Amoureuse de Jésus

Aller en bas

Amoureuse de Jésus

Message par Emilie-Jacintha le Dim 4 Déc 2016 - 2:01

Bonjour (ou bonsoir) à vous,

J'ai 24 ans et viens d'une famille agnostique.
Voilà maintenant 2 mois et demi que notre Seigneur est venu frapper à la porte de cette pauvre petite âme misérable que je suis et que j'ai été à même de l'inviter à entrer dans Sa propre demeure.

Après des mois d'errements à me demander si Dieu se souciait vraiment de nous, si la vie avait un quelconque sens, je déprimais face au mal qui sévit si puissamment à notre époque. J'avais alors beaucoup souffert et beaucoup perdu auprès des humains.
Je décidais quand même d'essayer de voir les belles choses, dans les grandes et les petites, à offrir des sourires, des mots aimables, de la douceur... J'en tirais une grande paix.
Je demandais à mon ange (auquel je croyais) de me guider, et je suivais mes envies d'aller à l'église sans en comprendre le but, attendant des heures parfois, mais rien ne se produisait.

Quelle joie, quel amour j'ai ressenti un jour ! Tout devenait comme lumineux. Oui, la vie a un sens !  sunny

J'avais trouvé dans une des églises de ma ville (Notre-Dame, du même nom que ma clinique de naissance, petit clin d'oeil ^^)
une image du Christ Miséricordieux, la dernière qu'il restait...
Je la contemplais le soir même en m'étonnant d'éprouver de l'amour pour Jésus.
J'avais lu les évangiles quelques mois auparavant en y trouvant simplement une sublime philosophie et le personnage de Jésus m'avait époustouflé, mais sans doute autant qu'un Socrate ou certains artistes que j'admire comme Wagner. Je ne l'avais pas saisi totalement alors.
Et voilà que j'étais amoureuse du Christ, mais d'un amour tout différent de celui que je connais, sans faire d'ombre à celui que j'éprouve pour mon fiancé, différent, profond, haut.
Curieux hasard, en reposant l'image tout en la gardant face à moi, j'allais sur internet et arrivais sur l'histoire de Sainte Faustine et de son tableau du Christ, avec ce message qui lui avait été donné : "Je promets que l’âme qui honorera cette image, ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici bas, et spécialement à l’heure de la mort. Moi-même je la défendrai comme Ma propre gloire."
J'ignorais que c'était précisément l'image que je venais de regarder, quelle surprise j'ai eu ! Et j'y ai cru volontiers (j'avais reçu de nombreux signes ce jour là mais ce serait trop long), c'est là que l'amour est devenu puissant, m'envahissant par ondes successives, j'avais la sensation d'en déborder ! J'en pleurais, c'était tellement puissant, et je remerciais ma mère au téléphone d'avoir tant souffert pour que je vois le jour.
Je n'avais plus d'effort à faire pour apprécier la vie, je l'aimais vraiment en Jésus-Christ, grâce au ciel.
Gloire à Lui !


Je me suis rendue auprès d'un prêtre demander le baptême, en ne pouvant retenir mes larmes.

Quelques semaines après, je ne sais plus combien, j'ai éprouvé une tristesse infinie car j'ai compris ce qui se joue en ce monde.
J'avais demandé au Seigneur de bien vouloir me faire connaître Sa souffrance car je ne parvenais pas à bien me rendre compte de Son sacrifice. J'avais éprouvé un tel bonheur que cela m'était d'autant plus difficile.

Moi qui m'étais toujours demandé comment mener ma vie pour qu'elle soit bien conduite, qui ait sincèrement eu à cœur la justice et la recherche du bien et du vrai, j'en avais été incapable. J'ai péché, oui, j'ai vraiment péché...  pale Et le Christ dans son infinie bonté, dans son sublime amour, dans sa douloureuse Passion, a souffert pour racheter mes fautes. Ô douleur de mon âme !
C'est comme si j'avais moi-même tenu les fouets du bourreau, qui lui avait enfoncé sa couronne d'épine, à Lui, le seul modèle qui ait été digne de cette sagesse que je cherchais et dont je suis tombée amoureuse. Mon Époux, mon Père, mon Frère, je l'avais tant fait souffrir...
Mon cœur en était meurtri, il battait si fort que je ne pouvais faire d'effort physique, même couchée j'étais essoufflée.
Je pleurais, en particulier pour toutes Ses âmes qui étaient déjà perdues et celles qui se perdaient encore...
C'était si difficile ! Se rendre compte de ce combat !
Je me demandais si mon cœur souffrait bien pour cette raison, s'il y avait un lien. Je reçu ce signe qu'il se calma le vendredi à 14h58 sur l'horloge que j'avais, après 2 jours et demi ainsi. Ce qu'Il a dû vivre comme souffrance c'est si horrible...  Crying or Very sad

Désormais, je comprends l'importance de sauver les âmes, de la prière, de la contrition du péché, de la souffrance expiatoire, de l'obéissance à la Sainte Eglise catholique, de l'ascèse... Je vais à la messe tous les jours et m'entraîne à me donner l'habitude de la prière et de l'humilité
(pas facile !).
Je ne connais pas grand chose encore, je viens de démarrer mon catéchuménat. J'espère ne pas dire d'âneries sur le forum.

J'ai cette terrible intuition depuis toute petite de la fin des temps, et même avant de devenir catholique, j'étais certaine de mon intuition.
Nous sommes nombreux à le sentir comme les oiseaux sentent l'orage.

Marie m'a également aidé à me défaire d'un vilain défaut grâce à un rêve, elle est vraiment notre Maman Céleste.
(Je ne veux pas l'oublier, je l'aime énormément)

En espérant que ma présentation n'est pas trop longue, qu'elle vous touchera.
Hallelujah

Merci pour votre attention. cheers


Dernière édition par Emilie-Jacintha le Dim 4 Déc 2016 - 22:18, édité 1 fois
avatar
Emilie-Jacintha

Féminin Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Thalie81440 le Dim 4 Déc 2016 - 10:53

Bienvenue Smile belle conversion !
avatar
Thalie81440

Féminin Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 39
Localisation : midi-pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Emilie-Jacintha le Dim 4 Déc 2016 - 14:03

Merci beaucoup !
Bon dimanche à vous.
avatar
Emilie-Jacintha

Féminin Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Titi le Dim 4 Déc 2016 - 17:42

Bienvenue Emilie-Jacintha Smile
avatar
Titi

Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Rémi le Dim 4 Déc 2016 - 19:16

Bonjour Émilie-Jacyntha et bienvenue parmi nous.

Non votre présentation n'est pas trop longue, elle est pleine de vérité, de bon sentiments, de votre cheminement à trouver la Lumière divine.

Que Dieu soit béni de cet appel dont Il vous rempli le coeur pour vous apprendre à aimer Lui et vos semblables malgré les ténèbres qui nous submergent et nous aveuglent. C'est un temps bien désolant et nous devons nous soutenir les uns les autres dans notre quête de la Vie éternelle, tout nous pousse vers l'enfer en ce temps dépravés, que Dieu ne nous laisse pas seul en la tentation mais qu'Il nous délivre du mal Amen!

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Amazone le Dim 4 Déc 2016 - 21:32


Que c'est beau
Bienvenue Emilie-Jacintha sur l'Arche de Marie sunny

_________________
« Les tentations n'ont aucune prise sur un Chrétien dont le coeur est véritablement dévoué à la très Sainte Vierge Marie » (Saint Curé d'Ars)

« Toutes les misères viennent de ce que nous n’aimons pas la croix. C’est la crainte de la croix qui augmente nos croix »
avatar
Amazone
Modérateur
Modérateur

Féminin Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Emilie-Jacintha le Dim 4 Déc 2016 - 22:07

Merci pour vos messages.
Je voudrais également remercier le créateur de ce forum car il m'aide beaucoup pour la question du discernement.
Les ténèbres nous submergent et nous aveuglent, en effet...
Je suis vraiment reconnaissante au Christ de m'avoir apporté la foi car à vouloir trouver la Vérité, j'aurai bien pu m'égarer dans des fadaises et Il ne l'a pas permis.
Sa Main Divine à guidé mon chemin "Je suis la Vérité, le Chemin, et la Vie."
Aimer Dieu, avoir confiance Lui dans la foi, prier, et ne pas trop croire que l'on puisse se fier à nos jugements imparfaits.
On dit tellement de bêtises qui peuvent égarer d'autres âmes, c'est effrayant... Même lorsque l'on croit bien faire.
Il faut apprendre à se taire plus souvent qu'on en a l'habitude et s'en remettre à ceux qui ont l'Autorité.
Notre époque nous pousse à croire que chacun peut avoir sa propre opinion.
Démocratie électoraliste, facebook, twitter... Chacun y va de sa petite idée, toujours en quête de reconnaissance, par orgueil. Moi moi moi et moi.

Pauvres Cœurs de Jésus et de Marie qui voudraient tous nous secourir...
Il est bon de trouver du soutient parmi vous.

Vous êtes dans mes prières.
avatar
Emilie-Jacintha

Féminin Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Rémi le Lun 5 Déc 2016 - 15:30

@Emilie-Jacintha a écrit:Vous êtes dans mes prières.

Merci, que Dieu vous bénisse et vous garde.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 9 Avr 2018 - 14:23

Salut, Emilie-Jacintha. Moi, je susi un publicitaire, spécialisé en marketing politique agé de 56 ans. Entre 15 et 25 ans, je me suis éloigné de la foi Catholique dans laquelle je suis né : un Papa un peu mécréant, une Maman trop bigotte... ouffa! J'allais en boite, je draguais beaucoups et je buvais énormément d'alcools alcoolisés jamesbondesques. Un jour je me suis retrouvé le dos au mur, avec "des parents qui ne comprenait rien". Alors j'ai levé le regard vers le Ciel et j'ai retrouvé Jésus et Marie. Et mes parents, les pauvres. A 29 ans, j'ai rencontré une fille de mon âge : elle est devenue depuis ma femme. Cette année on faite 25 ans de mariage...

Je te dirai la même chose qu'à Fanidou et à Fenris : l'Amour de Dieu est comme un Soleil éternel. Il ne cesse de briller ppour nou tous. Nous, on est comme des planétoïdes orbitant autour. Plus l'orbite est proche, plus il y a de la lumière, de la chaleur, de la vie. Plus l'orbite est éloignée, moins de lumière, moins de chaleur, moins de vie. MAIS LE SOLEIL DE L'AMOUR DE DIEU NE S'ETEINT JAMAIS ! Et il nous laise libre de nous approcher... ou nous éloigner. C'est notre liberté de conscience qui peut nous faire approcher ou nous éloigner. En fait, c'est à nous de trouver la bonne distance. LA VOIX BLANCHE -l'EUCHARISITIE, la Dévotion Mariale à travers le Saint ROSAIRE consacré à l'Immaculèe Conception et l'union au SAINT PERE (même si on n'est pas toujours sur de ses paroles, c'est un acte de Foi qui nous est alors demendé)- est le chemin spirituel pour trouver la force de demeurer proche du soleil de l'Amour de Dieu.

De temps en temps, passe un astéroïde entre nous et le Soleil éternel de l'Amour de Dieu : c'est l'ennemi de Dieu, qui tente pernicieusement de nous cacher la lumière du Soleil de l'Amour de Dieu. La solution est alors dans l'humble attente de l'éloignement de l'astéroïde diabolique qui ne fait que passer et finit toujours par s'éloigner...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 9 Avr 2018 - 20:23

Je dois beaucoups à la dévotion au Sacré-Coeur -Coeur de l'Amour surmontée de la Croix du Sacrifice- et à la dévotion à N.D. du Sacré-Coeur : je tente de faire connaître cette dernière !

La Royauté du Coeur Douloureux et Immaculé est tout aussi affirmée que la Royauté du Sacré-Coeur, COEUR DE L'AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE. Outre la fête de Marie Reine, souvenons-nous qu'Elle est apparue à Fatima avec son Coeur Immaculé comme REINE DE LA PAIX. Voici des textes qui expriment la mme pensée :

-Finalement, mon Coeur Immaculé triomphera. La consécration au coeur Immaculé se fera, la Russie se convertira, et un temps de paix sera donné au monde (Fatima, 13 Octobre 1917).

Le Sacré-Coeur était apparu à Berthe Petit, un an auparavant et lui avait dit :

-C'est par le Coeur Douloureux et Immaculé de ma mère que je veut triompher. "Coeur Douloureux et Immaculé", titre que je veux voir dans l'appel à mon intercession. Alors, aux supplications qui monteront vers le Coeur Douloureux et Immaculé de ma mère, je manifesterai ma puissance par une intervention miraculeuse qui s'imposera à tous !

C'est sur cet élan que sera créer la CONFRERIE DU COEUR IMMACULE DE MARIE à l'église de N.D. des Victoires à paris, sanctuaire de la consécration de la France à Marie par Louis XIII.

Le Maréchal Philippe Pétain avait compris mieux que beaucoup de chefs religieux la mission Providentielle de la France dans le monde et voulait ramener le Pays à cette mission. C'est la raison pour laquelle, sur la demande et en présence du MARQUIS André Le Sage DE LA FRANQUERIE, il consacra la France au Cœur Immaculé de Marie, le 18 novembre 1940, et tint à renouveler officiellement ce grand acte, en mars 1943, en l'église Saint-Louis de Vichy, escorté de ses Maisons Militaire et Civile, le jour même où, sur l'ordre des Évêques de France, dans toutes les églises et chapelles, eut lieu la CONSECRATION DE LA FRANCE AU COEUR IMMACULE DE MARIE. Ce faisant, il avait confirmé la donation du Roi LOUIS XIII à la Vierge et permis la résurrection future de la Patrie. Le Maréchal pouvait disparaître, l'essentiel était accompli.

En 1956, Jeanne-Louise Ramonet recevra quand à elle la visite de Jésus et de Marie à Kérizinen en Bretagne : les COEURS UNIS DE JESUS ET DE MARIE demendent à être représentés ENSEMBLE ET UNIS, promettent un Roi pour la France et rappellent le rôle de la Bretagne dans le retour de ce Roi. Jusqu'à aujourd'hui, l'Eglise ne s'est pas prononcé sur le message de Kérizinen.

MAIS IL EST UNE DEVOTION QUI, ELLE, EST RECONNUE PAR L'EGLISE ET QUI SYNTHETISE L'UNION DU SACRE COEUR DE JESUS ET DU COEUR DE SA TRES SAINTE MERE : C'EST NOTRE DAME DU SACRE COEUR !

Longtemps, l’un des deux fondateur de la SOCIETE DES MISSSIONAIRES DU SACRE-COEUR, l'abbé Jules Chevalier, se le demanda. Enfin le dimanche 9 septembre 1855, fête du Saint Nom de Marie, au moment où les prêtres d’Issoudun recevaient officiellement du Cardinal Dupont le nom de Missionnaires du Sacré-Coeur, ils lui donnèrent dans leur pensée le nom de NOTRE-DAME DU SACRE-COEUR. Ce titre inspiré de Dieu dans un songe était un acte de Foi en la puissance de Marie sur le Coeur de son Divin Fils, et symbolisait la merveilleuse coopération de la Reine du ciel à l’établissement et à la diffusion du culte du Sacré-Coeur qui doit être le SALUT DE LA SOCIETE. Une statue fut élevée dans le jardin, avec sur son socle cette inscription qu’on lisait pour la première fois :

-NOTRE DAME DU SACRE-COEUR, PRIEZ POUR NOUS !

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amoureuse de Jésus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum