Laissons le Seigneur habiter nos coeurq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laissons le Seigneur habiter nos coeurq

Message par etienne lorant le Lun 8 Fév 2016 - 10:21

Le lundi de la 5e semaine du temps ordinaire

Premier livre des Rois 8,1-7.9-13.

Quand les prêtres sortirent du sanctuaire, la nuée remplit la maison du Seigneur, et, à cause d’elle, les prêtres durent interrompre le service divin : la gloire du Seigneur remplissait la maison du Seigneur !
Alors Salomon s’écria : « Le Seigneur déclare demeurer dans la nuée obscure. Et maintenant, je t’ai construit, Seigneur, une maison somptueuse, un lieu où tu habiteras éternellement. »


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 6,53-56.
En ce temps-là, après la traversée, abordant à Génésareth, ils accostèrent.
Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus :
ils parcoururent toute la région, et se mirent à apporter les malades sur des brancards là où l’on apprenait que Jésus se trouvait.
Et dans tous les endroits où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.


Textes de l'Evangile au quotidien

Une fois le temple construit par Salomon, Dieu le Père vient habiter la maison que Salomon lui a bâtie. Il y demeurera jusqu'au moment où Jésus expirera sur la croix: lorsque Jésus est mort, le voile fut déchiré, et Dieu a quitté cet endroit pour ne plus jamais habiter dans un temple fait de main d'homme. Dieu en a fini avec le avec le système religieux qui avait prévalu jusque-là. Car en Jésus-Christ, Dieu est réellement venu vivre avec les hommes, ce qui entraîne des rassemblements improvisés partout où passe le Saveur.

Mais l'accomplissement de la volonté divine, sa plus grande œuvre, définitive, ne sera complètement aboutie que lorsque, par le don de l'Esprit Saint, chacune et chacun, dans tous les siècles jusqu'à la Parousie vivront véritablement des inspirations divines.

Ces inspirations nous concernent et elles nous touchent directement, même si un très grand nombre de fidèles ne s'en rendent pas compte. Pourtant, sans une intervention de l'Esprit, qui parmi nous se lèverait tôt le matin en vue d'assister à la première messe ? 0u encore: qui, en ces temps de crise, ferait l'aumône d'une pièce de monnaie à un inconnu ? Qui s'efforcerait de consoler un voisin en écoutant le récit de son malheur ?

Eh bien, lorsque l’Évangile de jour nous montre Jésus passant sur les places où des brancards de malades avaient été déposés, et écoutant les suppliques de ceux qui les y avaient déposés, c'est bien l'Esprit-Saint qui permet cela.

"Nous sommes toutes et tous habités par l'Esprit, a conclu le prêtre. Cependant : "la plupart d'entre nous, aussi longtemps qu'ils resteront sceptiques, rationnels, dubitatifs, calculateurs.... ils demeureront dans l'angoisse qui "pétrifie" - car l'Amour dont nous avons hérité par le baptême doit nous mettre en mouvement chaque jour, dans une confiance qui ne cessera de grandir.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum