CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE

Aller en bas

CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE Empty CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE

Message par Hervé J. VOLTO le Mer 29 Aoû 2018 - 14:07

CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE


En choisissant la Royauté pour en faire le gouvernement de son peuple d’Israël, le Seigneur faisait connaître aux hommes que, de toutes les formes de gouvernement, c’était la meilleure (Zacharie 6:12-13), celle qui pouvait le mieux assurer à son peuple la paix, la prospérité, la puissance et le bonheur, et, en même temps, celle qui lui permettait le mieux d’exercer Sa bonté et Sa miséricorde envers lui. C’est depuis que la France a perdu son manteau Royal qu’elle se trouve en crise : LES ROIS ONT FAIT LA FRANCE ET ELLE SE DEFAIT SANS ROI (Refrain de La Royale).

Le MARQUIS André Le Sage DE LA FRANQUERIE a passé sa vie à replacer l’Histoire de la France dans le cadre du plan Divin sur le monde. Après avoir publié entre autre LA MISSION DIVINE DE LA FRANCE, qui en est la trame, puis LA VIERGE MARIE DANS L'HISTOIRE DE FRANCE -qui a été couronné par l’Académie Française– Monsieur de la Franquerie mit un sceau à son oeuvre en écrivant ce qu’il considéra comme son Testament Spirituel : CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE (Editions de Chiré).

Etude historique, théologique et mystique qui prouve le caractère Sacré et Divin de la Maison Royale de France et que la Mission Divine de la France ne peut s’accomplir SANS CONTINUITE ROYALE, et par laquelle en plusieurs chapitres, le Marquis de La Franquerie entend démontrer que:

1. Dieu suscite les Rois de France, Fils Aînés de l’Eglise, et les comble de Ses Grâces et de ses privilèges : Vision prophétique de Saint-Rémi sur la vocation Catholique de la France, la colombe du Saint-Esprit lui apportant le Saint-Chrême, l’Ange donnant à Sainte Clotilde l’Ecu céleste fleurdelysée représentant les Armes de France, le pouvoir donné aux Rois Sacrés de guérir les écrouelles, le Songe d’Hugues Capet définissant la Lois de Primogéniture Mâle comme mode de successsion au Trône et annonçant le Miracle Capétien, la geste miraculeuse de Sainte-Jeanne d’Arc, Apôtre et Martyre de la Royauté Universelle de N.S. Jésus Christ et du caractère Sacré et Divin du Roi de France Son Lieutenant, mais aussi l’Ange présent au Couronnement du Bon Roi Henri IV pour montrer par là le Choix de Dieu, la Naissance Miraculeuse de Louis XIV, le profil de Louis XVI dans la tache de sang du saint Suaire, la vision de la Rue du Bac (Apparition mariale) faisant du Roi de France le Lieutenant du Divin Christ-Roi…

2. le Sacre spécial des Rois de France constitue la reconnaissance et la proclamation la plus solennelle de la Royauté Universelle du Christ.

3. Les Papes reconnaissent le caractère Sacré et Divin de la Mission du Roi et du Royaume de France.

4. Le Sacré-Coeur et la Très Sainte Vierge Marie, dans leurs apparitions, affirment au nom de Dieu le caractère Sacré et Divin de la Royauté en France : la Mission transcendante de SAINTE-JEANNE D'ARC, APOTRE ET MARTYRE DE LA ROYAUTE UNIVERSELLE DE N.S. JESUS-CHRIST ET DU CARACTERE SACRE ET DIVIN DU ROI DE FRANCE SON LIEUTENENT, en est la preuve formelle et indiscutable.

5. La promesse du Grand Monarque à venir : sa venue sera la confirmation la plus éclatante du caractère Sacré et Divin de la Royauté en France.

POURQUOI TANT DE MIRACLES ET DE PRIVILEGES ACCORDES AUX SEULS ROIS DE FRANCE ? PARCE QUE LEUR RACE EST CELLE DU ROI DAVID ET DONC CELLE DE LA SAINTE FAMILLE !

Jude, le fils de Saint-Jacques le Mineur, Apôtre et parent de N.S. Jésus-Christ (Actes 1:13), est envoyé en Gaule avec Saint-Joseph d’Arimathie et les Saints Evangélistes (Isaï 49:12). Ce Jude, que l’on ne doit pas confondre avec son oncle paternel Saint-Jude Thadée, ayant récupéré la Sainte Lance abandonnée par le centurion Longin, deviendra le PORTEUR DE LANCE, en latin PHERE-ANCOS, ou en Gaulois FRANCOS OU FRANCUS, LE PERE DES FRANCS ET DES ROIS DE FRANCE (Isaï 49:12) !

N.S. Jésus-christ avait dit qu’après Son départ, Il nous aurait envoyé Son Esprit (Jean 1:33-34), que tout le monde appelle Paraclet. Le mot Paraclet possède deux significations :

1. C’est l’Esprit Saint (Jean 1:33-34);

2. C’est un avocat, un assistant et un conseiller.

Dans l’Evangile de Saint-Jean , N.S. Jésus-Christ nous dit :

-Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements; je prierai le Père et Il vous enverra un nouveau Paraclet (Jean 14:16).

UN NOUVEAU PARACLET ? Il semble que ce nouveau Paraclet soit en fait un HOMME ROYAL rempli du Saint Esprit, qui sera pour cel le troisième principe Divin (Apocalypse 3:21) venu comme avocat, assistant et conseiller du Divin Christ-Roi auprès des hommes et des hommes auprès du divin Christ-Roi, faisant monter les prières du peuple vers le Ciel et faisant descendre les grâces du Ciel sur le peuple.

Le Coran voit en ce Paraclet la personne de Mahomet.

Mais le Marquis de La Franquerie que le Paraclet un membre de la Maison Royal de David, un membre de la Sainte famille, un descendant de Saint-Jacques le Mineur, Apôtre et Parent de N.S. Jésus-Christ, car l'éternité de la descendance Davidique est une promesse Divine (II Samuel 7:8-13) et L'ASCENDANCE DAVIDIQUE DES ROIS DE FRANCE est prouvée (Romains 9:5; Isaï 4:2; Isaï 45:8; Jérémie 23:5; Zaccharie 6:12; Isaï 49:12), elle EXPLIQUE LE CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE !!!

Saint-Jacques le Mineur, comme son frère le Thadéen, étaient les fils d’Alphée, frère de Saint-Jospeh et avec lui, cousins de Sainte-Marie. Si Jude-FRANCUS, fils de Saint-Jacques le Mineur, est l’ancètre des FRANCS et des ROIS DE FRANCE, ces derniers DESCENDENT DONC DU FRE DE SAINT-JOSEPH !

Selon Ronsard et Pierre ( ou Jean) Le Maire de Belge, dans leur version de la FRANCIADE, le Davidique FRANCUS sauvera le fils d’Anthénor, ultime Roi des SICAMBRES, un peuple installé à Crète selon Ronsard ou en Champagne selon Le Maire de Belge : C’est un petit Prince à peine agé de dix ans et qui a été capturé par un méchant géant, Phovère. Les Sicambres sont un peuple gréco-germanique apparenté aux Scythes, aux Troyens ET AUX SPARTIATES DONT ILS PORTENT LES CHEVEUX LONGS et ils utilisent les mêmes techniques de combat ! Troyens et Spartiates -réconciliés après s’être opposés sous les murs de Troyes- ont remonté le Danube après la chute de Troye, guidés par Astyanax, fils d’Achile et de Briséïs, Astyanax qu’Andromaque fit passer pour le fils d’Hector et ressucité par les dieux après que les grecs l’avaient jeté du haut des remparts de Troye pour éteindre la dynastie troyenne.

TROYENS ET SPARTIATES rencontreront sur leur chemin le peuple des CIMERIENS avec qui ils se mélangeront, formant le PEUPLE SICAMBRE. Anthénor, Roi des Sicambres à l’époque du Christ, peuple installé en Champagne, donnera à Francus une hache à deux tranchant qui lui vient de son ancêtre Achile. Francus, armé de cette arme redoutable, la francisque, afronte le géant Phovère et le tue, délivrant le petit Prince.

Pour le remiercier, Anthénor donne à Francus une de ses deux filles en mariage: les deux filles, en effet, sont en âge de se marier. Il se trouve qu’elle sont toutes deux amoureuses de Francus, mais ce dernier préfère la seconde, Hyante. De desespoir, l’aînée se suicide en se jetant d’une falaise. La Franciade est aussi une histoire d’amour. Francus et Hyante se marient et partent. Ils s’installent sur une montagne d’Alsace, le Frankenberg, ou MONTAGNE DES FRANCS, située près de Naubois (67220) en Alsace, en Terre Française, et auront des enfants. Leurs descendants formeront LA TRIBUE DES FRANCS.

Francus est-il mort avant d’avoir pu convertir son épouse ? C’est un mystère. Ce que l’on sait c’est que le fils de Francus grandit dans la religion païenne de sa mère et que les Francs resteront païens JUSQU'A LA CONVERSION DE CLOVIS.

De Francus à Clovis, Ronsard nous donne dans sa FRANCIADE la liste des Rois Francs:

CLODOMIR, fils de Francus et d’Hiante, appellé aussi Claudius;
MARCOMIR, fils de Clodomir, qui avec ses frères, aide les romains avec qui ils
sont alliés à repousser l’invasion Cimbre de la Gaulle ;
CLODOMAR, fils de Marcomir, et ses frères à lui ;
ANTENOR II, fils de Clodomar;
RATHEUS, fils d’Anthénor, qui repousse avec ses frères alliés aux romain les hordes Vandales hors de Gaulle;
ODOMAR, fils de Rathéus;
MARCOMAR, fils d’Odomar;
CLODOMIR II, fils de Marcomar;
FARABERT ou ARABERT, fils de Clodomir II qui aide les romains à repousser les hordes Sarmates hors de Gaulle;
SUNNON, fils de Farabert ou d’Arabert;
HILDERIC, fils de Sunnon;
BARTHER, fils d’Ildéric;
CLODEUS, fils de Barther;
WALTER, fils de Clodéus;
DAGOBART, fils de Walter;
GUNEBAUD, fils de Dagobart;
DAGOBART II, fils de Gunebaud;
CLAUDIO ou CLAUDIUS, fils de Dagobart II;
MARCOMAN, fils de Claudio ou Claudius;
PHARAMOND DIT LE GRAND, fils de Marcoman, le porte lance établit avec sa courone d’olivier sur le Frankenberg d’Alsace, où il établie la Lois Salique et où il fait alliance avec les Sicambres, descendants du frère d’Hyante;
CLODION LE CHEVELU, fils de Pharamond le Grand et qui, appuyé sur sa francisque, passe et repasse le Rhin pour aider les romains à repousser les saxons et créer ce qui deviendra la Franconnie : à partir de là, on nommera FRANCS SALIENS les Francs établis en Gaulle et FRANCS RIPUAIRES les Francs installés en Allemagne;
MEROVE, fils de Clodion le Chevelu et vaillant ennemi des Huns, qui laissera pour sa victoire sur ses derniers -et l’éloignement du paganisme en Gaulle- son nom à la dynastie des Francs Mérovingiens;
CHILDERIC LE SALIEN, fils de Mérovée et intrépide père de Clovis qu’il aura d’une Ripuaire, ce après avoir soumis les Burgondes;
CLOVIS, enfin, fils de Chidéric et vainqueur des Alamans, PREMIER BARBARE CATHOLIQUE.

De Francus à Clovis, trois siècles passeront. Trois siècles, c’est le temps nécessaire pour enraciner une dynastie sur un territoire. Trois siècles, c’est aussi le temsp nécessaire pour faire disparaître toute trace de judaïcité du Sang Sicambro-Franc. Car si les juifs sont juifs par la mère, le Franc est Franc par son père! C’est le principe de la Loi Salique. Cette Loi Salique oblige à la fidélité conjugale et fait du Franc un peu comme un “ant-juif”, soit-dit sans aucun soupçon d’antisémitisme.

car il n'est en aucun cas ici question de faire du nationalisme exacerbé. Chateaubriand disait seulement que “DIEU ATTENDAIT LA RACE PURE DES FRANCS POUR LUI DONNER SA RELIGION” , et on peut dire avec le Marquis de La Franquerie que LE BAPTEME DE CLOVIS FUT LE BAPTEME DE LA FRANCE, “nation des Francs qui a Dieu pour fondateur” : "COURBE LA TETE, FIER SOCAMBRE, ADORE CE QUE TU AS BRULE, BRULE CE QUE TU AS ADORE !" (Saint-Rémy au momant de bapitser Clovis).

C’est le même Marquis de La Franquerie qui, dans son livre ASCENDANCE DAVIDIQUE DES ROIS DE FRANCE (Editions Sainte Jeanne d’Arc), nous explique que, lors du décès de l’ulitme Mérovingien, fils du bon Roi Saint Dagobert II et mort tonsuré dans un couvent sans aucune descendance, on doit remonter AU FRE DE MEROVE, SIGIMER, qui épouse la fille du sénateur Romain Féréol et en a un fils : de Sigimer à Charlemagne, on trouve de père en fils Féréol (prénommé comme son grand-père), Ansbert, Saint-Arnoult, Bienheureux Anchise (fils de Saint-Arnoult et de Sainte Dode), Pépin d’Héristal, Charles Martel le vainqueur de Poitiers (732) et dont le nom sera donné à la dynastie des Carolingiens, Pépin le Bref et Charlemagne. LES CAROLINGIENS DESCENDENT DU FRERE DE MEROVE.

Et à la mort du dernier Carolinigien, il faut remonter AU FRERE DE CHARLE MARETL, CHILDEBRAN, pour trouver l’ancêtre des Capétiens: de Childebrand à Hugues Capet on trouve de père en fils Nebelon I°, Thodebert, Robert le Fort, Robert I°, Hugues le Grand et Hugues Capet. LES CAPETIENS DESCENDENT DU FRE DE CHARLE MARTEL.

Celà, selon la Loi Salique. Car Berthe aux Grands Pieds, mère du III° Carlolingien ( Charlemagne) , n’était-elle pas une Princesse Méroviongienne ? et Isabelle du Haineau, mère du VIII° Capétien ( Louis VIII), n’était-elle pas une princesse Caroligienne ? Et enfin Marguerite de Valois-Angoulême, soeur de François I° -à ne pas confondre avec Marguerite de Valois, dite la Reine Margot, première épouse du Bon Roi Henri IV– n’est-elle pas la grandmère maternelle du Vert Galant, ayant épousé Jean d’Albret et étant la mère de Jeanne d’Albret, épouse quand à elle d’Antoine de Bourbon et mère du Premier Bourbon à monter sur le Trône de France ?

C’est le Marquis de La Franquerie qui a parfaitement définit la Royauté Française :

–La Royauté en France est de choix Divin, Dieu l’a instituée pour défendre l’Eglise et assurer le règne du Sacré-Coeur et du Coeur Immaculé de Marie. Il la conserve par la Loi Salique, grâce à laquelle le Souverain est toujours issu de la même Race, celle du Christ, élue par le Seigneur au temps de David et confirmée par St Rémi et Ste Jeanne d’Arc. Il l’a gouverne en se réservant le droit de choisir comme Roi dans cette Race Davidique, le Prince le plus Saint et le plus digne de régner, la loi de primogéniture s’appliquant normalement hors le cas de choix Divin, mais toujours à l’exclusion des femmes et de leur descendance. Le Souverain est donc Roi directement par la grâce de Dieu et non pas par l’autorité du Siège-Apostolique. A Dieu revient le choix du Roi, mais toujours dans cette Race Davidique, au peuple le filial consentement, au Sacerdoce le Sacre.

NOUS SOMMES TENTES D’AJOUTER AVEC LE MARQUIS DE LA FRANQUERIE QUE LES TROIS BRANCHES DE NOS ROIS, ISSUES DE LA MEME RACE FRANQUE, SONT COMME UNE IMAGE DE LA TRES SAINTE TRINITE.

LE ROI DE FRANCE, PETIT-COUSIN DE JESUS ? ! L'éternité de la descendance Davidique est une promesse Divine (II Samuel /:8-13). DECAPITER LOUIS XVI FUT UN SACRILEGE DONT LINSPIRATION NE PEUT ETRE QUE DIABOLIQUE ! Quoi de plus normal que N.S. ait préposé le fils de Son cousin Saint-Jacques pour engendrer une nouvelle race, Divine en un de ses membres, pour accomplir Ses gestes ? Ici se comprend LA GESTE DE DIEU PAR LES FRANCS !

Le pape Saint Paul I° (757-767), reprenant la Premier Epitre de Saint-Pierre (1 Pierre 2:5-10), dira des Francs :

–Nation Sainte, Sacerdoce Royal, Peuple Elu ! Vos noms et ceux de vos Rois sont écrits dans le Ciel et votre récompense est grande devant Dieu et Ses Anges (Epist. Pauli Papae I, coll. Labb. tome IV, col.187).

Voici LA PRIÈRE DES FRANCS :

–Dieu Tout-puissant et Éternel, qui pour servir d’instrument à Votre Divine volonté dans le monde, et pour le triomphe et la défense de Votre Sainte Église, avez établi l’Empire des Francs, éclairez toujours et partout leurs fils de Vos Divines lumières, afin qu’ils voient ce qu’ils doivent faire pour établir Votre règne dans le monde et que, persévérant dans la charité et dans la force, ils réalisent ce qu’ils auront vu devoir faire. Par N.S. Jésus Christ vrai Roi de France. Amen.

Tout est dit.

Le B.A.BA du Royalisme : la Grâce Divine qui fait les Rois de France échappe au pouvoir des hommes, elle ne peut être interrompue et elle est éternellement transmissible à ceux que Dieu a choisi. Elle ne l’a jamais été interrompue et elle ne le sera jamais. On peut décapiter les Rois, les exiler, les oublier, la Grâce Divine court toujours, comme un torrent impétueux dont les effets s’accumulent !

Gardons l’assurance du Salut miraculeux de la France par la Restauration de sa Royauté par le Grand Monarque promis et annoncé...


Hervé J. VOLTO, CJA


A lire : Marquis de la Franquerie, Caractère Sacré et Divin de la Royauté en France (Ed. de Chiré).
____
A paraître : La Mission Divine de la France

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum