Méditation Quotidienne !

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Lun 29 Jan 2018 - 12:56

Rappel du premier message :



Méditation Quotidienne !

Le démon vaincu !


Satan s’acharne à empêcher l’avènement du Royaume en Jésus. Il ne veut pas de ce monde nouveau dont il n’est pas le centre. De façon exemplaire, sur le mode d’une « ouverture » musicale qui contient déjà les thèmes qui seront développés par la suite, dès le début de la vie publique de Jésus, au désert, Satan tente de détourner le Fils de sa mission en l’orientant vers une réussite toute terrestre. Et si Jésus impose le silence aux démons qui le confessent comme le Saint de Dieu, c’est parce qu’ils entretiennent ainsi chez les hommes une idée fausse, « triomphaliste », de la mission du Messie. On comprend mieux alors que Jésus qualifie de Satan le pauvre Simon Pierre qui voudrait le détourner de la Passion. La Passion, c’est l’heure de Satan, « l’heure et le pouvoir des ténèbres ». C’est le kairos de Satan, que saint Luc annonçait dès l’échec des tentations : Ayant épuisé toute tentation, le diable s’éloigna de lui jusqu’au moment favorable [kairos] » (Lc 4, 13). Dans la Passion, Satan donne libre cours à sa nature homicide. Mais, en réalité, la Passion est plus encore l’Heure du Christ, où Satan est pris à son propre piège. Car dans la faiblesse de la Passion, Jésus se révèle en réalité le « plus fort ».

Voilà pourquoi, au moment d’entrer dans la Passion, Jésus déclare : C’est maintenant le jugement du monde ; maintenant le Prince de ce monde va être jeté bas (Jn 12, 31).

Serge-Thomas Bonino, o.p.

Dominicain enseignant à l’Institut catholique de Toulouse, Serge-Thomas Bonino est directeur de la Revue thomiste. Il est membre de la Commission théologique internationale et de l’institut Saint-Thomas-d’Aquin. / Il m’a aimé et s’est livré pour moi, Parole et Silence, Paris, 2013, p. 126-127.


Dernière édition par Lys le Sam 10 Fév 2018 - 16:46, édité 3 fois
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas


Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Mar 29 Mai 2018 - 20:55




MÉDITATION DU JOUR

29 Mai

Qu’avons-nous quitté ?


Sauver les hommes malgré eux relève de la violence ; sauver ceux qui ont choisi de l’être, c’est leur montrer qu’on les aime. Le royaume de Dieu n’appartient ni aux endormis ni aux paresseux ; au contraire, ce sont les violents qui s’en emparent (cf. Mt 11, 12). La seule belle forme de violence consiste, en effet, à faire violence à Dieu et à s’emparer de la vie qui vient de lui. À la vue de ceux qui luttent avec fermeté ou plutôt avec violence, Dieu recule et cède, car il aime être vaincu de cette façon.

Voici que nous avons tout quitté pour te suivre, dit Pierre. Si le mot « tout » désigne ses propres biens, il se vante d’avoir fait, comme on dit, un renoncement de quatre sous, sans se rendre compte qu’il les compare au royaume des Cieux. Mais s’ils ont rejeté les anciens acquis de leur esprit et les maladies de leur âme pour suivre les pas du Maître, ces mots se rapportent bien à ceux dont les noms seront inscrits aux cieux (cf. Lc 10, 20). Ainsi, suivre véritablement le Sauveur, c’est chercher à imiter sa vie sans péché et sa perfection, donner ordre et mesure à son âme en se tournant vers lui comme vers un miroir, et lui devenir entièrement semblable en tout.Clément d’Alexandrie

Clément d’Alexandrie († v. 215), Père de l’Église, est le premier lettré grec chrétien. Il chercha à harmoniser la pensée grecque et le christianisme. / Quel riche peut être sauvé ? 21, trad. P. Descourtieux, Paris, Cerf, coll. « Sources Chrétiennes » 537, 2011, p. 155-157.
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Mer 30 Mai 2018 - 16:46



« Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »

Les disciples ont demandé l’honneur, la grandeur et la puissance, mais Jésus leur a demandé l’humilité et le service.
« Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur... le premier sera l’esclave de tous... car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Liliane Grondin
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Ven 1 Juin 2018 - 16:46




Méditation :

De la Doctrine de Jésus-Christ et premièrement

de la Trinité et de l'Incarnation


Jésus faisant tant de miracles, pratiquant tant de vertus, se faisait admirer de tout le monde, et attirait auprès de lui de grandes troupes. Il prêchait souvent dans les Synagogues où les Juifs s'assemblaient pour prier, lire l'écriture sainte, et l'entendre expliquer par leurs Scribes ou Docteurs. Souvent aussi il prêchait au bord de l amer, ou à la campagne, selon l'occasion ; il n'y avait aucune de ses paroles qui ne fût une instruction importante. Il parlait comme ayant autorité, non pas comme les Scribes et les Pharisiens ; et toutefois il parlait simplement et familièrement pour pouvoir être entendu des simples. Quelquefois il se servait exprès de paraboles et d'énigmes pour n'être pas entendu de ceux qui en étaient indignes par la mauvaise disposition de leur cœur.

Voici le sommaire de sa doctrine. Il dit qu'il est le Messie ou le Christ, attendu et souhaité par les Pères, et prédit par Moïse et par les Prophètes. Qu'il est venu, non pas pour abolir la Loi, mais pour l'accomplir : que la vie éternelle consiste à connaître un seul vrai Dieu, et Jésus-Christ qu'il a envoyé. Il nous apprend que Dieu est un Esprit, et qu'il doit être adoré en esprit et en vérité. Il nous découvre de plus que Dieu est le Père, Fils et Saint-Esprit ; car il dit qu'il est le Fils unique de Dieu ; qu'il ne dit rien et ne fait rien de lui-même, mais qu'il reçoit tout de son Père : d'où s'ensuit qu'il est Dieu comme son Père, et qu'il est le même Dieu que son Père. Il dit aussi à ses Apôtres qu'il leur enverra l'Esprit consolateur, qui procède du Père ; et il ajoute : il prendra du mien pour vous l'enseigner, parce que tout ce qui est au Père est à moi.

Ce qui fait voir que le Saint-Esprit procède du Père, et du Fils, et que tous les trois ne sont qu'un ; et il le déclare manifestement quand il ordonne à ses Apôtres de baptiser tout le monde au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit, montrant encore que tous les trois sont égaux, puisqu'il veut que tous les hommes soient consacrés à Dieu au nom de ces trois Personnes. Jésus-Christ étant Dieu, il s'ensuit qu'il est Dieu et homme tout ensemble. Aussi reconnaît-il que le Père est plus grand que lui, et qu'il est venu, non pour faire sa propre volonté, mais la volonté de celui qui l'a envoyé : ce qui ne lui peut convenir que comme homme. Et il montre clairement qu'il est Dieu et homme, lorsqu'il dit : Personne ne monte au Ciel, que celui qui est descendu du Ciel, le Fils de l'homme qui est au Ciel.

Le Sacristain
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Sam 2 Juin 2018 - 14:01



Méditation

2 Juin

« Par quelle autorité fais-tu cela ? » (Mc 11, 27-33)


En ce temps-là, Jésus et ses disciples revinrent à Jérusalem. Et comme Jésus allait et venait dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver. Ils lui demandaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? » Jésus leur dit : « Je vais vous poser une seule question. Répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais cela. Le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes ? Répondez-moi. » Ils se faisaient entre eux ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Mais allons-nous dire : “Des hommes” ? » Ils avaient peur de la foule, car tout le monde estimait que Jean était réellement un prophète. Ils répondent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Alors Jésus leur dit : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. »

Le Carmel
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Méditation 5 Juin ( "Rendez à Dieu ce qui est à Dieu". )

Message par Lys le Mar 5 Juin 2018 - 13:35




Méditation

5 Juin


Comme tous les peuples soumis au pouvoir de Rome, les juifs devaient acquitter, en plus des impôts indirects : taxes, droits de douane et de péage, un impôt personnel, qu'on appelait le tribut, le même pour tous, riches et pauvres, et dont seuls les vieillards et les enfants étaient exemptés. Signe de sujétion à l'occupant romain, ce tribut était honni de tous, tout spécialement des résistants, les zélotes, qui forçaient les gens à le refuser.

D'où le piège tendu à Jésus par les Pharisiens et les partisans du roi Hérode : si Jésus répond : "Il faut payer l'impôt !", on va le discréditer comme collaborateur des Romains ; s'il répond : "Ne le payez pas !", on va l'accuser auprès du gouverneur.

Réponse admirable du Maître : "Apportez-moi, un denier, une pièce d'argent, que je voie !" "Ils en apportèrent une", dit l'Évangile. Ainsi ces gens qui haïssaient l'occupant avaient de la monnaie romaine dans leur poche : Ils se servaient pour leurs courses de pièces à l'effigie de Tibère. Ils sont donc par cela en contradiction avec eux-mêmes !

Mais Jésus va plus loin dans sa réponse : "De qui est cette effigie ? et cette inscription ?" - "De l'empereur, du César Tibère" - "Alors rendez à César cette pièce sur laquelle il a frappé son visage et son nom !"

Et Jésus d'ajouter : "Rendez à Dieu ce qui est à Dieu".

Il nous redit aujourd'hui : "Vous, les croyants, vous êtes à Dieu, vous portez son nom, vous portez son visage, car il vous a créés à son image. Donnez-vous à Dieu, parce qu'il s'est donné à vous.

Rendez-lui son nom dans la louange, rendez-lui son image, reflétez son visage, devenez semblables à votre Père, semblables par la bonté, semblables par l'optimisme sur le monde des hommes, semblables par la passion de faire vivre.

Les Carmes
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Jeu 7 Juin 2018 - 0:16




Méditation sur la sainteté de Dieu !

1er point. Elle doit être le modèle de la nôtre. Soyez parfaits, disait le Sauveur, comme votre Père céleste est parfait. Soyez mes Imitateurs, disait l'Apôtre aux premiers Fidèles, comme je le suis de Jésus-Christ. Ce n'est pas qu'un homme faible et fragile puisse jamais atteindre à la sublime et incommunicable perfection du souverain Être. Mais il doit s'efforcer d'en approcher autant que l'infirmité humaine le peut permettre ; et c'est en ce sens que les Saints sont appelés des Dieux dans l'Écriture : Ego dixi : Dii estis et Filii excelsi omnes. C'est en ce sens qu'il est dit, qu'ils sont enfants de Dieu ; parce qu'ils se conduisent par l'esprit de Dieu : Qui spiritu Dei aguntur, hi sunt Filii Dei. Examinez donc avec soin quel est l'esprit qui vous sait agir : Spiritus probate utrum ex Deo sint. Si c'est l'esprit de Dieu, toutes vos actions seront saintes et divines : elles seront criminelles et déréglées, si c'est l'esprit du démon.

2e point. Cette seule règle suffit pour faire le discernement des vertus et des vices. Si vous agissez par un esprit d'injustice, vous sortez de la règle ; puisque votre action est contraire à l'esprit d'équité qui est en Dieu, et qu'elle est conforme à l'esprit du démon, qui est le père de l'iniquité : si vous agissez par un esprit de fraude et de duplicité, vous sortez de la règle ; parce que votre action est contraire à l'esprit de vérité qui est en Dieu, et qu'elle est conforme à l'esprit du démon qui est le père du mensonge, etc.

« Méditations; sur les principaux devoirs du Christianisme »

par Henri Griffet.
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Jeu 7 Juin 2018 - 17:55




1er point. Cet aveuglement est plus ordinaire qu'on ne pense.

Il y a, dit le Sage, une voie qui parait droite à l'homme et dont les issues aboutissent à la mort. Tous ceux qui ont quelque sentiment de Religion et quelque désir de leur salut, ne se perdent pas par l'habitude des grands crimes ; ils ne voudraient pas imiter ceux qui violent sans scrupule et sans remords toutes les Lois divines à la fois. Ils prennent donc une voie qui leur parait droite, parce que leur conscience aveuglée sur les fautes qu'ils y commettent habituellement leur en cache le désordre et les suites. Cet aveuglement est si commun qu'on en aperçoit souvent les effets dans des personnes qui paraissent avoir une piété non commune. Elles observent à la vérité une grande partie des Lois de Dieu ; mais la seule voie qui conduise à la vie est celle où l'on les observe toutes sans aucune exception.

2e point. Quels sont les péchés sur lesquels il est plus facile et plus ordinaire de s'aveugler ?

Remarquez, 1°, que l'on s'aveugle plus aisément sur les petites fautes que sur les grandes, pour ne pas voir le danger évident des fautes légères, quand elles sont continuelles et multipliées : 2°, que l'on s'aveugle avec la même facilité sur la qualité de ses fautes, que nous croyons quelquefois légères, lorsqu'elles sont très grandes aux yeux du Seigneur : 3°, qu'il y a même de très grandes fautes et connues pour telles, sur lesquelles on s'aveugle, parce qu'il en coûterait trop à notre amour-propre pour s'en détacher.

Reportez-vous à Méditation
sur la connaissance des vertus et des vices, Méditation sur la vigilance chrétienne, Méditation sur la Conscience timorée comparée à la Conscience scrupuleuse, Méditation sur les moyens de guérir les illusions de la fausse conscience, Méditation sur les illusions de la fausse conscience, Méditation sur la fausse conscience, Méditation sur les divers caractères de la Conscience et de l'Amour-propre, Méditation sur le repos de la conscience, Méditation sur la conscience, Méditation sur la piété extérieure, Méditation sur la passion dominante, Méditation sur les moyens de connaître les passions dominantes, Méditation sur les défauts d'autrui, Méditation sur la distinction de l'âme et du corps, Méditation sur le bonheur des Pécheurs comparé à celui des Justes, Méditation sur le vrai bonheur, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de nos devoirs, Méditation sur les moyens d'acquérir la connaissance de Dieu, Méditation sur la science du salut, Méditation sur l'application personnelle que l'on doit se faire à soi-même des maximes évangéliques, Méditation sur les murmures, Méditation sur l'inquiétude de l'avenir, Méditation sur le désir de la mort, Méditation sur la crainte de la mort, Méditation sur l'amour de la vie, Méditation sur le détachement des biens de ce monde, Méditation sur le renoncement au monde, Méditation sur le péché de scandale, Méditation sur les péchés d'habitude considérés dans leur origine, Méditation sur deux règles qu'un Chrétien doit toujours observer pour faire son salut dans le monde, Méditation sur les affaires du monde comparées à celles du salut, Méditation sur l'affaire du salut, Méditation sur l'illusion des prétextes dont on s'autorise pour ne pas quitter l'occasion du péché, Méditation sur la fuite des occasions prochaines du péché, Méditation sur deux sortes d'occasions prochaines du péché, Méditation sur la recherche volontaire de l'occasion prochaine du péché, Méditation sur l’œil qui scandalise, Méditation sur la pureté du cœur, Méditation sur l'attache au péché véniel, Méditation sur la distinction du péché mortel et du péché véniel, Méditation sur l'exemple de la multitude, Méditation sur la nécessité des progrès dans la vertu, et Méditation sur la crainte de Dieu.

Extrait de « Méditations; sur les principaux devoirs du Christianisme »

par Henri Griffet.
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Mar 12 Juin 2018 - 21:47



Méditation sur le soin qu'un Chrétien doit avoir de la réputation du prochain !

1er point. Ayez soin de votre réputation, dit le Sage ; et par conséquent de celle de vos frères, puisque vous devez les aimer comme vous-même. On pèche contre ce devoir de charité ; 1°, par rapport au mal qu'on en peut dire, en quatre manières différentes : la première et la plus criante, est d'imputer faussement au prochain, le mal qui n'est pas; c'est ce qui s'appelle proprement calomnie : la seconde est de découvrir le mal qui est, à ceux qui ne le connaissent pas, et qui n'ont aucun droit de le connaitre ; c'est ce qui s'appelle proprement médisance : la troisième est de grossir et d'exagérer le mal connu et public ; c’est une autre espèce de médisance : la quatrième est d'en augmenter la publicité en affectant de le répéter et de l'inculquer dans l'esprit des autres ; c'est une troisième espèce de médisance.

2e point. On pèche, 2°, contre ce devoir de charité, par rapport au bien que l'on en peut dire, en cinq manières différentes. La première, est d'interpréter le bien en mal : la seconde, est de nier le bien, et d'ôter la connaissance du mérite d'un homme à ceux qui doivent l'avoir : la troisième, est d'y mettre des restrictions malignes et affectées, et de ne rendre à ses bonnes qualités qu'un témoignage imparfait, et par-là peu fidèle : la quatrième, est de taire et de dissimuler le bien lorsqu'il convient de le dire : la cinquième, est de le dire avec une froideur et une indifférence qui en diminue le prix.

Extrait de; sur les principaux devoirs du Christianisme » par Henri Griffet.
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Méditation transcendantale, hypnose... et forces démoniaques

Message par Lys le Jeu 14 Juin 2018 - 17:14




Méditation transcendantale, hypnose... et forces démoniaques

Tout ce qui est méditations orientale ou transcendantale, techniques de méditation par visualisation mentale, Yoga, techniques de la pleine conscience, hypnose, sophrologie, reiki, bouddhisme... est un danger pour l'homme.


Raising of Jairus' Daughter (Ilya Repin)
Pour quelle raison ? Parce que ces pratiques ouvrent un passage au Démon. La pensée humaine ne peut expliquer comment cela se produit — nous sommes bien peu de choses —, mais les faits sont là, de nombreuses personnes se font posséder après quelques séances voire parfois dès la première. Le Christ nous a demandé de nous tourner vers lui pour trouver la paix. Or, ces techniques nous apprennent à nous tourner vers nous-mêmes pour trouver la paix intérieure (et à faire le vide - et qui dit vide dit place à prendre, ce que s'empresse de faire le Démon... Cette place doit revenir à Jésus-Christ). Celui qui veut que nous pensions que pour être en paix, il nous faut nous centrer sur nous-mêmes, c'est le Diable. Toute méditation doit être centrée sur Jésus-Christ.

De nombreuses célébrités pratiquent la méditation transcendantale et en font la promotion à travers le monde. Consciemment ou inconsciemment, elles ont pactisé. De grands réalisateurs, acteurs et artistes utilisent la force (démoniaque !) qui les pénètre lorsqu'ils méditent, pour créer. Ils y puisent l'inspiration (démoniaque !). Ainsi sont nés des films qui ont fait les choux gras de l'industrie du Cinéma. Certains mettent une fortune dans la création d'écoles de méditation transcendantale pour répandre cette pratique diabolique aux conséquences désastreuses.

Nous mettons dans le même panier les techniques de lecture rapide qui sont basées sur les techniques de méditation et de pleine conscience.

Prudence, le démon mettra constamment sur votre chemin des personnes qui vous inciteront à faire tout le contraire de ce qu'il faut pour vous en sortir. Les premiers moyens de pression du Diable sont votre entourage.

"Durant une séance de méditation, mes yeux ont commencé à avoir des mouvements rapides anormaux et involontaires, des mouvements nerveux de gauche à droite. Puis, au fur et à mesure des séances, cela empirait. Jusqu'au jour où j'ai vu des ombres pénétrer dans ma chambre."

le New Âge (Écoutez ici la conférence sur le Nouvel Âge, ainsi que cette conférence qui en est la seconde partie), les médecines parallèles, les outils d'analyse de caractère et de développement personnel comme l’ennéagramme (d'origine gnostique), les thérapies à la mode dont l'acupuncture, l'homéopathie (voir également cet article), l'aromathérapie, la diététique chinoise (inspirées de la magie taoïste), la radiesthésie (et toutes formes d'occultisme), les fausses religions ou philosophies extrême-orientales (arts martiaux, bouddhisme, hindouisme...), Aïkido, Zazen, Hatha Yoga (Yoga irano-égyptien), le Tai Chi Chuan, le QI-Gong, le Zen, le Reiki, l'Ayurvéda, la macrobiotique (fondée par Georges Ohsawa et basée sur le principe d'équilibre entre le Ying et le Yang), le Feng Shui, la culture du Mandala (pour donner quelques exemples), le druidisme, le chamanisme (invoquant des esprits de la nature qui sont en fait des forces démoniaques)... ce qu'on appelle les médecines d'incantations, tout ce qui manipule des énergies (en bref, toutes les médecines énergétiques) sont également à éviter si vous ne voulez pas finir possédé au dernier degré. Prudence aussi avec l'ostéopathie, et la psychothérapie dans laquelle l'homme est au centre de l'étude (soi-même encore et toujours), alors qu'il ne trouvera sont salut que dans le Christ, et que le Démon est souvent la seule explication à ses maux.

Que faire dans un monde mené par Satan, où le milieu de la santé baigne dans l'ésotérisme, où la médecine traditionnelle est dirigée par l'argent, où les remèdes qui nous sont proposés nous rendent plus malades ?

Priez Saint Raphaël Archange, le Médecin de Dieu, de vous guider vers le bon médecin et vers les bons remèdes. (Reportez-vous à Neuvaine à Saint Raphaël Archange)

Conseil : Si vous avez un jardin ou un balcon, ayez une petite pharmacie naturelle, comme en cultivaient les curés et moines d'antan : verveine, menthe, camomille, mélisse, lavande officinale, sauge, romarin, thym, etc.

Lire également Les pièges du Diable.

"Je suis catholique. J'ai voulu chercher Dieu ailleurs... dans le bouddhisme. Puis, dans la franc-maçonnerie... J'ai permis aux démons de prendre possession de moi en m'éloignant de ma religion. Le Seigneur m'a délivré après que je sois revenu à Lui."

Nous vous recommandons de toujours vous renseigner sur les origines d'une thérapie, d'un mouvement, d'une technique, etc. Ne vous aventurez pas à pratiquer ce qui a comme origines (même très lointaines) l'ésotérisme, la superstition, l'idolâtrie, une magie quelle qu'elle soit ou quoi que ce soit dont le fondateur est un franc-maçon.

Attention : Ne laissez personne vous manipuler la tête ou y apposer ses mains en dehors d'un prêtre Cette pratique est aujourd'hui récupérée par les fils de Satan. En raison de la perte de la foi dans le peuple de Dieu, on ne peut s'aventurer entre les mains de n'importe qui. Supplions Dieu de nous donner des Saints fidèles à la vraie foi, capables comme l'enseigne l'Histoire Chrétienne, de délivrer les hommes des maladies et du démon, au nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ. - Et plus généralement, prenez vos jambes à votre cou si l'on vous parle d'entités invisibles comme de bons compagnons vers qui l'on peut se tourner.

La maladie offre toujours une occasion favorable à l'influence diabolique. En effet, le Malin qui fait tout pour ne pas se laisser découvrir, cherche à faire confondre son action maléfique avec la maladie ("Pour se défendre du Malin" par Mgr Tournyol du Clos).

"Je souffrais de tonnes d'allergies alimentaires et autres. Quoi que je touchais, je faisais une réaction allergique. Mon pneumologue ne savait pas trop définir l'origine de ces allergies qu'il appelait fausses allergies. En fait, votre organisme réagit à tout, ajoutait-il. Quand je lui demandais d'où cela venait, il me répondait d'un haussement d'épaules. Depuis que Dieu m'a donné la foi et que je combats les démons (esprits impurs) qui sont en moi, je n'ai plus aucune allergie."

Il faut bien comprendre que les maladies causées par les démons ne sont jamais diagnostiquées, ce qui mène à se tourner vers toutes ces pratiques. Le prêtre-exorciste alors arrive en dernier recours, mais le mal est déjà fait, et toutes vos démarches précédentes (courir de magnétiseur en magnétiseur, de rebouteux en rebouteux, de guérisseur en guérisseur) auront aggravé la situation (le démon aura pris plus d'emprise sur votre corps). Oui, les démons se seront bien amusés à vous faire tourner en bourrique ! Et durant tout ce temps, ils auront bien pris place en vous.
Et à ceux qui diront : "Si cela fait du bien, cela ne peut pas être mauvais !" nous rappelons que le diable présente ses œuvres et ses illusions sous l'apparence du sucre, et qu'il se gardera bien de vous dire qu'il l'a trempé dans du poison. Le mal n'est jamais absolu, il se fond toujours dans un bien pour mieux tromper. Chaque compromis que vous ferez avec lui vous coûtera plus que ce que vous l'imaginez.
Si Satan (homicide dès le principe) guérit (ou donne l'illusion d'une guérison), c'est pour donner naissance à de plus graves maladies, et pour arriver à la mort de la personne.

En premier lieu, dans ses ruses, le diable fausse notre rapport à l'interdit : il appelle bien ce qui est mal, mal ce qui est bien. C'est pourquoi il ne propose pas à l'homme, au moment de la tentation, un mal manifeste, mais un bien apparent. ("Le combat spirituel" - Christian Poirier)

Le démon n'ayant pas perdu sa nature angélique, sait, en regardant une créature, ce qui la compose, son fonctionnement, son principe... il sait en regardant l'homme comment celui-ci est constitué et ce qu'il doit faire pour obtenir tel résultat. Il sait par exemple qu'en faisant prendre du poids à un homme, il provoquera tels maux, telles faiblesses, et pourra les accentuer. Il faudra donc chercher à combattre la cause avant tout (la prise de poids et le démon), pour soigner les effets.

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la prière :

"J'étais toujours en dépression nerveuse depuis le décès de ma grand-mère. Du jour où j'ai commencé à prier, je me suis sentie de mieux en mieux."

"La prière m'a aidée à surmonter la perte de mon mari."

"Ma petite-fille m'a incitée à me mettre à prier. Elle m'a photocopié des prières. Avant de m'y mettre (tout doucement, je l'avoue), j'étais toujours énervée, surexcitée... J'ai pris goût à la prière et j'en ai vraiment ressenti les effets sur mon moral et sur mon corps. Je peux dire que la prière m'a apaisée."

Dès que l'homme cesse de prier, il tourne à la bête.
("Traité du Saint-Esprit" de Mgr Gaume)


Le Sacristain
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Ven 15 Juin 2018 - 20:52



avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys le Sam 16 Juin 2018 - 16:58



MÉDITER AVEC LES CARMES !

16 Juin


Dans ces quelques phrases un peu déconcertantes, le Christ, Parole de Dieu, nous parle de notre parole humaine ; et il nous donne à ce sujet deux consignes qui se complètent :

- d'une part il ne faut pas donner à notre parole une portée qu'elle ne peut avoir, c'est pourquoi il ne faut pas abuser des serments

- mais, à l'inverse, nous devons donner à notre parole toute sa vraie valeur, et pour cela, faire d'elle un oui ou un non authentiques.

Au temps de Jésus, on prononçait beaucoup de serments, et de préférence sur Dieu ou sur les choses les plus saintes : le Temple, l'autel… C'était d'ailleurs une habitude de tout le monde ancien, même dans les religions païennes, et sans doute un reste de la mentalité magique, qui s'imagine que l'homme, par la force de sa parole, peut mettre le grappin sur la divinité, sur ses bonnes grâces ou ses bénédictions. Souvent c'était une manière de donner force juridique à une déclaration ou à un témoignage. Au point que le serment pouvait équivaloir à une preuve : on se mettait à l'abri en annexant Dieu à sa cause !

Aujourd'hui le serment est réservé pour quelques actes publics et solennels, et pourtant l'habitude des serments à tout propos a des équivalents dans notre vie concrète :

- toutes nos tentatives pour mettre Dieu à notre service, pour faire de notre foi ou de notre espérance un point d'appui dans la prière de demande,

- la tentation que peut éprouver le ou la consacrée de faire de sa situation religieuse un tremplin dans les relations sociales ou un piédestal…

- l'habileté que nous montrons à voiler par de grandes protestations ou des affirmations un peu creuses la pauvreté de notre témoignage ou de notre vie spirituelle,

- tous les chantages, grands ou petits, sur des choses saintes, sur les paroles des saints ou les écrits des saintes pour forcer les autres à entrer dans nos vues,

- toutes les fois que nous disons, par intérêt personnel ou volonté de puissance : "Ceci n'est pas évangélique", "Ceci n'est pas missionnaire", "Cela n'est pas conforme à l'unité", "Cela est la véritable ouverture au monde".

Jésus coupe court à toutes ces manœuvres. Il ne dit pas :" Quand vous jurez, tenez vos serments", mais il radicalise l'obligation : "Ne faites pas de serments du tout, parce que vous ne disposez ni de Dieu, ni des choses de Dieu, ni de vous-mêmes, qui êtes chose sainte de Dieu.

Le mot d'ordre du Seigneur est clair : nous ne pourrons jamais annexer à notre profit ni Dieu, ni ce que Dieu offre à son peuple ; nous ne devons pas tenter de nous justifier par des paroles plus ou moins solennelles, quand ces paroles servent de paravent et ne sont pas authentifiées par la vie.

Mais il est une valeur que la parole doit garder : elle doit demeurer un chemin sacré entre les personnes.

Le modèle, là encore, c'est Dieu, le Véritable, le Véridique.

C'est le Christ expression parfaite et totale du Père, Verbe du Père dans l'éternité, Verbe du Père venu dans notre chair, et dont les paroles sont Esprit et vie, le Christ révélation parfaite du plan d'amour de Dieu, lui que nous appelons Sagesse du Père, le Christ qui est oui de Dieu, et qui était oui de Dieu même quand il devait dire non aux hommes.

Rosaire
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Lys Hier à 13:45



La terre porte fruit, sans hâte, sans bruit. Elle fait éclore la vie dans la semence qui lui est confiée. L'homme, au moment où il sème, sait qu'il peut faire confiance à la terre et à la force de vie que Dieu a enclose dans la semence. Et une fois le grain lancé dans le sillon, il échappe vraiment à l'agriculteur. Même si celui-ci peut encore amender la terre, ce n'est pas lui qui programme, seconde après seconde, l'apparition du blé en herbe, de l'épi dans l'herbe, et du grain dans l'épi.

Cela se fait sans l'homme, parce que, en définitive, c'est l'œuvre de Dieu. Cela ne se fait pas au rythme de l'homme ; lui s'endort et se lève, aux différents moments de la journée, mais les lenteurs de la vie lui échappent, et même si s'il se tenait en arrêt devant le blé en train de croître, il ne verrait rien pousser.

Ainsi en va-t-il pour le Royaume de Dieu, nous explique Jésus. Le Royaume de Dieu, ou plutôt le Règne de Dieu, c'est l'emprise de Dieu sur nos cœurs d'hommes et de femmes, c'est notre entrée dans la vie de Dieu, c'est notre dialogue d'amitié avec Dieu. Et il n'est pas question pour nous de voir, de sentir, de mesurer la croissance de cette vie et de cette amitié. C'est Dieu qui la met en œuvre, c'est Dieu qui la rythme par son Esprit Saint. Souvent le Royaume grandit d'une manière cachée, dans l'effacement et la modestie ; mais on peut faire confiance à sa fécondité qui ne se voit pas, et qui est celle de l'Esprit Saint.

Ce qui nous appartient, et que Dieu attend de nous, c'est que nous restions une terre bien meuble, souple et accueillante. Alors la semence, qui est la parole de Jésus, dans la terre de notre cœur, devient, au rythme de Dieu, blé en herbe, épi, puis grain dans l'épi ; et Dieu la fait s'épanouir en nous, au long de notre vie de croyants, d'abord comme une fidélité toute en promesses, puis comme une liberté d'adulte, et enfin comme un témoignage courageux.

Notre vie, alors, est prête pour la moisson, à l'heure que Dieu choisira.
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditation Quotidienne !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum