La conversion des Slaves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La conversion des Slaves

Message par MichelT le Mar 2 Mai 2017 - 14:54

La Conversion des peuples Slaves

St-Cyrille et St-Méthode, apôtres des Slaves

Deux frères, St-Cyrille ( 827-869) et St-Méthode ( 826-885) furent les premiers missionnaires chez les Slaves. Ils appartenaient à une famille sénatoriale grecque de la ville de Thessalonique.



St-Cyrille et St-Méthode, évangélisateurs des tribus slaves




Église de Thessalonique en Grèce



Thessalonique ville du Nord-Est de la Grèce

Au lieu de pratiquer les activités séculières de leur famille, st-Cyrille et st-Méthode embrassèrent la prêtrise. St-Cyrille, homme de haut niveau intellectuel, se joignit à la faculté de philosophie de l`université de Constantinople. Cependant, un jour, il renonça à sa prometteuse carrière de professeur et entreprit une mission chez les Khazars, dans le sud de la Russie.



La Khazarie sur les rives de la mer noire

Par la suite, en 863, l`empereur Michel III donna aux deux frères la mission d`aller évangéliser la Moravie ( Slovaquie).




La Moravie - une région de la république Tchèque et de la Slovaquie actuelle







Tribus slaves païennes

Les deux frères connaissaient parfaitement la langue slave.  Thessalonique était entourée de colonies slaves et comptait elle-même bon nombre de Slaves parmi ses habitants. Avant leur départ, st-Cyrille mit au point l`alphabet glagolithique a l`usage des Slaves ( l`alphabet cyrillique est un développement ultérieur – les deux alphabets prennent leur origine dans la langue grecque). Cet alphabet fut remplacé par l`alphabet cyrillique dans les années 1100.

Pour leur travail d`évangélisation et les célébration liturgiques, st-Cyrille et st-Méthode adoptèrent la langue slave vernaculaire ( le slavon); ils traduisirent la Bible en slavon, utilisant le nouvel alphabet. L`emploi de la langue vernaculaire leur permit de transmettre le message du Christ beaucoup plus aisément. Cependant, les missionnaires allemands furent scandalisés de l`emploi du slavon pour la liturgie et ils dénoncèrent les deux frères au pape comme hérétiques.

Pour clarifier la situation, les deux frères se rendirent à Rome afin de connaitre l`avis du pape st-Nicolas 1 ( 858-867) sur l`emploi du slavon pour le culte. St-Nicolas mourut avant leur arrivée mais le pape Adrien II ( 867-872), son successeur, les reçut chaleureusement en 868 et il leur accorda la permission d`utiliser le slavon pour la liturgie. St-Cyrille prononça ses derniers vœux de religion ( il s`était fait moine à Rome), mais il mourut avant de pouvoir retourner en Moravie. Le pape Adrien II nomma alors st-Méthode archevêque de Sirmium en Pannonie, et ce dernier poursuivi son travail missionnaire chez les Slaves.



La Pannonie - De nos jours dans l`ancienne Yougloslavie

Malgré l`approbation du pape, en 870, st-Méthode fut emprisonné trois ans par les évêques germaniques, qui contestaient sa juridiction et n`admettaient pas sa liturgie en slavon. Appelé à Rome pour se justifier en 870-880, il fut approuvé par le pape Jean VIIII et nommé évêque du royaume de Moravie. Il repartit pour la Moravie et mourut en 885. Plus tard, Jean VIII et ses successeurs prendront leurs distances par rapport à l`emploi du slavon à cause de malentendus et d`intrigues politiques. La défense d`employer cette langue dans la liturgie poussa alors de nombreux Slaves a se détacher de Rome pour aller vers Constantinople. A la mort de st-Méthode, en 885, l`ensemble de la Moravie s`était convertie à la foi chrétienne.



Petite église orthodoxe dans les Balkans



Décoration intérieure d`une chapelle orthodoxe

Source: Histoire de l`Église - Peter Armenio

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum