Foi et raison ne parlent pas le même language

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Foi et raison ne parlent pas le même language

Message par etienne lorant le Mer 4 Mai 2016 - 9:57

Le mercredi de la 6e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 17,15.22-34.18,1.
En ces jours-là, ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu’à Athènes. Puis ils s’en retournèrent, porteurs d’un message, avec l’ordre, pour Silas et Timothée, de rejoindre Paul le plus tôt possible.
Alors Paul, debout au milieu de l’Aréopage, fit ce discours : « Athéniens, je peux observer que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux.
En effet, en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.” Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer.
Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas des sanctuaires faits de main d’homme ; il n’est pas non plus servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le nécessaire.
À partir d’un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu’ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant les moments de leur histoire et les limites de leur habitat ; Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous. Car c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être. Ainsi l’ont également dit certains de vos poètes : Nous sommes de sa descendance.
Si donc nous sommes de la descendance de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité est pareille à une statue d’or, d’argent ou de pierre sculptée par l’art et l’imagination de l’homme.
Et voici que Dieu, sans tenir compte des temps où les hommes l’ont ignoré, leur enjoint maintenant de se convertir, tous et partout.
En effet, il a fixé le jour où il va juger la terre avec justice, par un homme qu’il a établi pour cela, quand il l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. »
Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquaient, et les autres déclarèrent : « Là-dessus nous t’écouterons une autre fois. »
C’est ainsi que Paul, se retirant du milieu d’eux, s’en alla.
Cependant quelques hommes s’attachèrent à lui et devinrent croyants. Parmi eux, il y avait Denys, membre de l’Aréopage, et une femme nommée Damaris, ainsi que d’autres avec eux.
Après cela, Paul s’éloigna d’Athènes et se rendit à Corinthe.


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 16,12-15.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.
Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.


Cy Aelf, Paris

La rencontre de Paul avec un groupe d'intellectuels d’Athènes a été un tournant décisif dans sa mission et le commencement d'une nouvelle étape dans sa vie. Si jusque-là, il avait appris que Jésus crucifié était un scandale pour les Juifs, il découvre ici que, pour les Grecs, c'était une folie. Il quittera donc Athènes en direction de Corinthe où de nombreuses conversions le réjouiront beaucoup plus encore qu'il aurait espéré.

Dans cette affaire, c'est d'abord l'impuissance de la raison et de la logique humaines qui est ici dénoncée. Le langage tout à fait raisonnable conduit bien souvent à des impasses. Deux exemples pour illustrer cette défaillance de la raison : le bureau sur lequel est posée m'a tablette sera appelée rectangulaire par la majeure partie des gens; et cependant, il pourrait très bien exister une peuplade pour laquelle la forme rectangulaire est appelée ronde dans son vocabulaire. Ce ne sont que des jeux de mots, évidemment.

Mais lorsque l'on dit : si un homme a beaucoup de fièvre, il est aussi moins capable de faire des choix... eh bien, cela aussi, c'est faux. L'analyse raisonnable paraît logique et correcte, mais elle est fausse. J'en ai moi-même fait l'expérience: ayant attrapé un fort microbe, je me suis retrouvé la nuit avec une forte température... mais au lieu de me mettre à divaguer, d'un moment à l'autre, je me suis levé, et j'ai pris une douche... dont j'ai régulièrement fait baisser le régulateur de "chaud" à "froid". Ensuite, ayant fait baisser la fièvre, j'ai pu monter en voiture sans trembler et partir en ville pour acheter les antibiotiques prescrits. Plutôt que de me faire perdre mes moyens, la fièvre m'avait rendu "froidement raisonnable" !

De la même façon, il est inutile de chercher à prouver l'existence de Dieu de manière raisonnable. Mais la foi est une folie qui sauve, car elle éveille la pitié, elle suscite la miséricorde, elle permet d'espérer là où il n'y a plus d'espérance, elle suscite une joie au milieu de la détresse, elle nous conduit sûrement vers la vie éternelle.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum