Il est temps de nous remettre en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il est temps de nous remettre en question

Message par etienne lorant le Jeu 30 Mar 2017 - 10:43

Le jeudi de la 4e semaine de Carême

Livre de l'Exode 32,7-14.

Pourquoi donner aux Égyptiens l’occasion de dire  “C’est par méchanceté qu’il les a fait sortir;il voulait les tuer dans les montagnes et les exterminer à la surface de la terre”? Retiens   ta colère, renonce au mal que tu veux faire à ton peuple. Souviens-toi de tes serviteurs, Abraham, Isaac et Israël, à qui tu as juré par toi-même : “Je multiplierai votre descendance comme les étoiles du ciel ; je donnerai, comme je l’ai dit, tout ce pays à vos descendants, et il sera pour toujours leur héritage.”» Le Seigneur renonça au mal qu’il avait voulu faire à son peuple.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 5,31-47.
En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs: « Si c’est moi qui me rends témoignage, mon témoignage n’est pas vrai; c’est un autre qui me rend témoignage, et je sais que le témoignage qu’il me rend est vrai. Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean le Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité. Moi, ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés. Jean était la lampe qui brûle et qui brille, et vous avez voulu vous réjouir un moment à sa lumière. Mais j’ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean: ce sont les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir; les œuvres mêmes que je fais témoignent que le Père m’a envoyé.»Et le Père qui m’a envoyé, lui, m’a rendu témoignage. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez jamais vu sa face,  et vous ne laissez pas sa parole demeurer en vous, puisque vous ne croyez pas en celui que le Père a envoyé.
Vous scrutez les Écritures car vous pensez y trouver la vie éternelle; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! La gloire, je ne la reçois pas des hommes; d’ailleurs je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu. Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; qu’un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez! Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique? Ne pensez pas que c’est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance. Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c’est à mon sujet qu’il a écrit. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles ? »
Cy Aelf, Paris

                                                                     

Voici, aujourd’hui, comme chaque année, les textes que l'on a difficile de commenter, car nous savons tous que, par les paroles qu'il prononce de lui-même, en toute liberté et en toute vérité, va s'exposer de lui-même au jugement des pharisiens pour être finalement livré à l'autorité à l'occupant romain - et mourir crucifié comme entre deux bandits.

Qu'est ce qui nous choque le plus, individuellement ?

Mais au-delà du drame qui se noue, il nous est demandé à tous de revenir sur nous-mêmes, de reconnaître de nouveau nos propres manques de foi, de charité - et surtout: d'espérance !  Notre prêtre nous a dit qu'il reconnaissait de nouveau, à de nombreux signes dans nos sociétés que les temps de violence et de guerre sont en train de prendre de nouveau le dessus dans les cœurs. Car lorsque les hommes renoncent à la miséricorde et à la charité, ils se livrent d'eux-mêmes à l'Adversaire...

Je fais le point pour moi-même: dans un an, je devrai cesser mon activité de bouquiniste car la boutique où j'exerce mon activité sera  remise en vente. Mon propriétaire veut bien me la céder à un prix très démocratique, mais est-il bien raisonnable de d'investir à deux ans de la retraite ?  Mon choix est fait - je me confie à la Providence et la miséricorde divine et je prie afin de reconnaître le bon chemin, un pas après l'autre en pleine confiance à la miséricorde divine...

.

etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum