Convertissons-nous car le Royaume est proche !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Convertissons-nous car le Royaume est proche !

Message par etienne lorant le Mar 1 Déc 2015 - 10:48

Mardi de la 1e semaine de l'Avent

Livre d'Isaïe 11,1-10.

Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira.
La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage.
Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra ; sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main.
Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.
Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David, sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,21-24.
À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à quil e Fils veut le révéler. »
Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »


Textes de l’Évangile au quotidien

Que le loup puisse habiter avec l'agneau et qu'un nourrisson puisse s'amuser sur le nid d'un cobra, je peux le croire d'autant plus facilement que j'ai eu un chat et un canari durant mon enfance. L'oiseau sortait de sa cage dont la petite porte grillagée était ouverte et le chat - horreur, un chat noir ! - se mettait à ronronner lorsque l'oiseau se posait sur son fauteuil en osier. Le chat n'acceptait pour seul repas que celui dont il avait senti la saveur, il ne fallait pas manquer de lui filer un peu de la viande et des légumes que nous avions mangé. Le canari avait pour habitude de voler en suivant le chemin des escaliers du rez-de-chaussée jusqu'au troisième étage; le chat suivait comme il pouvait puis s'étendait sur le couvre-lit pour dormir (les chats dorment beaucoup), tandis que le canari, juché sur une armoire repliait sa tête sous son aile pour la sieste. Admirable compagnons. Le chat, lorsqu'il voyait l'un des humains pleurer, se glissait sur ses genoux en ronronnant.

Bien évidemment, pour nous les humains doués d'intelligence, il est difficile de considérer que l'Esprit saint soit d'une valeur plus haute que l'intelligence ! Or, c'est exactement le cas. L'Esprit saint pénètre tout l'être, c'est lui qui l'anime, et le conduit et le pire des misérables ne cesse d'être assailli dans son cœur. Le Seigneur le dit lui-même, en saint Luc 11 (13) : "Si donc, vous, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent".

.


etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum