L'homme n'est pas seulement "corps et esprit"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme n'est pas seulement "corps et esprit"

Message par etienne lorant le Ven 16 Sep 2016 - 15:09

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 15,12-20.
Frères, nous proclamons que le Christ est ressuscité d’entre les morts ; alors, comment certains d’entre vous peuvent-ils affirmer qu’il n’y a pas de résurrection des morts ? S’il n’y a pas de résurrection des morts, le Christ non plus n’est pas ressuscité. Et si le Christ n’est pas ressuscité, notre proclamation est sans contenu, votre foi aussi est sans contenu; et nous faisons figure de faux témoins de Dieu, pour avoir affirmé, en témoignant au sujet de Dieu, qu’il a ressuscité le Christ, alors qu’il ne l’a pas ressuscité si vraiment les morts ne ressuscitent pas. Car si les morts ne ressuscitent pas, le Christ non plus n’est pas ressuscité. Et si le Christ n’est pas ressuscité, votre foi est sans valeur, vous êtes encore sous l’emprise de vos péchés; et donc, ceux qui se sont endormis dans le Christ sont perdus.Si nous avons mis notre espoir dans le Christ pour cette vie seulement, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes.Mais non ! le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 8,1-3.
En ce temps-là, il arriva que Jésus, passant à travers villes et villages, proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu. Les Douze l’accompagnaient, ainsi que des femmes qui avaient été guéries de maladies et d’esprits mauvais : Marie, appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons, Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode, Suzanne, et beaucoup d’autres, qui les servaient en prenant sur leurs ressources.


Le concept de l'homme, comme étant "corps" et "esprit" a bel et bien été une conception de la philosophie grecque. Et de nos jours encore, beaucoup s'y reconnaissent. Et ce qu'on cru les Corinthiens continue de faire l'objet de nombreux débats de nos jours - puisque désormais la science propose d'adapter le corps à l'esprit. Changer de sexe pour mieux correspondre à ce que l'on croit être son identité, voici un prodige que la science propose à tous désormais ! Un prodige quelque peu sulfureux ... Quiconque s'en est remis à Dieu s'efforce de vivre selon sa foi, et non d'adapter la foi selon son penchant.

Certes, ce n'est pas simple, mais il existe parmi les croyants de nombreux cas d'hommes et de femmes, qui ont lutté avec force et courage, contre cette apparence de contradiction entre corps et l'esprit.

Si l’Évangile de ce jour, très finement choisi, montre des femmes au service de Jésus et des apôtres, c'est que du point de vue de la foi, la distinction "corps et esprit" n'existe pas. Mais tous ont été élus par Dieu pour Le servir. "A partir du moment où l'on choisit de servir Dieu, c'est Dieu que l'on sert.

Je songe à ma parents, elle qui a été relevée de ses vœux car souffrant d’aménorrhée - et lui, qui a renoncé à la prêtrise du fait qu'il ne pouvait rencontrer ses parents hors de la présence d'autres séminaristes... Gabriel, mon futur père n'avait pas supporté ces suspicions incompréhensibles. Il reprit des études de phytopathologie, poursuivie de deux années d'étude des maladies tropicales, avant de rejoindre l'Afrique où il fut découvreur d'un parasite du caféier qui porte son nom...

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum