S'élever un rempart de la Miséricorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

S'élever un rempart de la Miséricorde

Message par etienne lorant le Jeu 3 Déc 2015 - 9:36

Jeudi de la 1e semaine de l'Avent

Livre d'Isaïe 26,1-6.

Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.
Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs, il a humilié la cité inaccessible, l’a humiliée jusqu’à terre, et lui a fait mordre la poussière.
Elle sera foulée aux pieds, sous le pied des pauvres, les pas des faibles.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,21.24-27.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux.
Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.
Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »



Textes de l’Évangile au quotidien

Comme les textes de ce jours se répondent bien, l'un à l'autre ! Mais c'est, évidemment, le signe que le Christ est véritablement le Verbe. Le Verbe de Dieu qui a parlé par la bouche d'Isaïe et qui confirme par la parole de Jésus. Mais il dépend de nous, de manière urgente, d'ouvrir notre cœur à la sagesse qui descend du ciel...

Il n'est pas possible de dire : je crois en Dieu si l'on ne s'applique pas, avec cœur, à mettre en pratique l'enseignement que, de tout temps, l'homme a reçu de son créateur. Notre prêtre nous a parlé des fortifications de cette ville: il en reste de nombreux édifices: des tours, des souterrains, des greniers enfouis, des trésors derrière des pierres, etc. Toute la ville est un gruyère, en sorte que les entrepreneurs, avant de construire, sondent profondément les terrains.

La garantie pour nos vies ne tient pas à ces mesures de sécurité, mais dans un engagement résolu à nous nourrir et à vivre de la Parole envoyée par Dieu. Comme ils sont forts, celles et ceux qui communient régulièrement et qui - l'un est indissociable de l'autre, s'intéressent aux besoins des plus pauvres ! Car notre forteresse, au jour du jugement, sera "le rempart de nos bonnes œuvres". Aux injustes, la justice sera lourde; mais aux miséricordieux, abondance de miséricorde !

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum