La foi exemplaire du centurion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La foi exemplaire du centurion

Message par etienne lorant le Lun 28 Nov 2016 - 16:56

Le lundi de la 1ère semaine de l'Avent

Livre d'Isaïe 4,2-6.
Ce jour-là, le Germe que fera grandir le Seigneur sera l’honneur et la gloire des rescapés d’Israël, le Fruit de la terre sera leur fierté et leur splendeur. Alors, ceux qui seront restés dans Sion, les survivants de Jérusalem, seront appelés saints : tous seront inscrits à Jérusalem pour y vivre.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 8,5-11.
En ce temps-là, comme Jésus était entré à Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller moi-même le guérir. » Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Moi-même qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; à l’un, je dis : “Va”, et il va ; à un autre : “Viens”, et il vient, et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. » À ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du royaume des Cieux. »


La vision de Jérusalem purifiée de ses souillures est l'anticipation de la fondation de l’Église et de la multitude des saints qui l'habitent. On ne peut limiter leur nombre à ceux qui sont dans le calendrier. Il en est ainsi car les saintes et les saints n'ont certes pas pour ambition de figurer dans le calendrier !

Tout du contraire, leur rectitude n'a d'égale que leur discrétion. Nous n'en comptons que donc que quelques-uns, qui brillent pour les regards comme les étoiles dans le ciel pour les navigateurs solitaires.
C'est toujours par la qualité de leur foi qu'ils brillent en effet.

L'exemple du centurion romain brille de nombreux côtés : l'audace de sa démarche, sa confiance, son humilité profonde, son total désintéressement, la miséricorde qui l'anime envers son serviteur malade ... sont autant de signes de l'amour de Dieu à l’œuvre dans son âme. Du reste, il est également prophète car à l'image de Jésus,il ne fait pas de distinction entre les hommes.

Puissions-nous briller à son image, par la miséricorde mise en œuvre envers notre prochain quel qu'il soit.


.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum