Pédophilie et Franc-maçonnerie dans la haute société anglaise

Aller en bas

Pédophilie et Franc-maçonnerie dans la haute société anglaise

Message par MichelT le Dim 26 Juil 2015 - 2:50

Pédophilie et Franc-maçonnerie dans la haute société anglaise

25 juillet 2015

Décédé l’année dernière, l’antiquaire Keith Harding avait été le secrétaire général du Paedophile Information Exchange, un très vaste réseau clandestin de pédophiles dont les membres appartenaient à la haute bourgeoisie ou aristocratie britannique, dont l’existence n’a été connue que très tardivement, la plupart des enquêtes et rapports ayant été étouffés pendant des décennies.

Une nouvelle enquête (Sunday Express) vient de révéler qu’il avait été initié en 1957 à la Mercutius Lodge n°7507 (Grande Loge unie d’Angleterre) et avait été Vénérable Maître de cette loge considérée comme « la loge des espions », tant étaient nombreux les frères membres des services secrets.

Appartenait au même réseau pédophile Greville Ewan Janner, devenu le Baron Janner of Braunstone, ancien député travailliste devenu lord. Personnalité de premier plan de la communauté juive britannique, il présida notamment de 1978 à 1984 le Board of Deputies of British Jews et a joué un rôle essentiel dans la diffusion de la doxa holocaustique.
Il est poursuivi pour plus de 25 viols et tortures contre des garçonnets, dont certains perpétrés au sein même du parlement, mais a échappé à toutes les poursuites car étant considéré comme trop atteint par la maladie d’Alzheimer. Ce, alors même qu’il conduit encore sa propre voiture (ce qui donne une idée des protections dont il bénéficie). Ce dossier d’un énorme réseau pédophile associé à la classe supérieure anglaise n’a pratiquement jamais été évoqué par les médias français.

Lu dans Faits et Documents n°400

Un bel exemple ici de la Haute - Cryptocratie

Paedophile Mason ran lodge set up for GCHQ


ONE OF Britain’s most influential paedophiles was the head of a Masonic lodge founded and frequented by GCHQ spies.
Keith Harding, former membership secretary of the Paedophile Information Exchange (Pie) was made Worshipful Master of the Mercurius Lodge in Cheltenham, Gloucestershire, in 2011. The child molester, who died last summer, presided over ceremonies and rituals from an ornate throne.

Harding was convicted of an indecent assault against four children aged eight and nine in 1958 and classified a Schedule-1 offender, which meant the offence remained on his criminal record all his life. His name was also on a list of about 400 Pie members seized by police in 1984, the year the organisation disbanded.
The Sunday Express revealed earlier this month how Harding met MPs Cyril Smith and Leon Brittan in the 1980s when he ran a north London antiques store.
Thirty-five years ago he appeared alongside paedophile television presenter Jimmy Savile in a Christmas special of Jim’ll Fix It.
The lodge boasts of its Government Communications Headquarters heritage on its website. A source close to Harding revealed: “The Mercurius Lodge is known as the Spies Lodge because it was set up by GCHQ and over the years many intelligence officers have become members.
These are people trained to find out sensitive information and yet none of them had any idea of Keith’s background and past convictions.
“They even voted him the highest honour by making him Worshipful Master.
“Keith felt the Freemasons were somewhere he finally belonged, he called them his “brotherhood”.
“When he died last year, they arranged his funeral and made sure the ceremony started at midday because the time apparently has significance within Masonic ritual.”
Spies displaced from London and Bletchley Park in Buckinghamshire, where the German wartime Enigma code was cracked, set up the Mercurius Lodge in 1957.
It meets at the Grade IIlisted Cheltenham Masonic Hall, purpose-built in 1823.
Harding ran the Mechanical Music Museum 10 miles away in Northleach after moving  from London in 1987.
In 2013, he organised a trip to the museum for Freemasons and their families.
A photograph shows Harding wearing a Masonic apron, collar and medals during a ceremony a couple of years ago.

The Mercurius Lodge last night declined to comment.

Detectives probing historical sexual abuse allegations revealed on Wednesday they are investigating 1,433 suspects, including 135 from the entertainment industry, 76 politicians, seven sportsmen and 43 from the music industry.

Sunday Express – England –

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédophilie et Franc-maçonnerie dans la haute société anglaise

Message par MichelT le Jeu 30 Juil 2015 - 12:56


Le scandale des ministres homosexuels pédophiles


Lu dans Présent :


"Les sordides affaires liées à ce qu’on appelle aujourd’hui le réseau pédophile de Westminster n’arrêtent pas de faire des remous en Grande-Bretagne, même si l’on attend toujours les premières condamnations d’anciens ministres et députés et de ceux qui ont couvert leurs agissements. Pour rappel (nous avions évoqué le scandale dans Présent du 27 mars dernier), des députés des trois grands partis traditionnels, membres du gouvernement, officiers de police, juges, célébrités et autres membres de l’establishment britannique sont accusés d’avoir fait subir des sévices sexuels à de jeunes garçons jusque dans les années 90 tout en étant couverts par les autorités.

Un document du MI5, le service de renseignement, que l’on croyait détruit et qui vient de refaire surface apporte la preuve noir sur blanc que le gouvernement de Margaret Thatcher avait été mis au courant des penchants de certains de ses membres pour les jeunes garçons. Dans cette lettre remise en 1986 au Cabinet Secretary, c’est-à-dire au secrétaire du Premier ministre Margaret Thatcher et de son gouvernement, le patron du MI5 s’inquiétait des ravages que cela pourrait causer dans l’opinion publique si l’affaire venait à être connue, pointant du doigt le député homosexuel conservateur Peter Morrison, un proche de la Dame de Fer. Si proche qu’il est même devenu la même année vice-président du parti conservateur et que la lettre du MI5 ne l’a pas empêché d’être nommé ministre pour l’énergie l’année suivante, puis secrétaire personnel du Premier ministre en 1990.

D’autres documents ont également fait surface, par suite d’une demande de la chaîne de télévision Sky News qui souhaitait obtenir un dossier sur le « comportement sexuel contre-nature » d’un autre conservateur, Sir Peter Hayman, un ancien diplomate pris en flagrant délit de possession de matériaux pédophiles en 1978 et membre du Paedophile Information Exchange, une association de pédophiles fondée en 1974 par des membres du lobby gay de l’époque et dissoute en 1984. Outre les noms de Sir Peter Morrisson et Sir Peter Hayman, on voit apparaître sur ces documents d’autres noms d’anciens ministres comme Sir William van Straubenzee, qui a occupé plusieurs postes de secrétaire d’Etat et de ministre dans les années 1970 et Sir Leon Brittan, ministre de l’Intérieur entre 1983 et 1985, puis appelé à d’autres fonctions de ministre et de commissaire européen jusqu’en 1999. [...]"

Ce qui est possible outre-Manche sera-t-il possible en France ? Quand on se souvient qu'un récent président avait maintenu à son poste un ministre qui s'était épanché dans un livre sur ses relations avec de jeunes garçonsen Thaïlande...

Michel Janva


The Telegraph

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Daily Mail

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


The Guardian


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum