présentation + question

Aller en bas

présentation + question

Message par Millesfleurs le Ven 15 Avr 2016 - 18:50

Bonjour à tous,

Je me présente brièvement, je suis une jeune fille de 23 ans, née dans une famille complètement athée.
Je n'ai pas été baptisée, ni reçu d'instruction religieuse.

A partir de mes 15 ans j'ai commencé à me questionner au niveau spirituel et j'ai commencé à m'intéresser au catholicisme à partir de mes 18 ans.
J'ai lu la vie de plusieurs saints et saintes, j'ai lu le nouveau testament et une partie de l'ancien. Je me suis également beaucoup renseignée sur l'histoire de l’Église, la théologie, la liturgie.
Au niveau de la pratique religieuse, j'essaie d'être aussi régulière que possible, je prie régulièrement le chapelet et assiste parfois à la Messe (sans communier bien sûr).

J'ai rencontré plusieurs prêtres pour commencer des démarches de baptême mais le soucis est que ma "foi" est "insuffisante" selon ces derniers pour que les démarches aboutissent.

Malgré cela, et malgré que je pense être de bonne volonté, je ne ressens aucune présence de Dieu et j'ai l'impression de ne pas avoir la foi.

Cela me désespère car j'ai du coup l'impression de ne pas être aimée par Dieu ou d'être rejetée.

Malgré que j'essaie de rester "droite" je m'aperçois que je tourne parfois vers d'autres pratiques que l’Église catholique désapprouve (cartomancie, magie, prières et cultes aux dieux romains).

Ces pratiques me permettent une réelle "avancée" spirituelle (d'après mon ressenti) et un réconfort que je n'arrive pas à obtenir dans le catholicisme.

De plus ma situation est quelques peu particulière, car je suis transgenre genderfluid et je suis en relation amoureuse avec une jeune femme transsexuelle (homme en train de devenir femme). Nous sommes tout à fait chastes car je tiens à garder ma virginité.

De cette situation, je me sens encore plus rejetée par Dieu et l’Église car je sais que je ne représente pas l'idéal en matière de vie chrétienne.

Millesfleurs

Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Titi le Ven 15 Avr 2016 - 20:50

Bonsoir et bienvenue millesfleurs. L'Église est ouverte à tous. Dieu nous aime tous et nous sommes tous pécheurs. Tous pécheurs ne veut pas dire qu'on se plait à pécher mais que c'est plus fort que nous.
Pour être baptisé adulte, si je ne me trompe, il faut être célibataire ou marié. Donc ne pas vivre en concubinage, que ce soit avec une personne de même sexe ou de sexe opposé. Concernant votre foi : Vous priez, vous allez à la messe et vous faites une démarche de baptême. C'est amplement suffisant pour être baptisé. Si les prêtres de votre paroisse refusent sous prétexte qu'elle n'est pas suffisante, renseignez-vous dans une autre paroisse, quitte à faire des kilomètres.
Une fois baptisé, vous pourrez vous confesser et communier pour avoir toutes les armes de guerre contre vos péchés. Mais les principales sont la foi et la volonté.
Si vous avez des obstacles sur votre chemin, ce n'est pas que Dieu vous rejette mais qu'il éprouve votre persévérance.
Enfin, n'hésitez pas à lire les sujets de ce forum et vous avancerez forcément.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Robinwood le Ven 15 Avr 2016 - 21:36

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Actualite/Rome/Ne-refusez-jamais-le-bapteme-demande-le-pape-Francois-a-19-nouveaux-pretres-2015-04-27-1306869

http://www.ouest-france.fr/monde/pape-francois-le-bapteme-catholique-ne-se-refuse-pas-3475945

Bonjour millefleurs

Tout à  fait d'accord avec Titi! C'est  aussi ce que dit le Pape! (Voir les liens au dessus)
J'ajouterai que la foi n'est  pas une question de "ressenti" ou de consolation. Déjà le simple fait de faire la démarche de demander le baptême alors que l'on  ne ressent pas la Présence  de Dieu est déjà en soi un acte de foi énorme! J'avoue ne pas comprendre l'attitude de ces prêtres! Comme dit Titi, si on vous refuse dans cette paroisse,  allez voir dans une autre... Smile

Robinwood

Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Rémi le Sam 16 Avr 2016 - 0:40

Bonjour Millesfleurs et bienvenue parmi nous.

Que Dieu augmente votre foi et d'ailleurs Il l'a déjà fait puisque vous cherchez les exemples des saints et voulez avoir le baptême.

Vous devez savoir avant de recevoir le baptême les bases de la foi catholique, ce qu'est l'Eucharistie, l'utilité de la confession, la connaissance des 10 commandements et les conséquences du péché volontaire, croire au paradis et à l'enfer. Un bébé n'a pas besoin de consentir en ces vérités pour être baptisé, c'est parents s'engagent à lui enseigner mais vous vous êtes adultes et vous devez croire en ce que vous faîtes, le baptême est un engagement à se convertir et à suivre les 10 commandements de Dieu et aussi l'acceptation de ce que croit l'Église catholique.

@Millesfleurs a écrit:Malgré que j'essaie de rester "droite" je m'aperçois que je tourne parfois vers d'autres pratiques que l’Église catholique désapprouve (cartomancie, magie, prières et cultes aux dieux romains).

Il est possiblement là le problème de votre peu de ressentiment pour Dieu car ces choses éloignent de Dieu car elles sont un culte rendu aux démons. Coupez-vous de ces liens néfastes et Dieu vous visitera c'est certain. Ressentir quelque chose n'est pas toujours fiable, le corps joue souvent des tours à l'âme et la mène dans des sentiers hasardeux car le corps est porteur du péché originel et aime se faire dorloter par les plaisirs de ce monde qui encouragent aux vices.

@Millesfleurs a écrit:De plus ma situation est quelques peu particulière, car je suis transgenre genderfluid et je suis en relation amoureuse avec une jeune femme transsexuelle (homme en train de devenir femme). Nous sommes tout à fait chastes car je tiens à garder ma virginité.

De cette situation, je me sens encore plus rejetée par Dieu et l’Église car je sais que je ne représente pas l'idéal en matière de vie chrétienne.

Là c'est beaucoup plus compliqué, le fait de rester chaste est très bien mais votre situation est vraiment irrégulière et l'Église ne pourra vous permettre de vivre cette union, on doit être franc, vous aurez à faire un choix tôt ou tard. Nous sommes tous pécheurs et l'Église nous accueille mais de notre côté nous devons aussi faire la démarche d'accueillir l'Église et le message qu'Elle enseigne et ce message c'est la Parole de Dieu et le chemin de la perfection qu'Il propose. Aimer Dieu et le chemin de sainteté que nous devons nous efforcer de suivre, vous l'avez certainement compris dans les livres des saints que vous avez lus. Aimez aussi les hommes et les encourager à changer de vie pour qu'ils puissent se rapprocher de Dieu. L'Église veut accueillir les pécheurs mais ne peut encourager le péché, c'est là sa mission car c'est ce qui rapproche de Dieu et du salut éternel et éloigne de l'enfer.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Spectre le Sam 16 Avr 2016 - 11:43

Bienvenue millefleurs, être chrétien c'est par définition croire au Dieu prêché par Jésus Christ, et croire qu'il est lui-même Dieu, que ce qu'il a dit est vrai, c'est bien différent d'avoir une conduite "droite", la preuve c'est que croyant ou pas, nous sommes tous des pécheurs! Nous ne vivons pas pour un idéal inaccessible, nous croyons que Dieu, à travers son Fils Jésus Christ, nous offre vraiment le pardon de nos péchés (non pas de devenir parfaits et d'être "bien comme il faut", mais d'être pardonné du mal que nous faisons tous les jours sans même nous en rendre compte parfois).

Il n'y a aucun prérequis particulier si ce n'est croire en le Dieu dont parle Jésus. Seulement, c'est là que ça se corse: quand on croit que ce que dit quelqu'un est vrai, on agit en fonction et on essaie au maximum de ne pas être à contre courant de ce que l'on croit vrai (sinon c'est qu'on est maso ^^').

N'essayez pas d'être quelqu'un d'autre que vous même, acceptez de vous abandonner à Dieu, si les hommes ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas, ou doutent de vous, tournez vous vers celui qui connait votre cœur, souvenez vous que Dieu n'est pas une liste de choses à faire et à ne pas faire, mais une vraie personne qui a dicté tout ça en inspirant des êtres humains de chair et de sang, qui s'est fait homme pour pouvoir vivre dans notre misère et mourir pour nous et pardonner toute notre méchanceté ensuite.

Le but n'est pas de se conformer à une idée toute faite pour convenir aux gens de Dieu, mais de chercher à connaître qui est ce Dieu, si vous y croyez de savoir ce qu'il vous demande réellement de faire, lui et pas les hommes.

Concernant la sexualité et les pratiques spirituelles autres, la Bible en parle à plusieurs reprises, elle est loin d'être dépassée sur ce genre de sujets elle est bien plus d'actualité qu'on peut se l'imaginer, elle est loin l'image du petit catho BCGB coincé sur les questions du sexe ou de la magie, l'Eglise pose des enseignements et des avis sur la question, c'est donc bien qu'elle prend en compte les personnes et les situations qui impliquent une sexualité différente de la norme, ou des pratiques spirituelles autres que la sienne. L'Eglise a des connaissances sur le sujet, des enseignements bibliques dans la Bible, il y a des débats au sein de l'Eglise qui existent là dessus, sans trop me mouiller il me semble que ce sont un peu les seuls à chercher comment rester authentique (ne pas tordre le sens de la bible et ne pas détruire les dogmes déjà en place) tout en restant accueillants et ouverts à tous.

Tolérer ne veut pas dire tout laisser faire, cela veut dire accepter que l'autre, différent de soi vive avec soi. Vous n'entendrez jamais un prêtre faire l'apologie de la théorie du genre, ni vous dire d'aller explorer les pratiques magiques et divinatoires, il y a de bonnes raisons à cela. Si l'Eglise et même Dieu (dans la bible) considèrent ça comme des péchés ça ne sort pas comme ça de leur chapeau ^^"

Mais il y a quelque chose de fondamental qui est acceptable par tous sur ce genre de sujets: il faut laisser faire la nature, personne ne sait mieux qu'elle comment elle doit fonctionner. Chercher à faire "l'apprenti sorcier" sur son corps aura forcément des conséquences physiques graves tôt ou tard, en tout cas ça ne sera jamais identique à la nature ni mieux, on ne peut pas l'égaler. Si Dieu vous a fait d'une façon c'est qu'il y a une bonne raison également, même si ça vous semble étrange ou inadapté à la vie de monsieur et madame tout le monde. Il se peut que vous soyez hors norme au niveau du rapport physique/ressenti psychologique, ça ne veut pas forcément dire que la nature s'est trompée. Peut être que Dieu a des projets pour vous qui nécessitent que vous soyez ainsi.

Dieu est fantaisiste il suffit de regarder sa création, les animaux, les plantes, même les humains, quelle diversité, tous beaux, pas un de pareil, vous êtes vous unique et irremplaçable, et l'Eglise vous prend comme vous êtes, mais il faut croire en le Dieu qu'elle prêche sinon ça n'a aucun sens de vouloir la rejoindre; idem pour Dieu.

Après vous êtes peut-être tombée sur des personnes avec un discours de condamnation, elles se trompent dans leur façon d'aborder le sujet, même si elles disent vrai sur l'enseignement de l’église, nous sommes appelés à ne pas juger, à enlever d'abord la poutre dans notre œil avant d'enlever la paille dans l’œil du voisin.


Plusieurs pistes pour vous:

La sexualité dans la Bible: ce que Dieu considère moral ou non?

Les rôles homme/femme selon la Bible et selon Dieu, quelle est la place de chacun et comment la nature de chacun doit être profondément respectée?

Matthieu 19

--> pour ma part j'y vois que celui qui considère que sa femme n'est qu'un objet, une fonction remplaçable et la remplace par une autre est adultère et en état de péché. Moïse a donc permis que les hommes répudient leurs femmes afin qu'elles puissent prouver que c'est à cause de la dureté du coeur de leur mari qu'elles ont été répudiées, et non parce qu'elles sont elles même adultères, puisque seul en cas d'adultère de la femme l'homme peut la répudier et épouser une autre femme sans l'être lui-même. Toutefois le Seigneur nous encourage bien plus au pardon et à tenter de réparer le couple qu'à répudier l'autre, si on s'en sent capable.

Le célibat volontaire ou décidé par la nature? Les exceptions, les mutilations, les malformations, les anomalies, les choix de vie en lien avec la sexualité qui affectent la foi chrétienne, quelle place pour eux/comment ça se fait?:
1 Corinthiens 7 :7-8 : « je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre d’une autre. A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu’il leur est bon de rester comme moi.

Romains 12:2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Ce qui est dans l'ère du temps est rarement ce qui plait à Dieu. Ce n'est pas aux hommes qu'il faut chercher à plaire mais à Dieu.




Bon en clair, quand on est célibataire c'est plus facile, pas d'attachement à son foyer donc on est mobile pour aller annoncer, pleinement dispo pour se consacrer aux œuvres, les persécutions ne risquent pas de retomber sur votre femme/mari et vos enfants, ça simplifie bien les choses. On voit que certains ont le don de célibat (ils auront plus de facilité à vivre une vie entièrement vouée à Dieu, pour ça pas besoin d'être prêtre ou de vivre au couvent). D'autres ont un plus bel avenir en fondant une famille et c'est là que ça se corse; car le don du mariage est donné par le Dieu de jésus Christ, donc selon le mariage version Dieu. C'est à dire: le mariage entre un époux et une épouse qui veulent avoir des enfants un jour ensemble. Dieu aime que les deux amoureux cherchent à donner la vie à un enfant pour l'aimer et l'éduquer à aimer un jour à son tour, c'est une chose magnifique.



La magie, les pratiques divinatoires aux yeux de Dieu, et qu'est-ce qui les rend possibles à l'homme?


Deutéronome 18.10-12 : Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Eternel; et c'est à cause de ces abominations que l'Eternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.

2 Corinthiens 11 13-15: (En parlant de personnes qui prêchent un autre évangile aux corinthiens et qui font des "miracles" devant les hommes): Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres.

Donc on voit bien que la magie est en abomination devant l'éternel, et que ces pratiques là, ces pouvoirs, sont rendus possibles par Satan et ses anges déchus (les démons sont des anges déchus, ils ont toujours leurs pouvoirs d'anges, ils les utilisent à faire du mal et à détourner les hommes de la vérité, ainsi que leur intelligence). Quand Jésus guérit des malades on lui reproche même d'agir grâce à des démons, donc même à cette époque là, les juifs savaient déjà que les démons pouvaient donner ce genre de pouvoirs aux hommes.

Dieu dit aux hommes dans Deutéronome 6:14 "Vous n'irez point après d'autres dieux, d'entre les dieux des peuples qui sont autour de vous; car l'Eternel, ton Dieu, est un Dieu jaloux au milieu de toi. "

Dieu veut tisser une relation avec ses créatures, il conclut des alliances avec les hommes dans l'exode, si les hommes vont s'allier à des pratiques autres à leur propre puissance (donnée en réalité par les anges déchus), ou bien à des idoles de bois, ils ne seront pas alliés à la fois avec les idoles et avec Dieu. Sachant que l'argent peut-être une idole, notre ego peut-être une idole, c'est tout ce qui nous fait nous croire tout puissant dans notre vie, tout ce qu'on peut croire "puissant à la place de Dieu".

Pour le reste je vais fouiller je reviens vers vous plus tard il y aurait beaucoup à dire en tout cas ne prenez pas ça comme un jugement, c'est l'affirmation de notre foi, c'est ce que nous les chrétiens nous croyons, et nous n'obligeons personne à croire la même chose que nous.


Dernière édition par Spectre le Sam 16 Avr 2016 - 22:03, édité 2 fois (Raison : rajouts)
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Rémi le Sam 16 Avr 2016 - 19:25

Le chemin de perfection est un idéal a atteindre, le Seigneur Jésus nous demandant dans la Bible d'être parfait comme son Père est parfait, c'est un but à atteindre, il ne faut pas viser le point le moins haut mais le plus élevé et comme disait st Paul à peu près en ces termes ; courez toujours pour gagner la course et non pour finir dernier ou avant-dernier. Souvenons-nous de la parabole des talents, notre vie sert à faire fructifier les talents que Dieu nous donne et non à les enfouir pour les conserver sans fruits, il ne faut pas se satisfaire de notre état, il faut sans cesse chercher à s'améliorer. La nature humaine étant paresseuse, le fait de rester assis sur nos lauriers fini par nous entrainer vers une perte de vitalité. La perte de vitalité nous fait régresser et l'action nous rend vaillant pour croître en sainteté.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Spectre le Sam 16 Avr 2016 - 21:11

Oui mais il y a plus urgent que de chercher à rentrer dans la norme, au contraire il faut en sortir la plupart du temps pour être comme il plait à Dieu. Plaire à Dieu et non aux hommes.
Il est plus urgent de convertir son cœur, de chercher à être charitable, ne pas juger, d'être miséricordieux, d'avoir une vraie volonté d'agir pour faire du bien autour de soi et le plus urgent de tout c'est de croire au salut offert par Jésus et de le désirer.
Le reste viendra naturellement après, petit à petit. Parfois certains aspects de la conversion sont très longs et taper basiquement "là où ça coince" c'est rarement productif. Même si c'est une question d'honnêteté d'y venir tôt ou tard dans sa recherche spirituelle pour se rapprocher de Dieu. Il ne devrait pas y avoir de fuite en avant sur ce genre de sujets non plus je suis d'accord.
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Rémi le Dim 17 Avr 2016 - 0:30

@Spectre a écrit:Oui mais il y a plus urgent que de chercher à rentrer dans la norme, au contraire il faut en sortir la plupart du temps pour être comme il plait à Dieu. Plaire à Dieu et non aux hommes.

La norme que propose l'Église c'est les 10 commandements de Dieu que Lui-même nous a donné pour baliser notre vie, les suivre c'est plaire à Dieu mais aussi aux véritables hommes d'Église, le clergé, les ordres et les laïcs qui sont tous d'Église. Satan propose les normes du monde mais Dieu propose les normes d'Église.


@Spectre a écrit:Il est plus urgent de convertir son cœur, de chercher à être charitable, ne pas juger, d'être miséricordieux, d'avoir une vraie volonté d'agir pour faire du bien autour de soi et le plus urgent de tout c'est de croire au salut offert par Jésus et de le désirer.

Faire tout cela est près de la perfection. Dieu est miséricorde et Il pardonne presque tout selon ce qu'en dit la Bible mais une personne qui est en situation de vie de couple irrégulière comme une personne divorcé civilement et qui vie dans une autre union, cette personne devra continuellement avoir besoin de se confesser pour vivre en état de grâce pour bien communier au Corps et au Sang du Christ, à moins de vivre chastement. Je suis d'accord avec vous Spectre que avant d'arriver à vivre en état de grâce le plus souvent possible, cela peut s'avérer ardu et long mais plus elle sera justement en état de grâce plus elle aura les grâces nécessaire pour cheminer vers la perfection souhaitée et un style de vie plus conforme au plan de Dieu.

Une personne qui croit et aime Dieu n'aura pas peur de se sacrifier pour atteindre le but voulu par Dieu pour tous les hommes.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Thalie81440 le Dim 17 Avr 2016 - 9:42

Bonjour Millefleurs,

Bienvenue; restez dans la prière et les réponses viendront d'elles-mêmes,évidentes...si vous ne semblez pas ressentir de foi, peut-être Est-ce une tentation du mal pour que vous abandonniez votre cheminement et ainsi vous éviter de trouver votre vérité, votre révélation! Ne désepérez jamais, c'est quand on croit que Dieu ne nous connait pas que nous sommes prêts de Lui....Courage , le reste n'est que superflu Smile
avatar
Thalie81440

Féminin Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 39
Localisation : midi-pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Spectre le Dim 17 Avr 2016 - 10:47

Le seigneur m'a offert sa grâce alors que je vivais tout sauf chastement, j'ai commis même des péchés qu'on dit impardonnables, j'avais offert mon âme à Satan en échange de rien du tout, comble du rejet de Dieu et de la stupidité. Et étonnamment la première chose qu'il m'a demandé ce n'est pas "arrête de faire ceci ou cela et ensuite on verra bien si je t'aime", mais "Mon enfant ne cherche pas à être quelqu'un d'autre que toi-même". Dieu a voulu que je croie en lui, que je le prie, que je lise sa parole et que je cherche à le connaître et à ce que j'accepte qu'il m'aime. Avant même de me demander de l'aimer moi. Il ne m'a jamais demandé de mettre fin à mes péchés, mais au bout d'un moment il avait tellement gagné mon cœur que j'ai voulu le faire pour lui. Il nous laisse libres là dessus. Si on ne veut pas et bien tant pis, mais on se prive de quelque chose.
Faut garder confiance dans sa miséricorde, sa patience, et rester ouvert à l'idée qu'on s'est peut-être trompé toute sa vie sur tout ou presque, notamment sur les questions les plus importantes de notre existence comme "qui je suis", "pour quoi suis-je fait", "quel est le sens de la vie?".
L'ouverture d'esprit n'est pas à pratiquer que dans le sens chrétien vers tous les autres cultes, c'est à double sens.
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Millesfleurs le Dim 17 Avr 2016 - 12:23

Bonjour,

Un grand merci à tous pour votre accueil et vos réponses très intéressantes.

Vos réponses ont soulevé de nouvelles interrogations et je me permets de vous les soumettre en espérant qu'elles ne blessent personne car il s'agit de questions sincères et absolument pas de provocation.

Je vais très prochainement déménager ainsi je pourrais recommencer "à zéro" les démarches auprès d'une autre paroisse.

@Rémi a écrit:Là c'est beaucoup plus compliqué, le fait de rester chaste est très bien mais votre situation est vraiment irrégulière et l'Église ne pourra vous permettre de vivre cette union, on doit être franc, vous aurez à faire un choix tôt ou tard. Nous sommes tous pécheurs et l'Église nous accueille mais de notre côté nous devons aussi faire la démarche d'accueillir l'Église et le message qu'Elle enseigne et ce message c'est la Parole de Dieu et le chemin de la perfection qu'Il propose. Aimer Dieu et le chemin de sainteté que nous devons nous efforcer de suivre, vous l'avez certainement compris dans les livres des saints que vous avez lus. Aimez aussi les hommes et les encourager à changer de vie pour qu'ils puissent se rapprocher de Dieu. L'Église veut accueillir les pécheurs mais ne peut encourager le péché, c'est là sa mission car c'est ce qui rapproche de Dieu et du salut éternel et éloigne de l'enfer.

J'ai un peu de mal à comprendre la raison disons fondamentale qui fait que cette situation est aussi nuisible.
Ceci dit la situation pourra peut-être se régulariser "d'elle même" car la personne avec je suis actuellement m'a fait part de ses doutes dans le fait de poursuivre une démarche de changement de sexe.

A propos de la divination et la magie: Je connaissais ces versets là, mais trouve qu'ils sont évasifs; ces pratiques sont interdites mais vrai explication.
Ne pourrait il pas y avoir une magie chrétienne tout à fait acceptable ? Comment peut-on savoir si un phénomène "inhabituel" est l’œuvre de Dieu ou d'esprits mauvais ?

Peut-on considérer le verset suivant: Deutéronome 6:14 "Vous n'irez point après d'autres dieux, d'entre les dieux des peuples qui sont autour de vous; car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu jaloux au milieu de toi." Comme justification de l’existence d'autres divinités ?

J'ai une autre question très naïve ce coup là je l'admets: Pourquoi et "en quoi" cela est important pour Dieu que la sexualité soit faite d'une manière ou d'une autre ? Sans tomber dans des pratiques extrêmes ou malsaines, mais simplement d'avoir une relation sexuelle pour le plaisir. Pourquoi est ce si "mal" ?

Je suis également d'accord sur le fait d'essayer de viser le plus haut possible tout en gardant à l'esprit que rien ne se fait facilement et qu'il va falloir "combattre" nos faiblesses.

Merci Spectre pour ton témoignage, de quelles manières Dieu a t il approché ton cœur ?

Je peux comprendre que les pratiques occultes que j'ai pu avoir entrave le contact avec Dieu mais cependant c'est tout récemment (moins d'un an) donc je me demande pourquoi je n'ai jamais réussi à obtenir la foi auparavant.

Millesfleurs

Date d'inscription : 15/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Thalie81440 le Dim 17 Avr 2016 - 14:31

@Millesfleurs a écrit:Bonjour,



Peut-on considérer le verset suivant: Deutéronome 6:14 "Vous n'irez point après d'autres dieux, d'entre les dieux des peuples qui sont autour de vous; car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu jaloux au milieu de toi." Comme justification de l’existence d'autres divinités ?



Je suis également d'accord sur le fait d'essayer de viser le plus haut possible tout en gardant à l'esprit que rien ne se fait facilement et qu'il va falloir "combattre" nos faiblesses.

Merci Spectre pour ton témoignage, de quelles manières Dieu a t il approché ton cœur ?

.

Ces "dieux " en question ne sont pas des divinités, c'est symbolique, ça représente les faiblesses, les penchants que l'on peut avoir : le dieu de l'argent, le dieu de la luxure, le dieu de la colère.....; cette image est reprise dans le 1er commandement, tu n'auras pas d'autres Dieu que moi; car lors de l'écriture des 10 commandements, le peuple d'Egypte avait fait fondre tout leur or pour en créer une statue, le "veau d'or" qu'ils allaient vénérer comme un dieu. Or, ce n'est pas de ce Dieu là que nous devons dépendre, mais bien de Dieu créateur, notre Père. N'hésitez pas à poser les questions, car effectivement, parfois quand nous prenons les écritures au premier degré, cela peut nous paraitre opaque, obscur et inaccessible à la compréhension....
Quant à la sexualité, Dieu nous a donné un corps sexué, pour en jouir, car cela fait partie de la vie aussi. Jean-Paul II a écrit un livre sur la sexualité, extrêmement clair et intéressant là-dessus. Mais cette jouissance , est sensée e^tre obtenue dans le respect , le consentement et l'amour de l'un et de l'autre, dans un accord mutuel; or ces qualités ne sont pas forcément présentes dans certaines pratiques sexuelles et donc peuvent être condamnables, bien que Dieu ne se lasse jamais de nous pardonner; c'est nous qui nous éloignons de lui dans ces pratiques.
Je suis moi-même mariée et j'ai 4 enfants, ainsi qu'une sexualité épanouie, heureuse, régulière et je ne me sens pas coupable de ça ! Je n'ai pas de contraceptions, ce qui inclut des périodes chastes, pour mieux se retrouver Wink
avatar
Thalie81440

Féminin Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 39
Localisation : midi-pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Spectre le Dim 17 Avr 2016 - 21:52

J'étais un sorcier entre mes 14 ans et mes 18/19 ans, j'avais vraiment atteint un certain niveau. J'avais un don de guérison par imposition des mains. J'ai vécu une NDE quand j'étais enfant ce qui m'a poussé à chercher des témoignages et j'ai découvert via internet les différentes magies, wicca, cartomancie, blanche, noire, rouge, rose, verte, pendule, pierres, plantes, énergies, parler aux esprits, créer des golems, je projetais même de devenir une liche pour me ressusciter des morts et Dieu sait que si il ne m'en avait pas dissuadé j'y serais parvenu. Je pouvais savoir ce qu'il y avait dans le cœur des gens et dans leur pensés. Je faisais de la télépathie avec un ami avec une facilité déconcertante. J'ai fait des rituels de chaos magic (magie personnelle) plusieurs fois dont un qui a guéri un ami d'une maladie qui aurait du le tuer 3 mois plus tard. ça a été la première fois que j'ai dit "Dieu, si il y a un Dieu, envoie tes anges m'aider à faire ça, et empêche moi si tu ne veux pas, si c'est contre toi".

Les témoignages de Morgan Priest y sont pour beaucoup aussi même si je suis pas d'accord avec ce qu'il pense des catholiques, et sur l'eglise à prendre avec des pincettes donc, mais ce qu'il dit sur la magie est vrai je peux en témoigner.

Blanche noire verte, elles sont en réalité toutes noires. Un jour un ami avec qui je pratiquais a été possédé. A l'époque je commençais juste à me tourner vers Dieu car j'aimais les magies de guérison et de "sauvetage de cas désespéré". Je pouvais pas tolérer la souffrance, l'injustice, les manifestations démoniaques, je voulais toujours sauver le monde. Dieu a du voir que mes projets et les siens étaient les mêmes mais ce que j'ai compris plus tard c'est que seuls ses projets à lui sont parfaits, et que c'était à moi de le suivre et non l'inverse.

Je notais des prières aux anges dans un cahier et j'étais entrain de lire des prières à saint michel sur internet pour voir si je les écrirait ou non et une voix me dit "note les tu en auras besoin à un moment d'urgence et tu ne pourras plus y avoir accès ce sera trop tard si tu ne les écrit pas dès maintenant". J'étais surpris, mais j'avais l'habitude de communiquer avec des entités autres. J'ai donc écrit. Cet ami je disais donc s'est fait posséder un jour où nous étions enfermé dans une résidence de vacances en pleine nuit, sans internet j'avais que ce cahier. J'ai prié ce qu'il était écrit  et il s'est mis à tousser comme un fumeur, quelque chose est sorti de lui. Il y avait des voix démoniaques qui se rapprochaient comme un défilé de monstres de la porte d'entrée de l'appartement et elles ont hurlé de rage et se sont tues de suite après. Une présence écrasante a été comme levée de dessus nous.

On savait se protéger mieux que beaucoup de sorciers, on avait tout l'arsenal, la foi (convaincus que ça marchait), le nombre (3), des auras débordantes d'énergies magiques, on avait enchanté tout notre matériel, on avait toutes les couleurs de bougies, différents encens, on commençait à maîtriser l'astrologie, les magies dites "psychiques" ou hautes magies c'était notre dada. Pourtant la seule chose qui les a chassées, c'est Dieu parce qu'il peut tout et nous non.

Quand tu pratiques ces choses, on t'as déjà dit qu'il fallait te protéger, ou est-ce que tu y vas en aveugle? C'est ce qu'ils apprennent à tous les débutants: avoir de bonnes ressources physiques et savoir se protéger en cas de pépin. Se protéger de quoi d'après toi?

Et se protéger contre des choses comme des démons, tu donnerais cher de ta peau même si tu penses être un grand dans ta pratique? ça mérite réflexion non?
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Rémi le Lun 18 Avr 2016 - 0:23

@Millesfleurs a écrit:Peut-on considérer le verset suivant: Deutéronome 6:14 "Vous n'irez point après d'autres dieux, d'entre les dieux des peuples qui sont autour de vous; car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu jaloux au milieu de toi." Comme justification de l’existence d'autres divinités ?

Les autres dieux sont ici écrit en minuscules, ce n'est pas pour rien, ce sont des dieux fait de mains d'hommes et les démons s'en habillent pour tromper les gens.

@Millesfleurs a écrit:J'ai une autre question très naïve ce coup là je l'admets: Pourquoi et "en quoi" cela est important pour Dieu que la sexualité soit faite d'une manière ou d'une autre ? Sans tomber dans des pratiques extrêmes ou malsaines, mais simplement d'avoir une relation sexuelle pour le plaisir. Pourquoi est ce si "mal" ?

Le sexe, la besoin de manger et de boire, le besoin de repos et autres besoin naturelles sont des choses créées par Dieu pour nous maintenir en bonne santé physique et émotionnelle. Il faut manger mais manger de bonnes choses et modérément, de même qu'il faut boire sainement et modérément pour ne pas tomber malade tôt ou tard. On doit se reposer mais ne pas rester coucher toute la journée. Il y a aussi une bonne manière de vivre notre vie sexuelle, la vivre ici et là avec plusieurs partenaires fait des ravages dans notre vie et dans celles des autres partenaires. Un attachement profond peut naître de l'un des partenaires et non de l'autre ce qui peut causer des troubles, au final dans une société des milliers de relations finissent vite par semer du chaos émotionnel et nous le voyons très bien aujourd'hui comment les gens avalent en quantité industriel des antidépresseurs et autres substances pour leur faire oublier leurs détresses. Le sexe hors mariage n'est pas souhaitable car c'est l'amour véritable(pas celui qui nous est enseigné aujourd'hui) qui doit dominer les pulsions sexuelles et non l'inverse. Dieu sait bien ce qu'Il fait quand Il conseille une manière de vivre, Il sait les ravages que font à l'âme de ses enfants une vie désordonnée qui ne suit pas son code de vie que l'on appelle les 10 commandements. Tous ceux qui ne les suivent pas contribuent aux malheurs du genre humain et malheureusement pour la plupart ils ne s'en aperçoivent pas. Un simple petit mensonge peu sembler anodin mais la personne à qui l'on a menti perd confiance au menteur et cela fait boule de neige sur son entourage, les individus se méfient les uns des autres et cela fini par devenir invivable. Dieu sait ce qu'il nous faut pour vivre en paix mais les hommes n'en veulent pas, ils préfèrent se gâter et vivre dans la luxure.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Spectre le Lun 18 Avr 2016 - 9:40

Prendre du plaisir au sexe n'est pas mal ce n'est pas ce que dit l'Eglise, si ça l'était Dieu ne nous aurait pas doté d'organes capables de générer de plaisir. Vous pouvez prendre comme dit du plaisir à dormir, manger, avoir des relations sexuelles, seulement il y a une façon respectueuse, une et pas 36000.

Comme dit Rémi quand vous mangez si le vous le faites par gourmandise une ou deux fois ça va "passer" même si pour votre corps ça le détraquera de façon passagère, puis si vous le faites sans arrêt ou trop d'un coup, il finira par aller très mal et vous courrez un risque. De même que vous n'auriez pas idée d'utiliser vos narines pour manger, il y a certains organes qui n'ont clairement pas été faits pour le sexe et même un bon biologiste vous le dira, hors de toutes croyances religieuses: certaines bactéries de certains endroits ne sont pas faites pour se retrouver à certains autres endroits. Si votre corps peut réussir à lutter c'est un vrai coup de bol mais pas la peine de faire courir des risques à votre corps, qui est le temple de l'esprit saint. Nous considérons le corps comme une chose sacrée magnifique que Dieu a faite pour servir de support à notre âme, et contrairement aux autres religions le christiannisme n'enseigne pas que tout ce qui est matériel est irréel, illusion, inutile, mauvais, doit être arraché comme un ver d'une pomme, au contraire.
Il enseigne à réparer les choses abîmées, à prendre soin de ce qui est physique et dont nous avons la responsabilité (à quoi sert-il par exemple de dire qu'on vt en communion avec la nature si on ne respecte déjà pas nos propres besoins corporels, simplement "pour le plaisir"?)

Le plaisir n'est pas interdit au contraire c'est une chose excellente et agréable, mais ne justifie pas tout.

1 corinthiens 14-22:

C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie. Je parle comme à des hommes intelligents; jugez vous-mêmes de ce que je dis. La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas la communion au corps de Christ? Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps; car nous participons tous à un même pain. Voyez les Israélites selon la chair: ceux qui mangent les victimes ne sont-ils pas en communion avec l'autel? Que dis-je donc? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu'une idole est quelque chose? Nullement. Je dis que ce qu'on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons. Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur? Sommes-nous plus forts que lui?


Et 1 corinthiens 23-33 (juste à la suite):

Tout est permis, mais tout n'est pas utile; tout est permis, mais tout n'édifie pas. Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d'autrui. Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience; car la terre est au Seigneur, et tout ce qu'elle renferme. Si un non-croyant vous invite et que vous vouliez y aller, mangez de tout ce qu'on vous présentera, sans vous enquérir de rien par motif de conscience. Mais si quelqu'un vous dit: Ceci a été offert en sacrifice! n'en mangez pas, à cause de celui qui a donné l'avertissement, et à cause de la conscience. Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l'autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère? Si je mange avec actions de grâces, pourquoi serais-je blâmé au sujet d'une chose dont je rends grâces?

Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l'Eglise de Dieu, de la même manière que moi aussi je m'efforce en toutes choses de complaire à tous, cherchant, non mon avantage, mais celui du plus grand nombre, afin qu'ils soient sauvés.


Je pense pas qu'on puisse faire plus clair... Tout m'est permis mais tout n'est pas utile. Dieu donne a chacun une nature humaine, puis une nature sexuée homme ou femme, puis il donne une nature à chaque organe que nous avons, chaque partie du corps a sa fonction qui mérite un respect total et chaque partie du corps bien qu'étant différente est étroitement reliée et a besoin des autres parties du corps (à l'image des pierres vivantes que nous sommes et qui formons une Eglise), votre corps est un temple destiné à accueillir l'esprit Saint, il est donc une chose très précieuse qu'il est dommage de chercher à détourner de sa nature première, celle voulue par Dieu par amour pour vous, pour qu'un jour vous soyez son réceptacle.
L'idée ce n'est pas d'appliquer bêtement des commandements sur lesquels on a des doutes, où qui nous semblent désuets, mais de comprendre qu'avec la folie du monde qui nous entoure, la vérité n'est plus à la télévision ni dans les campagnes de pubs depuis longtemps, et que certaines choses prônées comme mordernes, mieux qu'avant, "ouf on a fait un progrès", sont en fait inadaptées à notre nature humaine et malheureusement si certains s'en sont servi pour commettre des abominations comme mariages forcés ou autre, c'est aussi en abomination devant Dieu:

http://saintebible.com/lsg/leviticus/20.htm

Ici vous avez vraiment la liste.

Le sexe comme tous autre aspects de la vie perçu par Dieu et par les chrétien ne peut se vivre que dans l'amour et dans le respect total de notre nature humaine physique et mentale. Ce n'est pas pour rien si Jésus nous donne l'amour comme premier de tous les commandements Wink Aimer n'est pas toujours synonyme de "se faire plaisir un max et tant pis pour les conséquences".
avatar
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Rémi le Lun 18 Avr 2016 - 16:38

@Rémi a écrit:plus elle sera justement en état de grâce plus elle aura les grâces nécessaire pour cheminer vers la perfection souhaitée et un style de vie plus conforme au plan de Dieu.

@Spectre a écrit:Le seigneur m'a offert sa grâce alors que je vivais tout sauf chastement, j'ai commis même des péchés qu'on dit impardonnables, j'avais offert mon âme à Satan en échange de rien du tout,

Ici il ne faut pas confondre l'état de grâce qui s'obtient pour un converti après une confession et l'absolution de ses péchés et votre situation d'avant votre conversion qui est plus une grâce de conversion et d'appel à le faire, ce n'est pas la même chose. L'état de grâce est un état d'âme qui nous permet de recevoir dignement les sacrements de l'Église et qui est une "situation optimale" pour faire fructifier les dons de Dieu que nous procurent ces sacrements. St Paul mentionne que ceux qui mange le Corps et le Sang du Christ indignement et sans discerner ce qui en est ; mange leur propre condamnation et cela vaut aussi pour d'autres sacrements.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 9 Avr 2018 - 15:03

Salut, MILLEFEUILLES. L'Amour de Dieu est comme un Soleil éternel. Il ne cesse de briller ppour nou tous. Nous, on est comme des planétoïdes orbitant autour. Plus l'orbite est proche, plus il y a de la lumière, de la chaleur, de la vie. Plus l'orbite est éloignée, moins de lumière, moins de chaleur, moins de vie. MAIS LE SOLEIL DE L'AMOUR DE DIEU NE S'ETEINT JAMAIS ! Et il nous laise libre de nous approcher... ou nous éloigner. C'est notre liberté de conscience qui peut nous faire approcher ou nous éloigner. En fait, c'est à nous de trouver la bonne distance.

De temps en temps, passe un astéroïde entre nous et le Soleil éternel de l'Amour de Dieu : c'est l'ennemi de Dieu, qui tente pernicieusement de nous cacher la lumière du Soleil de l'Amour de Dieu. La solution est alors dans l'humble attente de l'éloignement de l'astéroïde diabolique qui ne fait que passer et finit toujours par s'éloigner...


Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation + question

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum