L'Eglise et le gouvernement des âmes

Aller en bas

L'Eglise et le gouvernement des âmes

Message par etienne lorant le Jeu 1 Fév 2018 - 21:42

Premier livre des Rois 2,1-4.10-12.
Comme les jours de David approchaient de leur fin, il exprima ses volontés à son fils Salomon : « Je m’en vais par le chemin de tout le monde. Sois fort, sois un homme courageux ! Tu garderas les observances du Seigneur ton Dieu, en marchant dans ses chemins. Tu observeras ses décrets, ses commandements, ses ordonnances et ses édits, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Ainsi tu réussiras dans tout ce que tu feras et entreprendras, et le Seigneur réalisera cette parole qu’il m’a dite : “Si tes fils veillent à suivre leur chemin en marchant devant moi avec loyauté, de tout leur cœur et de toute leur âme, jamais tes descendants ne seront écartés du trône d’Israël.” David mourut, il reposa avec ses pères, et il fut enseveli dans la Cité de David. Le règne de David sur Israël avait duré quarante ans : il avait régné sept ans à Hébron, et trente-trois ans à Jérusalem. Salomon prit possession du trône de David son père, et sa royauté fut solidement établie.


Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 6,7-13.
En ce temps-là, Jésus appela les Douze  commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. « Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange.» Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds: ce sera pour eux un témoignage. » Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

[color=#000000]De même que le roi David donne à son fils Salomon des instructions pour la bonne gouvernasse du royaume qu'il lui lègue, de même Jésus qui envoie ses disciples pour annoncer la venue du Royaume des Cieux.  Ce qui frappe dans celles-ci, c'est bien leurs très grande simplicité. C'est que la "Royauté des Cieux" se passe bien des signes de pouvoir terrestre. Ce qui peut étonner, c'est qu'il n'y ait pas de transmission de pouvoir comme dans tous les royaumes - selon la descendance  A première vue, quel monarque pourrait-il concevoir de céder son trône à  d'autres que des membres de sa famille ?   Mais , justement,  cette transmission de pouvoir et de gouvernement, par simple héritage, ne garantit en rien une bonne succession - c'est-à-dire: une gestion de bonne gestion de gouvernement. On dira qu'un système électoral de transmission des affaires est plus convenable et peut garantir une continuité ... mais il suffit de songer aux événements du dernier de nos siècles pour constater que rien n'est moins sûr !

Mais ce que Jésus confère à ses Jésus  à ses apôtres et à ceux qui, dans les siècles les succéderont, c'est  l'annonce du royaume des cieux, qui est "tout proche" et qu'il nous faut nous convertir tout au long de notre "pèlerinage sur la terre". Telle est la royauté du Christ. Elle ne repose pas sur une dynastie, mais sur la conversion des âmes, d'année en année, de siècle en siècle, en dépit même des régimes autoritaires. On pourrait bien "décapiter" le Vatican, cela n'empêcherait en rien l'annonce de l’Évangile, la conversion des pécheurs et le salut de âmes....


etienne lorant

Date d'inscription : 25/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum