LE LOBBY VALTORTISTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Mer 19 Juil 2017 - 15:51

Le n° 260 de la revue Aletheia d’Yves Chiron est consacré au « lobby valtortiste ».

LE LOBBY VALTORTISTE

Maria Valtorta [1897-1961] est une mystique italienne dont les très abondants écrits (plus de
15 000 pages manuscrites) sont tenus par certains comme « révélés ». Elle aurait notamment
reçu la révélation d’une Vie de Jésus.
L’édition de ces écrits, à l’initiative des éditions Pisani, a commencé en 1956, sans nom
d’auteur et sous le titre anodin : Il poema di Gesu pour le premier volume, puis sous le titre Il
poema dell’Umo-Dio pour les suivants. Les quatre premiers volumes ont été mis à l’Index
librorum prohibitorum (Index des livres interdits) par décret du Saint-Office en date du 5 janvier
1960 (1).
Ne tenant aucun compte de cette condamnation, le même éditeur a poursuivi l’édition
italienne, qui compta dix volumes, et a engagé des traductions en diverses langues. La première
traduction étant celle en espagnol publiée à partir de 1976.
La traduction française, en dix volumes, est parue à partir de 1979 sous un titre
sensationnaliste : L’Évangile tel qui m’a été révélé. Le titre français, théologiquement
inacceptable, sera repris désormais pour les autres traductions et pour la nouvelle édition
italienne.
L’édition des écrits de Maria Valtorta est devenue une véritable entreprise commerciale,
l’éditeur Pisani assurant aussi la diffusion des livres dans les différents pays. En quelque
soixante ans, quatre millions d’exemplaires de l’ouvrage auraient été vendus, en différentes
langues.
Cet éditeur a décidé de faire réaliser une nouvelle traduction en français des écrits de Maria
Valtorta. Il l’a confiée à Yves d’Horrer. Le premier volume de cette nouvelle traduction est paru
en décembre 2016, les neuf autres ont suivi ou suivront.
Pour vendre cette nouvelle édition de fausses révélations, l’éditeur Pisani a engagé de grands
moyens financiers et il a développé une stratégie marketing qui s’avère très efficace.
Aujourd’hui c’est un véritable lobby qui oeuvre non seulement auprès des médias, mais aussi
dans l’Église, pour faire connaître les écrits de Maria Valtorta.
Je ne relève que les principales étapes de cette action de propagande valtortiste :
• Une conférence de presse a été organisée le 23 mars dernier, dans un salon de la mairie du
VIe arrondissement de Paris, pour présenter le 1er volume de la nouvelle traduction française.
Ont pris successivement la parole pour louer les écrits de Maria Valtorta : Benoît de Fleurac, qui
fait office d’attaché de presse et de chargé de la communication pour cette nouvelle édition
française ; Daniel Fiorletta, représentant des éditions Pisani ; Yves d’Horrer, le traducteur ;
François-Michel Debroise, qui a écrit deux livres consacrés à Maria Valtorta avec l’abbé René
Laurentin ; le Père Yannik Bonnet, qui a été pendant quarante ans chef d’entreprise avant d’être
ordonné prêtre en 1999 – il a expliqué comment la lecture de Maria Valtorta « a changé sa
vie » et il est un collaborateur régulier de L’Homme nouveau. Est intervenu aussi Florian
Boucansaud, ancien footballeur professionnel, converti en 2013 – il a découvert l’oeuvre de
Maria Valtorta en 2015.
Cette conférence de presse a duré plus d’une heure et demie, en présence d’une dizaine de
journalistes.
L’action de Benoît de Fleurac n’a pas été sans effet puisque, entre autres, un prêtre, homme
de grande culture et docteur en philosophie, l’a invité à parler de Maria Valtorta pendant une
demi-heure dans son émission de radio, tout en reconnaissant n’avoir pas encore lu le livre...
• L’Association Maria Valtorta a organisé, en mai dernier, deux « Journées nationales » dans
des paroisses parisiennes, selon un modèle bien établi : le matin, messe, rosaire, repas ; l’aprèsmidi,
conférences et témoignages. L’entrée était gratuite. Le but était de faire connaître les écrits
de Maria Valtorta et de les vendre. Outre la nouvelle traduction française de L’Évangile tel qu’il
m’a été révélé, sont vendus une multitude de produits ”valtortistes“. Sont en cours de parution
une édition adaptée et illustrée pour les enfants et une autre édition « simplifiée » (en 20
volumes !) « avec les dialogues authentiques, sans les longues descriptions ni les longs
discours » (sic). Est en préparation encore une édition en bandes dessinées.
• Enfin, depuis le mois de juin, l’Association Maria Valtorta offre le tome 1 de la nouvelle
traduction de L’Évangile tel qu'il m’a été révélé à tout prêtre qui en fera la demande. Il suffit
d’envoyer un mail avec son adresse. L’association espère bien sûr que ces prêtres, devenus
fervents admirateurs de Maria Valtorta, seront les meilleurs ambassadeurs de ses livres auprès
de leurs fidèles.
Toute cette action de marketing pourrait être louable, tout cet effort serait admirable s’il
s’agissait de messages dont l’Église avait reconnu le caractère surnaturel. Or, pour l’Église, les
écrits de Maria Valtorta ne sont qu’une « vie de Jésus mal romancée ».
C’est le titre de l’article qui est paru dans L’Osservatore romano, le 6 janvier 1960, le jourmême
où est paru le décret de mise à l’Index déjà mentionné. Le journal du Vatican estimait que
« le lecteur qui lira attentivement ces volumes n’y découvrira rien d’autre qu’une longue et
prolixe vie romancée de Jésus. […] Avant tout, le lecteur sera frappé de l’étendue des discours
attribués à Jésus et à la Très Sainte Vierge, des interminables dialogues entre les nombreux
personnages qui pullulent dans ce livre.(2) » L’auteur relevait aussi « quelques pages plutôt
scabreuses » qui « font penser à des descriptions et des scènes de romans modernes ». Il
signalait également « quelques perles qui ne brillent certainement pas par l’orthodoxie
catholique ».
À une date plus récente, le 9 septembre 1988, le cardinal Ratzinger, alors préfet de la
Congrégation pour la Doctrine de la Foi, interrogé par une fidèle canadienne, faisait répondre
par son secrétaire privé, Mgr Clemens, que la grande oeuvre de Maria Valtorta est « un ensemble
de fantaisies enfantines, d’erreurs historiques et exégétiques, le tout présenté dans un contexte
subtilement sensuel. »
On signalera aussi que l’abbé Gérard Herrbach, de la Fraternité Saint-Pie X, avait donné une
longue analyse critique des écrits de Maria Valtorta dans Des visions sur l’Évangile (Éditions du
Communicantes, Québec, 1993, p. 84-156). L’ouvrage a été réédité par les éditions Fideliter en
1993 (3).
Yves Chiron

Notes :
1 Acta Apostolicae Sedis, LII, 1960, p. 60 ; trad. fr. La Documentation catholique, n° 1321, 7 février
1960, col. 146.
2 Les exégètes valtortistes se flattent que quelque 750 personnages soient évoqués ou cités dans
L’Évangile tel qu’il m’a été révélé, et qu’un tiers d’entre eux aient une existence attestée par des
sources historiques.
3 L’ouvrage est toujours disponible aux Éditions Clovis (B.P. 118, 92153 Suresnes Cedex), 164
pages, 10,50 €.



Ces prétendues visions ont été jugées au moins SEPT FOIS comme ne pouvant être d'origine surnaturelle par l'Eglise catholique, en particulier :
- CDF 1949 - ouvrage interdit de publication (mis à l'Index)
- 1959/1960 - 4ème Tome mis à l'index
- 1985 nouveau rappel par le Cal Ratzinger président de la CDF : diffusion inopportune

« L'Index conserve toute sa valeur morale, par laquelle il n'est pas opportun de diffuser ou de recommander une œuvre dont la condamnation n'a pas été décidée à la légère mais pour des raisons mûrement réfléchies, afin de neutraliser les dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles les plus naïfs »

- 1993 CDF : « ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle » demande à l'éditeur de publier un démenti

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Jeu 20 Juil 2017 - 15:37

Yves Chiron commente cet article pour rectifier certains points émis sur ce forum : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Il est toujours amusant de voir les interprétations, suppositions et affirmations erronées qui sont élevées par certains sur un point, vraiment mineur, d’un texte.

À propos d’une courte présentation factuelle sur Maria Valtorta :

• un liseur ne voit à relever qu’une supposée « pique à l’Homme Nouveau » par « la référence au Père Bonnet ».

• un autre croit découvrir « qu'elle est quasiment au centre géographique du texte, comme si celui-ci avait été construit autour... »

• un autre encore affirme : « Chiron n'a pas été consulté pour le "spécial Fatima" édité récemment par "L'Homme Nouveau" et il semble en être très affecté. »

Tout cela est inexact et, concernant la dernière explication, non seulement faux mais l’exact contraire des faits.

Je ne vais pas à mon tour faire des gloses sur les gloses.
Je rectifie seulement deux points :

• Je n’ai pas été « très affecté » de n’avoir pas été « consulté » pour le « Spécial Fatima » publié par L’Homme nouveau. Au contraire, Philippe Maxence m’avait sollicité pour en écrire plusieurs articles. Dans un premier temps, j’ai accepté. Puis pour diverses raisons, j’ai décidé de ne plus collaborer à L’HOMME NOUVEAU (où j’écrivais régulièrement depuis plus de vingt ans ! ) et je n’ai pas livré les articles convenus. J’ai dit ce que je pensais de ce numéro spécial dans un numéro d’ALETHEIA (n° 257, 18 avril 2017), ce qui m’a valu l’approbation de deux Pères Abbés.

• La référence à la présence du P. Yannik Bonnet à la conférence de presse du 23 mars n’est pas une « pique » contre l’H.N.. Cette référence ne se situe pas « au centre géographique du texte » mais en haut de la 2e page imprimée de ce numéro d’ALETHEIA qui en compte quatre… J’ai mentionné la collaboration du P. Bonnet à l’H.N. parce que c’est la seule publication catholique à laquelle il collabore régulièrement (dans chaque numéro), de même que j’ai précisé que tel autre intervenant était « un ancien joueur professionnel de football » ou que tel autre avait écrit 2 livres avec l’abbé Laurentin.


Ce qui importe, c’est la vaste entreprise de diffusion des écrits d’une pseudo-mystique. Je n’ai fait que rappeler à son propos les jugements de l’Index, de l’Osservatore romano et du cardinal Ratzinger. »


Yves Chiron

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Zeb41 le Mar 15 Aoû 2017 - 21:56

Bonsoir,
Je ne tiens pas à faire sur votre site une quelconque apologie des écrits de Maria Valtorta. J'ai bien lu en m'inscrivant sur votre forum que vous l'interdisiez, et je veux m'en tenir à un esprit de recherche objective sur la validité de ces écrits.
Si j'interviens, c'est que le sujet reste toujours ouvert sur le site, et surtout, je ne parviens pas à trouver les raisonnements logiques, philosophiques et théologiques qui justifient la mise à l'index de l'œuvre de Maria Valtorta.
Au mieux, il est reproché l'expression de d'"Homme-Dieu" pour le Christ, alors qu'il est Dieu fait homme. Cela est assez dérisoire : bonnet-blanc pour blanc-bonnet somme toute...
Sinon, tous les arguments à charge que l'on peut trouver sur ce forum ou sur d'autres sont de nature sensible, de l'ordre du sentiment, de l'impression, quand il ne s'agit pas de faire le procès d'une opération commerciale.
Tout cela est assez humain et de faible valeur.
Dispose-t-on aujourd'hui de la part de Rome d'une réfutation systématique et exhaustive dans un document officiel, autre qu'une simple déclaration papale ou qu'un article de l'Osservatore Romano ?
Peut-être est-ce trop demander aujourd'hui ? Auquel cas, je ne désespère pas d'être satisfait à l'avenir : La diffusion grandissante de ces écrits, le trouble ou l'enthousiasme qu'ils déclenchent chez des fidèles de plus en plus nombreux, susciteront probablement une réponse exhaustive de Rome un jour ou l'autre.
Dans le cas contraire, je vous serais reconnaissant de me répondre.

Vous aurez compris que les arguments et les méthodes d'Yves Chiron ne m'intéressent pas. Nous sommes avec lui sur le terrain de la polémique. Or c'est celui de la vérité qui m'importe.

Zeb41

Zeb41

Masculin Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 52
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Mer 16 Aoû 2017 - 20:10




Ces prétendues visions ont été jugées au moins SEPT FOIS comme ne pouvant être d'origine surnaturelle par l'Eglise catholique, en particulier :
- CDF 1949 - ouvrage interdit de publication (mis à l'Index)
- 1959/1960 - 4ème Tome mis à l'index
- 1985 nouveau rappel par le Cal Ratzinger président de la CDF : diffusion inopportune

« L'Index conserve toute sa valeur morale, par laquelle il n'est pas opportun de diffuser ou de recommander une œuvre dont la condamnation n'a pas été décidée à la légère mais pour des raisons mûrement réfléchies, afin de neutraliser les dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles les plus naïfs »

- 1993 CDF : « ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle » demande à l'éditeur de publier un démenti.

Il est rare qu'une auteure ait reçue autant d'avis négatifs de la part des plus hautes autorités de l'Église, cela vient après tout de la commission en charge de la bonne garde de la foi, ce n'est pas rien, il est malvenu pour un catholique de ne pas en tenir compte, cet avis est toujours valable.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Zeb41 le Mar 2 Jan 2018 - 12:04

Merci pour votre réponse sur les documents en référence. Pourriez-vous préciser ce que signifie le terme CDF, et si cela vous est possible auriez-vous des références bibliographiques plus claires de manière à ce que je puisse me les procurer ?
Comme vous pouvez le voir je m'en tiens à une recherche objective et je n'ai cure des appréciations subjectives voire polémistes pour user légitimement du libre arbitre que le Bon Dieu a accordé à sa créature.

Zeb41

Masculin Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 52
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Mar 2 Jan 2018 - 15:55

Bonjour, cdf c'est l'abréviation de la congrégation de la doctrine de la foi présidée entre autres par le cardinal Joseph Ratzinger avant qu'il ne devienne le pape Benoit XVI.

Quant aux références, elles doivent se trouvées dans les actes écrites du Vatican sur ce lien avec les années que je vous ai donné, vous trouverez peut-être mais c'est en latin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et aussi dans le fichier de l'index [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Zeb41 le Mar 2 Jan 2018 - 19:34

Merci pour ces précisions. Les recherches que j'ai pu faire à partir de ces sources ne donnent que des résumés de condamnation à l'index. Je pensais trouver un exposé précis des causes du jugement, comme dans le cas de n'importe quelle instruction judiciaire profane. Il n'en est rien. Tout au plus des commentaires détaillés dans l'Osservatore Romano (que d'ailleurs je n'ai pu me procurer). Tout cela est très déroutant.

Zeb41

Masculin Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 52
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Mar 2 Jan 2018 - 21:33

Dans les 2 fichiers de l'index que j'ai il est fait mention de ceci dans l'un des fichiers :

VALTORTA Maria. Il poema di Gesu ; Il poema dell’Uomo-Dio (le premier poema nommé forme le
tome premier, et le second poema les trois tomes suivants d’une publication anonyme en quatre
volumes). 16 décembre 1959.

L'Église ne donne pas souvent de grand texte pour justifier ses décisions mais si vous faites une recherche sur ce forum avec le mot Valtorta, vous aurez surement d'autres informations.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Zeb41 le Mar 2 Jan 2018 - 22:15

"L'Église ne donne pas souvent de grand texte pour justifier ses décisions mais si vous faites une recherche sur ce forum avec le mot Valtorta, vous aurez surement d'autres informations"

Je n'ai pas trouvé sur les différents sites Internet d'explications objectives sur cette mise à l'index, mais beaucoup d'arguments polémiques inintéressants. J'ai donc renoncé à ce que vous me suggérez, et je suis affligé d'avoir à me répéter à ce sujet.
Par ailleurs, que l'Eglise ne donne pas de texte détaillé sur une condamnation qu'elle prononce me semble tout à fait étonnant et assez éloigné de la Charité, qui préside à tout. Ce serait faire fi de l'intelligence des fidèles, ce qui est attentatoire à leur dignité d'êtres doués de volonté et de libre-arbitre.
Je ne poursuivrai pas davantage nos échanges, car je m'aperçois que nous avons une approche radicalement opposée. Pour moi, pas de justification signifie condamnation sans fondement, ce qui n'est pas votre position. Je vais donc poursuivre en toute bonne conscience ma lecture de Maria Valtorta, en vous remerciant du temps que vous avez bien voulu consacrer à mes questions.

Zeb41

Masculin Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 52
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Zeb41 le Mar 2 Jan 2018 - 22:57

Une dernière précision : Je viens de trouver sur Internet, dans sa version intégrale, le fameux article de condamnation de l'Osservatore romano du 6 janvier 1960. Cf :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sa lecture, la faiblesse des arguments, l'absence de raisonnement justificatif, le ton polémique indigne d'un jugement, la mauvaise foi évidente de l'argument final, ne font que renforcer ma décision. Je n'ai vraiment aucun souci à me faire à poursuivre la lecture de Maria Valtorta.

Zeb41

Masculin Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 52
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Mer 3 Jan 2018 - 15:14

Marthe Robin et Ste Faustine ne sont certainement pas des fausses mystiques comme il est mentionné dans le titre de l.article que vous mettez en lien, pas très fiables comme document semble-t-il, surtout que ça vient de sédévacantistes qui considère Benoit XVI comme un serviteur du diable, c'est pas très crédible..

liens où est discuté le dossier Valtorta sur ce forum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Zeb41 le Mer 3 Jan 2018 - 15:53

Ce n'est pas le sujet.
J'ai estimé que je n'avais pas le droit de recopier l'article de l'Osservatore Romano sur ce forum sans l'autorisation du responsable du site qui le publie. En revanche, il est licite de donner une source.
Si vous pensez que cette source a pu trafiquer ou modifier le contenu de l'article de l'Osservatore Romano, essayez alors de trouver un autre original de cet article. C'est ça le sujet et l'objectif de nos échanges. Si ça ne l'est pas, il aurait fallu que vous stoppiez le post dès le début.
Là vous écrivez "attention, un tel est sédévacantiste" ou encore ailleurs "un tel a dit cela sur Maria Valtorta" où je ne sais quoi d'autre, qui ne répond nullement à mes interrogations. Je constate que vous persistez à vouloir me donner des conseils sur ce qu'il faut penser de X ou de Y sans donner le matériel support de réflexion. Est-ce conscient de votre part ou involontaire ? Ou encore est-ce une façon de se dédouaner vis-à-vis des autres visiteurs par rapport à une source ici honnie ? Je trouve en tout cas que c'est une façon bien compliquée de ne pas répondre à une question relativement simple.
Je vous ai déjà dit que je ne souhaitais pas poursuivre la discussion, parce qu'on en reste à la forme au lieu de privilégier le fonds : que ce soit ce qui est écrit sur votre site ou sur l'Osservatore Romano, on en reste à des réponses du style "circulez y'a rien à voir" et autres arguments d'autorité. Pensez-vous que ce soit crédible ? C'est avec des méthodes comme celles-là que l'on a formé des générations d'anticléricaux au sens propre, à savoir des gens attachés à la Religion mais hostiles à l'Eglise.
Enfin, le mode de réponse restant invariable, et n'ayant pas l'intention de passer pour un "troll", je clos définitivement mes interventions sur ce post.

Zeb41

Masculin Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 52
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Rémi le Ven 5 Jan 2018 - 15:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bonjour, je suis désolé si je vous ai choqué, ce n'était pas mon but, ce n'est pour l'article de L'O R que j'en avais mais pour le titre de L'article qui il est vrai n'est pas le sujet du fil, mais la source était choquante pour les catholiques attachés à Rome et aux papes qui ne sont pas toujours parfait et comme on les voudraient.

L'Église a toujours exigée de ses fidèles l'obéissance et c'est un signe d'humilité de s'y plier, sans toutefois aller jusqu'aux sacrilèges si jamais un prêtre égaré exigeait de ses fidèles de les commettre.

_________________
Mon site Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LOBBY VALTORTISTE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum