Le Temple qui ne peut plus être détruit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Temple qui ne peut plus être détruit

Message par etienne lorant le Sam 26 Sep 2015 - 9:24

Samedi de la 25e semaine du temps ordinaire

Livre de Zacharie 2,5-9.14-15a.
Moi, Zacharie, je levai les yeux et voici ce que j’ai vu : un homme qui tenait à la main une chaîne d’arpenteur.
Je lui demandai : « Où vas-tu ? » Il me répondit : « Je vais mesurer Jérusalem, pour voir quelle est sa largeur et quelle est sa longueur. »
L’ange qui me parlait était en train de sortir, lorsqu’un autre ange sortit le rejoindre
et lui dit : Cours, et dis à ce jeune homme : Jérusalem doit rester une ville ouverte, à cause de la quantité d’hommes et de bétail qui la peupleront
Quant à moi, je serai pour elle – oracle du Seigneur – une muraille de feu qui l’entoure, et je serai sa gloire au milieu d’elle.
Chante et réjouis-toi, fille de Sion ; voici que je viens, j’habiterai au milieu de toi – oracle du Seigneur. Ce jour-là, des nations nombreuses s’attacheront au Seigneur ; elles seront pour moi un peuple, et j’habiterai au milieu de toi. Alors tu sauras que le Seigneur de l’univers m’a envoyé vers toi.



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9,43b-45.
En ce temps-là, comme tout le monde était dans l’admiration devant tout ce qu’il faisait, Jésus dit à ses disciples :
« Ouvrez bien vos oreilles à ce que je vous dis maintenant : le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. » Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, elle leur était voilée, si bien qu’ils n’en percevaient pas le sens, et ils avaient peur de l’interroger sur cette parole.



Textes de l’Évangile au quotidien

L'admiration des disciples de Jésus correspond bien à l'admiration des juifs envers Jérusalem et son temple. Or, ce temple sera détruit, mais c'est pour qu'une multitude, dans tous les siècles, reconnaisse le Seigneur - et L'adore "en esprit et en vérité".

Les disciples de Jésus ne peuvent évidemment comprendre le dessein de Dieu. Ils ne questionnent pas leur maître, car il est inutile - et souvent négatif - de vouloir percer les desseins du Seigneur.

Notre prêtre a éclairé ces textes par l'une des paroles que Jésus adresse aux scribes et aux pharisiens et qui correspond tout à fait au dessein de Dieu. En désignant d'un geste large l'édifice dont les juifs sont très fiers, Jésus déclare : "Détruisez ce temple et en trois jours, je le relèverai des ses ruines" En se désignant lui-même, Jésus a prédit que c'est désormais "par Lui, avec Lui et en Lui" que les fidèles rendront désormais le culte que Dieu demande.



(1) Evangile selon saint Jean, chapitre 4, verset 23
(2) Evangile selon sait Jean, chapitre 2, verset 19

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum