Une foi exemplaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une foi exemplaire

Message par etienne lorant le Mer 3 Aoû 2016 - 15:47

Le mercredi de la 18e semaine du temps ordinaire

Livre de Jérémie 31,1-7.
En ce temps-là – oracle du Seigneur –, je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël, et elles seront mon peuple.
Ainsi parle le Seigneur : Il a trouvé grâce dans le désert, le peuple qui a échappé au massacre ; Israël est en route vers Celui qui le fait reposer. Depuis les lointains, le Seigneur m’est apparu : Je t’aime d’un amour éternel, aussi je te garde ma fidélité. De nouveau je te bâtirai, et tu seras rebâtie, vierge d’Israël. De nouveau tu prendras tes tambourins de fête pour te mêler aux danses joyeuses. De nouveau tu planteras des vignes dans les montagnes de Samarie, et ceux qui les planteront en goûteront le premier fruit. Un jour viendra où les veilleurs crieront dans la montagne d’Éphraïm : « Debout, montons à Sion, vers le Seigneur notre Dieu ! »
Car ainsi parle le Seigneur : Poussez des cris de joie pour Jacob, acclamez la première des nations ! Faites résonner vos louanges et criez tous : « Seigneur, sauve ton peuple, le reste d’Israël ! »


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 15,21-28.
En ce temps-là, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. » Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! » Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! »
Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. » Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.



Cy Aelf, Paris

Les textes de ce jour tournent autour de l'exercice de la foi et de la patience. C'est ainsi qu'Israël, après un long exil à Babylone, pourra revenir sur sa terre et reconstruire le temple, en ne craignant plus la guerre et la déportation. De génération en génération, mais également dans la vie de chaque personne, le Seigneur se manifeste, à temps et à contre-temps. Sa miséricorde n'est jamais prise en défaut, mais elle exige de l'âme une attitude de foi qui se reconnaît en une confiance exercée.

De la sorte, l’attitude de la Cananéenne est d'une foi telle, qu'elle fait jaillir de son cœur des paroles que rien ne rebute. Il faut noter ici que Jésus n'a pas manqué de pousser la partie foi de cette étrangère jusqu'à son sommet ! Quelle extraordinaire répartie à propos des petits chiens - ces animaux que méprisaient les juifs - mais qui, ailleurs vont justement se nourrir des restes dont les hommes n'ont pas voulu !

D'où l'étonnement de Jésus. Mais c'est ce qu'il attendait de l'étrangère venue lui demander de sauver la vie de sa fille. Et elle l'obtient !aussitôt, car elle vient de manifester la foi qui soulève les montagnes.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum