La Grèce, le TTIP et les forces qui détruisent et trahissent ce pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Grèce, le TTIP et les forces qui détruisent et trahissent ce pays

Message par MichelT le Mar 14 Juil 2015 - 23:12

La Grèce, le TTIP  et les forces qui détruisent et trahissent ce pays

par Katherine Frisk - Veterans Today - traduction automatique

Le 3 Juillet je l'ai souligné dans l`article : Allemagne, la Grèce, l'Inde et l'Afrique du Sud. TPP Versus le BRICS, que il y a plus en jeu ici que les prêts du FMI et de l'UE, voire les pipelines de pétrole et de gaz, car elle implique aussi le TTP ( Trans Pacific Partnership) et le TTIP ( Partenariat Transatlantique pour le Commerce).

Pour dire simplement, cela signifie que des entreprises comme Monsanto ont un contrôle total sur l'approvisionnement alimentaire avec des brevets sur les semences et les plantes et les terres agricoles qui sont remises à l'agriculture industrielle et commerciale. Des sociétés comme Nestlé qui détient les ressources en eau, comme dans les barrages et les rivières. Les compagnies de la Big Pharma (pharmaceutiques) qui cherche non seulement à limiter, mais a éradiquer les médicaments à couts abordables. La liberté que nous avons maintenant sur l'Internet de plus en plus sévèrement contrôlées et surveillée. Les lois environnementales et les lois sur le salaire minimum contournées par les tribunaux des entreprises qui peuvent poursuivre en justice tous les pays pour la perte de revenu due à ces lois.

Qui était la force motrice derrière la Grèce afin de la faire entrer de la zone euro tout en cachant la situation dramatique de la dette de la Grèce et pour ensuite  repartir avec un bénéfice substantiel? La banque Goldman Sachs. Qui a contribué financièrement aux poches des sénateurs américains afin que "Fast Track" puisse être adopté, le TPP et à son tour la TTIP, un "document secret" sans que les électeurs puissent en avoir  connaissances ? Goldman Sachs. La faillite de la Grèce a été planifiée il y a longtemps afin qu'ils n`y ait  aucune résistance quand  est venu à mettre en œuvre les accords de TTIP.

Non seulement  la Grèce a aujourd'hui perdu sa souveraineté et devrait vendre tous ses actifs, comme l'Ukraine est en train de le faire avec le régime putschiste des oligarques  créé par Victoria Nuland, mais la Grèce fera désormais automatiquement partie de la TTIP «libre-échange», ce qui veut dire de vendre ses actifs sur l'ensemble de l'Europe à l'entreprise de cette pieuvre fasciste.

Je souligne également que ces accords ont des conséquences qui vont bien au-delà de l'actuelle crise de la dette en Grèce ou même de l'itinéraire des pipelines. La nature même de la démocratie et de la nation,  la souveraineté des États est en jeu. Le BRICS jusqu'ici, ne fait pas partie de ces accords, ce qui est en ligne avec le point de vue de Poutine d'une vision multipolaire du monde, par opposition à une vision unipolaire tel que préconisé par Washington.

À long terme, la Grèce serait beaucoup mieux de quitter l'UE,  pour faire adhésion au bloc eurasien et devenir une partie de la banque de développement des BRICS. Le BRICS, pour autant que je sache, n'a pas l'intention de mettre en œuvre des accords de TPP ou TTIP.

Dublin Eileen de Max Keiser a également souligné le piège qui a été fixé pour la Grèce

La crise grecque a servi à mettre en pleine conscience que les institutions de l'UE sont complètement antidémocratique et n`ont aucun respect pour la démocratie. Ils suivent seulement  la volonté des kleptocrates corporatistes. La Commission de l'UE, est de toutes les institutions, la plus antidémocratique et moins digne de confiance ".


Encore une fois, je voudrais citer Eric Zuesse qui a décrit avec justesse décrit le TTP et l'TTIP:

Des Accords commerciaux qui vont effectivement à transférer la souveraineté réglementaire loin de représentants élus comme à l'heure actuelle (qui sont responsables devant les électeurs), et vont déplacer ces pouvoirs dans les mains de cartels qui obéissent à des multinationales, qui auront le dernier mot sur la sécurité de notre air, de  notre eau, des voitures, et d'autres produits, sur l'environnement, et les droits des travailleurs. Ces Méga-entreprises fixeront des normes internationales, dont aucun des pays signataires dans le TPP et TTIP ne seront  légalement en mesure de dépasser sans payer de lourdes peines à ces sociétés pour violation de «droits» de ces sociétés en vertu de ces accords commerciaux.

La capacité actuelle des nations individuelles pour établir leurs propres normes va disparaître sauf dans la mesure où ces sociétés internationales le permettent ".

Avec l'accord de l'UE, la Grèce ne va pas seulement perdre sa souveraineté et de ne plus être une nation démocratique, mais par la TTIP elle sera également absorbée dans les cartels d'entreprises multinationales.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum