Les béatitudes : l'oeuvre de Dieu en nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les béatitudes : l'oeuvre de Dieu en nous

Message par etienne lorant le Lun 8 Juin 2015 - 10:03

Lundi de la 10e semaine du Temps Ordinaire

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1,1-7.
Paul Apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, et Timothée notre frère, à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, ainsi qu’à tous les fidèles qui sont par toute la Grèce.
À vous, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père plein de tendresse, le Dieu de qui vient tout réconfort.
Dans toutes nos détresses, il nous réconforte ; ainsi, nous pouvons réconforter tous ceux qui sont dans la détresse, grâce au réconfort que nous recevons nous-mêmes de Dieu.
En effet, de même que nous avons largement part aux souffrances du Christ, de même, par le Christ, nous sommes largement réconfortés. Quand nous sommes dans la détresse, c’est pour que vous obteniez le réconfort et le salut ; quand nous sommes réconfortés, c’est encore pour que vous obteniez le réconfort, et cela vous permet de supporter avec persévérance les mêmes souffrances que nous.
En ce qui vous concerne, nous avons de so
lides raisons d’espérer, car, nous le savons, de même que vous avez part aux souffrances, de même vous obtiendrez l[/color]

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,1-12.
En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.


Textes de l'Evangile au quotidien

Les béatitudes ne constituent certainement pas la recette pour vivre "béatement", les hommes ne sont certes pas sur la terre pour passer tout leur temps à tourner la tête, l'esprit et le cœur vers le ciel en évitant toute confrontation. Le monde est comme il est et les béatitudes constituent une sorte de programme, facile à retenir, pour que chacun d'entre nous, selon ses talents mais aussi ses difficultés, puisse accéder au type de sainteté qui lui correspond.

Ce qui fait le lien avec la première lecture, ce sont le travail, le labeur, la prière, la contemplation, la volonté bien déterminée qui permettent aux croyant d'accéder peu à peu à la sainteté. Des bienheureux et des bienheureuses, il en est beaucoup sur la terre, nous a dit le prêtre. Ce ne sont pas forcément des prêtres, des moines, des religieux cloîtrés (moines et moniales), mais tous sont des hommes et des femmes, des enfants comme des vieillards, qui ont reconnu le Seigneur et qui, peu à peu, Lui ont tout confié de leur passage sur la terre.

L’œuvre à laquelle la grâce se livre en nous s'effectue d'elle-même et le plus souvent à notre insu - pour peu que nous ayons assimilé quelques règles de vie. Inévitablement, a-t-il ajouté, ce n'est pas sans épreuve ni retour sur soi, qu'un homme peut devenir , par exemple : un "doux" est un homme qui renonce à tout emploi emploi de la force, de l'argumentation, aux slogans, aux cris comme aux raisonnements idéologiques. C'est l'être entier qui "mute" comme les oiseaux qui muent, perdent leurs plumes au profit d'autres qui leur permettront d'aller plus haut et d'embellir leurs chants...

Cette mutation ne va pas sans épreuves, diverses et variées, mais qui sont ajustées à la qualité de notre foi. Et ce n'est pas pour rien que dans son épître, Paul déclare que les épreuves supportées sont également sources de réconfort. Mais tout au commencement, quiconque veut progresser dans l'amour de Dieu, qu'il s'en remette à Lui, car c'est Dieu qui accomplira toutes ses œuvres en nous.


.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum