QUE PEUT FAIRE LE CATHOLIQUE EN ATENDANT LE GRAND MONARQUE ?

Aller en bas

QUE PEUT FAIRE LE CATHOLIQUE EN ATENDANT LE GRAND MONARQUE ? Empty QUE PEUT FAIRE LE CATHOLIQUE EN ATENDANT LE GRAND MONARQUE ?

Message par Hervé J. VOLTO le Dim 18 Fév 2018 - 11:36

-Le suicide Français : déconstruction, dérision, destruction. Déconstruction de la nation Française par la déconstruction des principes Chrétiens, familiaux et patriotiques. Dérison des valeurs Chrétiennes, familales et patriotiques de la nation Française. Destruction de la France par remplacement des peuples...

On ne lit que çà dans les médias Royalistes!

L'arme du suicide Français : la laïcisation. Le Catholicisme était la dernière défense contre le laïcisme et le consumérisme, et face à un pays perçut sans religion, l'islamisme prétend imposer la sienne. Et aujourd'hui la France est en guerre : contre la terreur au nom de l'islam, contre la barbarie anti-sémite et anti-Chrétienne, contre l'aveuglement de nos élites ripouxblicaines parvenues et mécréantes.

La solution: affirmer plus fort les racines Chrétinennes de la France, AFFIRMER PLUS FORT NOTRE CATHOLICISME !

-Avant d'être Royaliste, je sui Catholique et Français; je dirai même que JE SUIS ROYALISTE PARRCE QUE JE SUIS CATHOLIQUE ET FRANCAIS (Comte Maurice d'Andigné) !

L’abbé Georges de Nantes, fondateur de la CONTRE-REFORME CATHOLIQUE au XXI° siècle, avait écrit en 1969:

-Un jour se lèveront des phalanges de toute nations, de toute classe, pour la renaissance de l’Eglise et le salut du monde. Leur action s’inspirera nécessairement du patrimoine de sagesse que récapitulent nos 150 Points de religion Catholique, d’Action Française, de vie communautaire. On aura beau voir et dire, on ne reconstruira rien en dehors ou au rebours de ces principes que nous tenons de nos pères.

L'abbé de Nantes définissait le Catholicisme ainsi :

POINTS DE 1 A 50: CATHOLIQUE !

-Notre Catholicisme est intégral. Il embrasse avec vertu toute la Foi, la discipline de sacrement, la morale de l’Eglise Romaine sous leur forme la plus traditionnelle et la plus épanouie. Il rejette par conséquent tout ce qui lui est contraire ou par trop étranger ou ennemi. Il s’agit de “chercher le Royaume de Dieu avant tout et sa justice”, assuré de recevoir “le reste de surcroit”. ce qui n’empêche pas mais nous commande au contraire, de travailler au Bien Commun de nos familles, de nos métiers et communes, de notre Nation, dans un amour du prochain éclairé et fort, tout motivé par l’Amour de Dieu qui est Père de tous. Tel est notre “théocentrisme” si fort opposé au libéralisme au laïcisme, au sécularisme de ce temps. C’est le “Omnia instaurare in Christo” de Saint-Paul (Ephésiens 1:10), choisi par Saint-Pie X, et c’est aussi la devise de Sainte-Jeanne d’Arc, qui est Patronne de la France: “Dieu premier servi!”.

Selon l'Abbé de Nantes, il fallait suivre la voix blanche :

LA VOIE BLANCHE : l’ EUCHARISTIE, qui nous permet de rester en union d’Amour avec Jésus : « Vous ferez celà en mémoire de moi… » (Luc 22:19-20); la Dévotion Mariale -car qui aime Jésus aime aussi Sa Très Sainte Mère- à travers le ROSAIRE consacré à l’Immaculée conception, et l’Union au SAINT PERE : " tu es Pierre et sur cette pierre je baptiserai mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas sur Elle! » (Matthieu 16:18), en bref CATHOS TRADIS MAIS AVEC L'INDULT DU PAPE...

Reprenant la pensèe maurrassienne, l'Abbé de Nantes pensait que le Catholicisme pouvait être menacé par quatre forces dont il fallait se méfier : le judaïsme, le protestantisme, le communisme et l'immigrationisme (ce que Charles Maurrras appelait métèque désigne aujourd'hui l'immigré extra-européen non-Chrétien).

POINTS 51 à 100: ROYALISTE!

-Notre nationalisme intégral est une autre face, pas du tout contradictoire, mais complémentaire, de notre charité. Elle considère en effet les choses humaines, les réalités temporelles où elle veut que règnent la grâce et la loi Divine, dans leurs natures et leurs fonctions, par expérience et raison. C’est une autre sagesse et un autre art. La science et l’art politiques ont pour objet LA TRANQUILITE DE L'ORDRE TEMPOREL ET LA SAUVEGARDE DU BIEN COMMUN qui sont le voeu profond de toute nation: en France, tout ce qui est national est Royal, et notre Royalisme vient de notre patriotisme.

À la lumière de sa foi chrétienne, le Phalangiste, selon le peuple auquel il appartient, l'état de fait où il est engagé, devra se faire une conviction de son nationalisme, sage, réaliste et prudente, dégagée de toute passion et de tout préjugé malsain. Il examinera la valeur politique de son appartenance à un peuple, à une nation, à un empire qu'il n'a pas choisis, en se purifiant de tout orgueil politique et du venin de l'esprit révolutionnaire. Ordinairement, il suivra la doctrine et la pratique de l'Église Romaine, il acceptera l'ordre séculaire dans la fidélité aux traditions de son peuple, dans le respect des lois de sa nation et des traités internationaux :

1. Pour le Phalangiste Français, le devoir est d'une admirable simplicité. Il appartient à LA NATION DES FRANCS QUI A DIEU POUR FONDATEUR, une nation conçue par des rois QUE L'EGLISE A BAPTISE, SACRE ET ELVE A CETTE SOUVERAINETE GLORIEUSE DE LIEUTENANT DU CHRIST QUI EST VRAI ROI DE FRANCE (Sainte-Jeanne d'Arc), garantie par tant de prophéties, de miracles et de Sainteté. Le nationalisme Français n'a donc rien de révolutionnaire, rien d'agressif. Il est conservateur et créateur d'ordre. Le renforcer, c'est aider à la prospérité et à l'élévation des peuples qu'il rassemble, c'est participer à la restauration d'une communauté pacifique des nations et à l'extension de la civilisation Chrétienne.

2. Le nationalisme Français ne peut être confondu avec n'importe quel nationalisme des autres pays européens et même latins, tous différents :national-sociliasme, fascisme, il ne doit pas conduire à une fraternité idéologique et à une entente entre les nationalistes de tous les peuples et de tous les pays. Car le substantif d'où se prend la valeur d'un nationalisme, n'est pas l'idée de nation qui pourrait être équivalemment Française, allemande, ou russe ou indienne. Chaque nation a ses droits particuliers à l'existence, sa position singulière dans le nécessaire équilibre mondial, valeurs auxquelles on porterait un tort immense en les ramenant, en les réduisant à un dénominateur commun... international !

Le nationalisme Français est parfait, de la perfection incomparable de la France, Fille Aînée de l'Église et Educatrice des Peuples, seconde patrie de tout homme civilisé. Il nous dicte notre devoir d'ardente fidélité, d'amour, de confiance et de dévouement dans sa défense jusqu'à la mort ; il est un intérêt quotidien porté au bien commun, à l'ordre intérieur, aux alliances, à la sécurité, au rayonnement de notre pays dans le monde. Le ROYALISME EN FRANCE, c'est avant tout une attitude culturelle Catholique : celle de la Tradition. En politique, il participe du PRINCIPE D'EXPENSION EVENGELISATION dont Léon XIII, suivi par Charles de Foucault, reprendra l'idée : tout le contraire de l'actuel euro-mondialisme islamisant ! C'est aussi UN NATIONALISME FRANCAIS ET CHRETIEN : mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le Salut de la société Chrétienne destabilisèe par les idées révolutionnaires. C'est enfin, FACE A LA MASSE, L'AFFIRMATION DE LA PERSONNE.

3. Ainsi considérée, la nation historique, civilisée, facteur de communauté internationale, d'équilibre et de paix, est une part du dessein de Dieu dans le monde pour le salut éternel des hommes et leur bonne vie temporelle. L'Anti-France est antichrétienne. Le phalangiste, bon Chrétien, sera donc bon français !

Il en va de même pour les autres nations ou patries catholiques, même si elles n’ont pas atteint dans le passé le même degré de perfection politique que le royaume des Lys. La France ayant perdu le sien doit le retrouver, les autres ne l’ayant pas encore eu peuvent le conquérir. Les principes que nous allons définir dans la suite s’appliquent excellemment à la France, les autres nations pourront les adapter à la réalité de leur situation, ou les adopter comme un idéal à atteindre à plus longue échéance, en fonction des desseins divins et de leur attachement à l’Église catholique.

4. Comme la restauration de la Monarchie en France paraît difficile aujourd’hui sans une œuvre de Contrerévolution préalable, et comme d’autres pays Catholiques n’ont pas de tradition Monarchique, nous préférons utiliser le modèle Français. Si en France, notre Royalisme inspire le Légitimisme -le Roi est la seule autorité Légitime émanant de Dieu- et les Néo-Légitimismes que ont le Survivantisme, le Providsentialisme, et le Parmisme (le principe est le même, seul change le Prétendant), à l'étranger, notre Royalisme inspire le Carlisme parmesan, espagnol et latino-américain, le Miguélisme portugais et brésilein, le Néo-Bourbonisme napolitain, le Jacobitisme écossais et irlandais, le Magyarisme hongrois, le Monarchisme polinnais et le HIrolymitisme de Terre Sainte et des pays de l'ex-Empire lation de Constantinople. La devise Carliste -Dios, patria, fueros y re lejitimos ( Dieu, patrie, Foyers et Roi Légitime) pourrait servir de mot d'ordre commun à tous ces mouvements Royalistes Français et étrangers.

Certains Royalistes nous rapelleront qu'il existe des Monarchistes Orléanistes pour qui, au contraire des Légitimistes et des Néo-Légitimistes, pensent que l'autorité du Roi provient non pas de Dieu mais de la volonté populaire et s'accomodent parfaitement du laïcisme. L'Abbé de Nantes recommendait de laisser humblement à Dieu le choix du Roi à venir : Dans le N° de Juillet 1987 de IIL EST RESSUSCITE, un disciple de l’Abbé de Nantes précisait:

-Le Père de Nantes ne choisi pas son Roi: discuter du Prétendant, CHOISIR SON PRINCE, C'EST DEJA ETRE REPUBLICAIN ! Il dépasse le clivage Orléaniste/Légitimiste. Sa conviction morale repose sur une croyance sincère en une Survivance possible de Louis XVII. Qu’un descendant de Louis XVI s’avance et l’unanimité des Français se fera! Quoi qu’il en soit et qui que soit le Roi, Dieu nous le montrera!

Le père du Providentialisme est Joseph de Maistre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :

-Seul Dieu fait les Rois, diait-il. Il prépare Seul les Races Royale: il n’y a pas de plus grande Légitimité (Considérations sur la France) !”.

Il disait également:

-Les nations, comme les individus, ont une mission: celle de la France est de faire triompher l’Eglise et la Royauté du Christ (Considération sur la France) !”.

POINTS 101 à 150: COMMUNAUTAIRE!

-Notre écologie spontanéiste, beaucoup moins connue, rarement bien comprise , renferme dans son harmonie naturelle tout le secret des paisibles bonheurs humains: membre d’une famille à laquelle il se doit le Phalangiste se voue naturellement et quotidiennement à la prospérité de cette famille, tant corporelle que spirituelle, où le sort de chacun dépend de tous. La science et l’art de cette vie commune familiale, intrefamiliale, humaine, devrait s’appeler l’économie communautaire (nous parlons ici de communautarisme Chrétien.

. La Noblesse, c’est la reconnaissance publique du rôle social de la famille.

. La Royauté, c’est le couronnement de la Famille et de l’Etat.

VOLUS CHRETIENS !

- DIEU, FAMILLE, PATRIE, TROIS MOTS QUI SE COMPLETENT ET QU’ON NE DEVRAIT JAMAIS SEPARER. SI CHAQUE INDIVIDU VOULAIT CONSTRUIRE SUR CES TROIS BASES, TOUT IRAIT BIEN ( Bienheureux Marcel Callo -1921-1945).

La solution est à portée de main, magnifiquement résumée dans l’encyclique Quas Primas de Pie XI écrite en 1925. Cette doctrine peut se résumer par l’adage : « la paix du Christ par le règne du Christ ». La Chrétienté garantie la loi naturelle qu'elle sanctifie. D’où l’impérieuse nécessité de bien connaître la doctrine de la Royauté Sociale de Notre Seigneur Jésus Christ. Le Christ est Roi des nations : les nations lui doivent obéissance. Et les Saintes Ecritures nous fournissent les preuves scripturaires de la Royauté du Christ.

L’apostasie des nations moderne et ses conséquences:

1. Pour les individus: ruine des âmes, perte de la Foi, éloignement du prêtre, infiltration profonde de l’enseignement irréligieux, immoralité.
2. Pour la société: décadence de la société, avec ses troiscaractères principaux, l’injustice, le sensualisme égoïste, l’orgueil effréné.
3. Pour le pouvoir: tyrannie (peste marxiste, choléra hitlériste et rage islamiste), instabilité, nullité des politiciens.

Comment rétablir la Royauté du Christ?

A. Devoir des fidèles: l’instruction religieuse, la Foi, la pratique du culte Catholique, faire régner le Christ-Roi dans les coeurs, les familles et la société, dans l’attente du Chef d’Etat Catholique et Royal qui sera comme un nouveau Constantin.
B. Devoir des prêtres: être initiés à la doctrine de la Royauté Sociale du Christ, prêcher cette Royauté du Christ.
C. Devoir des gouvernants: connaître la Royauté Sociale du Christ, favoriser ses enseignements, rétablir sur le Trône de France le Capétien de chair et d’os qui ne sera que l‘humble Lieutenant du Christ-Roi, obéir avec lui aux Lois Fondamentales du Royaume de France, aider et conseiller le Roi à porter des lois Chrétiennes et les faire exécuter avec sérieux.

La reconquète partira de la reconnaissance de la Royauté du Christ. Dans l'attente du retour du Roi qui est la seule autorité Légitime émanant de Dieu, elle maintiendra dans l'opinion publique un état d'esprit Rotyaliste tout en défendant l'intéret national de la France et son identité Chrétienne. Elle sera le beau fruit d'une maturation spirituelle, intellectuelle et morale, magistralement effectuée par cette œuvre Catholique et Française, Royaliste et Providentailsite consacré au Coeur Immaculé - et pour ceratin à Notre dame u Sacré-Coeur- qui laissera humblement à Dieu le choix du Roi à venir, oeuvre essentielle à qui s’appliquera la prophétie du Saint pape Pie X aux Monarchistes Français : « cette œuvre aboutira » .

Chers Croisés, Soldats de la Croix, Chevaliers et conquérants du Christ! Le combat nous appelle! Armons-nous de l'armure de la Foi!

Etre Royaliste, c'est avoir notre propre Histoire, notre espérence Monarchiste, mais c'est aussi un devoir envers Dieu qui a voulu la Royauté Très Chrétienne en France, Monarchie de droit Divin interrompue en 1789 et restaurée de 1814 à 1830. Ce devoir envers Dieu, nous devons le concrétiser par l'action, nous devons nous former et nous pouvons mettre en oeuvre cinq démarches pour aider à la Restauration :

1ー) Refaire découvrir l'Histoire de France aux Français.
2ー) Dénoncer les réseaux occultes qui rongent la France.
3ー) Remettre l'Eglise au centre de la cité, remettre Dieu au centre de nos vies, remettre le Divin Christ-Roi au centre de la politique.
4ー) Défendre avec le Marquis de La Franquerie le principe Royal : le Roi est la seule autorité Légitime émanant de Dieu.
5ー) Construire l'Arche Franco-Catholique chère à Charles Maurras : la première préparation sera spirituelle, la seconde intellectuelle, la troisième personnelle, le tout pour créer des réseaux Catholiques et Royalistes, tout en laissant humblement à la Divine providence le choix du Roi à venir.

Si un vrai Providentialiste doit recommander ses pas et ses actions à Jésus, Marie et Saint-Michel, les trois vainqueurs de Satan comme les trois Lys de France, priant avant toute rencontre avec d’autres Royalistes, comme tout Royalistes il visera un double objectif:

-Faire d’une part connaître autour de lui les nombreuses activités Catholiques et Royalistes de sa province et en rendre compte: Université d’été, Marche pour la Vie, Veillée pour la famille, Sessions de jeunes, pèlerinages de Chartres, de Paray-le-Monial et de Pontmain, Conférences, Fêtes du livre, etc…

-Traiter d’autre part de l’actualité et livrer les informations à la lumière de sa foi Catholique et dans la fidélité à sa tradition nationale.

Dieu nous prêtera assistance car nous ferons Sa volonté. Demeurons donc dans la certitude du Salut miraculeux de la France par la restauration Providentielle d’un ROI CACHE mais promis et annoncé.
En attendant, les Rois de France pont assez servi notre Patrie durant 1500 ans -ces derniers 1000 ans comme Dieu le voulait, et ce jusq'en 1830- pour que nous, Royalistes, nou portions RESPECT, SYMPATHIE et AFFECTION a l'ensembles de leurs DESCENDANTS ACTUELS : aujourd'hui, LES BOURBONS.

Prière, action, espérence…


Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

QUE PEUT FAIRE LE CATHOLIQUE EN ATENDANT LE GRAND MONARQUE ? Empty Re: QUE PEUT FAIRE LE CATHOLIQUE EN ATENDANT LE GRAND MONARQUE ?

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 24 Sep 2018 - 12:40

Voci une intéressante initiative pour les Royalistes voulant agir enconformitè avec le respect -et la défense !- de l'Eglise Catholique. Je les laisserai parler...

"Le Cercle d’action légitimiste Cercle d'Action Légitimiste – « Il appartient aux catholiques de ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est une association qui relève de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

Le Cercle est placé sous le patronage de Saint Mayeul et de Saint Odilon, deux saints emblématiques du Bourbonnais, province où est né le Cercle.

Pourquoi ce Cercle ?

Nous partons du principe qu’il est de notre devoir d’agir pour ce que nous savons être bon. Les scrupules des honnête gens à s’inscrire dans l’action servent les œuvres de la Révolution et sont propices à ses projets à venir.

A qui ce Cercle est-il destiné ?

L’action légitimiste, contre-révolutionnaire , est par nature catholique. Elle se fonde sur la Doctrine sociale de l’Eglise, sur l’ordre naturel institué et voulu par Notre Seigneur.
L’action contre-révolutionnaire sans Dieu ne serait pas contre-révolutionnaire, elle serait une œuvre de la Révolution, elle participerait son jeu.

Toutefois l’action contre-révolutionnaire s’adresse à toutes les personnes, croyantes ou non :

⚜ Aux catholiques suffisamment éclairés pour être conscients de leur devoir moral,
⚜ Aux personnes de bonne volonté dont les valeurs morales sont suffisantes pour comprendre la nécessité de l’ordre social chrétien / ordre naturel, suffisantes pour se traduire en acte (donc celà s'adresse au Légitmismets tout d'abord, mais également à ces Néo-Légitimistes que sont les Parmistes, les Survivantistes et les Providentialistes).

Quels sont les objectifs du Cercle ?

Ce Cercle a pour ambition d’aller au-delà des Cercles d’étude classiques qui conduisent trop souvent à de l’entre-soi et à oublier petit à petit la nécessité d’utiliser tous les canaux possibles pour aller à la rencontre des Français et leur faire connaître le remède Royaliste.

Ainsi le Cercle a-t-il pour objet de former ses membres et ses sympathisants et de parfaire notre connaissance de la Doctrine sociale de l’Eglise / Doctrine légitimiste mais il a également pour objectif de promouvoir auprès des Français, via une stratégie multicanale, les vertus de la Loi Naturelle et la solution Royale.

Tous les propos tenus par le Cercle ne saurait engager la personne du Roi, SMR Louis XX".

Votre serviteur est Providentialiste : il se reconnait dans cette intéressante prospective d'action Contrerévolutionnaire...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum