Obama et le G7 des menteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Obama et le G7 des menteurs

Message par MichelT le Lun 15 Juin 2015 - 15:24

Obama et le G7 des menteurs

Posté par Jim W. Dean, directeur de la rédaction le 13 Juin 2015 ( traduction automatique)


Les pays du G7 qui ont activé une Nouvelle Guerre froide essaient de cacher leur agressions sur l'Ukraine et la Russie


par Jim W. Dean, Veterans Today (USA)  Editor et Outlook New Orient, Moscou

Le dernier souffle du G-7 sera une guerre froide économique.

La poussière est finalement tombée sur la récente réunion du G7 dans le cadre magnifique de la Bavière, afin de nous soumettre à la nouvelle guerre froide dans ce navire des fous naviguant au large vers l'infamie. Les chefs politiques occidentaux ont resserré les rangs pour s` absoudre de leurs responsabilités dans la catastrophe ukrainienne du coup d`état de Maidan, à travers une pitoyable tentative de blâmer le fiasco sur la Russie.

Personne ne voulait entendre parler de l'élimination des sanctions, mais encore une fois la menace de nouvelles sanctions a été mise carrément sur la table.
«Nous sommes prêts à prendre de nouvelles mesures restrictives  afin d'augmenter les coût si les actions de la  Russie  l'exigent", a déclaré le communiqué. Nous rappelons que la durée des sanctions devraient être clairement liée à la pleine application des accords de Minsk et au respect par la Russie de la souveraineté de l'Ukraine.»

Donc, nous avons une fois de plus les bailleurs de fonds de la nouvelle guerre froide essayant de cacher leur agression évidente sur l'Ukraine et la Russie (voir le commentaire de Mme Victoria Nuland ( ambassadeur US en Ukraine, environ 5 milliards de dollars dépensés sur la révolution de couleur de Kiev) en poursuivant leur conte de fée que la Russie est responsable de tous les problèmes.

Ils disent que Kiev, est une victime innocente dans tout cela, malgré un dossier clair des violations du cessez le feu par -Minsk. Pire encore, Hollande et Merkel, qui étaient les garants de la bonne conduite de Kiev dans le respect des protocoles de Minsk, n`ont rien pour  honorer leur engagement.

Les déclarations d'Obama sont ridicules  selon laquelle l'Amérique est désormais la nation la plus respectée sur la terre. Obama participe pleinement à la catastrophe syrienne, et au soutien de  l'Ukraine après un coup d`état violent. Un sondage Gallup de 68 pays en 2014 a classé les États-Unis comme la plus grande menace pour la paix dans le monde, un sondage qui n'a surpris personne.

Obama a continué à mettre son pied dans sa bouche avec ... "Est-ce qu'il [Poutine] va continuer à ruiner l'économie de son pays et l'isolement de la Russie. Va-t-il continuer sa politique mal avisée de recréer les gloires de l'empire soviétique, ou va-t-il reconnaître que la grandeur de la Russie  ne dépend pas de violer l'intégrité territoriale et la souveraineté des autres pays? "
_______________________________


Monsieur le Président

N`est-ce pas vous monsieur, qui avez approuvé  notre invasion par procuration de l'Ukraine avec vos complices de l'UE et de l'OTAN et toute les morts inutiles et la destruction sur le peuple ukrainien et la même chose pour la Syrie avec un quart de million de morts là-bas.

Mais la menace la plus dangereuse pour notre pays se cache dans l`ombre et elle est cette manie croissante d`utiliser la propagande et que ce que pense le public n`a aucune importance dans les années non électorales tandis que les spin meisters (propagandistes) de l`administration peuvent créer leurs propres fausse réalité avec des déclarations répétitives soutenant leur version des événements. Cela suppose que les principaux conseillers du président n`ont pas compris que nous savons qu'ils nous mentent systématiquement chaque fois qu'ils estiment que cela leur convient.

Nous savions que la Conférence du G7 allait être une conférence pour  rôtir  Poutine, comme si quelque chose comme cela est encore faisable avec un leader mondial très respecté en Russie. Pas un seul des chefs politiques en Occident ne peut même rêver d'une telle cote d'approbation.

Bien que Poutine et Lavrov soient traités poliment, de nombreux dirigeants occidentaux les détestent en privé pour le contraste qu'ils fournissent au public du monde en termes de ce qui ressemble un véritable homme d'État.

Le Pentagone et l'OTAN, ainsi que le général Breedlove nous ont sortie des histoires à dormir debout et n` ont plus aucune crédibilité. Aucun des observateurs de l'OSCE n`ont jamais vu les présumés blindés et colonnes de troupes russes traversant la frontière de l'Ukraine. Les fausses photos utilisées dans une tentative risible pour valider le canular ont été rapidement exposées comme des fraudes.

Mais en cette ère de terrorisme parrainé par l'État, nous ne voyons toujours pas le courage de prendre des résolutions sur la suppression de l'immunité diplomatique pour les personnes engagées dans ces actes. Notre incapacité à le faire a permis à la menace de se développer, et nous continuons à récolter la tempête.


__________________________________
Au Général Martin Dempsey

Mon cher général, combien de divisions la Russie a déployée sur des bases hors de son ancien territoire soviétique européen? Combien de révolutions de couleur la Russie a utilisée pour renverser des gouvernements et mettre un régime fantoche russe?

Combien de pays ont été pillés par le système bancaire russe  via des magouilles financières rendues parfaitement légales, comme le fait le Congrès des USA et la City financière de Londres?
     
Je pense, que la vérité réside dans le contraire de ce que vous dites. Les déploiements militaires de la Russie sont une réaction défensive à mesure que nous avançons sur leurs frontières.

Les intentions pacifiques ne voyagent pas avec un rempart de mensonges.  Il faut ajouter que dans  l'avenir l'OTAN prévoit d'avoir un bouclier antimissile en Ukraine orientale ajoutant encore à la provocation.  

Si les politiciens peuvent vous compromettre,  général Dempsey, quel espoir avons-nous de prévenir des opinions biaisées ou des décisions encore plus désastreuses par manque de leadership, et de toujours mettre le blâme sur les autres comme avec la Russie maintenant, et la drôle de guerre contre la terreur.

Les mots me manquent, monsieur, pour décrire la profondeur de ma déception. J`espère que le général Powell vous emmènera diner pour avoir une discussion très bientôt.

Jim W. Dean est rédacteur en chef de Veterans Today

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum