France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par MichelT le Mar 26 Juil 2016 - 12:06

Prise d'otage en cours dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Une prise d’otage est en cours dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, une commune de Seine-Maritime. Deux individus armés d’armes blanches sont entrés dans l’église par derrière, durant la messe, et ont pris cinq personnes en otage.

Les otages sont le curé, deux sœurs et deux fidèles. Une autre sœur a pu quitter les lieux et donner l’alerte. La BRI est en cours d’intervention.

Add : les 2 suspects auraient été tués.

Deux otages auraient été tués également. Le prêtre a été égorgé. En pleine messe. Un martyr. RIP.

Un paroissien a aussi été égorgé. Il est très grièvement blessé selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Un policier aurait été également blessé. Selon une source proche de l'enquête, les deux hommes étaient "barbus".

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par edelweiss le Mar 26 Juil 2016 - 14:11

Quand il est question d'égorgement, le crime est signé.

Il faut assister maintenant à la messe la peur au ventre même à une messe de 6 personnes
C'est devenu comme au moyen orient

avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par MichelT le Mar 26 Juil 2016 - 15:04


Un des djihadistes de Saint-Etienne-du-Rouvray aurait dû être en prison !


26/07/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Un des deux djihadistes qui ont égorgé un prêtre dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray – et blessé quatre autres personnes, dont l’une est entre la vie et la mort – était sorti de prison en mars dernier grâce à un juge qui avait décidé de le libérer en le dotant d’un bracelet électronique dans l’attente de son jugement !

L’individu était poursuivi et avait été incarcéré pour avoir voulu partir faire le djihad en Syrie. Arrêté en Turquie, il avait été renvoyé vers la France, qui l’avait placé en détention à son retour. Il était poursuivi pour association de malfaiteurs. Selon iTélé, il avait le droit de sortir de chez lui chaque matin, entre 8 h 30 et 12 h 30. Ce qu’il a fait ce matin pour mener son opération terroriste et aller tuer le prêtre…

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par MichelT le Mar 26 Juil 2016 - 15:48

Il a fallu 5 minutes à la rédaction du journal Le Figaro pour modifier le titre : le prêtre égorgé à 11h14 a été plus proprement "tué" à 11h19 !

La propagande mondialiste fonctionne a vitesse maximale. Il faut éviter toute association avec l`Islam parce que automatiquement on se retourne vers les politiciens mondialistes et leurs amis qui ont imposé cette immigration islamique a nos pays.



MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par edelweiss le Mar 26 Juil 2016 - 16:22

C'était pour pas faire peur et faire d'amalgames

Le mot "égorgé" fait penser à une barbarie sans nom
Le mot "tué" passe mieux car c'est un simple accident banal

Un humain "tue" et un animal "égorge" sa proie
La France est un pays qui doit se montrer comme civilisé donc il ne faut pas parler d'égorgé par un monstre qui n'a plus les attributs d'un humain mais de tué par un déséquilibré.

Bientôt nous dirons tué accidentellement et en plus que le mort l'a bien cherché en provoquant d'autres croyants en célébrant une messe chrétienne la semaine.

Voilà où nous en sommes !

Une attaque dans une cathédrale bondée d'une grande ville un dimanche était probable mais pas dans une petite église de village avec 5 personnes à une messe de semaine.
C'est cela qui terrorise le plus car tout chrétien peut se retrouver égorgé à tout moment

Rien ne dit qu'une personne qui entre dans une petite église de village dire une simple prière de cinq minutes ne peut pas se retrouver avec la tête tranchée
Cela fait peur

avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par Titi le Mar 26 Juil 2016 - 16:42

Edelweiss oui ça fait peur mais le martyr est une gloire sans pareil dans l'autre vie. Nous passerons tous un jour par la mort alors autant qu'elle soit sujet de gloire pour nous. Un moment de souffrance pour une gloire éternelle, ça vaut le coup.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par MichelT le Mar 26 Juil 2016 - 16:57

D`abord je voudrais dire que la classe politique et dirigeante a une grande responsabilité dans les évènements actuels - les médias, les professeurs d`Universités et de l`Éducation nationale qui ont conditionné depuis des décennies nos nations par une propagande idéologique anti-chrétienne destructrice. Il n`y aurait pas d`islam ni de mosquées en nos pays si nos dirigeants politiques étaient chrétiens simplement parce que comme le savait nos aïeux cette doctrine est fausse et anti-chrétienne dans sa nature même.

Je voudrais aussi rappeler ce que la St-Vierge Marie a dit lors des apparitions de Sievernich en Allemagne au début de l`an 2000 que de nombreux bouleversements arriveraient en Europe et que l`Allemagne allaient souffrir ( La communiste athée Merkel a laissé entrer près de 1 milllion de musulmans en Allemagne)- voir le texte des apparitions de Sievernich

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le 17 Juin 1689 en France, Jésus-Christ demanda a la sœur Marguerite-Marie Alacoque de transmettre Ses volontés, au Roi de France Louis XIV , ( la France étant lié par le pacte de Clovis et de St-Rémy a la protection de la foi chrétienne) soit une fête en l`honneur de son divin Cœur, la consécration de la France au Sacré-Coeur, de mettre le Sacré-Cœur sur la drapeau de la France et une basilique nationale dédiée a son Cœur. Cette demande resta lettre morte sous le Roi Louis XIV et sous Louis XV.

100 ans plus tard a la même date - le 17 juin 1789 - proclamation de l`Assemblée nationale - la révolution française balayait la royauté et la noblesse chrétienne de France.

On voit que après avoir juré par baptême d`obéir - nous avons tendance a ne pas le faire.

L`an prochain nous arriverons a 100 après les avertissement de la St-Vierge Marie lors des apparitions de Fatima en 1917.


Comment nos ancêtres voyaient l`islam

En moins de 100 ans,  ( au 7 eme siècle) les armées arabo-islamiques s`emparent de vastes territoires au Proche-Orient, en Afrique du Nord, en Espagne, des territoires qui étaient fortement christianisés, parfois depuis 500 ans.

Les divisions confessionnelles ont facilité les conquêtes musulmanes, mais il ne faut pas en conclure que les conquérants ont été partout acceptés sans résistance.

Dans les milieux chrétiens soumis ou menacés, trois tendances se font jours :

La première est celle de la conciliation qui pousse les fidèles à accepter la domination politique arabe et à se soumettre aux lois imposées, à adopter la langue arabe et la culture arabe.
Le seconde mène à l`assimilation culturelle et à la conversion à l`islam par opportunisme.
La troisième tendance se compose d`une part de ceux qui dès le début de la conquête arabe ont perçu le particularisme religieux qui l`a inspirée et lui ont résisté au nom de leur foi, par les armes ou par la propagande.

Pour les chrétiens militants, les invasions musulmanes sont vues comme un châtiment de Dieu sur le peuple chrétien.

Les conquêtes islamiques vues de l`Orient

Les auteurs chrétiens en Orient voient les invasions arabes comme une punition divine infligée aux Chrétiens à cause de leurs nombreux péchés. On trouve cette affirmation chez le patriarche Sophronios de Jérusalem et chez Maxime le Confesseur vers l`an 662.

Les Arabes ne sont pas les premiers envahisseurs de cette région qui a subi de nombreuses invasions. C`est pourquoi les premiers auteurs espèrent que ce châtiment sera de courte durée.

Jacob, un juif converti à la foi chrétienne écrivant vers l`an 638 souligne que de nombreux Juifs ont d`abord vu en Mahomet le prophète qu`ils attendaient annonçant le Messie ( des Juifs) et se sont ralliés à lui. Mais, ajoute t`il, ils se sont lourdement trompés sur ce point, et en examinant la chose de plus près, ils ont dû reconnaitre que Mahomet ne pouvait être qu`un faux prophète, car les prophètes, écrit-il, n`utilisent pas des armes.

Vers l`an 661, le pseudo-Sébéos voit dans l`invasion arabe la quatrième bête décrite par le prophète Daniel dans l`Apocalypse 13 - 1, 18 – une bête qui transformera la terre en désert.

Jean Damascène écrivant vers l`an 725 en Palestine présente l`islam comme une hérésie. Selon lui, Mahomet est un pseudo-prophète et le Coran, une fausse révélation. La nouvelle religion des arabes est supérieure à leur ancienne religion païenne, ( l`adoration du dieu Lune Sin?) mais même sous sa forme épurée par Mahomet, elle garde des traits issus de son ancienne origine païenne.

Théophane le Confesseur écrivant vers l`an 815, voit en Mahomet un épileptique conseillé par un moine chrétien hérétique. Abusant le peuple, il aurait fait croire que sa doctrine était d`origine divine et l`aurait diffusé d`abord par les femmes et ensuite par la force des armes. Mahomet aurait enseigné que quiconque tue un ennemi ou est tué par lui gagne le paradis ou les plaisirs charnels sont continuels.

Nicétas de Byzance, écrivant vers 850 disait que loin d`être le dernier prophète apportant le sceau de la révélation, Mahomet était un hérétique et sa religion une duperie conservant des caractères d`origine païenne.
Georges le Moine, écrivant vers l`an 840 : les Arabes ont été trompés par un faux prophète, qui les a égarés dans un culte de démons, une doctrine perverse et luxurieuse.

Jean Kaméniates écrivant de la ville de Thessalonique vers l`an 904 ou les musulmans pillent la ville et massacrent les habitants décrit l`islam comme une religion perverse, brutale et guerrière.

Les conquêtes islamiques vues de l`Occident

En Occident, on ne connait que peu des choses des arabes avant leur brusque apparition lors de leur conquête de l`Espagne au 8 eme siècle.

Bède le Vénérable ( 672 – 735) : Même si il vit en Angleterre et en Écosse, il sait que les musulmans ont en l`an 668 pillés la Sicile et l`Afrique du nord et qu`ils ont envahi la Sardaigne. Pour Bède, il s`agit ici d`un châtiment de Dieu sur son Église dont il ne précise pas la durée. Dans son Histoire de l`Église en Angleterre, il note l`apparition en 729, de deux comètes et y voit le signe de l`invasion des Sarrasins qui se livraient à ce moment-là à de terribles carnages en Gaule avant d`être châtiés de leur méchanceté par Eudes et par Charles Martel qui arrêteront leurs razzias dans ce pays.

C`est de l`Espagne que parviennent les échos les plus précis des invasions musulmanes.

En 754, une chronique mozarabe composée à Cordoue, présente l`invasion arabe comme un châtiment divin décrivant de nombreuses destructions, atrocités contre des notables chrétiens, massacres de femmes et d`enfants. Le succès rapide des arabes est attribué à un jugement de Dieu et un châtiment sur les fautes morales des rois Goths.

Les martyrs de Cordoue : Euloge et plusieurs moines sont exécutés par les musulmans après avoir blasphémés contre Mahomet entre l`an 852 et 858.

Radbert de Corbie écrivant en France vers l`an 850 décrit les Sarrasins comme des gens violents et belliqueux qui ont soumis par la force des armes de nombreux royaumes selon les directives de leur faux prophète qui leur a inculqué le désir de vouloir dominer le monde entier. Par un juste Jugement de Dieu, ils ont reçu « l`esprit de l`erreur», qui est celui de l`anti christ.

Anastase le Bibliothécaire ( mort en 879) : Il écrivait en Italie que Mahomet a enseigné à ses fidèles que celui qui tueras un ennemi entrera au paradis, comme aussi celui qui sera tué en un tel combat. Mahomet enseigne aussi que le paradis est un endroit érotique et voluptueux.

La Chronique d`Alphonse III rédigées en Espagne au 9 eme siècle narre les invasions arabes en Espagne et la résistance opiniâtre des Chrétiens retranchées dans les Asturies. Selon cette chronique, l`occupation arabe traduit un jugement de Dieu sur son peuple; en particulier à cause des nombreux péchés des rois wisigoths, jugés dépravés et impudiques. Mais Dieu et la sainte Vierge Marie n`abandonnent pas leur peuple. Ils protègent les combattants chrétiens des Asturies, dirigés par leur Roi Pélage, un jeune goth ayant fui al-Andalus pour organiser la résistance dans les montagnes du nord. Ce Roi vaillant est mal entouré, ayant à ses côtés, un évêque mozarabe, qui ne cesse de lui qui ne cesse de lui prodiguer des conseils de prudence assimilables a de la trahison. Il lui fait considérer le petit nombre des Chrétiens face à la multitude islamique et lui dit que dans de telle condition il faut se rendre et se soumettre.

Mais Pélage refuse avec hauteur et donne à ce clerc poltron et traitre une véritable leçon de vaillance et de foi. L`affrontement a lieu à la bataille de Convadonga dans le nord de l`Espagne qui est un mythe fondateur du pays ou les Chrétiens remportent une victoire totale ou 124,000 chaldéens (Sarrasins) trouvent la mort.
Le pseudo Méthode est écrit a Byzance ( empire romain d`Orient) et traduit en latin au 8 eme siècle.  Selon l`auteur, l`épée des Arabes, les fils d`Ismaël causera la chute de l`empire romain à cause de ses péchés.

L`auteur annonce que le châtiment de Dieu sera terrible dans toutes les terres chrétiennes envahi par les fils d`Ismaël. Soumis à des persécutions, de nombreux chrétiens seront conduits à renier leur foi et à désespérer de la vie. Mais les arabes seront vaincus au moment où ils s`y attendront le moins par « le roi des grecs et des Romains».

Le combat des Chrétiens est perçu comme celui de Dieu accomplissant son plan. Chrétiens et infidèles sont perçues comme des instruments de Dieu dans le déroulement de l`histoire sainte. Dieu ne punit pas seulement les péchés de son peuple par les armées des infidèles, mais il peut aussi châtier les infidèles par les armées de son peuple. La bataille est souvent vu comme un jugement de Dieu.

En 827, les arabes ont pris possession de la Sicile, puis de l`Italie du sud et ils pillent fréquemment les cotes de la Sardaigne et du Latium. En 846, ils parviennent sous les murs de Rome, pillent la ville et saccage l`Église de St-Pierre. Le Pape appelle à son secours les Rois francs. Le pape ( Léon IV et ensuite Jean VIII)  souligne le péril que font courir à la fois à Rome, a l`Église et à la foi chrétienne ces Sarrasins « ennemis de la croix du Christ» qui pillent et détruisent les villes et villages, emmènent en captivité les fidèles du Christ, détruisent les églises, ravagent les autels, massacrent les serviteurs de Dieu et trouvent même des alliés parmi les mauvais potentats chrétiens.

Source : Guerre sainte, jihad, croisade – Jean Flori


Dernière édition par MichelT le Ven 5 Aoû 2016 - 13:55, édité 3 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par Titi le Mar 26 Juil 2016 - 17:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L`an prochain nous arriverons a 100 après les avertissement de la St-Vierge Marie lors des apparitions de Fatima en 1917.

Je n'ai rien trouvé dans les messages de Fatima qui fasse état de quelque chose devant arriver lors du centenaire des apparitions. Est-ce que la Vierge Marie a dit qu'il arriverait quelque chose de spécial lors de ce centenaire ou pas? Si oui, merci de me mettre les références.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par MichelT le Mar 26 Juil 2016 - 17:25

Je n`ai pas dit que la St-Vierge a dit a Fatima qu`il se passerait quelque chose dans 100 ans car je ne sais pas si il arrivera quelque chose. Je note simplement  que cela fera 100 ans l`an prochain et je note ce qui arriva en 1689 -1789

Le nom de Fatima est aussi celui d`une des filles de Mahomet je pense et que le Portugal a dans un lointain passé connu les assauts islamiques.

Par contre dans le message de Sievernich  - Il y beaucoup de choses  ont été dites  au début du millénaire et qui sont arrivées et qui arrivent encore.

Il y avait une fleur sur l`Argentine et un Pape Argentin a été élu et cela bien avant l`élection du Pape actuel.

Notre-Dame annonçait des évènements pénibles pour l`Allemagne cela est aussi arrivé avec Merkel.

De plus Notre-Dame annonça le début d`un « Changement d`époque»


Dernière édition par MichelT le Jeu 28 Juil 2016 - 2:04, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par MichelT le Mar 26 Juil 2016 - 17:50

26 juillet 2016

Ils ont forcé le prêtre à s’agenouiller et ils ont filmé sa mort quand ils l'ont égorgé

La sœur qui est sortie de l’église pour donner l’alerte décrit une scène qui reprend les codes des exécutions diffusées par les terroristes de l’Etat islamique. Le père Jacques Hamel «était à genoux», et l’un des bourreaux a prononcé «un sermon en arabe autour de l’autel».

Michel Janva

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par edelweiss le Mar 26 Juil 2016 - 19:47

Des monstres
C'est encore pire que ce que nous pouvions imaginer
C'est épouvantable une telle mise en scène pour exécuter un pauvre homme de 86 ans

C'est un martyr et en plus qui a vue son église profanée avec un sermon diabolique
Exactement comme en syrie
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par edelweiss le Mar 26 Juil 2016 - 20:05

Je viens de trouver cette information sur le net
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les tueurs auraient au moins pu avoir un peu de considération envers une paroisse qui offre une parcelle de terrain pour construire une mosquée

Le cadeau fait par les catholiques pour aider l'islam à grandir et construire des lieux de culte n'a guère été récompensé

avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par Amazone le Mar 26 Juil 2016 - 21:17


Le Prêtre Jacques Hamel avait 84 ans, d'autres victimes traumatisées sont des Religieuses et au moins un couple âgé de fidèles.

On peut prier pour l'homme âgé, l'autre victime égorgé et pour sa famille car il est entre la vie et la mort...

Lorsque la France sera sous la charia, peut être que certains collabo cesseront d'aider cette secte abominable de damnés.

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par edelweiss le Mar 26 Juil 2016 - 21:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'église catholique finance la construction des mosquées

C'est bien d'aider les autres religions à prendre de l'expansion en finançant leurs lieux de cultes
Mais avant nous devons nous poser les questions suivantes

1° Si nous étions dans leur cas viendraient ils payer la construction de nos églises chrétiennes ?

2° Leur religion est elle mieux que le christianisme et plus respectueuse envers les femmes ?

3° A l'heure où les églises se détruisent faute de pouvoir les entretenir avons nous le droit de priver le christianisme de ressources pour les entretenir en donnant l'argent à d'autres cultes ?

4° Avons nous le droit d'affirmer que toutes les religions se valent en distribuant l'argent des chrétiens destiné au culte catholique ?

5° La bible, le coran c'est tout du pareil au même mais avons nous pris conscience qu'en affirmant cela nous déclarons que Jésus christ n'est qu'un vulgaire prophète de l'histoire ?

Il ne sert à rien de critiquer le financement des mosquées par le christianisme. La meilleure solution est de ne plus donner un seul centime pour le financement
avatar
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par jaimedieu le Mer 27 Juil 2016 - 0:53

L’égorgement d’un prêtre dans une petite commune normande, mardi, témoigne une nouvelle fois de la volonté de l’Etat islamique de frapper partout, tout le temps. Une guerre d’usure mûrie depuis le début des années 2000 par les théoriciens jihadistes, qui rêvent d’un conflit total et ultime avec les «infidèles».

Etat islamique, la stratégie de la guerre civile
Frapper, sans relâche, pour livrer la France au chaos et la faire sombrer dans la guerre civile. Au-delà de sa sauvagerie, l’assassinat mardi matin du prêtre Jacques Hamel, 86 ans, dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), répond à une stratégie précise de l’Etat islamique (EI). Elle était déjà à l’œuvre le 14 juillet, avec le massacre au camion sur la promenade des Anglais à Nice, ou en novembre à Paris, lors des attentats sur les terrasses et au Bataclan. C’est la même, encore, qui sous-tendait le meurtre d’un couple de policiers le 13 juin dans leur pavillon de Magnanville, en banlieue parisienne.

Chaos
Cette stratégie n’est ni secrète ni même cachée. Dès le début des années 2000, des théoriciens du jihad l’ont formalisée et publiée sur Internet. Leurs textes ont été repris et adaptés dans les publications que l’EI diffuse depuis 2014. L’objectif est de faire imploser ce que Daech décrit comme «la zone grise», celle où «infidèles» et musulmans vivent ensemble sans chercher à s’anéantir. Dans le monde rêvé de l’EI, il n’y a que deux camps : les mécréants et les musulmans. Les deux devront s’affronter jusqu’à la victoire finale des seconds. «Oussama ben Laden avait raison quand il a dit : "Le monde actuel est divisé en deux camps." Bush a dit la vérité quand il a déclaré : "Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes avec les terroristes." Cela signifie que vous êtes soit un croisé soit avec l’islam», peut-on lire dans l’édition de février 2015 de Dabiq, un magazine de propagande de l’EI.

Daech n’a rien inventé. Ce même objectif a été explicité dans un ouvrage de référence du monde jihadiste, Appel à la résistance mondiale, publié en 2004 sur Internet. Il est signé d’Abou Moussab al-Souri, un Syrien né en 1958 à Alep. Proche d’Oussama ben Laden, il s’est opposé au chef d’Al-Qaeda après les attentats du 11 septembre 2001. Selon lui, ils avaient affaibli Al-Qaeda en entraînant une risposte massive des Etats-Unis et de l’Occident, qui a finalement fait perdre à l’organisation son sanctuaire afghan.

Aux opérations massives, Al-Souri privilégie les actions de petites cellules disséminées dans les pays occidentaux. A force de frapper, elles épuisent les populations visées, qui finissent par se révolter. Contre leur Etat, impuissant à les protéger, mais surtout contre les musulmans. Ceux-ci réagissent à leur tour, entraînant le pays dans la guerre civile. Pour y parvenir le plus rapidement possible, Al-Souri préconise de tenter de rallier un maximum de musulmans à la cause, par exemple en organisant des attentats contre les «blasphémateurs». Il estime aussi que les attaques ne doivent pas être commanditées par une direction centralisée, mais laissées au choix des auteurs.

L’EI va plus loin. Ceux qui commettent des attentats en son nom ont des liens plus ou moins proches avec la direction de l’organisation en Syrie et en Irak. Autant ils sont évidents pour ceux qui ont frappé à Paris en novembre, autant ils semblent lointains, voire quasi inexistants, pour l’auteur du massacre dans une discothèque gay d’Orlando, aux Etats-Unis, le 12 juin.

Car à la différence de la thèse d’Al-Souri, écrite après qu’Al-Qaeda a été chassé d’Afghanistan, Daech dispose d’un territoire, son califat autoproclamé en Syrie et en Irak. Il l’a bâti en suivant les préceptes d’un autre manuel du jihad, Administration de la sauvagerie. Signé d’Abou Bakr Naji, il s’agit probablement d’un collectif de jihadistes, dont le gendre d’Abou Moussab al-Zarqaoui, le fondateur de ce qui deviendra l’Etat islamique. En 300 pages, le traité, réputé pour avoir été lu par la plupart des dirigeants de l’organisation, explique comment générer le chaos pour prendre le pouvoir avant d’administrer un territoire. «Les sionistes et les croisés doivent être [attaqués] partout dans le monde musulman, et si possible ailleurs […] pour épuiser au maximum les ennemis.»

Cibles
C’est ce précepte qui est aujourd’hui à l’œuvre. Tous les moyens sont bons : des attaques à la kalachnikov dans les rues, des prises d’otages dans les boîtes de nuit, des kamikazes dans des aéroports ou devant un restaurant en Allemagne, des meurtres à la hache. Personne ne mérite d’être épargné, pas plus les enfants qui reviennent d’un feu d’artifice qu’un prêtre âgé qui célèbre une messe. C’était le message d’Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’EI, en septembre 2015 : «Si vous pouvez tuer un incroyant […], alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière.» Dans cette vague d’attentats annoncés, les chrétiens ne sont que des cibles parmi d’autres. A l’été 2015, Daech appelait ses partisans à viser «les églises», mais aussi «les lieux touristiques, les grandes surfaces, les synagogues, les permanences des partis politiques…»

Déjà, à cette époque, l’EI voyait son califat se rétrécir, bombardé et attaqué aussi bien en Syrie qu’en Irak. Il a depuis perdu plusieurs villes, dont Fallouja (Irak), qu’il avait conquis dès janvier 2014. En Syrie, Manbij, à proximité de la frontière turque, est sur le point d’être repris par des combattants kurdes alliés à des brigades arabes. Les états-majors irakiens et occidentaux préparent une offensive sur Mossoul. Les dirigeants de l’EI le savent, le califat est voué à disparaître. Des messages ont déjà été diffusés pour inciter ceux qui voulaient le rejoindre à commettre des attentats chez eux.




Sources:Libération et le telejournal tv5 (18h30 heure de Montréal ) que j'écoute présentement et dont un journaliste explique que cette stratégie est expliquée dans les publications de l'EI.
avatar
jaimedieu

Féminin Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 61
Localisation : Montréal, Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par Titi le Mer 27 Juil 2016 - 8:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : Merci pour cet article. Je le trouve très pertinent.
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: France: Prise d'otage dans une église en Seine-Maritime [Addendum : le prêtre et un fidèle égorgés]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum