Livre: La vie chrétienne au milieu du monde - entretiens pratiques - Princesse Carolyne de Sayn-Wittgenstein

Aller en bas

Livre: La vie chrétienne au milieu du monde - entretiens pratiques - Princesse Carolyne de Sayn-Wittgenstein

Message par MichelT le Ven 4 Jan 2019 - 19:13

Jeanne Élisabeth Carolyne de Sayn-Wittgenstein, née Iwanowska, est une princesse russo-polonaise, née en 1819 et morte en 1871 à Rome.

La vie avec Dieu
La vie avec soi-même
La vie avec le prochain






TABLE DES MATIÈRES

LA VIE AVEC DIEU

ADHÉSION A LA VOLONTÉ DE DIEU


Pour Dieu ou contre Dieu. - Le choix. - La dette envers Dieu. - La Reconnaissance. - Rien n'est grand, rien n'est petit. - La meilleure place. - Providence de Dieu. - Adhésion . .

Différence entre l'Adhésion et la soumission. - Les dons de Dieu. - Les injustes plaintes. - La vraie balance. - Tristesse et allégresse.

Adhésion joyeuse. - Aimer notre lot. - Les pratiques et la pratique. - Les mécontentements. - Adhésion à Dieu, premier fondement de toute vie chrétienne. . . .

OUBLI DE DIEU

On oublie Dieu dans la joie. - On oublie Dieu, en se croyant créé inutilement et pour sa propre satisfaction. - La Lettre morte et l'Esprit de Vie. - L'amour du Moi.-
La vie partagée. – Grandes pratiques.- Multiples discours. - Petits actes. - Apostolat des femmes. . . .

Fêtes et spectacles. - La représentation des classes riches. - Le domaine de l'Art. - Connaissance et amour du Bien. - Connaissance et amour du Beau. - Le vrai souvenir de Dieu. .. .

Les prodromes d'un mariage.- Oubli de Dieu. - oubli de la raison. - Les mille déterminations de la vie. . .

LA VIE AVEC SOI-MÊME

DE L'ABNÉGATION

Le Devoir envers soi-même. - L'abdication du Moi. - Les trois natures d'âmes. - Vrai et faux renoncement. - L'abdication parfaite. - Les jugements du monde . . .

Différence des vertus de l'homme et des vertus de la femme. - Violence et faiblesse de l'homme. - Servitude et influence de la femme. - L'épouse mondaine. - L'épouse
chrétienne. - La parole de saint Paul et les traditions féminines. - L'éternelle dépendance . .

Les abnégations de bonne grâce. - Les abnégations minuscules .- L'abnégation des pauvres et celle des riches. - Les découragements et la constance . ..


DU MONDE

Qu'est-ce que le Monde ? - Haïr le Monde, formé par les hommes. - Aimer les hommes, formant le Monde. -  Le Monde est partout où Dieu n'est pas. - La solution du problème . . .
Le Monde en nous-même.  - Le Monde hors de nous. - La grande contagion du mal.

Les idolâtres du Monde. - Les indifférences et les atrocités de l'idole. - Les condamnés à la vie du Monde. - Identité du Monde, sous le velours et sous la toile. . .

L'hypocrisie est l'essence du Monde. - Moyen de tirer un bien de ce mal. - Ingratitude du Monde. - Ingratitude humaine. - Les joies chrétiennes de la reconnaissance.

Le Monde est le royaume du mensonge. - De la Charité et de l'Humilité. - L'Humilité des saints. - Trois réflexions de nature à exciter l'humilité. - Connexion intime de l'Humilité et de la Charité.- Être et paraître. - Des antipathies. - Les deux victoires sur le Monde.

VIE AVEC LE PROCHAIN

LA FAMILLE

La Patience

Patience nécessaire à toute affection.- La Patience est le génie des femmes. - Lâcheté n'est point Patience - Patience n'est point lâcheté. - Des fruits de la patience.

Le champ d'action de la Patience. - Patience maternelle. - Patience filiale.- Patience de l'épouse - Patience de la maîtresse de maison. - Patience envers les inférieurs. - Patience envers les visiteurs.

Les œuvres de miséricorde spirituelle. - Supporter. - Pardonner.- La découverte du P. Gratry.- Les écueils de la confidence.  

Patience avec soi-même .- Patience intéressée n'est point patience. - La Patience des malades. - La perfection de la Patience est de ne point laisser soupçonner qu'on
est patient. ..

De l'Ennui

Le mal de l'Ennui est un grave péché dont on ne songe pas à se faire un cas de conscience.- Les effets de l'Ennui directement opposés à ceux de la Patience. -
Défaut féminin. - Causes de l'Ennui. - Incompatible avec l'Adhésion à la volonté de Dieu. - Inévitable pour les âmes qui prennent pour but les joies de la vie  - Caractère dissolvant et résultats affreux de l'Ennui.

C'est l'Oubli de Dieu qui engendre l'Oisiveté, mère de l'Ennui. - La vocation de chacun. - Les labeurs et les devoirs de chacun La tâche des riches. - Les faux remèdes de l'Ennui. - Les formes vides de certaine dévotion. - Les vrais remèdes à l'Ennui du cœur.- Les vertus de Marthe. . .( Marthe et Marie dans l`Évangile)

Ennui de l'esprit. - Grand vice de l'éducation des femmes : ne point les habituer à savoir être seules. - Gardez votre maison et votre maison vous gardera.- Le travail
remplit la vie, que les sociétés vaines dissipent. -Joie d'un mari, joie des enfants, joie de soi-même.- La compagnie de l'Ange gardien. . . . . .

Le travail est le fruit des heures solitaires. - Devoir du travail. - Ses difficultés et ses joies. - Qui travaille prie. - Les écueils. - Les préservatifs de la vanité.-
- La place des femmes dans le domaine de l'esprit. - Effet social du travail de la femme.- Conclusion . .

Faite la recherche Google suivante: La vie chrétienne au milieu du monde Carolyne de Sayn-Wittgenstein

ou

Cliquez sur le lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum