La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Aller en bas

La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par MichelT le Ven 25 Mai 2018 - 20:20

La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)


Source : Renaissance catholique en Angleterre – Edmond Lafond – 1848 – et sources variées


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
EWTN - US - catholic radio network - called to communion - what is stopping you from becoming Catholic?

Il y aurait actuellement ( en 2018) en Angleterre et dans le Pays de Galles environ 8% de catholiques tandis que la majorité de la population est protestante.


Lorsque, à la fin du 6 eme siècle, le moine Augustin ( de Canterbury ) et ses compagnons arrivèrent de Rome pour convertir les Anglo-Saxons à la foi catholique, Ethelbert (Edwin), roi du Kent, qui, comme Clovis (le roi des Francs saliens en Gaule), avait une femme chrétienne, assembla son conseil pour délibérer sur la doctrine de ces hommes qui venaient de si loin apporter à l'Angleterre la bonne nouvelle, l'Évangile.



Envoyé de Rome par le pape Albert le Grand avec quarante compagnons, le moine Augustin ( de Canterbury) se présente devant le roi Ethelbert, roi païen du Kent en l`an 596.

Un chef des guerriers se leva et dit : « Tu te souviens peut-être, ô roi, d'une chose qui arrive parfois dans les jours d'hiver, lorsque tu es assis à table avec tes capitaines et tes hommes d'armes, qu'un bon feu est allumé, que la salle est bien chaude, tandis qu'il pleut, neige et vente au dehors. Vient un petit oiseau qui traverse la salle à tire d'aile, entrant par une porte, sortant par l'autre : l'instant de ce trajet est pour lui plein de douceur; il ne sent plus ni la pluie ni l'orage. Mais cet instant est rapide : l'oiseau a fui en un clin d'œil, et de l'hiver il repasse dans l'hiver. Telle me semble la vie des hommes sur cette terre, et son cours d'un moment, comparé à la longueur du temps qui la précède et qui la suit. Ce temps est ténébreux et incommode pour nous; il nous tourmente par l'impossibilité de le connaître. Si donc la nouvelle doctrine peut nous en apprendre quelque chose d'un peu certain, elle mérite que nous la suivions. »



Guerriers Saxon au sixième siècle en Angleterre




Les missionnaires arrivèrent à Canterbury dans le Kent dans une Grande-Bretagne en grande majorité païenne en l`an 596.  




Le baptême du Roi Ethelbert et de 10,000 Saxons à Noel de l`an 597


C'est ainsi que le catholicisme fit son entrée dans l'île lointaine des Bretons.

A peine établie en Angleterre, la foi catholique y fit de glorieux progrès et commença par avoir des saints et des martyrs parmi les rois de ce pays : saint Edmond ( St-Edmund), qui, prisonnier des Danois, fut martyrisé pour n'avoir pas voulu renoncer à sa foi; saint Édouard le confesseur (Saint Edward the Confessor), qui, pour se relever d'un voeu téméraire, a bâti l'abbaye de Westminster. Le glorieux siège de Canterbury eut à lui seul quatre archevêques saints et martyrs : saint Dunstan, qui prêcha la pénitence au roi Edgar; saint Lanfranc, conseiller de Guillaume-le-Conquérant; saint Anselme (St-Anselm of Canterbury), qui défendit les droits de l'Église contre Guillaume le-Roux; enfin, saint Thomas Becket, qui paya de sa vie sa courageuse résistance contre le fier Henri II.




Saint Edmund le Martyr (mort en l`an 869) est le dernier roi d'Est-Anglie avant la conquête de ce royaume par les Vikings.



Le roi Edmund est tué en refusant d`abjurer sa Foi par les envahisseurs danois païens (Vikings) qui rejettent la foi chrétienne.




Le roi d`Angleterre saint Edouard le Confesseur qui fit bâtir Westminster Abbey vers l`an 1050.




Saint Dunstan de Canterbury, est un prélat anglo-saxon né vers 909 et mort en 988. Archevêque de Cantorbéry de 959 à sa mort. Conseiller du roi Edgar le Pacifique, il joue un rôle majeur dans la réforme bénédictine anglaise.


Saint Lanfranc est un théologien et réformateur de l'Église d'Angleterre, nommé archevêque de Cantorbéry de 1070 à sa mort. En 1063, Saint Lanfranc est désigné par le duc Guillaume, le futur Guillaume le Conquérant, pour devenir le premier abbé de Saint-Étienne de Caen, abbaye créée sur l'initiative du duc, qui entend faire de Caen le centre du pouvoir en Normandie.



Guillaume le conquérant ( Descendant des vikings installés en Normandie) devient roi d`Angleterre en 1066 après la mort du roi Edouard le Confesseur par la conquête du pays.




L`empire de Guillaume le Conquérant




Saint Anselme de Cantorbéry est un moine bénédictin né à Aoste (Italie) en 1033 ou 1034 et mort à Canterbury le 21 avril 1109. Il est aussi philosophe chrétien, Théologien et Docteur de l`Église.



Saint Thomas Becket ( martyr), ou saint Thomas de Cantorbéry ( Né à Londres en 1120 et tué a Cantorbéry, le 29 décembre 1170) fut archevêque de Cantorbéry de 1162 à 1170. Il engagea un conflit avec le roi Henri II d'Angleterre sur les droits et privilèges de l'Église. Il sera finalement assassiné par des partisans du roi.




Le Martyr de saint Thomas de Cantorbéry



Le roi Henri II d`Angleterre en conflit avec son Archevêque de Cantorbéry


L'Angleterre catholique aurait pu pendant longtemps disputer à l'Irlande son beau nom de l'île des Saints, et en tête des premiers martyrs que lui fit la réforme, elle cite le grand Thomas More, qui fut décapité, sous Henri VIII, pour n'avoir pas voulu prêter le serment de suprématie; il alla à l'échafaud en disant : « J'ai pour moi l'Église, ce grand conseil des chrétiens. »



Saint Thomas More, a été décapité, sous le roi Henri VIII, pour n'avoir pas voulu prêter le serment de suprématie.



Le roi Henri VIII coupa les rapports entre Rome et l`Angleterre et dirigea le pays vers le protestantisme


Dernière édition par MichelT le Mar 23 Oct 2018 - 18:52, édité 20 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par MichelT le Ven 25 Mai 2018 - 21:15

Les grandes familles de l`Aristocratie anglaise qui sont restées catholiques


A partir de 1535 environ, le pays bascule dans le protestantisme et ceux qui osent garder la foi catholique sont persécutés de différentes façons. La foi catholique qui est celle de l`Angleterre depuis mille ans est contestée. Les catholiques deviennent minoritaires en Grande-Bretagne.  

Nous devons de justes éloges à l'aristocratie anglaise catholique, qui contribue par son exemple et ses bienfaits à conserver la foi et à soutenir ceux du peuple qui ont voulu garder leur foi. C'est elle qui a élevé à ses frais un grand nombre des chapelles catholiques qui couvrent aujourd'hui le sol anglais.

L'Angleterre catholique citera toujours avec reconnaissance dans ses annales le duc de Norfolk, le comte de Shrewsbury, lord Petre, lord Clifford, lord Stourton, lord Camoys, lord Lovat, la marquise de Wellesley, la duchesse de Leeds, la comtesse Stafford, la baronne d'Arundell, la comtesse de Newberg.

Quelques familles de l`Aristocratie anglaise catholique au 19 eme siècle. Ces familles aristocratiques ont traversé les tempêtes de la réforme protestante sous Henri VIII et Élizabeth 1 gardant leur foi catholique avec des risques pour eux et pour leurs familles et quelquefois des persécutions.




Bernard Edward Howard, 12 eme Duc de Norfolk (1765 – 1842): En 1834 il reçut l`ordre de la Jarretière par le Roi Guillaume IV. Il était un catholique convaincu, tout comme sa famille et supportait la cause des Catholiques anglais en politique. Le titre de duc de Norfolk est actuellement le plus ancien titre ducal subsistant dans les îles britanniques. Le premier titre de duc de Norfolk est créé par Richard II en 1397 pour Thomas de Mowbray, 1er comte de Nottingham.  Après de nombreuses vicissitudes, dues notamment au fait que les membres de la famille Howard sont restés catholiques dans une monarchie protestante, le titre est aujourd'hui porté par son descendant et dix-huitième duc, Edward FitzAlan-Howard.





Amiral Henry John Chetwynd-Talbot 18th Earl of Shrewsbury (1803 –1868): Il a fait carrière dans la Royal Navy et comme politicien. Il vient d`une famille catholique. La famille a contribué par des dons importants à la construction de la Cathédrale catholique de Birmingham construite au 19 siècle. Le premier Earl de Shrewbury a été Roger de Montgomery en 1074, un des conseiller de Guillaume le Conquérant venu de Normandie. Le titre fut recréé en 1442 alors que John Talbot, un général pendant la Guerre de Cent Ans fut nommé Earl de Shrewbury.



Shrewsbury Abbey était un monastère bénédictin fondé en 1083 par Roger de Montgomery, premier Earl de Shrewbury, un des conseillers du duc de Normandie Guillaume le Conquérant devenu roi d`Angleterre.





Henry William Petre, 12e Baron Petre : La famille Petre est une famille éminente de la noblesse d'Angleterre qui a la particularité d'être demeurée catholique. John Petre, premier baron Petre ( 1549 a 1613) était un pair anglais vivant sous la royauté des Tudor et des Stuart.



William Petre 2 eme baron Petre ( 17 eme siècle)




Lewis Henry Hugh Clifford, 9th Baron Clifford de Chudleigh: Il a été éduqué au collège catholique de Stonyhurst. Il siégeait à la chambre des Lords au parlement d`Angleterre. Thomas Clifford, 1er Baron Clifford of Chudleigh (1630 –1673) était membre du parlement d`Angleterre de 1660 a 1672.



Lord Clifford, premier baron de Chudleigh au 17 eme siècle





Thomas Fraser, 12th Lord Lovat : Une famille puissante d`Écosse qui est restée catholique. Il était le 21 eme chef du clan des Fraser. Il était Lord Lieutenant de Inverness. Le titre de Lord Lovat a été crée en 1458 pour Hugh Fraser et est aussi le titre du chef du clan des Fraser. Le clan a possiblement été fondé vers le 12 eme siècle quand des hommes de Normandie, sous le règne du roi d`Angleterre et d`Écosse William le Lion, montèrent vers le nord du pays en Écosse pour s`établir sur des terres. Le clan Fraser a donc une lointaine origine en Normandie.



Clan Fraser de Lovat



La vie de St-Thérèse par Alice Mary Lovat – la baronne Fraser au 19 eme siècle







Musique et danse des clans écossais a Édimbourg en Écosse




Dernière édition par MichelT le Mar 23 Oct 2018 - 18:53, édité 9 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par MichelT le Ven 25 Mai 2018 - 22:26

Le retour des monastères catholiques en Angleterre au 18 eme siècle

En 1536, le roi Henri VIII et Cromwell ordonnent la fermeture des monastères catholiques en Angleterre et la saisie des biens.

Tandis que la Révolution française chasse de France les communautés religieuses en 1792, l`Angleterre accueille les réfugiés français et permet même éventuellement le rétablissement de quelques monastères catholiques Angleterre au 19 eme siècle.


Les cloitres du Mont St-Bernard au 19 eme siecle



Mount St-Bernard Abbey est un monastère cistercien de la stricte observance ( Trappiste) près de Coalville qui a été fondé en 1835. C`est le premier monastère fondé en Angleterre depuis l`expulsion ordonnée par le roi Henri VIII en 1536.


Mount St-Bernard Abbey construit en 1835 est le premier monastère fondé en Angleterre depuis l`expulsion ordonnée par le roi Henri VIII en 1536.

Les cloîtres du mont Saint-Bernard sont d'un style à la fois sévère et gracieux; l'église est vaste, élancée et mystérieuse comme une cathédrale. Sur la cime des rochers restés debout, on a établi un calvaire où une croix colossale annonce au loin le séjour des enfants de saint Bernard.


Le calvaire de Mount St-Bernard Abbey

L'établissement des trappistes a produit le plus grand bien dans le pays ; il a consolé et encouragé les populations catholiques des environs, à qui l'église du monastère sert de paroisse; il a contribué à de nombreuses conversions. Une multitude de pauvres sont nourris et logés chaque jour au monastère.


Mount St-Bernard Abbey

Le monastère exerce l'hospitalité chrétienne de nourrir et abriter les pauvres de Jésus-Christ. En ne gardant pour eux que le strict nécessaire, les trappistes n'ont ils pas le droit de disposer de leur superflu au profit des malheureux de la grande famille humaine? L'Évangile a dit qu'il y aurait toujours des pauvres parmi nous, sans doute pour exercer la patience des uns et la charité des autres, et pour nous apprendre à tous que le bonheur n'est pas de ce monde et qu'il faut le chercher ailleurs.

Placée comme une vedette de la foi sur une des montagnes les plus élevées du centre de l'Angleterre, la Trappe du mont Saint-Bernard a attiré les regards et l'admiration des protestants eux-mêmes ; ils viennent en foule la visiter et s'en retournent ravis des vertus et de l'hospitalité des trappistes.

Enfin, dernière et haute considération, quand ces religieux ne feraient que prier, ils rendraient encore au monde le plus signalé des services en intercédant pour lui auprès de Dieu. Ce sont ces moines inconnus et dédaignés qui se lèvent pour prier dans la nuit, qui jeûnent et travaillent le jour pour expier nos mollesses et nos lâchetés, et suppléer, par leurs courageuses résolutions, au manque de force et de volonté de nos cœurs faibles et égarés, incapables de faire le bien qu'ils voudraient accomplir et d'éviter le mal qu'ils font malgré leur conscience.

Et combien n'avons-nous pas besoin de grâces et de prières dans des temps comme les nôtres, quand tout s'ébranle, chancelle et tombe avec une effrayante rapidité: quand Dieu, pour nous punir de nos infidélités, n'a qu'à retirer sa main, lâcher la bride aux folies des hommes et les laisser se précipiter d'eux-mêmes dans l'abîme que leur creusent leurs aveugles passions, au point que, comme on l'a dit, le ciel peut se reposer sur la terre du soin de se châtier elle-même; quand, enfin, les grands événements dont nous sommes témoins prennent une voix de tonnerre pour nous prêcher le néant des grandeurs humaines, le dégoût des plaisirs du monde et la nécessité de faire pénitence pour apaiser la justice de Dieu et attirer ses miséricordes !


Dernière édition par MichelT le Lun 28 Mai 2018 - 17:09, édité 3 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par MichelT le Ven 25 Mai 2018 - 22:44

Westminster-Abbey et les grandes cathédrales d`Angleterre



Westminster abbey fondé vers l`an 1050 à Londres a été doté en l`honneur de l`apôtre St-Pierre. Elle est devenue l`abbaye anglicane de la royauté britannique après la réforme protestante.


En 1050, pendant son exil en Normandie, le saint roi Édouard-le-Confesseur fit vœu de faire un pèlerinage à Rome, si Dieu permettait qu'il rentrât dans ses droits sur l'Angleterre. Remonté sur le trône, il obtint du pape Léon IX d'être dispensé de son vœu, à condition qu'il donnerait aux pauvres l'argent qu'il aurait dépensé en allant à Rome, et qu'il bâtirait ou doterait un monastère en l'honneur de saint Pierre.



Le roi d`Angleterre Saint Edouard le Confesseur dota le monastère de Westminster en l`an 1050.




Westminster abbey en 1510




Introduction a Westminster Abbey



Musique chrétienne d`Angleterre: Henry Purcell (1659-1695) - Jubilate Deo in D major (Psaume 100 (99), - La chorale de Clare College, Cambridge


Le roi Édouard fit faire des réparations et des dons considérables à un monastère qui était hors des murs et au couchant de Londres, et il lui donna le nom de monastère de l'ouest, Westminster. Il tomba malade pendant la cérémonie de la dédicace de l'église, voulut y assister jusqu'à la fin, et expira le lendemain. Le saint Confesseur, en relevant Westminster, pouvait-il prévoir que l'Angleterre un jour changerait de religion, et que les rois ses successeurs établiraient une religion hostile à la foi catholique sous les voûtes de sa chère abbaye, après avoir ouvert sa châsse et jeté au vent ses reliques ?



Le roi Edouard le Confesseur meurt en 1066



Westminster Abbey



Westminster Abbey



Musique chrétienne d`Angleterre: Felix Mendelssohn (1809-1847) , Hark! The Herald Angels Sing - musique de Noel par la chorale britannique The Sixteen




Musique chrétienne d`Angleterre: Amazing Grace a la cornemuse - par les Gordon Highlanders - Un des cantiques chrétiens les plus célèbres dans le monde anglophone. La première publication des paroles écrites date de 1779. Les paroles furent écrites par John Newton (1725–1807) qui était initialement le capitaine d'un navire négrier et était connu pour sa débauche morale. Le 10 mai 1748, au cours d'une tempête dans l'Atlantique où son bateau faillit couler, il se convertit au christianisme, et changea complètement de vie.



La cathédrale St-Paul est la cathédrale anglicane du diocèse de Londres. Elle a été construite entre 1675 et 1710




La cathédrale de Canterbury a été construite entre le 11 eme et le 15 eme siècle et est l`Église de l’archevêque de Cantorbéry, primat de toute l'Angleterre et chef religieux de l’Église anglicane.




La cathédrale de York-Minster dédiée à St-Pierre apôtre. Mère-Église du diocèse de York (Nord de l`Angleterre), elle est aussi le siège de l`Archevêque de York, la deuxième position dans l`Église d`Angleterre. La construction de la cathédrale commence vers l`an 1220 pour se terminer vers 1405.




La Cathédrale anglicane de Lincoln dédiée à la Sainte-Vierge Marie. Elle a été construite entre l`an 1185 et 1311.




Cathédrale anglicane de Salisbury dédiée la St-Vierge Marie. Elle a été construite entre l`an 1220 et 1320.




La Cathédrale anglicane de Durham est dédiée à Jésus-Christ, à la St-Vierge Marie et à St-Cuthbert de Durham. Elle a été construite entre l`an 1093 à 1133.




Cathédrale catholique St-Chad de Birmingham construite vers 1841 par la renaissance catholique en Angleterre. Elle a été construite sans aide de l`État et seulement par la contribution des fidèles catholiques, du Lord de Shrewsbury et des familles catholiques de l`Aristocratie anglaise.




Walsingham, a Pilgrim's Way - La Nazareth de l`Angleterre - un lieu de pèlerinage pour le pays.


Dernière édition par MichelT le Ven 1 Fév 2019 - 23:03, édité 6 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par MichelT le Sam 26 Mai 2018 - 23:53

Les grands collèges catholiques anglais

Ces collèges ont formé les grandes familles de l`aristocratie catholique anglaise et les chefs des communautés catholiques religieuse et laïques d`Angleterre.


Le collège catholique d`Ampleforth



Le collège catholique d`Ampleforth


Le collège catholique de Downside



Chorale au collège catholique de Downside




Le collège catholique de Stonyhurst - celui ou le Vicomte Walsh, qui a écrit plusieurs beaux livres catholiques reçu sa profonde connaissance de la foi au début du 19 eme siècle



Retraite religieuse au College de Stonyhurst


Dernière édition par MichelT le Ven 12 Oct 2018 - 18:51, édité 6 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par MichelT le Dim 27 Mai 2018 - 0:23

Prélats catholiques anglais importants au 19 eme siècle




Le cardinal Manning a été une figure importante de la foi catholique en Angleterre et dans le monde au 19 eme siècle – Il était Anglican avant de se convertir à la foi catholique de ses ancêtres. Il a écrit plusieurs livres importants en Angleterre :

Rule of Faith (1839)
Unity of the Church (1842)
A charge delivered at the ordinary visitation of the archdeaconry of Chichester in July (1843)
Sermons 4 vols. (1842–1850)
The Present Crisis of the Holy See (1861)
The Glories of the Sacred Heart (1876)
The Eternal Priesthood (1883)
Sin and its consequence – 1874
The Grounds of faith -  1852
The Catholic church alone –
Temporal mission of the Holy Ghost – 1865

Traduit en Français

Le sacerdoce Éternel traduit par l`abbé Maillet
Les Gloires du Sacré-Cœur
Les raisons de ma croyance
Le péché et ses conséquences





Le bienheureux cardinal John Henry Newman, né à Londres en 1801 et mort à Edgbaston en 1890, est un ecclésiastique, théologien et écrivain britannique converti au catholicisme en 1845. Étudiant à l'Université d'Oxford, il est ordonné prêtre anglican. Ses travaux sur les Pères de l'Église le conduisent à analyser les racines chrétiennes de l'anglicanisme et à défendre l'indépendance de sa religion face à l'État britannique, sous la forme de « tracts ». Ainsi naît le Mouvement d'Oxford, dont John Newman est l'un des principaux acteurs. Ses recherches sur les Pères de l’Église et sa conception de l’Église l'amènent à se convertir au catholicisme, qu'il voit désormais comme la confession la plus fidèle aux racines du christianisme.

Il a écrit plusieurs livres importants en Angleterre :

Essay on the Development of Christian Doctrine (1845)
Retractation of Anti-Catholic Statements (1845)
Loss and Gain (novel – 1848)
Faith and Prejudice and Other Unpublished Sermons (1848–1873; collected 1956)
Discourses to Mixed Congregations (1849)
Difficulties of Anglicans (1850)
The Present Position of Catholics in England (1851)
The Idea of a University (1852 and 1858)
Cathedra Sempiterna (1852)
Callista (novel – 1855)
The Rambler (editor) (1859–1860)
Apologia Pro Vita Sua (religious autobiography – 1864; revised edition, 1865)
Letter to Dr. Pusey (1865)
The Dream of Gerontius (1865)
An Essay in Aid of a Grammar of Assent (1870)
Sermons Preached on Various Occasions (various/1874)
Letter to the Duke of Norfolk (1875)
Five Letters (1875)
Sermon Notes (1849–1878)
Select Treatises of St. Athanasius (1881)
On the Inspiration of Scripture (1884)
Development of Religious Error (1885)
Other miscellaneous worksHistorical Tracts of St. Athanasius (1843)
Essays Critical and Historical (various/1871)
Tracts Theological and Ecclesiastical (various/1871)
Discussions and Arguments (various/1872)
Historical Sketches (various/1872)
Addresses to Cardinal Newman and His Replies, with Biglietto Speech (1879)

En français

L'Idée d'université, Ad Solem, 2007 (ce texte a été traduit en allemand par Edith Stein)
Essai sur le développement de la doctrine chrétienne, Ad Solem, 2007
Méditations sur la doctrine chrétienne, Ad Solem, 2000
Les Ariens du quatrième siècle, Téqui, 1988
Douze sermons sur le Christ, trad. Pierre Leyris, introduction de Louis Bouyer, Éditions du Seuil, coll. « Livre de Vie », 1995
Esquisses patristiques. Le siècle d'or, Ad Solem, 2007
Sermons universitaires : Quinze sermons prêchés devant l'Université d'Oxford, de 1826 à 1843, Ad Solem, 2007
Sermons paroissiaux, 8 tomes, Éditions du Cerf, 1993-2007250
L’Antichrist, préface de Louis Bouyer, Ad Solem, 1995
Le Mystère de l'Église, Téqui, 1983



O Come, All Ye Faithful (Adeste Fideles) - Noel a Westminster Abbey

Fin

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La foi catholique d`Angleterre – un rapide aperçu historique (musique et vidéo)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum