout ce qu'elle a endurée. Comme Jésus, elle a besoin doit souffrir sur le chemin de sa couronne; encore couronné elle sera éternellement avec lui. Que personne ne, se  scandalise si la prophétie parle des souffrances à venir. Nous aimons imaginer les triomphes et les gloires de l'Église sur la terre, - que l'Évangile doit être prêché à toutes les nations, et le que le monde reste à être convertie, et tous les ennemis maîtrisé, et je ne sais quoi, - mais il y a de prédit pour l'Église un temps de terrible épreuve: plusieurs voudraient faire comme les Juifs d'autrefois, qui ont recherché un conquérant, un roi, et la prospérité; et quand leurs Messie est venu dans l'humilité et dans sa passion, ils ne voulaient pas de Lui. Donc, je le crains, beaucoup d'entre nous n`enivrent leurs esprits avec des visions de succès et de victoire, et ne peuvent pas supporter l'idée qu'il y a un temps de persécution encore à venir pour l'Église de Dieu ....


Le premier signe ou la marque de cette persécution à venir est une indifférence à la vérité. Tout comme il y a un calme plat avant la tempête. Le premier signe est l'indifférence. Le signe que laisse présager plus sûrement que tout autre le déclenchement d'une future persécution est une sorte d'indifférence méprisante à la vérité ou de la fausseté. La Rome antique dans sa force et sa puissance avait adoptée chaque religion fausse de toutes les nations conquises, et a donné à chacun d'eux un temple dans ses murs. Ils étaient indifférents à toutes les superstitions de la terre. Il les a encourageaient  chaque nation  a avoir sa propre superstition afin que cela serve de tranquillisants, pour  gouverner, et maintenir dans la soumission, les personnes qui se permettait de construire un temple au sein de ses portes. De la même manière, nous voyons les nations du monde chrétien en ce moment adoptant progressivement toute forme de contradiction- religieuse qui est, comme on l'appelle, parfaite tolérance; ne pas reconnaître des distinctions de la vérité ou de la fausseté entre une religion ou d'une autre, mais en laissant toutes les formes de la religion à travailler à leur façon ....

Ici grandit une haine intense de ce qu'on appelle le dogmatisme, qui est, le rejet de toute vérité positive, rien de précis, rien de définitif, de tout ce qui a des limites précises, de toute forme de croyance qui est exprimé de façon très définie - tout cela est tout à fait désagréable pour des hommes qui en principe encourage toutes les formes d'opinion religieuse ....

La prochaine étape est, alors, la persécution de la vérité .... Dans la Rome antique il y avait toutes sortes de confréries sacrés, mais il y avait une société qui n'a pas été autorisé à exister, et qui était l'Église du Dieu vivant. Au milieu de cette tolérance universelle, il y avait une exception faite avec l'exactitude la plus péremptoire, d'exclure  l'Église de Dieu du monde. Maintenant, voilà ce vous verrons  à nouveau venir inévitablement parce que l'Église de Dieu est inflexible dans la mission qui lui est confiée. L'Église catholique ne transigera jamais une doctrine; il ne permettra jamais que deux doctrines soit enseignée dans son sein; il ne devra jamais obéir au gouverneur civil dans un jugement sur les questions qui sont spirituelles. L'Église catholique est tenu par la loi divine de souffrir le martyre plutôt que de compromettre la doctrine, ou obéir à la loi du gouverneur civil qui viole la conscience; et plus que cela, elle doit non seulement offrir une désobéissance passive,; mais l'Église catholique ne peut pas se taire; elle ne peut pas tenir sa paix; elle ne peut pas cesser de prêcher les doctrines de la révélation, non seulement de la Trinité et de l'Incarnation, mais aussi des Sept Sacrements, et de l'infaillibilité de l'Église de Dieu, et de la nécessité de l'unité et de la souveraineté à la fois, spirituel et temporel, du Saint-Siège.

Les saints Pères qui ont écrit sur le sujet de l'Antéchrist, et de la prophétie de Daniel, sans une seule exception, pour autant que je sais, et ils sont à la fois les Pères de l'Orient et de l'Occident, de l`Église grecque et latine- chacun d'eux à l'unanimité, - disent que sous le règne de l'Antéchrist, le saint sacrifice de l'autel cessera. Dans les travaux sur la fin du monde, attribuée à Saint-Hippolyte, après une longue description des afflictions des derniers jours, nous lisons ce qui suit: "Les Églises se lamenteront avec un grand deuil, car il n'y aura pas plus  d`oblation, ni encens, ni le culte agréable à Dieu. Les édifices sacrés des églises seront comme des taudis; et le corps précieux et le sang du Christ ne doivent pas se manifester en ces jours; la liturgie sera éteinte; le chant des psaumes cessera; la lecture de la Sainte Écriture ne sera pas entendue. Mais il n'y aura sur les hommes des ténèbres, et deuil sur deuil, et malheur sur malheur. "Puis, l'Église doit être dispersé, enfoncé dans le désert, et sera pour un temps, comme elle était au commencement, invisible, caché dans les catacombes, dans les cavernes, dans les montagnes, en-cachettes; pour une fois, elle sera comme balayé, pour ainsi dire, de la face de la terre. Tel est le témoignage universel des Pères des premiers siècles ....

Les sociétés secrètes ont depuis longtemps miné et criblées la société chrétienne de l'Europe, et se concentrent en ce moment sur Rome, le centre de tout ordre chrétien dans le monde. L'accomplissement de la prophétie est encore à venir; et ce que nous avons vu dans les deux ailes, nous verrons également dans le centre; et cette grande armée de l'Église de Dieu, pour un temps, être dispersé. Elle semblera, pendant un moment, d'être vaincu, et la puissance des ennemis de la foi pour un temps va l'emporter. Le sacrifice continuel sera enlevé, et le sanctuaire sera abattu .... Si vous souhaitez comprendre cette prophétie de désolation, entrez dans une église: qui était autrefois catholique, où est maintenant aucun signe de vie; elle est vide, inoccupée, sans autel, sans tabernacle, sans la présence de Jésus ....

Et ainsi, nous arrivons au troisième signe, la chute vers le bas du «Prince de la Force»; qui est, l'autorité divine de l'Église, et surtout de celui en la personne de qui elle est incarnée, le Vicaire de Jésus-Christ .... La déchéance du Vicaire du Christ (le Pape) est la déchéance de la hiérarchie de l'Église universelle, et le rejet public de la présence et du règne de Jésus ....

La tendance directe de tous les événements que nous voyons en ce moment est clairement, de renverser le culte catholique dans le monde entier. Déjà, nous voyons que chaque gouvernement en Europe exclut la religion de ses actes publics. Les pouvoirs civils sont eux-mêmes sans Dieu: le gouvernement est sans religion; et si le gouvernement est sans religion, l'éducation aussi doit être sans religion. Nous le voyons déjà en Allemagne et en France. Il a été maintes et maintes fois tenté en Angleterre. Le résultat de ce qui peut être rien d'autre que le rétablissement d'une simple société naturelle (païenne); Cela revient à dire, les gouvernements et les puissances du monde, qui, pour un temps ont été éduqué par l'Église de Dieu à une croyance dans le christianisme, à l'obéissance aux lois de Dieu, et à l'unité de l'Église, se sont révoltés et ont rechuté dans leur état naturel ....

Beaucoup tomberont de leur fidélité à Dieu. Et comment cela est-il arrivé? Tout d'abord par la peur, en partie par la tromperie, en partie par lâcheté, en partie parce qu'ils ne peuvent pas supporter la vérité impopulaire dans le visage du mensonge populaire; en partie parce que l'opinion publique subjugue et effraie les catholiques, qu'ils n`osent avouer leurs principes, et, enfin, n`osent pas les tenir ....

La Parole de Dieu nous dit que, vers la fin des temps la puissance de ce monde est devenu si irrésistible et si triomphante que l'Église de Dieu va crouler sous sa main - que l'Église de Dieu ne recevra plus d'aide des empereurs, des rois ou , ou des princes, ou des assemblées législatives ou des nations ou des peuples pour  faire de la résistance contre le pouvoir et la puissance de son antagoniste.

Elle sera privée de protection. Elle sera affaiblie, déroutée, méprisée, et comme le Christ lors de sa passion elle saignera aux pieds des puissances de ce monde.

Cela vous semble incroyable? Qu'est-ce donc, que nous voyons en ce moment? Regardez l'Église catholique et romaine à travers le monde. Elle ressemble à son chef divin à l'heure où  il a été ligoté par ceux qui l'ont trahi. Regardez l'Église catholique, hier encore indépendante, fidèle à sa confiance divine, et pourtant rabattue par les nations du monde même par  les nations ex-chrétienne; le  Saint-Père, le Vicaire de notre Seigneur divin, en ce moment raillé, méprisé, trahi, abandonné, dépouillé, et même ceux qui  cherchent à le défendre sont assassinés.

Lorsque, je demande,  l'Église de Dieu a t`elle déjà été dans un état plus faible,  dans les yeux des hommes, et dans cet ordre naturel, qu'elle ne l'est maintenant? Et  je me demande ou est la délivrance à venir? N `y a-t-il sur la terre aucun pouvoir pour intervenir?  Un roi, un prince ou gouvernement, qui a le pouvoir d'interposer  sa volonté ou son épée pour la protection de l'Église? Pas une; et il est prédit qu'il en sera ainsi.

Mais il y a une puissance qui va détruire tous les antagonistes; Il y a une personne qui va décomposer et frapper comme la poussière de l'aire en été tous les ennemis de l'Église, car il est celui qui va consommer ses ennemis »par le souffle de sa bouche," et les détruire "avec l'éclat de son avènement ". Comme si le Fils de Dieu était jaloux,  de peur que quelqu'un ne fasse valoir son autorité. Il a revendiqué la bataille pour lui-même et la prophétie est clair et explicite que le dernier renversement du mal sera par le Christ lui-même; qu'il ne sera forgé par aucun homme, mais par le Fils de Dieu; que toutes les nations du monde sauront que Lui, et lui seul, est roi, et que Lui, et Lui seul, est Dieu ....

Les écrivains de l'Église nous disent que dans les derniers jours de la ville de Rome va probablement devenir apostat de l'Église que Rome sera de nouveau punie et le jugement de Dieu tombera sur le lieu d'où il régnait sur les nations du monde .... Rome  fera l'apostasie de la foi , elle va chasser le Vicaire du Christ, et retourner à son ancien paganisme ....

L'Antéchrist, et le mouvement anti-chrétien, a ces marques: d'abord, le schisme et la séparation  de l'Église de Dieu; d'autre part, le refus de sa voix divine et infaillible; et troisièmement, le déni de l'Incarnation du Christ. Il est, par conséquent, l'ennemi direct et mortel de l`Église  sainte, catholique et romaine.
[FIN EXTRAIT]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Francesco le Jeu 4 Juin 2015 - 17:08

"Nous aimons imaginer les triomphes et les gloires de l'Église sur la terre, - que l'Évangile doit être prêché à toutes les nations, et le que le monde reste à être convertie, et tous les ennemis maîtrisé, et je ne sais quoi, - mais il y a de prédit pour l'Église un temps de terrible épreuve: plusieurs voudraient faire comme les Juifs d'autrefois, qui ont recherché un conquérant, un roi, et la prospérité; et quand leurs Messie est venu dans l'humilité et dans sa passion, ils ne voulaient pas de Lui. Donc, je le crains, beaucoup d'entre nous n`enivrent leurs esprits avec des visions de succès et de victoire, et ne peuvent pas supporter l'idée qu'il y a un temps de persécution encore à venir pour l'Église de Dieu"

"Les saints Pères qui ont écrit sur le sujet de l'Antéchrist, et de la prophétie de Daniel, sans une seule exception, pour autant que je sais, et ils sont à la fois les Pères de l'Orient et de l'Occident, de l`Église grecque et latine- chacun d'eux à l'unanimité, - disent que sous le règne de l'Antéchrist, le saint sacrifice de l'autel cessera. Dans les travaux sur la fin du monde, attribuée à Saint-Hippolyte, après une longue description des afflictions des derniers jours, nous lisons ce qui suit: \"Les Églises se lamenteront avec un grand deuil, car il n'y aura pas plus d`oblation, ni encens, ni le culte agréable à Dieu. Les édifices sacrés des églises seront comme des taudis; et le corps précieux et le sang du Christ ne doivent pas se manifester en ces jours; la liturgie sera éteinte; le chant des psaumes cessera; la lecture de la Sainte Écriture ne sera pas entendue. Mais il n'y aura sur les hommes des ténèbres, et deuil sur deuil, et malheur sur malheur. "Puis, l'Église doit être dispersé, enfoncé dans le désert, et sera pour un temps, comme elle était au commencement, invisible, caché dans les catacombes, dans les cavernes, dans les montagnes, en-cachettes; pour une fois, elle sera comme balayé, pour ainsi dire, de la face de la terre. Tel est le témoignage universel des Pères des premiers siècles ...."

Lorsque nous verrons ce signe,préparez vous pour l'épreuve....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Rémi le Jeu 4 Juin 2015 - 21:40

Cela est en lien avec ces 2 prophéties de St Jean de Bosco :

L'épreuve de Rome
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'exil de 200 jours du pape
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Francesco le Jeu 4 Juin 2015 - 22:00

« Le Pontife prit l’étendard avec joie, mais en remarquant le petit nombre de ceux qui étaient restés autour de lui, il s’en affligea grandement. » « Les deux anges ajoutèrent : “ Va vite consoler tes fils. Écris à tes frères dispersés dans le monde entier qu’il faut une réforme des mœurs. Cela ne peut s’obtenir qu’en distribuant aux peuples le pain de la divine Parole. Catéchisez les enfants ; prêchez le détachement des choses terrestres. Le temps est venu, conclurent les deux anges, où les pauvres porteront l’Évangile aux peuples. Les Lévites seront pris parmi ceux qui tiennent la pioche, la bêche et le marteau afin que s’accomplissent les paroles de David : J’ai relevé le pauvre de la terre pour le placer sur le trône des princes de ton peuple ”. « Ayant entendu cela, le Pape se mit en marche et les rangs de la procession commencèrent à grossir. a écrit:
Soyons du nombre de ceux et celles qui restent fideles a Dieu et au Pape.Prions et sanctifions nous.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Rémi le Jeu 4 Juin 2015 - 22:41

Il est possible d'après cette extrait que tu cite Francesco que bientôt peut-être les prêtres seront prient dans les champs et parmi les pauvres, les 7 années de formation ne seront peut-être plus nécessaire, l'Esprit-Saint vu l'urgence de réévangéliser y pourvoira probablement, d'ailleurs aujourd'hui le curé d'Ars n'aurait probablement pas pu devenir prêtre.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Amazone le Ven 5 Juin 2015 - 2:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il est possible d'après cette extrait que tu cite Francesco que bientôt peut-être les prêtres seront prient dans les champs et parmi les pauvres, les 7 années de formation ne seront peut-être plus nécessaire, l'Esprit-Saint vu l'urgence de réévangéliser y pourvoira probablement, d'ailleurs aujourd'hui le curé d'Ars n'aurait probablement pas pu devenir prêtre.
Il serait temps en effet de cesser ces années qui font gonfler l'orgueil (on se croit supérieur après des années "d'études", même inconsciemment).
Mais surtout, qui désespèrent les belles, si simples et humbles âmes de devenir Prêtre... C'est peut-être bien ça le but.

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Rémi le Ven 5 Juin 2015 - 14:51

En effet, on semble ne plus faire vraiment confiance en l'Esprit-Saint pour l'enseignement des prêtres. N'a t-Il pas dans les temps anciens fait des merveilles avec de simples gens pas très instruits des sciences humaines mais pauvres et humbles et très savants des sciences célestes. C'est cela le principale et ce qu'il faut enseigner avant tout pour laisser l'Esprit-Saint agir par Lui-même en créant le terreau fertile pour Lui laisser toute la place.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Francesco le Jeu 11 Juin 2015 - 1:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il est possible d'après cette extrait que tu cite Francesco que bientôt peut-être les prêtres seront prient dans les champs et parmi les pauvres, les 7 années de formation ne seront peut-être plus nécessaire, l'Esprit-Saint vu l'urgence de réévangéliser y pourvoira probablement, d'ailleurs aujourd'hui le curé d'Ars n'aurait probablement pas pu devenir prêtre.
Je connais certains pretres qui n'ont recu que 3 ans de formation et ont été ordonnés.Et ils sont tjs pretres....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Rémi le Jeu 11 Juin 2015 - 3:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je connais certains pretres qui n'ont recu que 3 ans de formation et ont été ordonnés.Et ils sont tjs pretres....

Je trouve ça amplement suffisant, une année de discernement et de spiritualité, une autre année de théologie et de philosophie, de droit canon, de liturgie en ne négligeant surtout pas la prière qui est primordiale.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Passion et la mort de l`Église - Cardinal Manning 19 eme siecle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum