Fête de saint Matthieu, apôtre et évangéliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fête de saint Matthieu, apôtre et évangéliste

Message par etienne lorant le Mer 21 Sep 2016 - 10:29

Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 4,1-7.11-13.
Frères, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte donc à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9,9-13.
En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de publicain (collecteur d'impôts). Il lui dit : « Suis-moi. » L'homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : ‘Je veux la , non le sacrifice’. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »


Cy Aelf, Paris

Les choix du Seigneur semblent étonnants pour les hommes religieux que sont les pharisiens. Tels qu'ils se présentent, dans les textes, ce sont des théologiens, des hommes de grande culture et spécialistes des Écritures. Sur ce, notre prêtre a déclaré avec humilité qu'il lui est arrivé arrivé, à lui aussi, d'être contredit et d'avoir été conduit ainsi, peu à peu, à se remettre en question. Somme toute, cet effort de "réajustement"de nos pensées, comme de nos sentiments et de nos goûts, constitue un travail de longue haleine que l'Esprit saint suscite en nous.

Matthieu, du fait de sa fonction de collecteur d'impôts était considéré comme une sorte de "pécheur public", au même titre que les prostituées et tous les païens, les non-juifs. Mais en jugeant de la sorte, on ne peut que diviser, non rassembler. C'est en faisant preuve d'humilité, de douceur et de patience, comme le recommande saint Paul dans son épître, que nous pourrons parvenir à l'unité.

Prenons garde, a conclu le prêtre à la façon dont nous regardons les personnes que nous croisons en rue. Nous ne les connaissons pas, mais le Seigneur, Lui, les connaît. Je me souviens de cette soudaine "locution intérieure" que j'ai ressentie si fortement, il y a quelques mois. Je m'étais plaint d'avoir dû renoncer à la voiture en ville, mais aussitôt, une autre pensée s'est imposée à moi avec une telle force que je me suis arrêté sur place. En effet, cette voix intérieure s'était plainte en disant : "Quand tu avais ta voiture, moi je ne voyais plus les pauvres"! Que faut-il en déduire ?

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum