La foi mûrit par l'épreuve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La foi mûrit par l'épreuve

Message par etienne lorant le Sam 24 Sep 2016 - 18:53

Le samedi de la 25e semaine du temps ordinaire

Livre de l'Ecclésiaste 11,9-10.12,1-8.
Réjouis-toi, jeune homme, dans ton adolescence, et sois heureux aux jours de ta jeunesse. Suis les sentiers de ton cœur et les désirs de tes yeux ! Mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera en jugement. (...) Vanité des vanités, disait Qohèleth, tout est vanité !

Psaume 90(89),3-4.5-6.12-13.14.17ab.
Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.

Rassasie-nous de ton amour au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
Consolide pour nous l'ouvrage de nos mains.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 9,43b-45.
En ce temps-là, comme tout le monde était dans l’admiration devant tout ce qu’il faisait, Jésus dit à ses disciples: « Ouvrez bien vos oreilles à ce que je vous dis maintenant : le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. » Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, elle leur était voilée, si bien qu’ils n’en percevaient pas le sens, et ils avaient peur de l’interroger sur cette parole.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Les textes de ce matin ont, bien sûr, de quoi donner à réfléchir et, chose rare, laisser comme un sentiment d'amertume.

Mais la prière qui figure dans le Psaume m'a permis de relever le front. - et particulièrement cette demande : Consolide pour nous l'ouvrage de nos mains !. En effet, quiconque a reconnu un jour la grande valeur de l'humilité, ne se laissera pas abattre lorsqu'un malheur menace. Mais il sait que le Seigneur est présent en tout temps - et il gardera sa confiance de bout en bout.

S'il est un exemple que je puis donner, c'est qu'après le décès de mon père - et le départ de ma mère pour la maison de repos, j'aurais pu m'effondrer à l’idée d'entretenir seul la maison vide, tout en continuant de travailler.

En ces jours-là, je n'ai même pas pu compter sur le secours de mes proches, lesquels sont partis visiter Rome, la Toscane et les grands lacs d'Italie. Mais je suis demeuré car ma mère a dû subir une opération rendue très délicate du fait de sa faiblesse physique et du deuil. Je n'ai pas voulu partir, j'étais même révolté. Lorsqu'ils sont revenus, c'était le matin même de l'opération délicate subie par ma mère... dont la fragilité avait inquiété le chirurgien. Elle a pourtant traversé cette épreuve avec succès et elle vient de passer le cap de sa 93ème année.

L'idée de m'inscrire sur mon premier forum et de me mettre à témoigner de ma propre démarche spirituelle, fondée sur une attitude de confiance, a brillé en moi. La participation régulière à l'Eucharistie fut également riche de la confiance retrouvée. En trois jours, j'ai été délivré de la tabagie !

Ces grâces obtenues, il me semble les reconnaître dans ce "voile" qui a empêché les disciples de chercher à savoir le sens des paroles des paroles Jésus, lorsqu'il annonce aux disciples qu'il sera "livré aux mains des hommes". Il suffisait amplement qu'ils les retiennent afin d'en témoigner plus tard. Et tout ceci me conforte dans la confiance que je place continuellement en la miséricorde divine.

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum