Tressaiilements d'allégresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tressaiilements d'allégresse

Message par etienne lorant le Mar 6 Déc 2016 - 16:41

Le mardi de la 2e semaine de l'Avent

Livre d'Isaïe 40,1-11.
Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage.
Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 18,12-14.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »


Cy Aelf, Paris

Tandis que les hommes cherchent la fortune et la gloire, l'argent et la puissance, la force et la santé, la domination et le pouvoir, la reconnaissance et l'admiration, et le bonheur à tout prix, le Seigneur qui vient dans le monde ne recherche que notre salut, au point d'assumer notre condition charnelle et périssable jusqu'à l'ultime sacrifice sur la croix. Ce matin, je me suis de nouveau souvenu du matin de ma conversion, lorsque je me suis écrié en contemplant un crucifix : "Non, Seigneur, non, pas pour moi, je n'en vaux pas la peine!" Comment peut-on s'imaginer qu'un homme puisse donner sa vie en sacrifice pour nous ouvrir le cœur à son amour ?

Il en est bien ainsi. Lorsqu'un homme se convertit, c'est qu'il a saisi en
lui-même qu'un Autre, infiniment meilleur et parfaitement innocent, a donné sa vie afin de propre innocence. Notre prêtre nous aura donné un frisson du Sacré, par lequel nous pouvons, dès à présent, relever le front à fin de recouvrir la joie d'aimer sans retour.

Bien évidemment, je me suis souvenu de ma propre conversion, lorsqu'une Joie inimaginable m'a envahi. Je sais qu'il est tout à fait vain d'essayer de décrire avec des mots simples ce que sont la grâce recouvrée et le salut entrevu...

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum