La dépravation de l'esprit de nos enfants, un pas de plus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La dépravation de l'esprit de nos enfants, un pas de plus.

Message par Rémi le Dim 5 Juin 2016 - 16:59

«The Sims 4» décaractérise les genres
Par Virginie Landry Métro

Une mise à jour du jeu «The Sims 4», rendue disponible le 2 juin, décaractérise les genres. C’est-à-dire que les barrières entre les sexes sont complètement abolies.

Avant, on ne pouvait définir son personnage Sims que par les sexes féminins et masculins, et ces sexes venaient avec leur garde-robe pré-définie selon les genres. Tout ça est maintenant chose du passé.

La mise à jour brise tout ce qui était prédéfini. Un Sims de sexe féminin pourra maintenant porter un complet de la garde-robe masculine, un Sims masculin pourra porter des talons hauts de la garde-robe féminine, et ainsi de suite. Les personnages Sims ne seront donc plus obligés de se restreindre aux vêtements, accessoires, cheveux, voix et traits de leur sexe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et dans la même veine


Le gouvernement remboursera les opérations de changement de sexe
Par Simon Delattre vendredi 3 juin 2016

Les personnes transgenres l’attendaient depuis longtemps, le gouvernement du Nouveau-Brunswick accepte finalement de couvrir les chirurgies de changement de sexe.

Les chirurgies de confirmation de genre médicalement nécessaire seront désormais inscrites à la liste des services assurés au Nouveau-Brunswick. Le ministre de la Santé Victor Boudreau en a fait l’annonce vendredi à Moncton.

Les personnes atteintes de dysphorie de genre (dont le genre qui leur a été assigné à la naissance ne correspond pas à leur identité) doivent souvent faire appel au système de santé afin de faire la transition vers le genre auquel elles s’identifient.

Cette transition se fait généralement d’abord par l’hormonothérapie, puis parfois par la chirurgie dont le coût varie de 20 000$ à 60 000$.

Le Nouveau-Brunswick était la dernière province à ne pas défrayer au moins une partie des coûts de ces opérations, qui restaient entièrement à la charge du patient.

Michelle Leard, porte-parole du Réseau de santé des personnes transgenres du Nouveau-Brunswick, s’est dise très heureuse de l’annonce. Depuis l’automne, la femme transgenre a collaboré de près avec le ministère.

«Ça ne va pas aussi loin qu’on aurait pu l’espérer, mais on a un plan dont on peut être fier. On se situe maintenant dans la moyenne des autres provinces, voire dans le wagon de tête», se réjouit-elle.

«Ça permet de légitimer cette communauté. Maintenant le gouvernement reconnaît que nous existons et que nous avons des problèmes de santé» dont il faut s’occuper pour nous donner un sens à notre vie et la rendre heureuse. Les jeunes auront moins peur, ils pourront comprendre qu’ils ont leur place dans la communauté, qu’ils ne sont pas des êtres que personne ne peut comprendre», ajoute Michelle Leard.

Nicholas Melanson n’aurait manqué cette annonce pour rien au monde. L’étudiant du NBCC de Moncton ne se sent complètement appartenir ni au genre masculin ni au genre féminin.

«La dysphorie m’affecte tous les jours, et ça affecte beaucoup de mes amis, lâche-t-il. Je suis heureux et excité de voir que c’est reconnu et que les mentalités changent. Il y a eu beaucoup de chemin parcouru.»

Un rapport de juin 2015 sur la santé de personnes transgenres en Ontario indique que 77% des personnes transgenres ont sérieusement envisagé de s’enlever la vie à un moment de leur vie et que 43% avaient fait une tentative de suicide.

Victor Boudreau estime qu’il était temps de corriger le tir, expliquant qu’il s’agit d’une question d’ordre médical.

«Les personnes transgenres qui vivent au Nouveau-Brunswick font face à d’importants défis dans leur vie personnelle et dans le système de soins de santé. La dysphorie sexuelle est un état pathologique reconnu qui, s’il n’est pas traité, peut entraîner de hauts niveaux d’angoisse et de dépression qui, à leur tour, peuvent mener la personne à entretenir des idées suicidaires.»

Il sera possible de modifier le certificat de naissance

La Loi sur le paiement des services médicaux sera modifiée en vue de faire de la chirurgie de confirmation de genre un service assuré par l’Assurance-maladie.

«Cela permettra d’améliorer grandement la sécurité, la qualité de vie et la santé mentale des personnes transgenre et de leur offrir un accès aux soins de santé comparables aux autres administrations du pays», commente le ministre.

De plus, un projet de loi visant à changer la Loi sur les statistiques de l’état civil sera déposé cet automne afin de permettre aux personnes transgenres de modifier leur certificat de naissance afin qu’il corresponde à leur identité de genre.

Cependant, seules les reconstructions des organes génitaux réalisées au Canada seront prises en charge. Les opérations dites esthétiques, comme la suppression de la pilosité par laser, la liposuccion, les chirurgies de modification de la voix ou d’augmentation mammaire, restent exclues.

Les chirurgies ayant déjà été effectuées ne seront pas non plus remboursées de façon rétroactive, mais les personnes en transition pourront se voir offrir une couverture médicale pour le reste des procédures.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépravation de l'esprit de nos enfants, un pas de plus.

Message par Thalie81440 le Dim 5 Juin 2016 - 17:07

le pire c'est que les utilisateurs du jeu ont l'air d'apprécier, vu les commentaires......
avatar
Thalie81440

Féminin Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 38
Localisation : midi-pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépravation de l'esprit de nos enfants, un pas de plus.

Message par Amazone le Dim 5 Juin 2016 - 21:52


Ils attaquent à tout niveau, même dans les jeux.
Ils ne s'arrêteront pas d'eux-mêmes et ça sera de pire en pire... Jusqu'à ce que InNominePatris

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépravation de l'esprit de nos enfants, un pas de plus.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum