Une jopurnée quelconque de service en Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une jopurnée quelconque de service en Eglise

Message par etienne lorant le Mer 31 Aoû 2016 - 10:20

Le mercredi de la 22e semaine du temps ordinaire

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 3,1-9.
Mais qui donc est Apollos ? qui est Paul ? Des serviteurs par qui vous êtes devenus croyants, et qui ont agi selon les dons du Seigneur à chacun d’eux. Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé ; mais c’est Dieu qui donnait la croissance. Donc celui qui plante n’est pas important, ni celui qui arrose ; seul importe celui qui donne la croissance : Dieu. Celui qui plante et celui qui arrose ne font qu’un, mais chacun recevra son propre salaire suivant la peine qu’il se sera donnée. Nous sommes des collaborateurs de Dieu, et vous êtes un champ que Dieu cultive, une maison que Dieu construit.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 4,38-44.
En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle. Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait. Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d’eux, les guérissait.Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant : « C’est toi le Fils de Dieu ! » Mais Jésus les menaçait et leur interdisait de parler, parce qu’ils savaient, eux, que le Christ, c’était lui. Quand il fit jour, Jésus sortit et s’en alla dans un endroit désert. Les foules le cherchaient ; elles arrivèrent jusqu’à lui, et elles le retenaient pour l’empêcher de les quitter. Mais il leur dit : « Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé. » Et il proclamait l’Évangile dans les synagogues du pays des Juifs.

Cy Aelf, Paris


L'épître de saint Paul et la description d'une journée "ordinaire" de Jésus à Capharnaüm parlent d'une même voix pour nous dire que le l'amour de Dieu se manifeste le mieux par le service à autrui. C'est en une ligne que saint Paul résout les inutiles questions de savoir qui est le plus important d'entre Paul et Apollos - car la seule chose qui compte véritablement, c'est le service, c'est le travail dans l'édification de l’Église.

C'est aussi ce que montre l’Évangile du jour. La guérison de la belle-mère de Pierre, c'est - aussi - un service que Jésus rend à la maisonnée où il demeure. En effet, aussitôt guérie, elle se remet d'elle-même au service de la petite communauté qui s'est formée au bord du lac de Galilée.

Or, précise saint Matthieu, ceci se passe après que Jésus ait enseigné dans la synagogue. Il il ne s'agit pas d'un détail, car pour chacun de nous aussi, nous a dit le prêtre, il est bon de commencer chaque journée par une Eucharistie si possible, ou un temps de prière dans la chapelle - ou bien, encore une prière sur le chemin du travail.

La finale de l’Évangile du jour dit encore que Jésus se déplace vers d'autres communautés pour la même raison : annoncer la venue du règne de Dieu, lequel sera rendu manifeste dans le service au prochain.


.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum