Du Nom, excellence et devoir du Chrétien

Aller en bas

Du Nom, excellence et devoir du Chrétien

Message par MichelT le Ven 19 Oct 2018 - 9:48

Du Nom, excellence et devoir du Chrétien





Ce n`est pas sans raison que j`écris ce chapitre sur les devoirs du Chrétien car plusieurs se disent chrétiens et ne le sont pas. St-Augustin disait :  Que personne ne se trompe sous une fausse espérance : car la seule dignité du nom de Chrétien ne fait pas le Chrétien et c`est pour rien que l`on porte le nom de Chrétien si on ne le montre pas par les œuvres. L`habit et le capuchon ne fait pas le moine, l`épée et l`écharpe ne fait pas le Soldat. Veux-tu savoir ami, si tu es vraiment Chrétien, alors réfléchi bien à ce qui est écrit dans les prochains paragraphes.

Qu`est-ce qu`un vrai Chrétien et combien ce titre est honorable

Le mot de Chrétien vient du mot Christ qui signifie que celui qui est baptisé croit en Jésus-Christ et fait profession de croire en la vraie et salutaire doctrine de son Église. J`ai dis toute car celui qui manque à la doctrine en un seul point n`est pas vrai Chrétien et devient mécréant.  Faire profession de la doctrine, c`est la confesser librement et  la témoigner par œuvre. « Que profite, dit l`Apôtre, si quelqu`un se dit avoir la foi s`il n`a pas les œuvres?» (2 Jacques 2). Le Christianisme, dit St-Grégoire de Nysse est l`imitation de la nature divine.

Si donc tu es Chrétien, imite Jésus-Christ ton Dieu, garde-toi de porter un nom vide et vain : emplit donc la mesure d`un si grand nom d`œuvres digne du nom. En un mot, personne n`est vraiment appelé Chrétien qui ne tente d`être semblable à Jésus-Christ par ses mœurs.

Savez-vous donc ce que c`est que d`être vrai Chrétien?  C`est un soldat de Jésus-Christ, lequel ayant quitté la bannière de Lucifer s`est volontairement enrôlé par le baptême sous le drapeau de Jésus-Christ faisant profession de lui obéir ponctuellement, de l`aimer de tout son cœur, de le suivre en toute chose par imitation et de combattre avec Lui sans cesse : le Monde, la Chair et Satan jusqu`à ce que ayant remporté la victoire, il entre triomphalement au Ciel, pour y recevoir une couronne de Gloire et de contentement éternel.

Travaille comme bon soldat dit l`Apôtre St-Paul au Chrétien Timothée. Et peu après il dit de lui-même ( St-Paul) : J`ai bien combattu, j`ai achevé ma carrière. Du reste, la couronne de Justice m`est réservée laquelle le Juste Juge me rendra un jour, non seulement à moi, mais à tous ceux qui aiment son avènement, c’est-à-dire a tous ceux qui comme moi auront vaillamment combattus. Et aux Chrétiens de Corinthe St-Paul dit : Quiconque entre au combat s`abstient de toutes choses : les soldats du monde le font pour une couronne corruptible mais nous autres Chrétiens, pour une couronne incorruptible.

C`est un combat contre le péché que cette vie. Nous combattons ici pour être couronné ailleurs. Quelle gloire et quel bonheur pour nous d`avoir quitté la bannière du péché pour le noble étendard de de la Croix, de soldat de Lucifer, nous sommes devenus soldats de Jésus-Christ, au lieu de la mort et des peines éternelles, attendre une vie éternelle, une couronne de gloire, triompher avec Jésus-Christ et tous les bienheureux en toute éternité!

Finalement, un vrai Chrétien, c`est celui qui d`enfant du diable qu`il était par le péché, a été fait par le baptême fils adoptif de Dieu le Père, frère de Jésus-Christ et son cohéritier aux richesses du Ciel et de la divinité. Voyez, dit St-Jean, de quelle charité Dieu le Père nous a aimé, que de faire de nous ses enfants.  Reconnais donc ta dignité Chrétien! dit St-Léon.  Vois quelle obligation tu as de reconnaître ce grand Dieu, de le remercier souvent, de l`aimer et de le servir. Sans aucun mérite venant de toi-même car Il t`a élevé à un riche et noble état que de te faire son fils, son héritier, de te ranger sous sa milice à la solde de sa grâce avec tant de faveurs en cette vie et encore plus dans la vie éternelle. Si un prince humain faisait de telles faveurs à ses sujets, combien ne serait-il pas reconnu, remercié et aimé pour cela.

Des devoirs du vrai Chrétien

Personne sous la bannière de Dieu ne s`embrouille dans les affaires du Monde dit le grand Apôtre ( St-Paul a Timothée.). Entendez par le Monde, l`assemblée des méchants. St-Paul dit ensuite : Nul soldat n`est couronné s`il n`a légitimement combattu; c`est-à-dire  s`il n`a observé toutes les règles du combat légitime.

De tout ce discours de St-Paul apôtre on tire cette conclusion que le devoir du vrai Chrétien et du bon soldat de Jésus-Christ est :

1 – De se retirer de la compagnie des méchants et de se garder d`offenser Dieu son chef mortellement. ( par péché mortel)
2 – De tâcher de s`abstenir de tout ce qui le rend moins habile au combat, c`est-à-dire de tout ce qui empêche  ou retarde le chemin de la perfection comme le sont les péchés véniels et toutes les occasions de pécher.
3 – Être soigneux d`observer toutes les règles de ce combat comme d`obéir à Dieu et à nos supérieurs religieux et temporels. De garder les Commandements de Dieu et de l`Église.
4 -  Et tout ceci pour la durée de la vie entière car la couronne ne se donne qu`à la fin.

St-Augustin dit :  Celui qui se fait Chrétien seulement pour échapper au feu d`enfer et arriver au Ciel avec Jésus-Christ, se défendant contre les tentations, ne se laissant pas corrompre par la prospérité, ni abattre par l`adversité et qui arrive à cette perfection que il aime Dieu davantage qu`il ne craint l`enfer, qui encore que Dieu lui dise : Usez et jouissez des délices du monde, faites tous les péchés que vous voulez et vous ne serez pas damné et celui qui malgré cela ne voudrait pas pécher, de peur d`offenser Dieu, celui-là est vraiment Chrétien.  Mais qui ne voit la raison de s`endurcir aux travaux de cette milice, de se raidir contre de si puissants ennemis quand il s`agit d`être couronné et de vivre éternellement ou de brûler éternellement?

N`est-il pas raisonnable d`obéir en tout à son Chef si juste et si loyal qui ne commande que des choses aisées et faciles. D`aimer et de suivre un si bon Roi qui se met à la tête de son armée et ne permet que ses soldats endurent rien qu`il n`a enduré lui-même, qui leur raidit les bras et les rends invincibles aussi longtemps qu`ils ont bonnes intelligence avec Lui et qui leur promet à la fin du combat la couronne et la vie éternelle.

Combien cependant en voyons-nous, qui après s`être enrôlés sous le drapeau du Fils de Dieu et lui avoir juré le serment de fidélité au baptême, lui tournent le dos cent fois pour se ranger par le péché mortel sous la bannière de Lucifer, et que de fils de Dieu, se font enfant du démon (des anges déchus) et héritiers de l`enfer éternel. Dans toutes les nations et les peuples on abhorre et ont puni les déserteurs. Que fera donc le Fils de Dieu a tous ces perfides Chrétiens qui après tant de bénéfices, tournent le dos pour suivre l`étendard de Satan par les allèchements du monde et de la chair induisant à pécher?

Source : Le pédagogue Chrétien – le R. P. Philippes D`Oultreman  de la cie de Jésus – année 1628 – Hollande et France


Selon la doctrine des Pères de l`Église et de St-Augustin il y a trois sortes de Chrétiens.

Premièrement les parfaits Chrétiens.
Deuxièmement les bons Chrétiens mais imparfaits.
Troisièmement les faux ou mauvais Chrétiens.

Les parfaits Chrétiens: sont les Saints qui sont entièrement détaché du Monde et des Créatures, qui se donnent complètement à Dieu, qui l`aiment, gratuitement chastement et sans intérêts, ne désirant rien dans le monde sinon de plaire à Dieu en toutes choses et de Lui déplaire en rien. C`est la toute leur étude et leur occupation durant toute la vie.

Les bons Chrétiens mais imparfaits: sont ceux qui aiment et craignent Dieu et s`acquittent selon leur pouvoir des devoirs de la piété Chrétienne; mais à cause des engagements qu`ils ont dans le monde, ayant des affaires, des familles sur lesquelles ils sont obligés de veiller et de pourvoir, ils ont quelques attachent au monde et aux biens temporels, dont la perte, si elle arrivait leur causerait une douleur sensible, ainsi qu’à leur famille pour lesquels ils ont une tendresse naturelle. Quoique ces personnes tombent de jour en jour en plusieurs fautes légères et pèchent en plusieurs manières contre la charité qu`ils doivent à Dieu et au prochain, l`amour de Dieu règne dans leur cœur et ils cherchent à vivre selon les Commandements de Dieu.

Les faux et les mauvais Chrétiens: sont ceux qui ont l`amour propre et la cupidité dominante dans le cœur, qui s`aiment eux-mêmes, qui ont l`intérêts en singulière recommandation et sorte que si pour satisfaire leurs propres désirs, pour venir à bout de leurs dessins, et de leurs entreprises, ou pour avancer leur fortune temporelle, il est nécessaire de commettre des crimes et de violer la Loi de Dieu, ils le font sans crainte.

Source:  Morale Chrétienne rapportée aux Instructions que Jésus-Christ nous a données dans l`Oraison Dominicale - année 1672

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum