La Fête du Précieux Sang – 1 Juillet - Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori

Aller en bas

La Fête du Précieux Sang – 1 Juillet - Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori

Message par MichelT le Ven 29 Juin 2018 - 21:57

La Fête du Précieux Sang – 1 Juillet - (Images et Musique)

Source : Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori – Docteur de l`Église – par le Père Bronchain Rédemptoriste - 1892





Le sang de Jésus

L'Église attache tant d'importance à la dévotion au précieux Sang, qu'elle nous la rappelle deux fois chaque année. Nous méditerons:

1° Pourquoi Jésus a versé son sang. 2° Comment il nous en applique les fruits. Nous consacrerons ensuite nos cœurs au Cœur de Celui qui les a rachetés à si grands frais, pour régner sur eux et en posséder toutes les affections.

Pourquoi Jésus a répandu son sang.





Tombés sous la tyrannie de Lucifer, ( par la désobéissance - péché -  du premier couple - Adam et Ève) nous étions devenus les repaires des anges déchus. Le Verbe éternel, qui nous voulait à Lui prit un cœur comme le nôtre, un cœur qui pût fournir à ses veines sacrées le sang par lequel il devait nous racheter. Il n'a point opéré notre Rédemption au prix de l'or et de l'argent, dit le Prince des Apôtres, mais au prix de son sang qui est d'une valeur infinie.

Toutes les créatures ensemble sont donc impuissantes à payer ce que nos cœurs ont coûté : motif pour nous de les conserver à Celui qui, non content de les avoir créés pour lui-même, les a reconquis après leur chute, de manière que nul autre ne puisse s'en emparer et les posséder sans injustice.

Mais ces cœurs étaient hideux, misérables, profondément souillés (par le péché). Un déluge de sang humain n'aurait pu les PURIFIER, ni les rendre agréables aux yeux du Père céleste. Que fit notre charitable Sauveur ? Non content de répandre pour nous des larmes, larmes précieuses, s'il en fut jamais, et qui auraient suffi à sanctifier une infinité de mondes ; son amour alla plus loin : il le fit au prix de de son sang. 0 bonté vraiment prodigieuse, véritablement ineffable ! qui le croirait, si l'Esprit-Saint lui-même ne nous
en donnait la certitude ?

Par le mérite de son sang, Jésus nous dota du don inestimable de la grâce habituelle, orna nos âmes de vertus et en fit des sanctuaires intérieurs plus riches que les palais des rois. Mais le Sauveur encore y a pourvu : son sang nous ouvre le ciel, où nous pouvons espérer d'être un jour son domaine et son royaume sans fin. 0 inappréciable charité de  Jésus ! que vous rendrai-je en retour de tant de bienfaits? Vous remercier et vous aimer, c'est un devoir pour moi, non seulement de reconnaissance, mais encore de justice, mon cœur étant votre propriété. Vous l'avez racheté, purifié, sanctifié, destiné à vous posséder éternellement ; il est donc à vous; c'est votre bien ; comment oserais-je encore vous le disputer en le tournant vers le péché ? Je veux désormais me RECUEILLIR et PRIER sans relâche, afin de me conserver pur de toute faute et libre de toute affection qui ne tend pas à vous SEUL

Moyens de nous appliquer le sang de Jésus

Dans nos églises se renouvelle chaque jour l`immolation d'un Dieu. Son sang, qui coula sur le Calvaire, continue sur nos autels de payer notre rançon. Semblable à un fleuve bienfaisant qui sort à flots de la sainte Messe, il se répand, par le canal des Sacrements, dans tous les cœurs bien disposés. Il porte ainsi jusqu'aux extrémités du monde la force, l'espérance et la vie.

Deux Sacrements surtout opèrent fréquemment en nous ces précieux effets : c'est la Pénitence et l'Eucharistie.

La CONFESSION ET LA PÉNITENCE, comme un nouveau baptême, nous rend, après le péché, la grâce perdue, la blancheur de l'innocence et la bienveillance du Père céleste. Par trois mots du prêtre, d'ennemis de Dieu nous devenons ses serviteurs, ses amis, ses enfants; nous passons de l'état de péché et de réprobation, au bonheur de l'amitié divine et de la prédestination éternelle. Et quels biens n'apporte pas ce Sacrement aux bonnes âmes, coupables seulement de fautes vénielles ? Non seulement il les en purifie, mais il leur donne la force de n'y plus retomber, et il augmente en elles la grâce, les vertus, les dons surnaturels reçus sur les fonts baptismaux. Qu'il est donc important de nous y préparer avec soin !

Bien plus merveilleux encore est le sacrement de l'EUCHARISTIE. Là, ce ne sont pas seulement les mérites du Sauveur qui nous sont donnés, mais son Sang même, avec son corps et toute sa personne sacrée.

O banquet ineffable, où le juste s'abreuve à la fontaine de vie ! Je voudrais, Seigneur, Vous y recevoir avec la foi et la pureté des Saints; avec ce respect, cette humilité, cette confiance et cet amour, que vous témoignaient un saint Louis de Gonzague, un saint Philippe de Néri, un saint Alphonse et tant d'autres âmes éclairées de vos lumières et embrasées du feu de votre charité.




Ah! daignez me pardonner ma froideur et mon indifférence envers vous. Inspirez-moi la RÉSOLUTION : 1º D'assister au divin sacrifice en me rappelant vos Souffrances et votre amour. 2º De me préparer à la confession Sacramentelle et de recevoir l'absolution, en me plaçant au pied de votre croix pour mieux participer aux mérites de votre sang. 3º De communier désormais avec un désir ardent de m'unir à vous, et de vivre ici-bas détaché de tout ce qui n'est pas votre grâce et Votre bon plaisir.

Source : Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori – Docteur de l`Église – par le Père Bronchain - Rédemptoriste - 1892



Hymne Festivis Resonent

Que les places résonnent de chants de Fête, que la joie se répande
sur le front des citoyens, que les enfants comme les vieillards s`avancent
en procession avec des torches enflammées.

Le sang que le Christ a répandu par de multiples blessures en mourant sur l`arbre cruel,
nous en célébrons la mémoire, il faut que nous en versions des larmes.
Une lourde condamnation avait frappé le genre humain pour le péché d`Adam
et la piété du nouvel Adam (Jésus-Christ) a rendu la vie a tous.


Dernière édition par MichelT le Jeu 11 Oct 2018 - 0:40, édité 2 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fête du Précieux Sang – 1 Juillet - Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori

Message par Lys le Dim 1 Juil 2018 - 17:55



Merci Michel T

Bobn et Saint Dimanche ...
avatar
Lys

Féminin Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 70
Localisation : Québec

http://forumcatholique.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fête du Précieux Sang – 1 Juillet - Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori

Message par MichelT le Lun 2 Juil 2018 - 17:20

Merci,

Une bonne et Sainte Semaine a vous Lys et a tous!

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fête du Précieux Sang – 1 Juillet - Méditations pour toute l`année d`après la doctrine de Saint Alphonse de Liguori

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum