Le beau combat de la conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le beau combat de la conscience

Message par etienne lorant le Mar 23 Aoû 2016 - 17:08

Le mardi de la 21e semaine du temps ordinaire

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 2,1-3a.14-17.
Frères, nous avons une demande à vous faire à propos de la venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui : si l'on nous attribue une inspiration, une parole ou une lettre prétendant que le jour du Seigneur est arrivé, n'allez pas aussitôt perdre la tête, ne vous laissez pas effrayer. Ne laissez personne vous égarer d’aucune manière. Car il faut que vienne d’abord l’apostasie, et que se révèle l’Homme de l’impiété, le fils de perdition (...)
C’est à cela que Dieu vous a appelés par notre proclamation de l’Évangile, pour que vous entriez en possession de la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi donc, frères, tenez bon, et gardez ferme les traditions que nous vous avons enseignées, soit de vive voix, soit par lettre. Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père qui nous a aimés et nous a pour toujours donné réconfort et bonne espérance par sa grâce, réconfortent vos cœurs et les affermissent en tout ce que vous pouvez faire et dire de bien.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 23,23-26.
En ce temps-là, Jésus disait : Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. Guides aveugles! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau ! Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ! Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur.


Cy Aelf, Paris

L'intérieur de la coupe, qu'il faut purifier en tout premier lieu, ce sont nos sentiments, nos raisonnements, nos jugements et bien sûr notre intelligence. Mais avons-nous seulement conscience que le bien que nous pensons accomplir par nos propres forces peut, en réalité, au regard de Dieu, n'être qu'une désobéissance ? Mais, dira-t-on, comment savoir, comment être certain d'être sur le droit chemin ? Certes, notre conscience est toujours au travail pour distinguer ce qui relève du bien, mais dans quelle mesure sommes-nous disposés à l'accomplir ?

A cet obstacle qui se dresse contre la charité, il n'y a, en fait, qu'une prière constante, le regard de l'âme tournée vers Dieu, et la recherche du bien quelles que soient les circonstances. De nombreux religieux tiennent un carnet - tout à fait privé - sur lequel ils notent, jour après jour leurs "victoires" ou leurs "défaites"... J'ai essayé : c'est très efficace !


.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum