LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Aller en bas

LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Message par MichelT le Ven 21 Déc 2018 - 19:35

LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme siècle

Note : Les images ne sont pas, sauf quelques exceptions, celles du Livre d`Heures mais simplement pour illustrer un peu les textes.

( En Travaux)



Le Livre d`Heures d`Anne de Bretagne

DESCENTE DE CROIX

Le soir étant venu, comme c’était le jour de la préparation, c’est-à-dire la veille du Sabbat, Joseph d’Arimathie, qui était un homme de considération et qui attendait aussi le royaume de Dieu, alla hardiment trouver Pilate et lui demanda le corps de Jésus. Pilate surpris qu’il fût mort si tôt, fit venir le centenier et lui demanda s’il était déjà
mort. Le centenier l’en ayant assuré, il donna le corps à Joseph : Joseph ayant acheté un linceul, descendit Jésus de la croix. Saint Marc. Chap. 15. V. 42-46.

Nicodème, qui autrefois était venu trouver Jésus pendant la nuit, y alla aussi avec environ cent livres d’une composition de myrrhe et d’aloès. Saint Jean. Chap. 19. V. 39.
Les femmes qui étaient venues de Galilée avec Jésus avaient suivi Joseph. Saint Luc. Chap. 23. V. 55.




ANNE DE BRETAGNE



Anne de Dreux, duchesse de Bretagne, naquit à Nantes, le 26 janvier 1476. Fiancée, dès l’âge de cinq ans, à Édouard, prince de Galles, qui périt assassiné deux ans après, la future reine d’Angleterre se trouva veuve à l’âge de sept ans. Fiancée de nouveau, en 1490, à Maximilien d’Autriche, par une alliance que les événements ne permirent pas de réaliser, elle épousa, en décembre 1491, le roi Charles VIII, et lui apporta, avec le bonheur d’une union trop courte, la réunion définitive de la Bretagne à la France.

La mort de son royal époux, décédé à Amboise en 1498, lui causa une douleur immense; mais, le deuil profond de la femme fut contraint de céder aux intérêts de la reine, et la politique renoua en 1499, avec le duc d’0rléans, devenu Louis XII, une union qu’elle avait empêchée avec le même prince encore duc d’0rléans. Elle mourut à Blois, en 1513, âgée seulement de trente-sept ans.

Les trois sentiments qui dominèrent sa vie furent l’amour de la religion, l’amour de la patrie et celui de la science; aussi, l’artiste l’a-t-il représentée devant son prie-Dieu, environnée des trois saintes qui symbolisaient pour elle ce triple amour : sainte Marguerite, guidant  à Dieu sous l’étendard de la croix; sainte Anne, protectrice de la Bretagne; sainte Ursule, patronne de la science chrétienne.


Livre d`Heures: Anne de Bretagne devant son prie-Dieu, avec sainte Marguerite, guidant  à Dieu sous l’étendard de la croix; sainte Anne, protectrice de la Bretagne; sainte Ursule, patronne de la science chrétienne.


SAINT JEAN

Saint Jean l’Évangéliste, l’un des douze apôtres, naquit à Bethsaïde en Galilée, l’an VI de Jésus-Christ. Il était fils de Zébédée et de Salomé, et frère de saint Jacques le Mineur. Il avait vingt-six ans lorsqu’il fut appelé, de pêcheur qu’il était, à l’apostolat du Sauveur, qui le rendit témoin de la plupart de ses miracles. Dans la persécution de Domitien, l’an 95, il fut emmené d’Éphèse à Rome et plongé dans une chaudière d’huile bouillante. Il en sortit sans aucune atteinte, et fut relégué dans l’ile de Pathmos, où il écrivit son APOCALYPSE. De retour à Éphèse, sous le règne de Nerva, il y composa son Évangile. On a aussi de lui TROIS ÉPITRES qui sont au nombre des livres canoniques. Il mourut à Éphèse, sous le règne de Trajan, l’an 100 de Jésus-Christ.

La sublimité de ses révélations et surtout des questions qu’il traite au commencement de son Évangile, lui a fait donner L’AIGLE pour emblème.
L’Église universelle célèbre sa fête le 27 décembre, que l’on croit le jour de sa mort.


St-Jean l`Évangéliste


ÉVANGILE SELON SAINT JEAN
CHAPITRE l

Du 1er AU 14e VERSET

Au commencement était le verbe et le Verbe était Dieu, et le verbe était Dieu. Il était dès le commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par Lui; et de tout ce qui a été fait; rien ne l’a été sans Lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas comprise. Or, il y eut un homme, envoyé de Dieu, qui s’appelait Jean. Il Vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par Lui. Il n’était pas la lumière; mais il était venu pour rendre témoignage à la lumière : celui-là était la vraie lumière qui éclaire tout homme venant en ce monde.  Il était dans le monde, et le monde a été fait par Lui, et le monde ne l’a point connu.

Il est venu dans son héritage, et les siens ne l’ont point reçu. Mais il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui l`ont reçu, a ceux qui croient en son nom et qui ne sont nés ni du sang, ni de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu même. Et le Verbe s’est fait chair; et il a habité parmi nous; et nous avons vu sa gloire, qui est la gloire que doit avoir le Fils unique du Père, plein de gloire et de vérité. Grâces à Dieu.

Nous vous invoquons, nous vous adorons, nous vous louons, nous vous glorifions, ô bienheureuse Trinité.

Verset : Béni soit le nom du Seigneur.

Répons ; Dès maintenant et pour l’éternité.

Protecteur de ceux qui mettent en vous leur espérance, O Dieu, sans qui rien ne peut être ni durable, ni saint, multipliez sur nous les effets de votre miséricorde: afin que, sous la tutelle de votre direction, nous puissions traverser la terre sans Perdre le ciel.


SAINT LUC

Saint Luc, l’un des quatre évangélistes, naquit à Antioche, métropole de Syrie. Il était médecin de profession quand il se convertit, et s’attacha à saint Paul, l’an 51 de l’ère chrétienne. Il nous a laissé

1- UN ÉVANGILE dont le caractère principal est de rapporter plus de faits que de préceptes;
2° les ACTES DES APOTRES, qui contiennent l’histoire de la fondation merveilleuse de l’Église, et le récit des principaux actes de saint Pierre et de saint Paul pendant les trente ans qui suivirent l’Ascension.

Il mourut, d’après saint Jérôme, à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. L’Église a fixé sa fête du 18 octobre. Une tradition, qui date des premiers siècles, l’a fait assez communément regarder comme peintre, et on montre encore à Rome un portrait de la Vierge, qu’on dit être son ouvrage. Le bœuf a été choisi comme l’emblème de saint Luc, parce que, dit saint Jérôme, saint Luc commença son Évangile par la prophétie de Zacharie, qui fut immolé comme le bœuf du sacrifice.



L`Évangéliste St-Luc avec le portrait de la St-Vierge Marie par Guerchin


ÉVANGILE SELON SAINT LUC
CHAPITRE 1er

DU 26e AU 39e VERSET

En ce temps-là, l’Ange Gabriel fut envoyé de Dieu dans une ville de Galilée appelée Nazareth, vers une Vierge qui avait épousé un homme de la maison de David nommé Joseph, et le nom de la Vierge était Marie. L’Ange, entré chez elle lui dit : Je vous salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes.

Mais, l’ayant entendu, elle fut troublée de ce langage, et cherchait le sens de cette salutation. Alors l’Ange lui dit : Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant le Seigneur.  Vous allez concevoir dans votre sein et enfanter un fils à qui vous donnerez le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé le fils du Très-Haut. Et le Seigneur lui donnera le trône de David son père. Il règnera éternellement sur la maison de David et son règne n’aura point de fin.

Mais Marie dit à l`Ange : Comment s`accomplira ce prodige, car je ne connais point d`homme? Et l’Ange lui répondant lui dit : L`Esprit-Saint descendra sur vous et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre. Aussi, le saint Enfant qui naitra de vous sera appelé le Fils de Dieu. Voici même que votre cousine Élizabeth vient de concevoir un fils, malgré sa vieillesse, et celle qu`on appelait stérile est maintenant dans son sixième mois; car rien n’est impossible à Dieu. Marie dit alors : Je suis la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon votre parole. Grâces à Dieu.


L`Annonciation a la St-Vierge par l`Archange Gabriel a Nazareth


SAINT MATTHIEU

Saint Matthieu, appelé aussi Lévi, fils d’Alphée, était galiléen de naissance, et de profession, publicain. C’est le nom qu’on donnait, chez les Juifs, aux collecteurs d’impôts. Il était à son bureau, sur le bord de la mer de Tibériade, quand Jésus l’appela au nombre de ses apôtres. C’est le premier des quatre évangélistes. Il écrivit sa BONNE NOUVELLE, à Jérusalem, vers l’an 36 de Jésus-Christ, avant d’aller la prêcher chez les Parthes (les Perses), où il eut le bonheur d’en sceller la vérité, de son sang.

L’Église a fixé sa fête au 21 jour de septembre: Pour rappeler que l’Évangile n’est pas le fruit d’une inspiration humaine, en a l’habitude de représenter saint Matthieu écrivant sous la dictée d’un Ange.


St-Matthieu recevant les paroles de l`Ange par Guido Reni


ÉVANGILE SELON SAINT MATTHIEU

CHAPITRE II
DU 1er AU 12e VERSET

En ce temps-là, Jésus étant né en. Bethléem de Juda, aux jours du Roi Hérode, voici que des Mages vinrent d’Orient à Jérusalem, et demandèrent: Où est le Roi des Juifs, qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer. A cette nouvelle, le Roi Hérode se troubla et tout Jérusalem avec lui. Et après avoir assemblé tous les Princes des Prêtres et les Docteurs du peuple, il s’enquit d’eux où devait naître le Christ: Ils lui dirent dans Bethléem de Juda; car voici ce qu’en a écrit le Prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es pas la dernière des principales villes de Juda. Car, c’est de toi que sortira le chef qui doit gouverner mon peuple d’Israël.

Alors Hérode, ayant appelé les Mages en secret, s’informa d’eux avec grand soin du temps auquel l’étoile leur était apparue, et les envoyant à Bethléem, il leur dit : Allez, informez-vous exactement de cet enfant : et quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que moi-même j’aille aussi l’adorer. Après ces paroles du Roi ils partirent: et en même temps, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient allait devant eux, et, arrivée sur le lieu où était l’enfant, elle s`y arrêta.  Lorsqu’ils virent l’étoile, leur joie fut extrême. Puis entrant dans la maison, ils trouvèrent l’enfant avec Marie sa mère, et se prosternant...  Ils l’adorèrent. Et, ouvrant leurs trésors, ils lui offrirent en présents, de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Puis, avertis par un songe de ne point retourner vers Hérode, ils s’en revinrent dans leur pays, par un autre chemin. Grâces à Dieu


Les Rois Mages et l`Étoile de Bethléem


SAINT MARC

Saint Marc était Juif de nation; il ne fut converti à la Foi qu’après la résurrection de Jésus-Christ. Saint Pierre, dont il était le disciple, l’emmena à Rome, quand il s’y rendit pour la seconde fois. C’est là, qu’il la demande des fidèles, il écrivit son Évangile. Chassé de Rome avec tous les Juifs par l’empereur Claude, il se retira en Égypte pour y prêcher Jésus-Christ, et fonda le siège d’Alexandrie dont il fut le premier évêque. Le martyre couronna sa vie vers l’an 60 de Jésus-Christ. Sa fête est célébrée par l’Église le 25 jour d’avril. Le lion est l’emblème qui sert à le distinguer des autres évangélistes.






Le Lion de Saint Marc

ÉVANGILE SELON SAINT MARC
CHAPITRE XVI DU 14e AU 26e VERSET

En ce temps-là, Jésus apparut aux onze disciples pendant qu’ils étaient à table. Il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, de ne point avoir cru ceux qui l’avaient vu ressuscité. Et il leur dit : Allez dans tous l`univers; prêchez l’Évangile à toute créature. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. Mais celui qui ne croira pas, sera condamné. Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: Ils chasseront les démons en mon nom. Ils parleront de nouvelles langues. Ils manieront les serpents, et s’ils boivent quelque breuvage mortel, ils n’en ressentiront aucun mal. Ils imposeront les mains sur les malades, et les malades seront guéris. Le Seigneur Jésus, après leur avoir ainsi parlé, fut élevé dans le ciel, où il est assis à la droite de Dieu. Pour eux, ils partirent, prêchèrent partout, le Seigneur coopérant avec eux et confirmant leur parole par les miracles qui l’accompagnaient. Grâces à Dieu.

L’ANNONCIATION

Fête par laquelle l’Église catholique honore le jour où s’est accomplie, pour le salut du monde, l’Incarnation du Fils de Dieu dans le sein de la bienheureuse vierge Marie. Et comme ce merveilleux événement fut connu de la terre par l’annonce que l’Ange Gabriel en fit à Marie, cette fête prit le nom D’ANNONCIATION. Elle remonte aux
premiers siècles de l’Église, car on en retrouve déjà la mention dans un sermon de saint Athanase qui vivait au milieu du 4 e siècle. C’est le 25° jour de Mars que l’Église d’Occident a choisi pour célébrer cette fête.


L`Annonciation

L’OFFICE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
A MATINES


Verset : Vous ouvrirez mes lèvres.
Répons : Et ma bouche annoncera votre louange.

Mon Dieu, venez à mon aide. —Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit : et qu’elle soit, maintenant, toujours et dans tous les siècles, ce qu’elle a été dès le commencement.

Invitatoire : Je vous salue, Marie, pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.

Psaume 95 (94) : Venez, réjouissons-nous dans le Seigneur : poussons des cris d’allégresse en l'honneur du Dieu qui fait notre salut. Hâtons-nous de paraître devant lui pour lui rendre hommage : Et chantons avec joie des cantiques à sa Gloire. Je vous salue, Marie, pleine de grâce.

Car le Seigneur est le Dieu et le Monarque suprême, plus grand que tous les dieux. Le Seigneur ne rejettera pas son peuple car il a dans sa main toute l'étendue de la terre, et les plus hautes montagnes n’échappent pas à son regard. Le Seigneur est avec vous. La mer lui appartient; car elle est son ouvrage; ce sont ses mains qui ont aussi formé la terre. Venez; adorons-le, prosternons-nous devant Dieu, gémissons en présence du Seigneur qui nous a faits. Car il est le Seigneur notre Dieu : nous sommes son peuple et les brebis qu'il nourrit.

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc.

Si, aujourd’hui, vous entendez sa voix, n’allez pas endurcir vos cœurs, comme au jour du murmure dans le désert où vos pères me tentèrent, ou ils subirent ma puissance et furent témoins de mes œuvres. Le Seigneur est avec vous. Quarante ans, je me tins près de ce peuple et j’ai dit : Leur cœur est toujours dans l’égarement. Ils n’ont pas voulu connaitre mes voies : aussi j’ai juré, dans ma colère, qu’ils n’entreraient pas dans le lieu de mon repos. Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, et qu’elle soit, maintenant, toujours et dans tous les Siècles, ce qu’elle a été dès le commencement. Ainsi soit—il.  Le Seigneur est avec vous.

L’OFFICE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
A MATINES




Verset : Vous ouvrirez mes lèvres.
Répons : Et ma bouche annoncera votre louange.

Mon Dieu, venez à mon aide. —Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit : et qu’elle soit, maintenant, toujours et dans tous les siècles, ce qu’elle a été dès le commencement.

Invitatoire : Je vous salue, Marie, pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.



Psaume 95 (94) : Venez, réjouissons-nous dans le Seigneur : poussons des cris d’allégresse en l'honneur du Dieu qui fait notre salut. Hâtons-nous de paraître devant lui pour lui rendre hommage : Et chantons avec joie des cantiques à sa Gloire. Je vous salue, Marie, pleine de grâce.

Car le Seigneur est le Dieu et le Monarque suprême, plus grand que tous les dieux. Le Seigneur ne rejettera pas son peuple car il a dans sa main toute
l'étendue de la terre, et les plus hautes montagnes n’échappent pas à son regard. Le Seigneur est avec vous.

La mer lui appartient; car elle est son ouvrage; ce sont ses mains qui ont aussi formé la terre. Venez; adorons-le, prosternons-nous devant Dieu, gémissons en présence du Seigneur qui nous a faits. Car il est le Seigneur notre Dieu : nous sommes son peuple et les brebis qu'il nourrit.

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc.

Si, aujourd’hui, vous entendez sa voix, n’allez pas endurcir vos cœurs, comme au jour du murmure dans le désert où vos pères me tentèrent, ou ils subirent ma puissance et furent témoins de mes œuvres. Le Seigneur est avec vous. Quarante ans, je me tins près de ce peuple et j’ai dit : Leur cœur est toujours dans l’égarement. Ils n’ont pas voulu connaitre mes voies : aussi j’ai juré, dans ma colère, qu’ils n’entreraient pas dans le lieu de mon repos. Je vous salue, Marie, pleine de grâce, etc.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, et qu’elle soit, maintenant, toujours et dans tous les Siècles, ce qu’elle a été dès le commencement. Ainsi soit—il.  Le Seigneur est avec vous.  Je vous salue, Marie, pleine de grâce. ..

Hymne : Celui à qui la terre, la mer et les cieux rendent un culte d’adoration et de gloire, celui qui gouverne cette triple création, Marie le porte dans son sein. Celui qui voit la lune, le soleil et tous les astres soumis en tous temps a sa volonté, est renfermé dans les entrailles d’une Vierge, remplie de la grâce du Ciel.

Bienheureuse Mère dont l`innocence a attiré dans son sein, comme dans une Arche nouvelle, l’architecte suprême, celui qui porte l’univers dans sa main.

0 Vierge heureuse d’avoir reçu dans vos entrailles le Désiré des nations, lorsqu’à l’annonce du messager céleste, l’ Esprit Saint les rendit fécondes.
Gloire à vous, 0 Dieu qui êtes né d’une Vierge! gloire aussi au Père et au Saint-Esprit, pour l’éternité des siècles: :

Antienne : Vous êtes bénie.

Psaume 8 : 0 Dieu! notre maître, que votre nom est admirable dans tout l’univers! Votre gloire s’élève au-dessus des Cieux. Vous avez tiré votre louange la plus parfaite de la bouche de l’enfant, du nourrisson encore à la mamelle, pour confondre celui qui n’a pour vous que haine et vengeance. Quand je considère ces cieux qui sont sortis de vos mains, cette lune et ces astres que vous avez créés, je m’écrie : Qu’est-ce que l’homme, pour vous souvenir de lui?

Qu’est-ce que Fils de l’homme, pour le visiter—Vous l’avez abaissé à peine au-dessous des anges; vous l’avez couronné d`honneurs et de gloire, et lui avez donné l`empire sur l`ouvrage de vos mains. Vous avez tout mis sous ses pieds, et la brebis et le bœuf, et même le sauvage animal des champs. Et l`oiseau; qui vole dans le ciel et le poisson qui nage dans l`étendue des mers. O Dieu, notre maître, que votre nom est admirable par toute la terre!

Gloire soit au Père, etc.

Antienne : Vous êtes bénie entre les femmes et le fruit de vos entrailles est béni.

Antienne : Comme la myrrhe...

Psaume 19 (18). Les cieux racontent la gloire de Dieu et le firmament atteste l’œuvre de ses mains— Le jour en rend témoignage au jour, et la nuit le révèle a la nuit.— Ce ne sont pas des paroles ni des discours, dont les sons ne se, fassent pas entendre—Le bruit de leur voix retentit par toute la terre, et porte leur parole jusqu’aux extrémités du monde.- Il a placé sa tente dans le soleil, et cet astre, semblable à l’époux qui sort de sa couche, s’élance comme à pas de géant pour fournir sa carrière. D’une extrémité des cieux il part, et ne termine sa course qu’à l’autre extrémité, et nul ne peut se dérober à ses feux.

La loi du Seigneur est sans tache; elle convertit les âmes; et le témoignage du Seigneur est fidèle, il donne l’intelligence aux petits. — Les ordonnances du Seigneur sont remplies d’une droiture qui réjouit les âmes; et ses préceptes, pleins d’une lumière qui éclaire les yeux. La crainte du Seigneur est sainte et à jamais immuable : les jugements du Seigneur sont véritables et portent en eux-mêmes leur justification. Plus désirables que l’or et la pierre la plus précieuse, ils sont aussi plus doux qu’un doux rayon de miel— Aussi votre serviteur les observe et pour qui les observe, il y a grande récompense. — Qui peut connaitre toutes ses fautes?  Aussi purifiez-moi de celles que je ne connais pas, et préservez votre serviteur de la séduction de vos ennemis. S’ils n’étendent pas sur moi leur domination, je demeurerai sans tache et exempt de toute grave faute. — Alors vous aurez pour agréables les paroles de ma bouche, et ne repousserez jamais de votre présence les pensées de mon cœur. — Seigneur vous êtes mon appui et mon libérateur. Gloire au Père, etc., etc.

Antienne : Comme la myrrhe de choix, ô sainte mère de Dieu! vous avez exhalé, une odeur pleine de suavité.

Antienne : Devant le trône. . ..




Psaume 24 (23): Tout est au Seigneur, et la terre avec ce qu’elle renferme et l’univers avec ceux qui l’habitent. — C’est Lui qui en a posé les bases au-dessus des mers et l'a affermi au-dessus des fleuves. Qui pourra monter sur la montagne du Seigneur et demeurer dans son sanctuaire ? — Celui dont les mains sont innocentes et le cœur pur; qui n’a point reçu son âme en vain, et qui ne fait à personne de serment trompeur.— Celui-là recevra du Seigneur la bénédiction, et du Dieu son Sauveur, la miséricorde.

Voilà le peuple qui le cherche et qui aspire à paraître devant le Dieu de Jacob.— Ouvrez vos portes, O Princes! ouvrez-vous, portes éternelles : que le Roi de gloire fasse son entrée—Quel est ce Roi de gloire? c’est le Dieu fort et terrible, le Dieu terrible dans le combat— Ouvrez vos portes, O Princes! Ouvrez-vous, portes éternelles : que le Roi de gloire fasse son entrée—Quel est ce Roi de gloire? le Roi de gloire, c’est le Dieu des vertus.

Gloire au Père, etc., etc.

Antienne : Devant le trône de cette Vierge, redites-nous souvent de doux et touchants cantiques.

Verset : La grâce est répandue sur vos lèvres. Répons : C’est pourquoi Dieu vous a bénie pour toute l’éternité. Notre Père. . .

Verset : Ne nous induisez pas...

Verset : Notre appui est dans le nom du Seigneur. Répons : Qui a fait le ciel et la terre.

Verset : Que le nom du Seigneur soit béni. Répons : Dès maintenant et jusque dans l’éternité.

Absolution : Que par les prières et les mérites de la bienheureuse vierge Marie et de tous les Saints, le Seigneur nous conduise au royaume des cieux. Répons : Ainsi soit-il.

Verset : Faites, ô vous, que nous soyons bénis. Ainsi soit-il.

Bénédiction : Qu’avec son pieux Fils, la vierge Marie nous bénisse. Répons : Ainsi soit-il

PREMIÈRE LEÇON (ECCLÉSIASTIQUE 24)

J ’ai cherché partout le repos: c’est dans l’héritage du Seigneur que je m’arrêterai. Alors le Créateur de toutes choses m’a fait entendre sa parole et ses ordres. Celui qui m’a créée s’est reposé dans mon tabernacle et m’a dit : Placez dans Jacob votre demeure et dans Israël votre héritage, et prenez racine parmi mes élus. Pour vous, Seigneur, ayez pitié de nous. Répons : Rendons grâces à Dieu.

Répons: Vierge sainte et sans tache, je ne sais par quelles louanges je pourrais vous élever; car vous avez porté dans votre sein celui dont les cieux ne pouvaient contenir la grandeur.

Verset : Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et le fruit de vos entrailles est béni.  Répons : Car celui dont les cieux ne pouvait contenir la grandeur vous l’avez porté dans votre sein.

Verset : Faites, O vous! que nous soyons bénis

Bénédiction : Qu’en toute tribulation et angoisse, la vierge Marie vienne à notre secours. Répons : Ainsi soit-il.


SECONDE LEÇON (ECCLÉSIASTIQUE 24)

C’est ainsi que j`ai fixé ma demeure dans Sion. J’ai placé le lieu de mon repos dans la ville sainte, et établi ma puissance dans Jérusalem : j’ai pris racine dans un peuple que le Seigneur a honoré, dans la portion qu’il a prise pour son héritage, et je me suis arrêtée dans l’assemblée des Saints. Pour vous, Seigneur, ayez pitié de nous. Répons : Rendons grâces à Dieu. Répons : Vous êtes heureuse, ô vierge Marie! d’avoir porté dans votre sein le Dieu créateur de l’univers! Vous avez enfanté celui qui vous a créée, et vous demeurez vierge pour toute l’éternité.

Verset : Je vous salue, Marie, pleine de grâces : le Seigneur est avec vous.

Répons : Vous avez enfanté celui qui vous a créée, et vous demeurez vierge pour toute l’éternité.

Verset : Faites, o vous! que nous soyons bénis.

Bénédiction : Que, par la Vierge sa mère, le Seigneur nous accorde le salut et la paix. Répons : Ainsi soit-il.


TROISIÈME LEÇON (ECCLÉSIASTIQUE 24)

Je me suis élevée comme le cèdre du Liban; comme le cyprès de la montagne de Sion. J’ai grandi comme le palmier de Cadès, ou comme le rosier des champs de Jéricho. Je me suis élevée comme le bel olivier de la campagne, ou comme le platane du grand chemin sur le bord des eaux. J’ai répandu un parfum, comme la cannelle et le baume aromatique, et, comme la myrrhe d’élite, j’ai exhalé une odeur pleine de suavité. Pour vous, Seigneur, ayez pitié de nous.

Répons : Rendons grâces à Dieu.

Répons : Vous êtes heureuse, sainte Marie, Vierge la plus digne de toutes louanges, parce que c'est de vous qu’est sorti le soleil de justice, Jésus-Christ, notre Dieu.

Verset : Priez pour le peuple, suppliez pour le clergé, intercédez pour les femmes, ce sexe qui vous est dévoué. Que tous ceux qui célèbrent votre saint nom ressentent les effets de votre assistance.

Répons : Parce que c’est de vous qu’est sorti le soleil de justice, Jésus-Christ, notre Dieu.

Verset : Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

Répons : Jésus-Christ, notre Dieu.



Saint-Ambroise de Milan (340 à 397 ap J.C. – Italie) -    Évêque de Milan – Docteur de l`Église et un des quatre pères de l`Église d`Occident



Saint Augustin (354 à 430 Ap J.C.) – Évêque d`Hippone (Annaba - Algérie actuelle) au temps de l`empire romain.  Docteur de l`Église et un des quatre pères de l`Église d`Occident


CANTIQUE DE ST AMBROISE DE ST AUGUSTIN

Nous vous louons, O Dieu! et vous reconnaissons pour le souverain Seigneur. Toute la terre vous révère, Père éternel de tout. — Tous les Anges et toutes les puissances célestes, les Chérubins et Séraphins, vous redisent cet éternel hommage : Saint, saint, saint est le Seigneur, le Dieu des armées. - Les cieux et la terre sont remplis de l’éclat de votre gloire -C’est vous que célèbrent le glorieux chœur des Apôtres. — Et la vénérable multitude des Prophètes, et la brillante armée des Martyrs.  C’est vous que la sainte Église chante dans tout l’univers, vous Père éternel, dont la majesté est infinie, — Et votre vrai et unique fils qui mérite toute adoration. Et votre Saint-Esprit, le consolateur.

Vous êtes le roi de gloire, ô Jésus! Vous êtes le fils du Père de toute éternité. — Fait homme pour sauver l’homme, vous n’avez pas dédaigné de descendre dans le sein d`une Vierge. Brisant l`aiguillon de la mort, vous avez ouvert aux fidèles le royaume des cieux. - Vous êtes assis à la droite de Dieu, dans la gloire du Père. —Vous êtes le juge que l’univers attend.  Secourez, nous vous en supplions, vos serviteurs que vous avez rachetés de votre précieux sang. — Faites que dans la gloire éternelle, ils soient comptés parmi vos Saints. — Sauvez votre peuple Seigneur, et bénissez votre héritage. Conduisez-le et élevez-le jusque dans l’éternité. Chaque jour de notre vie nous vous bénissons. — Et nous louons votre nom à jamais et dans les siècles des siècles. — Daignez, ô Seigneur! Pendant ce jour, nous préserver de tout péché.

Ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous. — Faites-nous miséricorde, Seigneur, comme nous l’avons espéré de vous. — J’ai espéré en vous, Seigneur, je ne puis être à jamais confondu.

Verset : Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.

Répons : Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus- Christ.


Dernière édition par MichelT le Dim 13 Jan 2019 - 13:15, édité 6 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Message par MichelT le Jeu 27 Déc 2018 - 0:47

LA VISITATION


La visite de la St-Vierge Marie a sa cousine Élizabeth

Saint Luc, au chapitre de son Évangile, nous apprend qu’après avoir annoncé à Marie l’incarnation du Verbe dans son sein, l’Ange Gabriel lui révéla, comme preuve de la vérité de ses paroles, la merveilleuse grossesse de sa cousine Élisabeth. A cette nouvelle, dit l’Auteur sacré, Marie partit en toute hâte au pays des montagnes. Dès que Élisabeth eut entendu la voix de Marie qui la saluait, remplie du Saint-Esprit, elle s’écria : Vous êtes bénie entre toutes les femmes. Alors l’humble Vierge, saisie elle-même d’un enthousiasme divin, fit entendre cet hymne de bonheur, connu sous le nom de MAGNIFICAT. Ce souvenir fut consacré, au XIII siècle, par une fête qui prit le nom de VISITATION, et qui fut étendue à toute l’Église par le Pape Urbain VI, vers la fin du XIV siècle.


Magnificat (ton royal) - la Visitation


A LAUDES

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Hâtez—vous, Seigneur, de me secourir.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.- Qu’elle soit, dès maintenant, à jamais, et dans tous les siècles, comme elle a été dès le commencement - Ainsi soit-il.

Antienne : Marie a été portée.....

Psaume 93 (92) : Le Seigneur a régné : Il s’est revêtu de gloire : le Seigneur s’est revêtu de force : il a pris ses armes. - Il a affermi le monde, et le monde ne sera pas ébranlé—Votre trône est établi dès l’origine, Seigneur, car vous êtes avant tous les siècles. - Les fleuves, Seigneur, ont élevé, oui, les fleuves ont élevé leur voix. Les fleuves ont soulevé leurs flots et fait gronder leurs nombreuses vagues. —Combien est admirable la mer qui se soulève; mais le Seigneur est plus admirable encore, dans les hauteurs des cieux. —Vos oracles, Seigneur, sont dignes de toute notre foi : et la sainteté doit faire, d’âge en âge, l’ornement de votre maison—Gloire au Père, etc. , etc.

Antienne: Marie a été portée dans le ciel : les Anges s’en réjouissent et chantent les louanges du Seigneur pour l’en bénir.

Antienne : La vierge Marie...

Psaume 100 (99) : Exaltez Dieu, O peuples de la terre! et servez le Seigneur avec joie. — Paraissez en sa présence, tout transportés d’allégresse. Apprenez qu`il n`y a pas d’autre Dieu que le Seigneur : nous ne nous sommes pas faits nous-mêmes; c’est Lui qui nous a faits. Nous sommes son peuple et les brebis de son troupeau : Entrez sous ses portiques, les hommages sur les lèvres, et dans ses parvis, le cantique à la bouche. — Bénissez le nom du Seigneur, parce que le Seigneur est bon; sa miséricorde est sans terme et sa vérité subsistera de génération en génération.

Gloire au Père, etc., etc.

Antienne : La vierge Marie a été portée dans la céleste demeure où, sur un trône brillant d’étoiles, règne le Roi des Rois.

Psaume 63 (62) : Seigneur, mon Dieu! dès l’aurore je pense à vous—Mon âme a soif de votre présence : et que de soupirs ma chair lance sur vous! — Comme est brûlante une plaine déserte, sans routes et sans eaux: ainsi dans le sanctuaire, j’ai paru devant vous, afin d’y contempler votre puissance et votre gloire. — La plus belle vie ne vaut pas votre miséricorde, aussi mes lèvres chanteront vos louanges. — Ainsi je vous bénirai jusqu’au terme de ma vie, et je lèverai vers vous, en invoquant votre nom, mes mains suppliantes. -  Que mon âme soit remplie, comme engraissée de vos faveurs, et ma bouche trouvera des chants joyeux pour vous louer. — Le souvenir de vos bienfaits me suit sur ma couche. Dès le matin ma pensée se porte vers vous : parce que vous avez été mon appui. —-A l’ombre de vos ailes, je tressaillirai de bonheur, mon âme s’est attachée à vous, et votre droite m’a soutenu. —C’est en vain que mes ennemis ont conjuré ma perte : ils seront précipités dans les profondeurs de la terre : ils tomberont sous le tranchant du glaive, et deviendront la proie des renards. — Mais le Roi mettra sa joie dans le Seigneur : ceux qui jurent par le Seigneur recevront des louanges : parce qu’il a fermé la bouche de l’iniquité.

Psaume 67 (66) : Que Dieu ait pitié de nous : qu’il nous bénisse : qu’il fasse briller sur nous la lumière de son regard, et nous donne part à ses miséricordes. Afin qu’on connaisse sur la terre la voie qui mène à vous, et, parmi les nations, le Sauveur qui vient de vous. — Que les peuples vous reconnaissent, ô mon Dieu! et que tous célèbrent vos louanges. - Que les nations tressaillent d’allégresse : parce que c’est avec équité que vous jugez les peuples et conduisez les nations sur la terre. — Que les peuples vous reconnaissent, ô mon Dieu! que tous publient vos louanges : la terre a donné son fruit. - Que Dieu, le Dieu de notre cœur, nous bénisse : qu’il nous bénisse sans cesse, et que la terre entière tremble devant lui. Gloire soit au Père, etc.

Antienne : Attirés par l’odeur de vos parfums, nous courons après vous.

Antienne : Vous êtes bénie, etc.


Le miracle des trois jeunes hébreux protégés par l`Ange dans la fournaise ardente du Roi Nabuchodonosor de Babylone (Daniel 3,19) Nabuchodonosor (605 à 562 Av J.C.) roi de l`empire néo-babylonien (de nos jours en Irak).  

CANTIQUE DES TROIS ENFANTS DANS LA FOURNAISE (Daniel 3, 19)

Œuvres du Seigneur, bénissez toutes le Seigneur : louez et exaltez sa gloire jusqu’à la fin des siècles. - Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur : et vous,  cieux, bénissez le Seigneur.—Eaux qui êtes suspendues dans les airs, bénissez toutes le Seigneur; et vous, vertus des cieux, bénissez le Seigneur lune, bénissez le Seigneur : Étoiles du ciel, bénissez le Seigneur. — Pluie et Soleil et rosée, bénissez toutes le Seigneur : Vents que Dieu déchaîne, bénissez tous le Seigneur. — Feux et chaleurs de l’été, bénissez le Seigneur: Froids et rigueurs de l’hiver, bénissez le Seigneur. - Brouillards et brumes, bénissez le Seigneur: Gelées et frimas, bénissez le Seigneur. — Glaces et neiges, bénissez le Seigneur : Nuits et jours bénissez le Seigneur. Lumières et ténèbres, - bénissez le Seigneur : Éclairs et nuages, bénissez le Seigneur.  Que la terre bénisse le Seigneur : qu’elle le loue et l`exalte jusqu’à la fin des siècles. — Montagnes et collines, bénissez le Seigneur : Herbes qui germez sur la terre, bénissez le Seigneur : Mers et fleuves, bénissez toutes le Seigneur. — Fontaines, bénissez le Seigneur. — Baleines, et vous tous qui nagez dans les eaux, bénissez le Seigneur : Oiseaux qui volez dans les airs, bénissez le Seigneur. - Bêtes sauvages, troupeaux des champs, bénissez le Seigneur : Enfants des hommes, bénissez le Seigneur. —



Qu`Israël bénisse le Seigneur : qu’il le célèbre et l’exalte jusqu’à la fin des siècles. — Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur : Serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur. Serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur : Saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur. —Ananie, Azarie, Misaël, bénissez le Seigneur; louez et exalte-le jusqu'à la fin des siècles. —


Les trois hébreux refusant d`adorer la statue du Roi de Babylone Nabuchodonosor (Daniel 3)



L`empire néo-babylonien de Nabuchodonosor vers 550 Av J.C. qui déporta de nombreux hébreux de Jérusalem a Babylone (Irak actuel)

Bénissons le Père et le Fils avec le Saint Esprit, louons-le et exaltons-le jusqu`à la fin des siècles. —Vous êtes béni, Seigneur au plus haut des cieux; vous êtes digne de toute louange et méritez que tous les siècles exaltent à jamais votre gloire. - Ainsi soit-il.

Antienne : Vous êtes bénie par le Seigneur O fille! parce que c’est par vous que nous avons en part au fruit de vie.

Psaume 148 : Louez le Seigneur habitants du Ciel, louez-le dans les hauteurs du firmament. -  Louez-le tous vous qui êtes des anges; louez-le toutes, les puissances des cieux. — Soleil et lune, louez le Seigneur : louez-le, ô vous toutes, étoiles et lumière. — Louez—le cieux des cieux : que les eaux suspendues dans les airs louent le nom du Seigneur. - Car c`est Lui qui a dit et tout a été fait; il a commandé et toutes choses ont été créées pour durer à jamais dans le cours des siècles : il leur a donné sa loi, et elle ne passera pas. - Louez le Seigneur, habitants de la terre; louez-le, dragons et abîmes. — Que le feu la grêle, la neige, la glace et le souffle des tempêtes, qui obéissent à sa voix, — Que les montagnes et toutes les collines, que les arbres fruitiers et tous les cèdres, — Que les bêtes sauvages et tous les troupeaux, que les reptiles et les oiseaux qui fendent l’air. — Que les rois de la terre et tous les peuples, que les princes et tous les juges du monde, — Que les jeunes hommes et les jeunes filles, les vieillards et les enfants, louent le nom du Seigneur: parce que lui seul mérite d’être exalté. Sa louange s’élève au-dessus du ciel et de la terre : parce que c’est lui qui a élevé la puissance de son peuple. - Qu’il soit donc célébré par tous les saints; par les enfants d’Israël, par ce peuple qui a la faveur de s’approcher de lui.





Psaume 149 - Chantez au Seigneur un cantique nouveau : et que sa louange retentisse dans l’assemblée des Saints.—Qu’Israël se réjouisse dans celui qui l’a créé, et que les enfants de Sion tressaillent de joie dans leur roi. Qu’ils louent son nom par de saints concerts; qu’ils le célèbrent au son du tambour et de la harpe. — Parce que le Seigneur se complaît dans son peuple et qu’il élève ceux qui sont doux jusqu’à la couronne du salut. Les Saints triompheront dans sa gloire, et ils se réjouiront dans le lien de leur repos. Ils auront les louanges du Seigneur sur leurs lèvres, et des épées tranchantes dans leurs mains. — Pour le venger des nations et pour châtier les peuples; — Pour mettre les fers aux pieds de leurs rois et les chaînes aux mains de leurs chefs; — Pour accomplir l’arrêt porté contre eux; c`est la gloire qui est réservé à tous ses Saints.

Psaume 150 : Louez le Seigneur dans ses saints : Louez-le dans le firmament, ses prodiges : Louez-le pour la multitude de ses grandeurs. —Louez-le au son de la trompette : Louez-le sur le luth et le psaltérion. — Louez-le avec le tambour et des chœurs : Louez-le sur la viole et sur l’orgue. — Louez-le avec des cymbales harmonieuses : Louez-le avec des cymbales retentissantes et que tout ce qui respire bénisse le Seigneur. Gloire au Père, etc.

Vous êtes belle et majestueuse, fille de Jérusalem; vous êtes terrible comme une armée prête au combat.

Capitale : Les filles de Sion l’ont vue et l’ont proclamée bienheureuse : Les  reines ont célébré ses louanges. Grâces à Dieu.

Hymne : 0 la plus glorieuse des Vierges! élevée au-dessus des astres, vous avez nourri de votre lait sacré celui dont la Providence vous a donné l’être. Ce que la malheureuse Ève nous avait enlevé, votre fécondité nous le rend. Vous êtes devenue la porte par ou les infortunés entrent dans le ciel. Oui, vous êtes l’entrée qui conduit au Roi de gloire, la Porte du brillant palais de la lumière.

0 nations rachetées de la mort, réjouissez-vous, une vierge vous a donné la vie! Gloire à vous, Seigneur, qui êtes né d’une vierge—Gloire au Père et au Saint-Esprit pour l’éternité des siècles. Ainsi soit-il.

Verset : Vous êtes bénie entre toutes les femmes.

Répons : Béni est aussi le fruit de vos entrailles, heureuse mère de Dieu.


CANTIQUE – ST-LUC CHAPITRE PREMIER.


Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, parce qu’il a visité et racheté son peuple. Il nous a suscité un puissant Sauveur de la maison de David son serviteur; — Comme il a promis par ses saints prophètes de tous les temps;— De nous délivrer de nos ennemis et des mains de ceux qui nous haïssent. Pour accomplir ses miséricordes envers nos pères, en souvenir de son alliance sainte. — Selon le serment par lequel il s’est engagé avec Abraham, notre père, de nous accorder.— Qu’étant délivrés des mains de nos ennemis, nous le servirions sans crainte; Marchant, en sa présence, dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie. —Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut et tu précéderas le Seigneur, afin de lui préparer les voies, —Et d’enseigner à son peuple la science du salut pour la rémission de ses péchés— Par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu avec lesquelles ce soleil levant est venu d’en haut nous visiter. - Pour illuminer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort et pour conduire nos pas dans le chemin de la paix. — Gloire au Père…

Antienne : Bienheureuse Marie, toujours vierge, temple du Seigneur, sanctuaire du Saint-Esprit, qui seule et au-delà de tout, avez plu à Notre Seigneur Jésus-Christ, priez pour le peuple, suppliez pour le clergé, intercédez pour les femmes, ce sexe qui vous est dévoué.

Seigneur, ayez pitié de nous : Jésus-Christ, ayez pitié de nous : ayez pitié de nous.

Verset: Seigneur, entendez ma prière.

Répons: Et que ma voix s’élève jusqu’à vous. — Prions.

Oraison: 0 Dieu! qui avez voulu que votre Verbe prît un corps dans le sein de la bienheureuse Vierge Marie, selon la parole de l’ange, faites, nous vous en supplions, que nous, qui la croyons véritablement mère de Dieu, nous éprouvions, auprès de vous, l’assistance de ses prières : Par Notre Seigneur Jésus-Christ, votre fils, qui vit et règne avec vous dans l’unité du Saint-Esprit, pendant les siècles des siècles. Ainsi soit—il.


MÉMOIRE DES SAINTS: Saints de Dieu, daignez tous intercéder pour notre salut et pour celui de tous les hommes.

Verset: Réjouissez-vous, justes, dans le Seigneur, et soyez transportés de joie.

Répons : Et glorifiez-vous en lui, vous tous qui avez le cœur droit. Prions.

Oraison : Protégez, Seigneur, votre peuple : et, il vous en supplie par l’intercession de saint Pierre, de saint Paul et de tous les autres apôtres, ne vous lassez pas de le défendre et de le conserver.

Prière : Nous vous en conjurons, Seigneur; que tous vos saints nous assistent en tout lieu, qu’honorant leurs mérites, nous ressentions les effets de leur intercession : Accordez votre paix au temps où nous vivons : Éloignez toute espèce de maux de votre Église : Guidez nos pas, nos actions, nos volontés et celles de tous vos serviteurs, dans l’heureux sentier de votre gloire : Donnez à nos bienfaiteurs de la terre les biens de votre éternité, et accordez à tous les fidèles qui ne sont plus, le repos qui ne finit jamais.

Par notre Seigneur Jésus-Christ, votre Fils, qui vit et règne avec vous dans l’unité du Saint-Esprit, pendant tous les siècles des siècles : Ainsi soit-il.

Verset : Bénissons le Seigneur

Répons : Grâces à Dieu.




JÉSUS EN CROIX

Pilate ordonna que ce qu’ils demandaient fût exécuté... et abandonna Jésus à leur volonté... et quand ils furent arrivés au lieu appelé Calvaire, ils y crucifièrent Jésus... Cependant le peuple était là qui regardait... ceux de la connaissance de Jésus et les femmes qui l’avaient suivi de Galilée se tenaient là, regardant ce qui se passait. SAINT LUC, chap. 23.




OFFICE DE LA SAINTE CROIX

A MATINES

Verset : Seigneur, vous ouvrirez mes lèvres :

Répons : Et ma bouche publiera vos louanges.

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit : Et qu’elle soit aujourd’hui, toujours et pendant-les siècles des siècles, ce qu’elle a été dès le commencement. — Ainsi soit—il.

Hymne : La sagesse du Père, la vérité divine; l’Homme-Dieu, a été arrêté dès le matin; puis aussitôt abandonné par ses disciples; enfin, trahi, vendu et livré au supplice.

Antienne : O Christ! Nous vous adorons et nous vous bénissons de ce que, par votre sainte Croix, vous avez racheté le monde.

Verset: Vous qui avez souffert pour nous.

Repons: Seigneur, ayez pitié de nous.

Oraison : Seigneur Jésus- Christ, fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort, entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort. Daignez accorder aux vivants votre miséricorde et votre grâce; aux morts, le repos et le pardon; à l’Église, la paix et une véritable concorde, et à nous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelle. — Vous qui vivez et régnez comme Dieu, pendant, etc.


LA PENTECÔTE

La Pentecôte, chez les chrétiens, est une fête qui se célèbre en mémoire de la descente du Saint-Esprit sur les apôtres, cinquante jours après Pâques. Confiants dans la parole du Sauveur, qui leur avait promis que, dans peu de jours, ils seraient baptisés dans le Saint-Esprit, les Apôtres, après l’Ascension, étaient tous avec Marie, mère de Jésus, assemblés en un même lieu, et le jour de la Pentecôte étant venu, dit Saint Luc, on entendit tout à coup comme le bruit d’un vent impétueux venant du ciel, et qui remplit toute la maison ou ils étaient réunis. Au même moment, ils virent paraître comme des langues de feu qui se partagèrent et s’arrêtèrent sur la tête de chacun d’eux : alors ils furent tous remplis du Saint-Esprit. ACTES DES APÔTRES. Chap.2.



OFFICE DU SAINT-ESPRIT

A MATINES

Verset : Seigneur, vous ouvrirez mes lèvres.

Répons : Et ma bouche annoncera vos louanges.

Verset: 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur. hâtez-vous de me secourir.

Gloire soit au Père, etc. - Et qu’elle soit comme elle était, etc.

Hymne : Puissions-nous obtenir la grâce du Saint-Esprit, qui couvrit de son
ombre la Vierge des vierges, lorsqu’elle fut saluée par la sainte bouche de l’Ange. Le Verbe s’est fait chair et une Vierge est devenue féconde.

Antienne : Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.

Verset : Envoyez votre Saint-Esprit et tout sera créé.

Répons : Et vous renouvellerez la face de la terre.

Oraison : 0 Dieu éternel! Donnez-nous la même grâce que vous avez envoyée à vos disciples au saint jour de la Pentecôte. —Vous qui vivez, etc


Dernière édition par MichelT le Dim 13 Jan 2019 - 3:03, édité 1 fois

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Message par MichelT le Jeu 3 Jan 2019 - 20:56

LA NATIVITÉ

Joseph partit de Nazareth, ville de Galilée, et alla en Judée à la ville de David, appelée Bethléem, pour se faire inscrire, avec Marie, son épouse, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient-là, le temps de ses couches arriva. Et elle mit au monde son fils, premier né, l’enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux: dans une hôtellerie.  SAINT Luc. Chap. II.

Les peintres, guidés par ce passage d’Isaïe: « Le bœuf a reconnu son maître, et l’âne la crèche de son Sauveur », ont l’habitude de représenter un âne et un bœuf auprès de la crèche de Jésus-Christ. Mais l’Évangile ne dit rien de la présence de ces animaux.





OFFlCE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

A PRIME.

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit. — Et qu’elle soit, dès maintenant, toujours et dans tous les siècles, ce qu`elle a été dès le commencement. — Ainsi soit-il.

Hymne: Souvenez-vous, auteur de notre salut, que pour naître parmi nous, vous avez pris un corps semblable au nôtre, dans le sein d’une Vierge sans tache. — 0 Marie! mère de grâce et de miséricorde, daignez nous protéger contre l’ennemi de notre âme, et nous accueillir à l’heure de notre mort. — Gloire à vous, Seigneur, qui êtes né d'une Vierge. — Gloire aussi au Père et au Saint-Esprit, pendant l’éternité des siècles.

Antienne : Elle a été élevée, etc.

Psaume 54 : 0 Dieu! sauvez-moi par la vertu de votre nom, et usez de votre puissance pour me rendre justice. — Seigneur, exaucez ma prière et rendez vos oreilles attentives aux paroles de ma bouche. — Des étrangers se sont élevés contre moi: des hommes cruels ont attenté à ma vie : ils ont banni Dieu de leur pensée. — Mais voici que Dieu est mon appui, que le Seigneur se déclare le protecteur de ma vie. — Rejetez sur mes ennemis les maux qu’ils me veulent.  Et fidèle à votre parole, faites-les rentrer dans le néant. J’aimerai à vous offrir des sacrifices et je bénirai votre nom, Seigneur, parce qu’il rappelle la bonté. — Il m’a préservé de tout danger, et  mon œil a vu mes ennemis à mes pieds. Gloire au Père, etc.

Psaume 85 : Vous avez Béni votre peuple, Seigneur, et mis un terme à la captivité de Jacob. — Vous avez pardonné l’iniquité de votre peuple, et jeté le voile sur tous ses péchés. —Vous avez apaisé votre courroux et détourné les effets de votre indignation. — Convertissez-nous, Dieu de notre salut, et détournez de nous votre colère. Serez-vous toujours irrité contre nous et votre colère s’étendra-t-elle de génération en génération? Vous reviendrez à nous, vous nous rendrez la vie, et vous serez pour votre peuple un sujet d’allégresse. Montrez-nous Seigneur votre miséricorde, et accordez-nous votre secours. J’écouterai ce que va dire en moi le Seigneur mon Dieu, car il dira des paroles de paix pour son peuple. — Pour ses saints et pour tous ceux qui rentrent en eux-mêmes. - Oui, son secours n’est pas éloigné de ceux qui le craignent : sa gloire habitera dans notre nation. La miséricorde et la vérité se sont rencontrées : la justice et la paix se sont embrassées. — La vérité est sortie de la terre, et la justice abaisse ses regards du haut des cieux. — Le Seigneur enverra sa bénédiction, et notre terre portera son fruit—- La justice marchera devant lui et tracera la route que suivront ses pas. Gloire au Père, etc

Psaume 117. Nations, louez toutes le Seigneur, et vous, peuples, célébrez tous ses louanges.— La miséricorde s’est affermie sur nous, et la parole du Seigneur est à jamais vérité. Gloire au Père, etc.

Antienne : Marie a été élevée dans les cieux. Les Anges s’en réjouissent et chantent les louanges du Seigneur pour l’en bénir.

Capitule : Quelle est celle qui s’élève comme une aurore naissante, belle comme la Lune, éclatante comme le Soleil, terrible comme une-armée disposée pour le combat? Grâces à Dieu.

Verset : Permettez, ô Vierge sainte! que je célèbre vos louanges.

Répons : Donnez-moi la force pour résister à vos ennemis. — Seigneur, ayez pitié de nous; Christ, ayez pitié de nous. Prions.

Oraison : Dieu, qui avez choisi le sein virginal de la bienheureuse vierge Marie; pour y faire votre demeure, faites, nous vous en supplions, que, munis de sa protection, nous puissions avec joie célébrer sa mémoire.


MÉMOIRE DES SAINTS

Antienne: Saints de Dieu, daignez tous intercéder pour notre salut et pour celui de tous les fidèles.

Verset : 0 Justes! réjouissez-vous, et triomphez de joie dans le Seigneur.

Répons : Glorifiez-vous en lui, ô vous tous qui avez le cœur droit!

Prière: Exaucez-nous, ô Dieu de notre salut! daignez nous protéger par l’intercession des apôtres saint Pierre et saint Paul, et de tous les autres apôtres dont vous nous avez fait la grâce de suivre, avec fidélité, les enseignements.

Prière : Nous vous en supplions, Seigneur, que l’assistance de vos Saints nous suive en tous lieux : faites qu’en célébrant leurs mérites, nous éprouvions les effets de leur protection; donnez la tranquillité aux temps où nous vivons; préservez votre Église de tout mal.— Dirigez nos démarches, nos actions, nos volontés et celle de tous vos serviteurs dans les sentiers heureux qui conduisent au salut : accordez à tous ceux qui nous font du bien la récompense qui n’a pas de terme, et donnez à tous les fidèles défunts le repos éternel, par Notre-Seigneur. Etc


OFFICE DE LA SAINTE CROIX

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire au Père, etc.
Comme elle était, etc.

Hymne : A la première heure, Jésus est conduit devant Pilate : de faux témoins l’accablent d’accusations. — On le frappe sur la tête, après lui avoir lié les mains. — On couvre de crachat ce visage divin, douce lumière des cieux.

Antienne : Nous vous adorons, ô Christ! et nous vous bénissons de ce que, par votre sainte Croix, vous avez racheté le monde.

Verset :. 0 vous qui avez souffert pour nous!

Répons : Seigneur, ayez pitié de nous.

Verset : Seigneur, exaucez ma prière.

Répons: Et que ma voix s’élève jusqu’à vous.

Prière: Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort; et daignez accorder aux vivants votre miséricorde et votre grâce; aux, morts, le repos et le pardon; à votre Église, la paix et une véritable union; et à nous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelles. Vous qui vivez, etc.


OFFICE DE L’ESPRIT SAINT

Verset: 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur hâtez-vous de me secourir.

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit.— Et qu’elle soit, dès maintenant, toujours, et dans tous les siècles, comme elle a été dès le commencement. — Ainsi soit-il.

Hymne : Le Christ est né de la vierge Marie; il a été crucifié, il est mort et a été enseveli; il est ressuscité, s’est montré a ses disciples et, sous leurs yeux, s`est élevé dans les cieux.

Antienne: Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.

Verset: Envoyez votre Esprit- Saint, et tout sera créé.

Répons : Et vous renouvèlerez la face de la terre.

Prière : 0 Dieu tout puissant et éternel! donnez-nous part à cette grâce du Saint-Esprit que vous avez répandue sur la terre, au jour de la Pentecôte. Vous qui, comme Dieu, vivez et régnez dans tous les siècles des siècles—Ainsi soit-il.


L’ANNONCIATION AUX BERGERS

Il y avait là des bergers qui veillaient dans les champs, gardant tour à tour leur troupeau pendant la nuit. Tout à coup un ange du ciel parut non loin d’eux, et ils furent environnés d’une lumière divine, ce qui leur causa une extrême frayeur; mais l’Ange leur dit : « Ne craignez pas; je viens vous annoncer une nouvelle qui sera pour tout le peuple un grand sujet de joie : c’est qu’il vous est né aujourd’hui un Sauveur. » Saint Luc, chap. II.


L`Annonce aux bergers de Bethléem


OFFICE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

A TIERCE

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Gloire au Père, etc.

Hymne: Souvenez-vous, Auteur de notre salut, qu’en naissant vous avez pris un corps semblable au nôtre, dans le sein immaculé d’une Vierge.
Gloire vous sont rendue, Seigneur!

Psaume 120 (119) : J’ai prié le Seigneur, au jour de la tribulation, et il m’a exaucé. —  Seigneur, délivrez mon âme des lèvres injustes et de la langue trompeuse. - Que recevrez-vous, et que vous donnera-t-on pour votre langue trompeuse ? —Des flèches aiguës, lancées par un bras puissant, et des charbons qui vous dévorerons. – Hélas que mon exil est long est long! J’ai demeuré avec les habitants de Cédar: ce séjour étranger est trop long pour mon âme.  Parmi les ennemis de la paix, je n’ai voulu que la paix : et si je leur en parlais, ils me persécutaient sans motif. Gloire au Père, etc.

Psaume 121 (120) : J’ai levé les yeux vers les montagnes d’où descendra mon secours. — Mon secours doit venir du Seigneur qui a fait le ciel et la terre. Il ne permettra pas que votre pied chancelle : celui qui vous garde ne sera pas surpris du sommeil. — Non, il ne s’assoupira pas et ne sommeillera pas, celui qui veille à la garde d’Israël. — Le Seigneur sera votre gardien; placé à votre droite, il sera votre protection. — Le soleil ne pourra vous nuire pendant le jour, ni la lune pendant la nuit.— Le Seigneur vous défend de tout mal : Puisse le Seigneur garder votre âme ! — Puisse-t-il protéger votre arrivée et votre départ dès aujourd’hui et à jamais! Gloire au Père, etc.

Psaume 122 (121) : Je me suis réjoui, quand on m’a dit : Nous irons dans  la maison du Seigneur. —Nos pieds se sont arrêtés dans tes parvis, Jérusalem. —Jérusalem qui s’élève comme une ville dont toutes les parties forment un tout admirable. —C’est là que sont montées les nombreuses tribus du Seigneur, comme les députés d’Israël, pour rendre gloire au nom du Seigneur. - C’est là que furent établis les trônes de la justice, les trônes de la maison de David. — Demandez tout ce qui peut contribuer à la paix de Jérusalem, et que ceux qui à vous aiment, ô sainte cité, soient dans la  prospérité. Que la paix soit dans vos forteresses, et l’abondance dans vos tours. - Par amour pour mes frères et pour mes proches, ô Jérusalem, je vous ai souhaité la paix. — Par zèle pour la maison du Seigneur, notre Dieu, j’ai cherché en tout votre bonheur. — Gloire au Père, etc.

Antienne: La Vierge Marie a été élevée dans la céleste demeure, où, sur un trône semé d’étoiles, règne le Roi des Rois.

Capitule : C’est ainsi que j’ai été affermie dans Sion; que je me suis aussi reposée dans la ville sainte, et que ma puissance s’est établie dans Jérusalem. Rendons grâces à Dieu.

Verset : la grâce s’est répandue sur vos lèvres.
Répons : C’est pourquoi Dieu vous a bénie pour l’éternité. — Seigneur, ayez pitié de nous. Christ, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

Verset : Seigneur, exaucez ma prière.

Répons : Et que ma voix s’élève jusqu’à vous.

Prière : 0 Dieu! qui par la virginité féconde de la bienheureuse Marie, avez  donné aux hommes les récompenses du salut éternel, accordez-nous, nous vous en conjurons, de ressentir les effets de l’intercession de celle par laquelle nous avons mérité de recevoir l’auteur de la vie, Notre-Seigneur Jésus-Christ, votre Fils. Ainsi soit-il.

Mémoire des saints : Saints de Dieu, daignez intercéder pour notre salut et pour celui de tous les hommes.

Verset: Réjouissez-vous, justes, dans le Seigneur, et tressaillez de joie.

Répons : Et glorifiez-vous en lui, vous aussi, qui avez le cœur droit.

Prions : Protégez, Seigneur, votre peuple, et par l’intercession de vos bienheureux apôtres saint Pierre et saint Paul, et de vos autres apôtres, qu’il implore avec confiance, conservez-le par votre continuelle assistance.

Oraison : Nous vous en prions, Seigneur, que tous vos saints nous assistent en toute occasion; afin que, célébrant leurs mérites, nous ressentions les effets de leur intercession. Accordez-nous la paix que nous vous demandons ; éloignez de votre Église toute sorte de péchés dirigez nos démarches, nos actions et nos volontés, ainsi que celles de tous vos
serviteurs, dans les voies du salut. Donnez les biens célestes a ceux qui ont fait du bien en cette vie, et accordez le repos éternel à tous les fidèles trépassés.

OFFICE DE LA SAINTE CROIX

A TIERCE


Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.
Répons: Hâtez-vous, Seigneur, de me secourir. Gloire au Père, etc.

Hymne : Les chefs Juifs, à l’heure de tierce, demandent qu’on crucifie Jésus- Christ. On le revêt d’une robe de pourpre; on l’expose à la risée du peuple; sa tête est déchirée par une couronne d'épines; il porte sa croix sur ses épaules jusqu’au lieu du supplice.

Antienne : Nous vous adorons, Seigneur, et nous vous bénissons de ce que, par votre sainte croix, vous avez racheté le monde.

Verset : 0 vous, qui avez souffert pour nous

Répons : Seigneur, ayez pitié de nous.

Oraison : Seigneur, Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort. Puis, daignez accorder aux vivants la miséricorde et la grâce; aux morts, le repos et le pardon; à votre Église, la paix et la véritable concorde; et à nous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelles.

OFFICE DU SAINT-ESPRIT

A TIERCE

Verset . Dieu, venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire soit au Père, etc.

Hymne : Dieu envoya son Saint-Esprit au jour de la Pentecôte, fortifia ses Apôtres, enflamma leurs cœurs par des langues de feu, et leur donna l’assurance qu’il ne les laisserait pas orphelins.

Antienne : Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.

Verset : Envoyez votre Esprit et tout sera créé.
Répons : Et vous renouvellerez la face de la terre.

Oraison : 0 Dieu tout-puissant et éternel, donnez-nous cette grâce du Saint Esprit, que vous avez envoyée à vos disciples, le saint jour de la Pentecôte.


L’ADORATI0N DES MAGES

Lorsque Jésus fut né en Bethléem de Juda, voilà que des Mages vinrent d’Orient à Jérusalem, disant : Où est le Roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile dans l’Orient, et nous sommes venus l’adorer... Ils suivirent l’étoile qui les précédait jusqu’à ce qu’elle s’arrêtât sur l’endroit où était l’Enfant... et, entrant dans la maison, ils trouvèrent l’Enfant avec Marie, sa mère, et se prosternant, ils l’adorèrent; puis, ouvrant leurs trésors, ils lui offrirent leurs présents. SAINT Luc, chap. 1.

Les Mages étaient, en Orient, une caste vouée aux études savantes, c’est ce qui explique comment ils remarquèrent dans le système céleste l’apparition d’un nouvel astre. Une certaine tradition en avait fait des rois : aussi, est-ce presque toujours la couronne en tête, que les peintres ont l’habitude de les représenter. Le souvenir de cette adoration a été conservé par une fête appelée ÉPIPHANIE, qui se célèbre le 6 Janvier.



OFFICE DE LA BIENHEUREUSE MARIE

LA SEXTE

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-Vous de me secourir. Gloire soit au Père, etc.

Hymne: Souvenez-vous, auteur de notre salut, que pour naître parmi nous, vous avez pris un corps semblable au nôtre dans le sein d’une vierge sans
tache.

Gloire à vous, Seigneur. 0 Marie, mère de grâce, etc.

Psaume 123 (122) : J’ai élevé les yeux vers vous, O Dieu! qui habitez dans les cieux. — Comme les serviteurs tiennent les yeux attachés sur les mains de leurs maîtres, et les servantes sur celles de leurs maîtresses; ainsi nous fixons nos yeux sur le Seigneur notre Dieu, jusqu’à ce qu’il ait pitié de nous. – Ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous, car il y a longtemps que nous sommes rassasiés de mépris. — Il y a longtemps que, rassasiée de honte, notre âme n’est plus qu’un sujet d’opprobre pour les riches et de mépris pour les superbes. Gloire au Père, etc.

Psaume 124 (123) : Si le Seigneur n`eut été parmi nous, peut bien dire maintenant Israël; si le Seigneur ne se fût déclaré pour nous, lorsque les hommes s’élevaient contre nous, ils auraient pu nous dévorer tout vivants. — Lorsque leur fureur éclatait contre nous, leurs eaux auraient pu nous engloutir. - Notre âme a traversé ce torrent : notre âme eût peut-être trouvé cette inondation insurmontable. — Béni soit le Seigneur qui ne nous a pas laissés la proie de leurs dents.— Notre âme s’est échappée, comme un passereau du filet des chasseurs. — Le filet a été rompu et nous avons été délivrés.— Notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre. Gloire au Père, etc.

Psaume 125 (124) : Ceux qui placent leur confiance dans le Seigneur sont fermes comme la montagne de Sion. Et celui qui habite dans Jérusalem ne sera jamais ébranlé. —Comme Jérusalem est environnée de montagnes : aussi le Seigneur environne son peuple, dès maintenant et pour toujours. —Non, le Seigneur ne laissera pas la verge des méchants s’appesantir sur l’héritage des justes, de peur que les justes eux-mêmes ne prêtent la main à l’iniquité. — Répandez, Seigneur, vos bienfaits sur les bons et sur ceux qui ont le cœur droit. — Mais pour ceux qui se détournent dans des voies obliques, le Seigneur les traitera comme ceux qui commettent l’iniquité. - Paix sur Israël.

Gloire soit au Père, etc.

Antienne : Attirés par l’odeur de vos parfums, nous courrons après vous. Les jeunes, filles vous ont beaucoup aimée.

Capitule : J’ai pris racine parmi le peuple saint qui fait l’héritage de mon Dieu, et je me suis arrêtée parmi tous les saints : Grâces à Dieu.

Verset: Vous êtes bénie entre toutes les femmes.

Répons : Et le fruit de vos entrailles est béni. — Seigneur, ayez pitié de nous: Jésus-Christ, ayez pitié de nous : Seigneur, ayez pitié de nous.

Verset : Seigneur, exaucez, etc.

Répons : Et que ma voix...

Prière : 0 Dieu de miséricorde, prêtez appui à notre faiblesse, et faites que célébrant la mémoire de la vierge Marie, la sainte mère de Dieu, nous puissions, par le secours de son intercession, nous relever de nos iniquités : Par Notre Seigneur Jésus-Christ, votre Fils, etc.

Mémoire des Saints : Vous tous, saints de Dieu, daignez intercéder pour notre salut et celui de tous les hommes.

Verset : Justes, tressaillez de joie dans le Seigneur.

Répons : Glorifiez-vous en lui, vous tous qui avez le cœur droit.

Oraison : Seigneur, nous vous en supplions, que tous vos saints nous assistent en tout lieu; afin qu’honorant leurs mérites, nous ressentions les effets de leur intercession; accordez votre paix au temps où nous vivons; éloignez de votre Église toute espèce de péché; guidez nos pas, nos actions, nos volontés, et celles de tous vos serviteurs dans l’heureux chemin de votre gloire; récompensez nos bienfaiteurs de la terre par les biens du ciel, et donnez à tous les fidèles qui ne sont plus le repos de l’éternité. Par Notre-Seigneur, etc.

OFFICE DE LA SAINTE CROIX.

A SEXTE

0 Dieu! venez à mon aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire au Père, etc. — Comme elle était dans le commencement, maintenant et toujours...

Hymne : A la sixième heure, on cloua Jésus à la croix; puis on le suspendit entre deux larrons : puis, pour calmer la soif qu’excitaient ses douleurs, on ne lui donna que du fiel.
C’est par de tels outrages que l’Agneau divin expia le péché.

Antienne : Nous vous adorons, ô Christ, et nous vous bénissons de ce que, par votre croix, vous avez racheté le monde.

Verset : Vous qui avez souffert pour nous.

Répons : Ayez pitié de nous.

Prière ; Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort. Daignez accorder aux vivants votre miséricorde et votre grâce; aux morts, le repos et le pardon; à votre Église, la paix et la concorde; et à nous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelles. Vous qui vivez et régnez, comme Dieu, pendant...

OFFICE SAINT-ESPRIT

A SEXTE

0 Dieu! venez... Seigneur, hâtez-vous... Gloire au Père... Comme elle était. . .

Hymne : Les Apôtres reçurent les sept dons du Saint-Esprit : voilà pourquoi ils parlèrent toutes les langues, se répondirent chez tous les peuples de la
terre, pour y prêcher la foi catholique.

Antienne: Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez-y le feu de votre amour.

Verset : Envoyez votre Esprit, et tout sera créé.

Répons : Et vous renouvellerez la face de la terre.

Prière : Dieu tout-puissant et éternel, donnez-nous cette grâce du Saint-Esprit, que vous avez envoyée à vos Apôtres le jour de la Pentecôte : vous qui vivez et régnez
dans tous les siècles des siècles... Ainsi soit-il.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Message par MichelT le Ven 11 Jan 2019 - 20:21

LA PRÉSENTATION AU TEMPLE

Le temps où Marie devait se purifier étant accompli, ses parents portèrent l’Enfant à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, et pour offrir en sacrifice, comme l’ordonne la loi du Seigneur, deux pigeons et deux tourterelles.

Il y avait alors à Jérusalem un homme juste et craignant Dieu, appelé Siméon. Il vint au temple lorsque le père et la mère de Jésus l’y apportaient afin de faire pour lui ce que était en usage selon la loi. Il le prit entre ses bras et bénit Dieu, en disant : « C’est maintenant, Seigneur, que vous laisserez mourir votre serviteur en paix, selon votre parole»  SAINT Luc, chap. 2.

C’est ce souvenir de la vie de Notre-Seigneur qui est rappelé par la fête de LA PRÉSENTATION. Cette fête, fort ancienne, puisqu’on la célébrait déjà sous l’empereur Justinien ( 5 eme sècle Ap J.C.), a été fixée au 2 février.



OFFICE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

NONE

0 Dieu, venez à mon aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire soit au Père...—Comme elle était, etc.

Hymne : Souvenez-vous, auteur de notre salut, que, pour naître parmi nous, vous avez pris un corps semblable au nôtre, dans le sein d’une Vierge sans tache.

0 Marie, mère de grâce...
Gloire à vous, Seigneur...

Psaume 126 (125). Lorsque le Seigneur rappela Sion de la captivité, notre cœur fut comme rempli de consolation. Notre bouche n’eut plus qu’un cri de joie, et notre langue qu’un chant de triomphe. Alors les nations se disaient : Le Seigneur a fait pour eux de grandes choses. —Oui, le Seigneur a fait pour nous des prodiges : et nous en sommes ravis.— Ramenez-nous, Seigneur, nos captifs; ils seront comme la pluie abondante pour le champ qu’à brûlé l’auster. — Qui sème dans les larmes moissonnera dans la joie. — A leur départ, ils s’en allaient répandant leur semence avec leurs larmes. —A leur retour, ils reviendront transportés de joie, et chargés des gerbes de leur moisson. — Gloire au Père...

Psaume du Roi David 127 (126). Si le Seigneur n’édifie la maison, c’est en vain que travaillent ceux qui la construisent. — Si le Seigneur ne garde la cité, c’est en vain que veille celui qui la garde.  -  C’est en vain que votre lever devance l’aurore : 0 vous qui mangez le pain de la douleur, ne vous levez qu’après avoir goûté le repos. Qu’après que Dieu aura donné le sommeil à ceux qu’il aime. — De nombreux enfants, voilà l’héritage que Dieu leur fait : Les fruits de la fécondité, voilà leur récompense—Les enfants de l’homme persécuté sont comme les flèches dans la main du guerrier. Heureux l’homme dont la fécondité a comblé les désirs. Quand il paraîtra devant ses juges, pour à ses ennemis, il ne sera pas confondu. Gloire au Père...

Psaume 128 (127): Heureux ceux qui craignent le Seigneur et qui marchent dans ses voies. —Vous vivrez du travail de vos mains : vous serez heureux et tout vous réussira. —Votre femme sera comme la vigne féconde qui pare le mur de votre maison. . Et vos enfants ceindront votre table comme de jeunes plants d’olivier. Ainsi sera béni l'homme qui craint le Seigneur. —Que le Seigneur vous bénisse du haut de Sion. — Puissiez-vous voir le bonheur de Jérusalem, tous les jours de votre vie—Voir aussi les enfants de vos enfants, et la paix dans Israël. Gloire au Père...

Antienne : Vous êtes pleine de grâce et de majesté, fille de Jérusalem! Vous êtes terrible comme une armée disposée pour le combat.

Capitule : J ’ai répandu dans les grands chemins une odeur semblable au parfum de la cannelle et du baume, et, comme  la myrrhe, j’ai exhalé une suave odeur. Grâces à Dieu.

Verset : Après l’enfantement, ô Vierge!  vous êtes demeurée toute pure.
Répons : Mère de Dieu, intercédez pour nous.

Seigneur, ayez pitié de nous. Jésus-Christ, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

Oraison: Nous vous en supplions, Seigneur, pardonnez à vos serviteurs leurs péchés, afin qu’impuissants à vous plaire par nos actions, nous soyons sauvés par l’intercession de la sainte Mère de votre fils, Jésus-Christ, Notre-Seigneur…

Antienne des Saints : 0 vous tous, saints de Dieu! daignez intercéder pour notre salut et pour le salut de tous.

Verset : Réjouissez -vous, justes, dans le Seigneur, et soyez transportés de joie.
Répons : Et glorifiez-vous en lui, vous tous qui avez le cœur droit.

Prière : Accordez à nos prières, ô Dieu tout-puissant! qu’aucun trouble ne puisse ébranler ceux que vous avez établis sur la pierre de la foi des apôtres.

Prière : Nous vous en supplions, Seigneur, que tous vos saints nous assistent en tous lieux : Faites qu’en honorant leurs mérites, nous ressentions les effets de leur intercession; accordez la tranquillité au temps où nous vivons; préservez votre Église de tout mal; conduisez nos démarches, nos actions, nos volontés et celles de tous vos serviteurs dans l’heureux sentier du salut; donnez, pour récompense à nos bienfaiteurs, les biens de l’éternité, et, à tous les fidèles qui ne sont plus, le repos qui ne finira jamais. Par Notre-Seigneur.

OFFICE DE LA SAINTE CROIX

A NONE

0 Dieu! venez à notre aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père...Comme elle était. ..

Hymne: A la neuvième heure, Notre Seigneur Jésus-Christ expira, et, appellent Elie, il recommanda son âme à son père. Un soldat lui perça le côté d’un coup de lance; alors la terre trembla, et le soleil s’obscurcit. Nous vous adorons, ô Christ! et nous vous bénissons, de ce que, par votre sainte croix, vous avez racheté le monde.

Verset : 0 vous, qui avez souffert pour nous.
Répons : Seigneur, ayez pitié de nous.

Prière : Notre Seigneur Jésus -Christ, fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort. Daignez accorder aux vivants la miséricorde et la grâce; aux morts, le repos et le pardon; à votre Église, la paix et une véritable concorde, et à nous tous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelles. — Vous qui vivez...

OFFICE DU SAINT-ESPRIT

A NONE

0 Dieu! venez à mon aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
Gloire au Père... Comme elle était

Hymne : Le Saint-Esprit a été appelé le Paraclet, la charité du Seigneur, la fontaine de la vie, l’onction spirituelle, Il a été appelé aussi l’esprit de flamme,
la grâce aux sept dons, et le saint chrême.

Antienne : Venez, Esprit saint, Remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.

Verset : Envoyez votre Saint—Esprit, et tout sera créé.
Répons : Et vous renouvellerez la face de la terre.

Prière : 0 Dieu tout-puissant et éternel! Donnez-nous cette grâce du Saint Esprit que vous avez envoyée à vos disciples, au saint jour de la Pentecôte.
Vous qui vivez...


LA FUITE EN ÉGYPTE

Après le départ des Mages, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, pendant son sommeil, et lui dit : «Levez-vous, prenez l’Enfant et sa mère et fuyez en Égypte, et demeurez-y jusqu’à ce que je vous dise d’en partir : car Hérode cherchera l’Enfant pour le faire mourir.» Joseph, s’étant levé, prit, cette nuit-là même, l’Enfant et sa mère, et se retira en Égypte. (SAINT MATTHIEU, chap. 2.)

Cette fuite déroba Jésus aux recherches des cavaliers d’Hérode, exécutant dans le lointain ce massacre de jeunes innocents prescrit contre l’Enfant Jésus, par une ambition dont le ciel trompe la cruauté, comme les Mages en avaient déjoué les ruses.




OFFICE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

A VÊPRES

0 Dieu! venez à mon aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Psaume 110 (109) : Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Asseyez-vous à ma droite jusqu’à ce que j’aie réduit vos ennemis à vous servir de marchepied. — Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de votre puissance : vous régnerez au milieu de vos ennemis. —Votre royauté brillera au jour de votre force, au milieu des splendeurs de vos élus : Avant l’aurore, je vous ai engendré de mon sein. —Le Seigneur l’a juré et son serment est irrévocable : Vous êtes prêtre pour l’éternité, selon l’ordre de Melchisédech. —Le Seigneur est à votre droite; il écrasera les rois au jour de sa colère. — Il jugera les nations qu’il couvrira de ruines, et brisera la tête d’un grand nombre des habitants de la terre. — Parce qu’il aura bu, dans sa course, de l’eau du torrent, il aura le droit d’élever un jour la tête.

Gloire au Père...

Antienne : Lorsque le Roi était sur sa couche, mes parfums ont exhalé une suave odeur.

Psaume 113 (112) : Louez le Seigneur, ô vous! ses serviteurs, et célébrez son nom. —Que le nom du Seigneur soit béni, dès ce jour et à jamais. — De l’aurore au couchant, le nom du Seigneur mérite d’être loué.—Le Seigneur est plus grand que toutes les nations, et sa gloire brille au-dessus des cieux. Qui peut-on comparer au Seigneur notre Dieu? Il habite au plus haut des cieux, et il daigne s’occuper de ce qu’il y a de plus humble au Ciel et sur la terre. — ll tire l’indigent de la poussière, et élève le pauvre de son fumier, pour le placer avec les puissances, avec les princes de son peuple. — Il donne à l’épouse stérile la joie de se voir, dans sa maison, la mère de plusieurs enfants. Gloire au Père...

Antienne : Sa main gauche est sous ma tête, et sa main droite m’embrassera.

Psaume 122 (121). Je.me suis réjoui quand on m’a dit : Nous irons dans la maison du Seigneur. — Nos pieds se sont fixés dans ton enceinte, ô Jérusalem! Jérusalem! qui s’élève comme une ville qui est le centre de l’unité. — Car c’est là que se rendent les nombreuses tribus du Seigneur, en témoignage de l’union d’Israël pour louer le Seigneur. — La sont établis les tribunaux de la justice. et le trône de la maison de David.  Demandez tout ce qui peut assurer la paix de Jérusalem, et que la prospérité soit le partage de ceux qui te chérissent. Que la paix soit dans tes murs, et l’abondance dans tes forteresses. —Patrie de mes frères et de mes proches, mes paroles pour toi sont des paroles de paix.— La maison de Dieu est dans ton enceinte; tous nos vœux sont pour ta prospérité. . Gloire au Père...

Antienne : Je suis noire, mais je suis belle, filles de Jérusalem ! C’est pourquoi le Roi m`a aimée et m a introduite dans sa demeure.

Psaume 127 (126) : Si le Seigneur ne met la main à l’édifice, c’est en vain que travaillent ceux qui le construisent. —Si le Seigneur ne garde la cité, c’est en vain que surveille celui qui la garde. Pourquoi vous lever avant le jour? Ne vous levez qu’après votre repos, vous qui mangez le pain de la douleur. Quand le Seigneur a envoyé le sommeil à ceux qu’il aime, des enfants, voilà leur héritage, et les fruits de la fécondité, voilà leur récompense. - Les enfants sont pour l’opprimé comme les flèches dans une main puissante. Heureux celui dont ils rempliront les désirs. Il ne sera pas confondu, quand il viendra devant la justice se défendre contre ses ennemis. Gloire au Père..

Antienne : Déjà l’hiver est passé : La pluie s’éloigne et disparaît : Levez-vous, ô ma bien-aimée! et venez.

Psaume 147. Jérusalem, louez , le Seigneur : Sion, louez votre Dieu.- Il a fortifié les barrières de vos portes, et béni les enfants nés dans votre sein. Il a placé la paix sur vos frontières, et vous nourrit du plus pur froment. Il envoie sa parole a la terre, et sa parole l’a bientôt parcourue. - Il répand la neige comme de la laine, et sème les frimas comme de la poussière. - Il rompt la glace comme le pain du festin, et l’envoie à la terre : Exposé à sa froidure, qui pourra subsister?— Puis il parle et la glace se fond : Il envoie son souffle, et les eaux coulent. Il a fait entendre sa parole à Jacob, et dicté ses commandements et ses lois à Israël. Il n’a traité de la sorte aucun autre peuple, et ne leur a pas fait connaitre ses jugements. Gloire au Père…

Verset : La grâce est répandue sur vos lèvres.

Répons : C’est pourquoi Dieu vous a bénie pour l’éternité.

Antienne : Heureuse mère!

CANTIQUE DE LA VIERGE MARIE.

Mon âme glorifie le Seigneur, et mon esprit est ravi de joie en Dieu mon Sauveur. — ll a abaissé ses regards jusqu’à son humble servante. Aussi, voilà que je serai appelée bienheureuse par toute la suite des générations. — Car Il a fait pour moi de grandes choses, celui qui est tout puissant, celui dont le nom est saint. Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craigne. ll a déployé la puissance de son bras et dissipé les desseins des superbes. Il a précipité les grands de leur trône, et il a élevé les humbles. Il a rempli de biens ceux qui manquaient de tout, et réduit au dénuement ceux qui étaient riches—Il a pris sous sa protection Israël, son serviteur, et n’a point oublié ses miséricordes.— Ainsi qu’il l’avait promis pour  jamais à nos pères, à Abraham, et à sa postérité. Gloire au Père...

Antienne : : Bienheureuse mère, Vierge sans tache, glorieuse reine du monde, intercédez pour nous auprès du Seigneur. Seigneur, ayez pitié de nous. Christ, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

Prière : Nous vous en supplions, Seigneur, qui êtes notre Dieu; faites que, nous qui sommes vos serviteurs, nous jouissions toujours d’une parfaite santé de corps et d’âme, et que, par l’intercession glorieuse de la bienheureuse. Marie, toujours Vierge, nous soyons affranchis de tous les chagrins de la vie présente, et puissions jouir de la félicité éternelle.

MÉMOIRE DES SAINTS.

0 vous tous, saints de Dieu! Daignez intercéder pour notre salut et pour celui de tous.

Verset: Réjouissez-vous, justes, dans le Seigneur, et soyez transportés de joie.

Répons : Et glorifiez-vous en lui vous tous qui avez le cœur droit.

Prière : Protégez, Seigneur, votre peuple: et par l’intercession de vos apôtres saint Pierre, saint Paul, et de tous les autres apôtres, dans laquelle il y a placé sa confiance, daignez le défendre sans cesse et le conserver.

Prière : Nous vous en supplions, Seigneur, que tous vos saints nous assistent en tous lieux, afin qu’honorant leurs mérites, nous ressentions les effets de leur intercession. Donnez la paix aux temps où nous vivons; éloignez tout mal de votre Église; dirigez nos démarches, nos actions et nos volontés dans l’heureux sentier du salut; donnez en récompense à nos bienfaiteurs les biens qui ne finissent pas, et à tous les fidèles trépassés, le repos éternel. Par Notre-Seigneur.

OFFICE DE LA SAINTE CROIX

A VÊPRES

0. Dieu ! venez à mon aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire au Père... Comme elle était dès le commencement...

Hymne : On descendit Jésus de la croix, vers le soir. Sa toute-puissance resta cachée dans sa divinité. Il ne subit un tel châtiment que pour nous sauver la vie.
Sa couronne de gloire gisait hélas! renversée sur la terre!

Antienne : Nous vous adorons, ô Christ! et nous vous bénissons de ce que, par votre sainte croix, vous avez racheté le monde.

Verset : 0 vous! qui avez souffert pour nous.

Répons : Seigneur, ayez pitié de nous.

Prière : Seigneur Jésus, fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort. Daignez accorder aux vivants la miséricorde et la grâce; à ceux qui ne sont plus, le repos et le pardon; à votre Église, la paix et l’union véritables; et votre mort, entre votre jugement et à nous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelles.

OFFICE DU ST-ESPRIT

A VÊPRES

0 Dieu! venez à notre aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire au Père...

Hymne : Que le doigt de la droite de Dieu, la puissance de l’Esprit saint, nous protège et nous sauve de tous dangers afin que l’esprit infernal ne puisse nous nuire, et qu’à l’ombre de ses ailes nous trouvions la protection, le dévouement et la vie.

Antienne : Venez, Esprit saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.

Verset : Envoyez votre Esprit saint et tout sera créé.

Répons : Et vous renouvellerez la face de la terre.

0 Dieu ! tout-puissant et éternel donnez-nous cette grâce que vous avez envoyée à vos disciples le jour de la Pentecôte : vous qui, comme Dieu, vivez et régnez. . .

OFFICE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

A COMPLIES

Convertissez-nous, O Dieu ! notre salut! et détournez de nous votre colère.

0 Dieu! venez à mon aide.

Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire au Père... Comme elle était. ..

Psaume 129 (128): Ils m’ont souvent attaqué dès ma jeunesse, peut dire maintenant Israël. —Ils m’ont souvent attaqué dès ma jeunesse, mais ils ont été impuissants contre moi.— Les pécheurs ont frappé sur moi : ils ont prolongé contre moi leur malice; mais le Seigneur est juste : il brisera la tête des pécheurs.— Puissent toujours être confondus et repoussés tous ceux qui haïssent Sion. — Qu’ils deviennent comme l`herbe des toits qui sèche avant qu`on l`arrache. Elle ne remplit pas la main du moissonneur, ni le sein de celui qui rassemble les gerbes.—On ne lui dit point en passant: Que la bénédiction de Dieu soit sur vous : nous vous bénissons au nom du Seigneur. Gloire au père.

Psaume 129 (130) : De Profundis - Du fond de l’abîme, j’ai crié vers vous, Seigneur; Seigneur, écoutez ma voix. — Prêtez une oreille attentive à la voix de ma prière. —Si vous regardez à nos iniquités, Seigneur qui soutiendra votre regard—Vous êtes la source de la miséricorde, et votre loi me fait espérer en vous. —Mon âme attend l’effet de sa parole. Que depuis la veille du matin jusqu’à la nuit, Israël espère dans le Seigneur. —Car le Seigneur est la source de la miséricorde, et la rédemption qu`il promet est abondante. - Et il rachètera Israël de toutes ses iniquités. Gloire au Père...


De Profundis - Michel Richard Delalande - Psaume 129 (130) - Pour les défunts

Psaume 131 (130) : Seigneur, il n’y a ni orgueil dans mon cœur, ni fierté dans mes regards. —Je n’ai jamais recherché des voies de grandeur ou d’éclat qui fussent au-dessus de moi. - Si, loin d’être humble dans mes sentiments, j’ai affecté des airs de grandeur, traitez mon âme comme l’enfant qu’on arrache au sein de sa mère — Qu’Israël espère au Seigneur, dès maintenant et dans tous les siècles.

PSAUME DU ROI DAVID.

Souvenez-vous, auteur de notre salut, que pour naître parmi les hommes, vous avez pris un corps semblable au , nôtre, dans le sein immaculé d’une
Vierge. Gloire à vous, Seigneur...

Capitule : Je suis la mère du pur amour, de la crainte, de la grandeur, de la sainte espérance : rendons grâces à Dieu.

Verset : Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.

Répons: Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

CANTIQUE DE SIMÉON

C’est maintenant, Seigneur, qu’accomplissant votre parole, vous laisserez mourir en paix votre serviteur. — Puisque mes yeux ont vu le Sauveur qui vient de vous. Que vous avez résolu de placer en face des peuples. Pour être la lumière qui éclairera les nations, et la gloire de votre peuple Israël. Gloire au Père.

Antienne : Nous recourons à votre protection, sainte Mère de Dieu. Ne rejetez pas les prières que nous vous adressons. Mais délivrez-nous de tous dangers.

Seigneur, ayez pitié de nous. Jésus-Christ, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

Verset : Seigneur, écoutez ma prière.

Répons : Et que ma voix s’élève vers VOUS.

Oraison : Nous vous supplions, Seigneur, que l’intercession bienheureuse Marie, toujours vierge nous protège ici-bas et nous conduise à a la vie éternelle. Par Jésus—Christ.!

MÉMOIRE DES SAINTS.

Antienne : Saints de Dieu, daignez tous intercéder peur notre salut et celui de tous les hommes.

Verset : Réjouissez—vous, justes, dans le Seigneur, et soyez transportés de joie.

Répons : Et glorifiez-vous en lui, vous tous qui avez le cœur droit.

Oraison : Exaucez—nous, O Dieu! auteur de notre salut, et par l’intercession des apôtres saint Pierre, saint Paul, et des autres apôtres, protégez tous ceux à qui vous avez fait la grâce d’être fidèles à leurs enseignements.

Oraison : Nous vous en supplions, Seigneur, que tous vos saints nous assistent en tout lieu, afin qu’honorant leurs mérites, nous ressentions les effets de leur intercession. Donnez la paix au temps où nous vivons. Éloignez de votre Église toute espèce de maux; dirigez nos démarches, nos actions, nos volontés et celles de tous vos serviteurs dans les heureux sentiers de votre salut. Donnez pour récompense à nos bienfaiteurs les biens de l’éternité, et à tous les fidèles qui ne sont plus le repos qui ne finit pas. Par Notre- Seigneur.

OFFICE DE LA SAINTE CROIX

A COMPLIES

Verset : Convertissez—nous, O Dieu! notre Sauveur.

Répons : Et détournez de nous votre colère.

Verset : O Dieu, venez à mon aide. Seigneur, hâtez-vous de me secourir. Gloire au Père.

A l’heure des complies, on met dans le sépulcre le corps adorable de Jésus-Christ. Ce corps, espérance de la vie future, on l’embaume d’aromates, et les Écritures sont accomplies; puisse la pensée de cette mort vivre à jamais dans ma mémoire.

Recommandation : Je récité dévotement ces heures canoniales en votre honneur, ô Jésus-Christ! dans la pieuse intention que vous, qui avez brûlé d’amour jusqu’à souffrir pour moi, vous soyez ma consolation quand je lutterai contre la mort.

Antienne : Nous vous adorons, ô Jésus! et nous vous bénissons, de ce que, par votre sainte croix, vous avez racheté le monde.

Verset : O vous! qui avez souffert pour nous,

Répons : Seigneur, ayez pitié de nous.

Oraison : Seigneur Jésus-Christ, fils du Dieu vivant, placez votre passion, votre croix et votre mort entre votre jugement et mon âme, maintenant et à l’heure de ma mort. Daignez accorder aux vivants la miséricorde et la grâce; à ceux qui ne sont plus, le repos et le pardon; à votre Église, la paix et l’union véritables, et à nous, pauvres pécheurs, la vie et la félicité éternelles. Vous qui vivez.

OFFICE DU SAINT-ESPRIT

A COMPLIES

Verset : Convertissez-nous, O Dieu! notre Sauveur.

Répons : Et détournez de nous votre colère.

Verset : 0 Dieu! venez à mon aide.

Répons : Seigneur, hâtez-vous de me secourir.

Gloire au Père..

Hymne : Que l`Esprit consolateur daigne nous secourir, diriger nos pas et nous éclairer; afin que, quand Dieu viendra nous juger tous il puisse nous appeler à sa droite.

Recommandation : J’ai récité dévote ment ces heures canoniales en votre; honneur, ô esprit saint! dans la pieuse intention que vous nous visitiez par vos inspirations, afin que j’arrive à la vie éternelle, dans le royaume des cieux.

Antienne : Venez, Esprit saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.

Verset : Envoyez votre Esprit-saint, et tout sera créé.
Répons : Et vous renouvellerez la face de la terre.

Oraison : O! Dieu Tout-Puissant et Éternel! donnez—nous cette grâce du Saint-Esprit, que vous avez envoyée à vos disciples, le saint jour de la Pentecôte.

Verset : Bénissons le Seigneur.
Répons : Rendons grâce à Dieu.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Message par MichelT Aujourd'hui à 0:44

LE ROI DAVID PÉNITENT

Le roi David, gendre et successeur du roi Saül, naquit à Bethléem, au 11 eme siècle avant Jésus-Christ. Déjà célèbre par la défaite de Goliath, il fut sacré roi, a 22 ans, par le prophète Samuel, et fixa sa demeure à Jérusalem, qui prit le nom de cité de David.

Sa vie fut fort éprouvée par l’envie de Saül, qui le persécuta; par la révolte d’Absalon, son fils, qui voulut lui arracher sa couronne, et par les maux que de graves fautes attirèrent sur lui de la part du Seigneur.

Il est ici représenté au moment ou un ange lui propose le choix entre trois fléaux dont Dieu avait résolu de frapper son orgueil. Il nous a transmis les remords de ses fautes et les principaux sentiments de son âme dans des psaumes que n’a pu encore égaler aucune poésie de la terre, et qui ont été traduits dans toutes les langues. ( Les Psaumes de la Bible)

Il mourut vers l’an 961 avant Jésus-Christ, dans la 76e année de son âge. ( Ancien Testament - Livres de Samuel - Premier Livre des Rois)


Le Roi David Pénitent


MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE LIVRE D’HEURES DE LA REINE ANNE DE BRETAGNE (vers 1503) TRADUIT DU LATIN par M. L’ABBÉ DELAUNAY – Paris - 19 eme sièc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum