Le Sacré-Coeur de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Sacré-Coeur de Jésus

Message par MichelT le Ven 23 Juin 2017 - 18:54

Le Sacré-Coeur de Jésus

Voici comment la cohorte orgueilleuse et féroce de nos péchés blessa le Cœur innocent de Dieu qui n`avait pas mérité cela. La lance brandie par le soldat, nos péchés la dirigent; et le fer de la pointe cruelle, la faute mortelle l`aiguise.

Rougissons de revenir aux fautes qui déchireraient ce Cœur bienheureux.



Parmi les merveilleux développements de la piété et de la doctrine sacrée, par lesquels les desseins de la divine Sagesse se manifestent chaque jour plus clairement à l`Église, il n`en est guère de plus remarquable que la progression triomphale du culte du Sacré-Cœur de Jésus. Très souvent au cours des premiers temps, des Pères et Docteurs de l`Église, des Saints ont célébré l`amour de notre Rédempteur; Ils ont dit que la blessure ouverte au côté du Christ est la source mystérieuse de toutes les grâces. Mais à partir du Moyen-Âge, quand une religion plus tendre commença de toucher les fidèles, les âmes contemplatives se firent comme une habitude de pénétrer par cette plaie jusqu`au Cœur lui-même, blessé par amour pour les hommes. Et dès ce moment, cette contemplation devint chez quelques grands saints tellement familière qu`il n`est point de région ni d`Ordre religieux ou l`on n`en trouve, à cette époque, des témoignages insignes. Enfin, dans les temps plus rapprochés, et particulièrement en celui ou des hérétiques s`efforçaient de détourner les chrétiens de la très sainte Eucharistie, on commença de rendre publiquement un culte au Sacré-Cœur, grâce à St-Jean Eudes, qui avec raison, est appelé l`auteur du culte liturgique des sacrés Cœurs de Jésus et de Marie.

Sainte Marguerite – Marie

Mais pour établir complètement et parfaitement le culte du Sacré-Cœur de Jésus et le propager dans le monde entier, Dieu lui-même se choisit pour instrument une très humble vierge de l`Ordre de la Visitation, sainte Marguerite-Marie Alacoque.



A celle-ci, brûlant d`amour dès son enfance envers le sacrement de l`Eucharistie, le Christ Seigneur apparut souvent et daigna manifester les richesses et les désirs de son divin Cœur ( 1673-1675). La plus célèbre de ces apparitions est celle où Jésus se présenta à ses regards pendant qu`elle priait devant l`Eucharistie. Il lui montra son Sacré Cœur et se plaignit de ce qu`en retour de son immense charité il ne recevait que les outrages des hommes ingrats. Il lui prescrivit de travailler à l`institution d`une fête nouvelle, le vendredi après l`octave du Corps du Christ, en laquelle son Cœur serait honoré dignement, et ou les outrages que les pécheurs lui infligent dans son Sacrement d`amour seraient expiés par de dignes hommages. La servante du Seigneur rencontra de nombreuses difficultés pour accomplir les ordres du Christ. Cependant, encouragée par le Seigneur lui-même, et fortement aidée par les religieux, directeurs de son âme, qui avec une ardeur incroyable, travaillèrent à promouvoir ce culte, elle ne cessa point de s`acquitter fidèlement jusqu`à sa mort (1690) de la céleste mission qui lui avait été confiée.



En 1765, le Pape Clément XIII approuva un office et une messe en l`honneur du sacré Cœur de Jésus; le Pape Pie IX étendit la fête a l`Église universelle en 1856. Cette Consécration faite solennellement dans toutes les églises du monde catholique, apporta un grand développement a cette dévotion et non seulement dirigea vers elle les peuples, mais elle décida aussi un très grand nombre de familles à une consécration particulière, par laquelle elles se vouent au divin Cœur et se soumettent à sa domination royale. En dernier lieu, le Pape Pie XI, afin que la solennité de la fête répondit plus pleinement à la dévotion si largement répandue dans le peuple chrétien. Éleva cette fête au rang de première classe. En outre, afin de rétablir les droits violés du Christ souverain Roi et Seigneur très aimant, et de déplorer les péchés des nations, il ordonna pour le jour de cette fête, de réciter chaque année une amende honorable dans tous les sanctuaires du monde chrétien (1928).

Source: Les Heures de l`Office Divin - 1965



Musique pour la fête du Sacré-Coeur

Schola Sainte Cécile - Cor arca legem continens
Cor arca legem continens - hymne des laudes de la fête - XVIIIème siècle




MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum