Le contact physique

Aller en bas

Le contact physique Empty Le contact physique

Message par Invité le Mer 1 Juil 2015 - 10:53

Chers frères et soeurs,

mon sujet peut paraître incongru mais j'aimerais avoir votre point de vue, vos expériences, peut-être, en ce qui concerne le contact physique avec les autres.

En effet - est-ce parce que je suis naturellement assez solitaire? - , la proximité physique avec les gens ne m'est malheureusement pas agréable, ce qui est un bel handicap pour le peuple du Sud de la France avec lequel je vis au quotidien. Ici, les gens sont tactiles, parlent volontiers tout près de l'interlocuteur...

Moi, ce n'est surtout pas que je ne les aime pas - tout au contraire! - mais j'ai comme un besoin de garder une distance physique avec les gens, même si j'ai pour eux la plus grande tendresse.
Les écouter me passionne, les voir me ravit. Mais j'ai toujours cette forme de pudeur, peut-être excessive, qui me conduit à ne pas me sentir à l'aise quand quelqu'un s'approche de moi à moins de quarante ou cinquante centimètres (fût-ce ma propre mère). Alors, presque d'instinct, je recule et les gens se sentent quelquefois "refroidis" même si je m'excuse en disant que c'est moi qui suis ainsi et que personne n'est cause de mon besoin de préserver cet espace.

Je ne sais pas que penser. Comme je suis quelqu'un d'affectueux, les gens viennent très volontiers vers moi mais il semble que ma prise de distance physique puisse refroidir un peu les ardeurs, alors que, pourtant, je ne désire qu'aimer.

Est-ce que certains d'entre vous ont éprouvé ou éprouvent cela?
Selon vous, faudrait-il que je change, est-ce que mon comportement est vraiment déplacé?

Je sais que tout cela semble vraiment anecdotique, mais au quotidien, c'est bien difficile à vivre et à gérer et je le garde pour moi depuis longtemps sans trop oser en parler car, autour de moi, c'est clairement une anomalie.

Bien fraternellement,

Rosaire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Titi le Mer 1 Juil 2015 - 13:14

Je ne vais certainement pas beaucoup vous aider Rosaire mais selon moi vous avez plusieurs possibilités :

- rester comme vous êtes car chacun peut être gêné par telle ou telle chose et il suffit de l'expliquer comme vous le faites pour éviter de heurter la sensibilité. Même si les gens ont un moment d'incompréhension elle sera dissipée par cette mise au point.

- changer en faisant des efforts sur vous-même pour faciliter l'échange mais dites-vous aussi qu'il y en a d'autres qui sont comme vous et que si vous devenez trop proches avec tout le monde vous risquez de gêner ceux qui sont comme vous par votre nouvelle attitude.

Personne n'est pareil et on doit se comporter différemment avec tous. Chacun doit faire des efforts de son côté pour ne pas heurter l'autre. C'est valable pour vous mais aussi pour vos interlocuteurs qui doivent s'adapter à vous comme vous à eux.
Titi
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Invité le Mer 1 Juil 2015 - 14:04

Merci beaucoup pour votre réponse, Titi. J'ai essayé pendant quelques années de m'imposer une proximité physique plus intense avec les gens mais je n'y ai pas bien réussi et le résultat n'était effectivement pas très concluant du point de vue relationnel non plus.

L'essentiel étant de trouver ce juste équilibre, que j'ai du mal à cerner, entre l'effort sur soi et le respect que l'autre doit aussi à notre sensibilité naturelle.

Merci encore à vous, Titi,
bien fraternellement en Notre Seigneur.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Rémi le Mer 1 Juil 2015 - 15:42

Je suis un peu comme vous Rosaire, j'ai besoin de ma bulle comme on dit par ici, disons au moins un mètre avec mon interlocuteur. De nature un peu timide c'est une protection dont j'ai besoin, peut-être est-ce en lien avec l'intimidation que j'ai subi dans mes années scolaire, je ne sais pas mais j'ai dû me faire une carapace qui est encore coriace aujourd'hui. Dans le monde ultrasensuel dans lequel on vit aujourd'hui ce n'est peut-être pas une mauvaise chose.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Spectre le Jeu 2 Juil 2015 - 10:33

Moi ça dépend qui, autant avec des amis on va franchement s'attraper le bras, se chahuter etc, autant avec ma famille c'est très très sobres nos contacts, on peut parler de tout mais niveau affectif il manque clairement de la spontanéité, je crois que ça dépend surtout avec qui on interagis, est-ce que la personne nous semble digne de confiance ou est-ce que quelque chose nous dit de nous méfier, de garder une certaines distance, y a certaines personnes que j'ai pas du tout envie d'approcher de trop près physiquement et que de paire avec ça je n'aurai pas trop envie qu'elle prenne de la place dans ma vie (d'avoir leur numéro de passer trop de temps à discuter avec elles etc) et pour d'autres personnes je veux être le plus souvent possible avec elles et se voir dès que l'occasion se présente, tout partager et je suis même prêt à sacrifier mon temps libre, je crois que c'est surtout une question de confiance: accordable ou pas? Et aussi de gérer ses relations, on peut pas être le "super copain" de tout le monde, il y a ceux parmi qui on est nés et avec qui la question ne devrait pas se poser, il y a les vrais amis, et puis les autres qui selon moi doivent garder une distance, qui seront des "connaissances", des "bons copains", on pourra discuter avec eux à l'occasion si on les croise ou qu'il y a vraiment besoin, mais sans plus.
C'est très récent de vouloir être populaire auprès de tout le monde et physiquement proche de tout le monde, c'est apparu avec la génération des réseaux sociaux, et un certain manque affectif du coup je pense, les gens (surtout les jeunes et surtout les filles j'ai remarqué) recherchent les câlins, les bisous de leurs ami(e)s, comme s'ils faisaient partie d'une fratrie, je pense que c'est juste la conséquence d'un manque affectif.
Alors que le fait d'être rebuté par le contact ça traduirait plutôt de manquer de confiance en les personnes lorsqu'elles veulent donner une marque affective (on a une image biaisée du don de l'affection, peut être quelqu'un d'important vous a fait du mal en pensant que c'était ça l'affection, du coup rien que l'idée de l'affection renvoie inconsciemment à ce mal?)
Et après c'est plus facile de se laisser aller avec quelqu'un pour qui le contact physique n'est pas tabou qu'avec quelqu'un qui est aussi timide que soi même... confused
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Amazone le Jeu 2 Juil 2015 - 16:30

Pour ma part je trouve que c'est une bonne chose.

Dans une société où il n'y a plus de tabou, ni de respect du corps de l'autre, c'est se préserver.  
Je rejoins totalement Rémi : "Dans le monde ultrasensuel dans lequel on vit aujourd'hui ce n'est peut-être pas une mauvaise chose. "


Même si les contacts innocents peuvent être une belle chose par exemple dans une fratrie habituée à chahuter. Tout dépend de la personnalité et tant que ça ne fait souffrir personne. Une maman doit tout de même beaucoup câliner ses enfants, ça vient naturellement le plus souvent.


Mais c'est étrange d'être obligé de toucher, ou d'embrasser juste parce que c'est une façon de dire bonjour, en France par exemple.

Trop de proximité ou de contact gênent bien plus de personnes qu'on ne le pense, mais elles n'osent pas en parler, car elles ne veulent pas avoir l'air "sauvage", même si elles ne le sont pas, elles aiment autant que les autres.



Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. (Luc 18:16)   
Amazone
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Spectre le Ven 3 Juil 2015 - 11:49

Y a un truc simple pour déterminer si ça vient de soi même et qu'on a un problème ou si c'est simplement une mise en retrait saine: essayer le contact avec les animaux, câliner un chat ou un chien lui faire des grattouilles sous le ventre, est-ce que ça aussi c'est repoussant ou bien est-ce que là ça vous fait plaisir? Si c'est la une c'est simplement votre caractère et si c'est la deux c'est plus complexe, ça veut dire "confiance en les animaux plus qu'en les hommes", donc à creuser par rapport à notre propre passé.
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Vonnette le Ven 3 Juil 2015 - 18:38

Bonjour Rosaire,
Vous ne devriez pas vous inquiéter outre mesure. Vous êtes juste comme cela et ça se respecte. Si en plus vous vivez dans le Sud de la France, c'est sûr que c'est encore plus difficile pour vous ! Entre se faire la bise quand on se rencontre et se toucher pour un rien, il y a un monde. J'ai une collègue qui parle très proche des gens et les touche, mais je pense qu'elle ne s'en rend pas compte. Je déteste les contacts physiques. Du coup je me reculais, mais elle s'avançait d'où des mètres parcourus ! Jusqu'au jour où je lui ai dit très gentiment mon malaise. Je pense que vous devez respecter vos sentiments, surtout que vous dites bien que vous aimez naturellement les personnes.
[passage édité, supprimé, parce que erroné]
Tout cela pour dire que je pense tout simplement que Rosaire doit se préserver, puisque cela la met très mal de se laisser toucher, et puisqu'elle aime naturellement les gens. Elle pourrait aussi retourner sa question : est-ce que ces personnes très tactiles ne devraient pas se poser quelques questions sur leur besoin de contact ou se demander si cela plaît à tous ?


Dernière édition par Vonnette le Sam 4 Juil 2015 - 17:15, édité 1 fois
Vonnette
Vonnette

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Spectre le Sam 4 Juil 2015 - 14:26

C'est pas une pathologie, me faites pas dire ce que je n'ai pas dit! Mais ça peut révéler quelque chose de plus profond, entre ne pas aimer le contact physique parce que simplement on aime pas et que ce sont nos goûts et notre caractère, et ne pas aimer le contact physique par peur ou manque de confiance en l'autre, ça peut vouloir dire soit que consciemment on sait que l'autre n'est pas digne de confiance (comportement inquiétant, air anormal etc) soit simplement que notre vécu nous a laissé des traces et qu'il faut se guérir de vieilles blessures. Y a quand même un monde entre ne pas trop apprécier quelque chose et être systématiquement dégouté (comme un mécanisme de défense un peu trop gros...), ça peut quand même priver de certains plaisir normaux, par exemple si un enfant de votre famille vient vous faire un câlin c'est quand même dommage d'être dégouté, de le repousser et de lui faire sentir un désamour qu'il reproduira lui aussi dans l'avenir... Etre chrétien pour moi c'est aussi chercher à briser les cercles vicieux si il y en a. Ca veut pas dire que vous allez être obligés de vous coller comme un pingouin avec de parfaits inconnus... elephant
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Vonnette le Sam 4 Juil 2015 - 17:14

Bonjour. Excusez moi svp !, mon post est maladroit et peut être mal compris. Je pense effectivement que de ne pas aimer le contact de tout le monde pose question, c'est embêtant si on n'a pas envie d'embrasser ses enfants, ses amis... bref des personnes aimées, appréciées, mais si on a juste un "souci" avec des personnes qui, émotionnellement, ne sont pas proches ou trop proches, je ne pense pas qu'il faille s'en inquiéter. Cela me semble être juste un état d'esprit. En fait, c'est tellement personnel, cette question, qu'on aura tous des réponses différentes et calquées sur le vécu personnel. Le message que je voulais envoyer à Rosaire, était de dire que cela ne me semblait pas "grave" dans son cas, au vu de son attirance/affection naturelle envers les gens

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est pas une pathologie, me faites pas dire ce que je n'ai pas dit! Mais ça peut révéler quelque chose de plus profond, entre ne pas aimer le contact physique parce que simplement on aime pas et que ce sont nos goûts et notre caractère, et ne pas aimer le contact physique par peur ou manque de confiance en l'autre, ça peut vouloir dire soit que consciemment on sait que l'autre n'est pas digne de confiance (comportement inquiétant, air anormal etc) soit simplement que notre vécu nous a laissé des traces et qu'il faut se guérir de vieilles blessures. Y a quand même un monde entre ne pas trop apprécier quelque chose et être systématiquement dégouté (comme un mécanisme de défense un peu trop gros...), ça peut quand même priver de certains plaisir normaux, par exemple si un enfant de votre famille vient vous faire un câlin c'est quand même dommage d'être dégouté, de le repousser et de lui faire sentir un désamour qu'il reproduira lui aussi dans l'avenir... Etre chrétien pour moi c'est aussi chercher à briser les cercles vicieux si il y en a. Ca veut pas dire que vous allez être obligés de vous coller comme un pingouin avec de parfaits inconnus... elephant
Vonnette
Vonnette

Date d'inscription : 22/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Spectre le Sam 4 Juil 2015 - 19:34

Ah ok, oui c'est sur moi aussi je pense que c'est une bonne chose à l'heure où tout le monde fait ce qu'il veut avec n'importe qui, ça peut être une bonne chose de marquer une sobriété dans les relations surtout celles qui sont "non essentielles", justement ça peut interpeller des gens et les pousser à se questionner. C'est aussi par notre attitude que nous pouvons témoigner de ce que c'est être chrétien! Razz
Moi aussi je suis du Sud, et parfois trouve les gens un peu trop familiers ^^'
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Le contact physique Empty Re: Le contact physique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum