LE BAPTISTÈRE DE REIMS - Aux origines de la France !

Aller en bas

LE BAPTISTÈRE DE REIMS - Aux origines de la France ! Empty LE BAPTISTÈRE DE REIMS - Aux origines de la France !

Message par Hervé J. VOLTO le Dim 14 Oct 2018 - 11:06

LE BAPTISTÈRE DE REIMS

Lorsque vous êtes Français et que vous résidez dans un pays étranger, vous vous rendez compte que la France est une nation choisie par Dieu, et qui fut gratifiée de nombreuses grâces que pas toutes les nations -pas même les Etats de l'Eglise !- ont reçue aussi abondamment !

Et le miracle auquel on ne veut plus croire existe à l’état permanent : c’est notre HISTOIRE.

Sur le point de succomber sous les forces ennemies à Tolbiac ( Rhénanie-du- Nord-Westphalie-Allemagne), Clovis invoqua le « Dieu de Clotilde, que l’on appelle Jésus Christ ! », et promis de se convertir au Catholicisme s’il était vainqueur. Il obtient une victoire éclatante contre les barbares Allamans et c’est dans toute l’exaltation de sa victoire surnaturelle qu’il rédigea la Loi Salique reconnaissassant la Royauté du Christ et accepta de faire baptiser et de protéger l'Eglise.

Le 19 décembre 1907, à l’Archevêque de Reims, Monseigneur Luçon, nouvellement promu Cardinal, Saint Pie X déclarait (Bulletin du Diocèse de Reims, 28 déc. 1907, p. 621) :

–Reims conserve la source baptismale d’où est sortie toute la France Chrétienne, et elle est justement appelée pour celà le Diadème du Royaume. C’était une heure ténébreuse pour l’Église de Jésus-Christ. Elle était d’un côté combattue par les Ariens, de l’autre assaillie par les Barbares ; elle n’avait plus d’autre refuge que la prière pour invoquer l’heure de Dieu. Et l’heure de Dieu sonna à Reims, en la fête de Noël 496. Le baptême de Clovis marqua la naissance d’une grande nation : la tribu de Juda ( en bas , à gauche, en orange sur la carte ci-contre) de l’ère nouvelle, qui prospéra toujours tant qu’elle fut fidèle à l’orthodoxie, tant qu’elle maintient l’alliance du Sacerdoce et du Pouvoir public, tant qu’elle se montra, non en paroles, mais en actes, la Fille aînée de l’Église.

Dans la nuit de Noël 496, à minuit, au jour anniversaire et à l’heure même de Sa naissance, le Christ lors de la naissance spirituelle de notre France et de nos Rois voulut par un miracle éclatant affirmer la Mission Divine de notre Pays et de la Race Royale de Francus, au moment même où Saint Remy va proclamer cette mission au nom du Tout-Puissant, pour sanctionner solennellement les paroles divinement inspirées de Son ministre. A minuit, alors que le Roi, la Reine et leur suite sont là pour entourer Clovis qui reçoit le Baptême…

–SOUDAIN, raconte Hincmar,(806 env.-882) Archevêque de Reims, UNE LUMIERE PLUS ECLATANTE QUE LE SOLEIL INONDE L’EGLISE ! LE VISAGE DE L’EVEQUE EN EST IRRADIE ! EN MEME TEMPS RETENTIT UNE VOIX : « LA PAIX SOIT AVEC VOUS ! C’EST MOI ! N’AYEZ POINT PEUR ! PERSEVEREZ EN MA DILECTION (Migne : Patr. lat. T. CXXV, p. 1159 et 1160.) » !

C’était la voix de N.S. Jésus-Christ ! Quand la voix eut parlé, ce fut une odeur céleste qui embauma l’atmosphère. Le Roi, la Reine, toute l’assistance épouvantés, se jetèrent aux pieds de Saint Remy qui les rassura et leur déclara que c’est le propre de Dieu d’étonner au commencement de Ses visites et de réjouir à la fin.

Puis soudainement illuminé d’une vision d’avenir, la face rayonnante, l’oeil en feu, le nouveau Moïse s’adressant directement à Clovis, Chef du nouveau Peuple de Dieu, lui tint le langage identique quant au sens de l’ancien Moïse à l’Ancien Peuple de Dieu :

–APPRENEZ, MON FILS, QUE LE ROYAUME DE FRANCE EST PREDESTINE PAR DIEU A LA DEFENSE DE L’EGLISE ROMAINE QUI EST LA SEULE VERITABLE EGLISE DU CHRIST. CE ROYAUME SERA UN JOUR GRAND ENTRE TOUS LES ROYAUMES. ET IL EMBRASSERA TOUTES LES LIMITES DE L’EMPIRE ROMAIN ! ET IL SOUMETTRA TOUS LES PEUPLES A SON SCEPTRE ! IL DURERA JUSQU’A LA FIN DES TEMPS ! IL SERA VICTORIEUX ET PROSPERE TANT QU’IL SERA FIDELE A LA FOI ROMAINE. MAIS IL SERA RUDEMENT CHATIE TOUTES LES FOIS QU’IL SERA INFIDELE A SA VOCATION (Migne. Patr. lat. CXXXV, p. 51 et sv. Flodoard, Historia Ecclesiæ Remensis. Lib. 1, cap. 13. Bibl. Nat. A. 112 à 329) !

La prophétie de Saint-Rémy comprend quatre points :

1° La vocation de la France : elle est l’agent de Dieu pour accomplir Sa Geste !
2° Sa gloire future : elle sera sans égale !
3° Sa durée : celle de l’Eglise.
4° La sanction Divine : récompense ou châtiment uniques au monde, comme sa gloire.

LA VOCATION CATHOLIQUE DE LA FRANCE !

Les Francs Mérovingiens chassent l'hérésie arienne de la France, les Francs Carolingiens portent UNE FOI, UN ROI UNE LOI de la Catalogne à la Pologne, les Francs Capétiens brisent la féodalité, construisent les cathédrales, insituent la Chevalerie qu'ils envoient en Palestine délivrer les Lieux Saints, on donne à la France de Saint-Louis le nom de SAINT ROYAUME DE FRANCE, les Capétiens-Valois organisent le Protectorat Français sur la Terre Sainte, avant de résiter à la protestantisation de la France, et les Capétiens-Bourbons organisent les Missions et enracinent par le Révocation de l'Edit de Nantes la caractère Catholique de la Couronne de France et l'Etat Français. OUI, LA FRANCE A MERITE SON NOM DE FILLE AINEE DE L'EGLISE ET D'EDUCATRICE DES PEUPLES !

Aussi l'ennemi ne pouvait que s'acharner contre le Royaume Très Chrétien de France : les fausses lumières qui ont assis la République ont détourné la France de sa Mission Sacrée : Notre nation est déchrisitanisée, notre Etat est bradé, nos église sont vidées, nos villes sont souillées, notre jeunesse gachée, abandonnée, livrée... Mais la France peut renouer avec sa Mission Divine : elle peut en retrouvant le manteau de Royauté que la République lui arraché !

Au IX° siècle, Raban Maur, Archevêque de Mayence, a rendu public le passage suivant qui aurait été prononcé également par Saint Remy à la fin de son allocution :

–VERS LA FIN DES TEMPS, UN DESCENDANT DES ROIS DE FRANCE REGNERA SUR TOUT L’ANTIQUE EMPIRE ROMAIN. IL SERA LE PLUS GRAND DES ROIS DE FRANCE ET LE DERNIER DE SA RACE. APRES UN REGNE DES PLUS GLORIEUX, IL IRA A JERUSALEM, SUR LE MONT DES OLIVIERS, DEPOSER SA COURONNE ET SON SCEPTRE, ET C’EST AINSI QUE FINIRA LE SAINT EMPIRE ROMAIN ET CHRETIEN (Voir : Bloc Catholique, mars-avril 1923, n° 187, p. 51 : Les Francs, peuple élu).

Ici se trouve la première prophétie du Grand Monarque : elle les résume toutes !

Et Raban Maur ajoute en note :

–Bien remarquer que la prophétie est faite directement à la Race, à la postérité, à la famille Royale, «semini, generi regio, posteritati» comme si la Race était aussi inséparable de la France que la France est inséparable de l’Eglise !

Oui, on peut dire avec le Marquis de La Franquerie que le Baptême de Clovis est le Baptême de la France même.

On peut dire aussi avec l’Abbé Vial (Abbé Vial, Jeanne d’Arc et la Monarchie, chap. II, p. 62, sans oublier les apparitions de la Rue du Bac et de Pellevoisin) que Lourdes, La Salette, Pontmain, Notre-Dame des Victoires, etc, ne sont que les avant-derniers anneaux d’une longue chaîne de Miracles qui va du Baptistère de Reims, où est née la France, à la Basilique du Sacré-Coeur où elle ressuscitera, en passant par les cycles bénis de Saint Bernard, de Saint Louis, de Sainte Jeanne d’Arc, du Saint Curé d’Ars. Nous ajouterons aussi de Sainte Thérèse de I’Enfant Jésus.

SAINT REMY ET LE BAPTISTERE DE REIMS SONT POUR LA FRANCE CE QUE MOÏSE ET LE SINAÏ FURENT POUR LE PEUPLE JUIF.

Ainsi, au Baptistère de Reims, sont annoncés non seulement la vocation Catholique de la France mais aussi le fait que cette dernière ne peut s’accomplir que par sa Maison Royale. L'idéal du Chevalier est sensiblement le même que l'idéal proposé au Roi de France : combattre pour le droit et la justice, protéger les clercs, les femmes, les faibles, les pauvres, l'Eglise et le Saint-Royaume de France. La Mission Divine de la France -étendre les vérités Chrétiennes dans le monde- s’interrompera en 1789 AVEC LA ROYAUTE DE DROIT DIVIN, avant de reprendre de 1814 à 1830, AVEC LA RESTAURATION. Mais rien n’empèche qu’elle ne le reprenne un jour à nouveau : c'est là l'espérence Royaliste !

PAS DE MISSION DIVINE DE LA FRANCE SANS CONTINUITE ROYALE : la prophétie de Raban Maur semble annoncer LE GRAND MONARQUE, descendant des Rois de France qui reviendra à la fin des temps RETABLIR LA ROYAUTE TRES CHETIENNE POUR POUR FAIRE REPENDRE A LA FRANCE SA MISSION DIVINE et de redonner au Christ-Roi la Couronne qu’Il a perdu à la Rue du Bac…


Hervé J. VOLTO, CJA


A lire : Marquis de la Franquerie, La Mission Divine de la France (Ed. Sainte Jeanne d’Arc).
____
A paraître : La Sainte Ampoule.

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum