Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 13 Jan 2008 - 1:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Apparition de Marie a Kibeho

Message par Francesco le Jeu 24 Jan 2008 - 1:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Hum

Message par Francesco le Jeu 24 Jan 2008 - 23:46

En fait,ce que ca veut dire c'est que ,depuis le révélation du Christ,le révélation est terminée et donc,le contenu le plus important est arrivé a terme. Tous les écrits des peres de l'église,des docteurs de l'église qui ont approfondis les écritures font aussi partis de la révélation si on peux dire car ,ils l'expliquent. La est le dépot de la foi que l'église protege .C'est justement ca qu'un certain Mikee (sur le peuple de la paix)n'arrive pas a comprendre .......Ainsi,la révélation est terminée mais Dieu peut encore se manifester aux hommes ,par des apparitions de la Vierge ,par exemple, mais les croyants ne sont pas obligés d'y croire;meme si l'apparition est reconnue comme Fatima ou Lourdes . Alors que chaque croyant est obligé de croire au contenu crédo ,si il veut etre vraiment catholique ....Voila pourquoi meme pour les apparitions reconnues par l'église,nous ne sommes pas obligés d'y croire ,meme si c'est prouvé hors de tout doute raisonnable que c'est vrai...........................Ouf,je dois avouer que ca fait du bien de pouvoir écrire de telles choses sans etre fusiller par d'autres membres qui ne connaissent pas ou mal leur foi.....Francesco


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty hum

Message par Francesco le Lun 28 Jan 2008 - 23:10

On serait tenté de croire L'Eglise elle même pourrait se tromper en affirmant que telle ou telle apparition est authentique... Le terme "reconnaissance" traduit il celle du croyant ou bien celle de l'Eglise ?
Je pense que ca traduit 2 choses.Une que la révélation est accomplie et que LA se trouve l'essentiel et donc,que les révélations ou apparitions sont moins importantes et je suis d'accord.UN DIEU QUI DONNE SA VIE POUR UNE CRÉATURE....Nous n'aurons pas assez du ciel pour admirer la grandeur de ce geste innouis.2.L'église admet qu'elle peut se tromper mais aussi que ce domaine est moins important que la doctrine;au grand dam de certains que je connais.Francesco(c'est ce que j'en comprends)


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Sur Kibeho

Message par Francesco le Mer 30 Jan 2008 - 1:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Mais

Message par Francesco le Mer 30 Jan 2008 - 22:16

Mais ,en meme temps,le témoignage de ce jeune garcon est tres extraordianire.Ca serait trop lkong a résumé mais je te le conseille car son histoire est loin d'etre banale meme si j'ai tjs trouvé étrange ses prophéties car elles n'allaient pas avec celles des saints et messages de Marie ailleurs dans le monde(je fais référence bien sur a des apparitions reconnues).Une chose semble certaine pour moi c'est qu'il a été en contact avec une réalité extraordaire..........


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Mar 10 Nov 2009 - 2:11

Je vous suggere grandement de visionner les extases des voyantes de Kibeho et de les comparer avec celles des dits voyants de Medjugorje.Vous allez constater assez rapidement la différence entre une extase vraie et une fausse:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par MichelT le Mar 30 Mar 2010 - 20:57

Notre-Dame de Kibeho est un livre de Immaculée Ilibagaza et Steve Irwin et est publié aux Éditions Ada Inc.com. Disponible au Canada ce livre est excellent.

Des filles ont fait des voyages mystiques avec la Vierge et elles ont vu le purgatoire, le paradis et l`enfer.

Je pense que les apparitions de la vierge sont les plus importantes pour notre religion. La vierge a montré a une des filles des images a venir du carnage de 1994 au Rwanda. Les messages de la vierge viennent directement du Christ et du Pere et ils sont d`une importance capitale pour notre avenir.

Le Pape, les chefs politiques ainsi que l`église doivent porter une attention particuliere a ces apparitions quand elle sont hors de doutes.

MichelT

Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par petite soeur le Dim 11 Avr 2010 - 17:49

Soit loué o vierge Marie notre maman celeste...
Soit loué o Dieu pour ton Amour...

que ton règne vienne...
que ta Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel..

petite soeur

Féminin Date d'inscription : 05/07/2008
Age : 43
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Lun 12 Avr 2010 - 1:40

Oui Michel,je viens de lire ce livre tres intéressant .Mais,je dois précisé qu'a leur actuelle,ce ne sont que les apparitions de 3 voyantes qui sont reconnues par l'église.Peut etre les autres le seront un jour .....

Au niveau actuelle et du point de vue escahtologique,les apparitions de Marie reconnues par l'église qui parlent de la fin des temps sont Akita,Kieho,San Nicolas et Cuapa....Les 4 annoncent des tribulations majeures pour un futur proche....


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par admin2 le Mer 4 Aoû 2010 - 4:20

KIBEHO - Le testament lumineux d'un évêque du Rwanda



Son Excellence Mgr Jean-Baptiste Gahamanyi, évêque de Butaré depuis 1962, qu'on avait dit mort pendant la guerre, est bien vivant. Après avoir assumé, avec un sens pastoral avisé, les apparitions de Kibého, il vient de publier sur ces apparitions, une sorte de testament qu'il m'a personnellement envoyé.
Il m'avait invité à venir dans son diocèse, lors de ces manifestations de la Vierge qui eurent lieu du 28 novembre 1981 au 28 novembre 1989, durant 7 ans exactement, suivies d'apparitions privées pour plusieurs voyants, puis de la terrible guerre qui décima le pays et l'Eglise, y compris le Président de la Conférence épiscopale, plusieurs évêques et plusieurs voyants. Avant la guerre civile, le 15 août 1990, il avait reconnu le culte et le pélerinage mais, peu après son grand diocèse fut scindé en deux, et Kibého appartient aujourd'hui au nouveau diocèse de Gikongoro, dont l'évêque est S.E. Mgr Misago, jusque-là supérieur du grand Séminaire de Butaré et Président de la Commission d'enquête sur Kibého. Il est profondément convaincu, mais poursuit prudemment la deuxième étape, la reconnaissance formelle de l'authenticité, tout en soutenant le culte et en assumant le scandale des massacres qui atteint, par deux fois, pendant la guerre, ceux qui s'étaient réfugiés à Kibého. Comme si Dieu ne pouvait rien devant la violence des hommes lorsqu'elle est radicale. Mgr Gahamanyi portait dans son coeur la Vierge et ses apparitions à Kibého. Atteint par la limite d'âge de 75 ans, après 35 ans d'épiscopat, il vient de se retirer, à l'issue de la guerre civile, non sans avoir dressé un bilan remarquable des apparitions qu'il a laissées en d'autres mains. Quelques points saillants de ce texte bien mûri m'ont particulièrement touché:
- Son écoute personnelle d'Alphonsine, première et dernière voyante, les réponses qu'elle a données aux questions discrètement posées par son évêque.
- La valeur de la paroisse de Kibého, honorée par la Vierge où il a ordonné 22 prêtres.
- Les fruits remarquables des apparitions: c'est la règle d'or du Christ et de l'Eglise. Dans son Document sur les critères des apparitions (1978), la Congrégation de la Foi centre bien sur cet essentiel, au point de ne même pas mentionner les miracles sur lesquels se penchent, de manière plus ou moins exclusive, tant de Commissions officielles, polarisées sur l'extraordinaire, qu'elles appellent confusément «surnaturel» pour conclure de manière généralement dubitative: «Le surnaturel n'est pas établi», comme si le miracle était le critère essentiel. Mgr Gahamanyi raisonne de manière plus proche de l'Evangile, de l'authenticité spirituelle des voyants et de la foi de son peuple.
- Il reconnaît après coup l'apparition déconcertante mais prophétique où les voyants terrifiés avaient vu la guerre civile et ses ruisseaux de sang, au cours de l'apparition du 19 août 1982. Seul le Père Maindron avait osé rapporter cet épisode choquant et parfaitement incompréhensible, qui prend ainsi tout son sens en même temps que tout son poids (Les apparitions à Kibého, Ed. F-X. de Guibert, p. 183).
- Mgr Gahamanyi mentionne de mystérieux signes dans le soleil (II,2). Il précise les incompréhensibles jeûnes des voyants: sans manger ni boire «8, 14 et 15 jours». Ils l'ont fait à la demande de la Vierge, malgré l'opposition des médecins qui m'en ont parlé. Ils étaient affolés avec raison, car 6 jours sans boire entraînent fatalement la mort dans ce pays tropical. Ils durent céder à l'intransigeance des voyants, soucieux d'obéir à Notre-Dame. Mais restèrent là, anxieux pour procéder à quelque infusion ou réanimation lorsque viendraient les symptômes fatals. Ils ne vinrent pas et les médecins furent non moins surpris lorsque les voyants reprirent l'alimentation normale, sans transition et sans accident, contrairement à ce qu'enseigne la plus constante expérience médicale. (II, 2,3)..
- Mgr Gahamanyi insiste enfin sur les fruits spirituels. Il invite à comprendre la leçon des évènements violents qui ont ravagé le pays et pourraient s'étendre, selon la parole du Christ: «Pensez-vous que ces morts fussent de plus grand pécheurs que tous les autres, pour avoir subi pareil sort? Non, je vous le dis, mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement» (Lc 13,2).(1)

KIBEHO apparitions du 28 novembre 1981

Quelques détails préliminaires
1. KIBEHO est l'une des paroisses du Diocèse de Butare jusqu'en 1990. Lorsque fut érigé le Diocèse de Gikongoro, la Paroisse fut détachée de Butare et rattachée au nouveau Diocèse. Cette paroisse fut caractérisée par la grande ferveur de ses chrétiens. En effet, fondée en 1935, elle donna un nombre exceptionnemment grand de consacrés à l'Eglise du Rwanda. De ses fils, beaucoup devinrent prêtres diocésains ou religieux dans diverses congrégations ou ordres religieux. Tandis qu'un nombre impressionnant de ses filles embrassèrent la vie religieuse, en des familles religieuses différentes. A titre d'exemple, j'ai ordonné prêtre au moins 22 candidats issus de cette paroisse. Cette paroisse avait été dotée de structures de Pastorale: - une communauté de Religieuses s'occupant de l'instruction des enfants en primaire et aussi une école secondaire pour filles, parmi lesquelles 3 d'entre elles furent les bénéficiaires de ces apparitions. - une équipe de prêtres chargés de toute la pastorale et sanctification des âmes.
2. Epoque des Apparitions La première apparition de Melle Alphonsine eut lieu au réfectoire. C'était le 28 novembre 1981. Elle tombe en extase et se sent appelée par la Mère du Ciel. Elle lui demande d'être disponible et de lui obéir en tout ce que cette Mère demande d'accomplir. Durant ces derniers jours de novembre et décembre, chaque soir, après 21h00, la Vierge lui apparaîtra plusieurs fois et vers la fin de l'apparition, la Mère du Ciel demandera à Alphonsine «d'arroser les fleurs fanées» (sans doute pour signifier les méfaits du péché, et l'efficacité du recours à Elle et de la conversion, grâce à une nouvelle vie de mortification et de prière). En intimité, la fille demandera à Marie de lui donner des explications sur ces sortes de rites. Au début de janvier 1982, j'ai invité Alphonsine à:
- demander à la Vierge son nom et pour qui son Message était destiné (pour Kibeho...., pour le Rwanda..., pour l'Afrique..., pour le monde entier...)
- d'exprimer clairement son message....
- d'apparaître aux heures non tardives et à l'endroit assez vaste pour accueillir beaucoup de personnes. A la rencontre suivante, Elle lui apparaît en pleine cour mais non loin du lieu primordial des apparitions; et cette apparition eut lieu vers 15h00 l'après-midi. La Vierge avait exprimé que sa visite avait pour but de communiquer un Message de conversion (par une vie de prière et de confession, une vie renouvellée par la Parole de Dieu et les oeuvres de charité, de justice...) Elle avait également déclaré son Nom, celui de Mère du Verbe afin qu'on ne la confonde pas avec d'autres mères: Celui qu'Elle a enfanté est Dieu.
3. Rôle du Christ-Rédempteur et de Marie Médiatrice et Corédemptrice
a) Marie, Mère du Verbe - Elle est certainement apparue aux 8 enfants retenus par les deux commissions de Théologie et les médecins. - Elle insistait sur le même message de rejet du péché et recommandait la pratique de la prière incessante qui nous maintiennent en communion avec la Trinité Sainte. Ainsi fut découverte la Dévotion aux 7 Douleurs de la Vierge Marie.
b) Jésus-Christ - Jésus s'est adressé principalement à 3 voyants: Par visions privées avec interpellation à lui rester fidèle, à prier pour la conversion des pécheurs. Il a parfois employé publiquement des phénomènes de puissance: des éclairs précédant l'apparition ou précédant les visions, des tonnerres et éclairs sans pluie... . A la suite de cela, Il montrait au voyant des phénomènes effrayants (sang versé comme des torrents dévalant de la montagne...) . Il a montré une croix sur laquelle il y avait une figure effroyablement torturée. Son Message était de: - leur répéter l'horreur du péché; - leur promettre soutien et fidélité; - leur demander de lui gagner des âmes redevenues réconciliées; - se laisser instruire des épreuves de la vie et les accepter; - mettre en pratique l'esprit de renoncement à des facilités dans le manger, le coucher, la possession en argent...

Annotations...et témoignages

1. Durée des apparitions - Les apparitions ont eu lieu de fin novembre 1981 jusqu'au 15 août 1983; chaque apparition durait 3 à 4 heures. La voyante n'en avait pas souffert, bien qu'elle tombait lourdement par terre, ou qu'elle était longtemps exposée au soleil et les yeux fixés au ciel. - Elle se déroulaient sous forme de dialogue: écoute du message, demande de précision sur le message donné. Des précisions sur le message suscitaient d'autres interrogations de la part du voyant. - L'assistance était très attentive au dialogue. - Durant ces années de 1982-1983, il y eut de ces longues apparitions chaque semaine, sans parler de celles en privé qui sont plus nombreuses.
2. Phénomènes à problèmes Du ciel, on a eu de la pluie pendant l'une ou l'autre apparition. La foule était mouillée et non le voyant. Il y eut également des visions d'une grande hostie, et des visions du soleil dansant comme un disque. Cela s'est renouvelé au moins par 5 fois.
3. Comportement des voyants Certains pratiquaient le jeûne de 8,14 ou 15 jours: sans manger et sans boire, surveillés attentivement par les médecins. Malgré cela, certaines fonctions de l'organisme continuaient normalement. Ils récupéraient leurs poids normal dans un temps de 2 jours. Jésus comme sa Mère leur demandaient l'humilité et la reconnaissance par confiance accordée.
4. Témoignage privé Tout d'abord, je me suis interdit de visiter quand avait lieu une apparition. Je ne voulais pas qu'on se dise que j'accorde d'avance ma croyance à l'évènement. Mais du Ciel on veillait à ce que je sois éclairé. C'est ainsi que par 2 fois, une voyante a eu l'apparition de Jésus dans mon bureau, ayant demandé de prier ensemble le chapelet: Jésus soulignait mon devoir de sagesse et de prudence pour juger. Une autre fois, la voyante a eu l'apparition de la Vierge Marie: Elle lui demandait d'avoir beaucoup d'humilité, afin qu'elle et les autres évitent d'être infidèles à son Fils et à Elle, veillant sur le message confié et sur leur propre conduite. Une autre fois, je fus témoin de la présence d'un animal (de la famille du léopard), envoyé comme épreuve à une voyante pour la griffer durant sa prière....afin de la rendre forte et adonnée à la prière d'intimité. Moi je ne doute pas qu'il s'est passé un fait surnaturel à Kibeho. Son message est authentique, que le monde se sente concerné.




Réactions à ces messages et Fruits spirituels

1 - Durant ces apparitions: Le peuple de Dieu s'est senti très intéressé, tantôt par curiosité, tantôt par intêret personnel (quand il se sentait interpellé). Les phénomènes du ciel signalés, n'ont pas manqué de susciter des interrogations et l'on se demandait surtout qui était visé: par exemple, concernant ces images de sang versé à flots, ces crânes ou têtes détachées du corps et descendant sur des collines. De telles horreurs ne se vérifiaient pas particulièrmeent dans les pays voisins du Rwanda! Cela diminuait la peur tout en laissant planer le doute sur le sérieux des apparitions. Cependant des conversions véritables ont eu lieu: nous avons constaté des âmes athées revenir sur soi et avoir reconnu des péchés et se mettant en voie de retour (acceptant des pénitences avant d'être admises aux sacrements). Des âmes tièdes sont devenues et demeurées ferventes. Des pasteurs d'âmes ont enregistré des conversions intérieures bien véritables et sincères. Beaucoup de personnes de pays voisins sont venues prier et manifester une foi profonde, qui accepte la pratique de la prière obtenue par la Pénitence et l'amour du Sauveur. Nous avons enregistré des conversions en vue du Baptême. Des familles baptisées relâchées ont emmené les enfants à la formation chrétienne et à la réception des sacrements de vie. Nous avons assisté également à une vitalité de foi dans les Mouvements D'Action Catholique (Légion de Marie, Ligue du Sacré-Coeur de Jésus etc.). Un grand réveil de la participation aux messes pendant la semaine. Une prise de conscience de la méchanceté du péché a fait que la nécessité du Sacrement de la Réconciliation soit ressentie comme seul remède.

2. Des années après ces apparitions:
a) Pour le Rwanda: D'abord la guerre et le tragique du génocide sont certainement comme cette réalité qui était alors annoncée . Et n'est-ce pas que l'apparition venait, comme une faveur céleste, pour nous prouver l'amour du Christ et de sa Mère, par conséquent nous priant de ne pas abuser de tant de bonté divine qui avait tant choyé ce pays? L'apparition venait nous révéler à nouveau l'existence du péché agissant contre Dieu, lequel péché avait pris plusieurs visages: injustices graves, profanations, sens dépravé de l'existence de Dieu et de sa loi etc. N'est-ce pas enfin que l'apparition venait nous apprendre d'être humblement reconnaissants et nous recommander le recours à la Vierge très pure et médiatrice des grâces du salut.
- Ensuite ces apparitions eurent ce fruit de bonne vie dans l'au-delà: en effet, certaines personnes ont attendu la mort en prière, unies à la Mère de Dieu, la priant pour le pardon des péchés personnels et celui des autres, en particulier celui des agresseurs. Certains furent conduits à la mort en chantant leur joie d'imiter la Passion de Jésus, d'autres la Bible en mains, dans l'attente de rejoindre bientôt le séjour des Bienheureux.
- Maintenant après la guerre, il s'avère nécessaire d'être attentifs à ces messages: la réconciliation avec le Dieu offensé et avec les frères devenus ennemis, puise sa force dans ces messages qui deviennent comme une référence pour une vie authentiquement chrétienne.
b) Pour les autres continents: dans bien des pays, il y eut des horreurs offensant le Dieu d'Amour, refusant le rôle de Marie dans l'oeuvre du salut. Ces péchés de massacre de vies humaines, ce matérialisme envoûtant, ce sacrilège contre la vie humaine dans tout ce contexte de manipulations indignes, cette sorte de mensonge prétextant vivre de façon chrétienne, tout en niant le salut du Christ par la Croix, tous ces péchés et bien d'autres, interpellent l'homme d'aujourd'hui afin qu'il se convertisse et se réconcilie avec son Dieu et Père de tous. Que le rôle de Marie coopératrice du genre humain, imprègne notre vie rachetée par le Christ notre Rédempteur.


Mgr Jean Baptiste GAHAMANYI Evêque émérite du Diocèse de Butare Rome, le 14 septembre 1997.


Présentation René Laurentin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
admin2
admin2
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par admin2 le Mer 4 Aoû 2010 - 4:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le apparitions de Kibeho (Rwanda)
reconnues le 29 Juin 2001

Lire le documents de 17 pages provenant de l'évêché de Kibeho (pdf)

Ces apparitions ont commencé en novembre 1981.
Deux commissions d'étude furent créées. Mgr Misago, évêque de Gikongoro a reconnu ces apparitions, le 29 Juin 2001, en la fête de saint Pierre et saint Paul, au cours d'une messe solennelle.

l'Abbé Ignace Mboneyabo, Chancelier du diocèse, retrace l'histoire des
apparitions et présente les points importants de la déclaration de Mgr Misago.



Déclaration

Vingt ans déjà vont s'écouler depuis que le dossier des apparitions de Kibeho est à l'étude. En effet, ces
phénomènes insolites ont commencé dans la journée du 28 Novembre 1981, au collège de Kibeho. Leur
durée dans le temps a été remarquablement longue. Beaucoup de paroles ont été dites par les voyants
présumés, et bien des faits plus ou moins mystérieux se sont passés au fil des années. Mais le phénomène
de prolifération des présumés voyants dans la région même de Kibeho comme à travers le pays avait
réellement de quoi dérouter l'opinion publique.

Deux commissions d'étude, celle des médecins et celle des théologiens, furent créées assez tôt par
l'évêque du lieu; elles étaient à pied d'oeuvre depuis Avril 1982.
A la date du 15 Août 1988, l'évêque du lieu jugea opportun d'approuver un culte public en rapport avec
les apparitions de Kibeho. Mais tout en reconnaissant la légitimité d'un tel culte, il a laissé volontairement
en suspens au moins deux questions importantes, dont la solution était pourtant capitale pour l'avenir :
- La Vierge Marie ou Jésus sont-ils apparus à Kibeho comme des voyants présumés le disent?
- Si oui, quel voyant ou voyante pourrait-on reconnaître, étant donné le grand nombre de personnes qui,
au fil des jours, ont commencé à prétendre être favorisées de visions et de messages venus du ciel?


L'état d'avancement des travaux des commissions d'étude offre maintenant assez d'éléments permettant à
l'autorité ecclésiastique compétente de se prononcer définitivement à ce sujet.
C'est pourquoi Mgr Augustin MISAGO, évêque de Gikongoro, qui représente cette autorité, vient de
rendre publique sa DÉCLARATION PORTANT JUGEMENT DÉFINITIF SUR LES APPARITIONS
DE KIBEHO (Rwanda). Cet événement important dans l'histoire du diocèse de Gikongoro comme dans
la vie de l'Eglise au Rwanda eut lieu le 29 Juin 2001, en la solennité des saints Apôtres Pierre et Paul, au
cours d'une messe solennelle concélébrée à la cathédrale de Gikongoro.
Tous les évêques catholiques du Rwanda et le Nonce Apostolique à Kigali étaient présents, entourés par
de nombreux prêtres, religieux, religieuses et fidèles laïcs venant des différentes paroisses et communautés
religieuses du diocèse de Gikongoro, mais aussi d'autres diocèses du pays.
Mgr Augustin MISAGO, qui présidait la messe, a lu lui-même devant l'assemblée la Déclaration fort
attendue, mais seulement les passages les plus significatifs, par souci de brièveté. En effet, ce texte de 23
pages sur format in quarto comprend trois parties ou chapitres.

La première partie (pages 1-10) consiste dans un bref exposé des faits, où l'évêque fixe d'abord quelques
repères historiques, pour présenter ensuite les éléments du message, et enfin montrer en quel sens les
apparitions de Kibeho ont quand même porté des fruits, et de bons fruits, malgré les temps troubles que le
Rwanda et le reste des pays de notre région des Grands Lacs ont connu durant cette décennie.


La deuxième partie du document (p. 11-19), qui en est le coeur, commence par un rappel des différentes
initiatives déjà prises par Mgr Augustin MISAGO, premier évêque de Gikongoro, en vue de promouvoir
toujours davantage le culte public autorisé en 1988 sur le lieu des apparitions par son prédécesseur, Mgr
Jean Baptiste Gahamanyi, évêque du diocèse de Butare dont Kibeho faisait partie d'abord. Après un
aperçu sur les nouvelles étapes des travaux des commissions, l'Evêque déclare que le dossier est déjà mûr
et que donc le moment est venu de publier les conclusions considérées comme fermes, et qu'il résume en
seize points. Voici quelques affirmations - clef qui conditionnent tout le reste. L'évêque déclare
notamment:
" 1°. Oui, la Vierge Marie est apparue à Kibeho dans la journée du 28 Novembre 1981 et au cours des
mois qui ont suivi. Il y a plus de bonnes raisons d'y croire que de le nier. A cet égard, seules les trois
voyantes du début méritent d'être retenues comme authentiques; il s'agit de Alphonsine MUMUREKE,
Nathalie MUKAMAZIMPAKA, et Marie Glaire MUKANGANGO. La Vierge s'est manifestée à elles
sous le vocable de "Nyina wa Jambo", c'est-à-dire "Mère du Verbe" : ce qui est synonyme de "Umubyeyl
w'Imana", c'est-à-dire "Mère de Dieu", comme elle l'a expliqué.

" 2°. Plusieurs motifs justifient le choix des trois voyantes maintenant reconnues. Ces trois voyantes, dont
le lien historique qui les unit entre elles est bien établi, ont occupé seules la scène durant plusieurs mois,
au moins jusqu'en Juin 1982. De plus, ce sont elles qui ont fait parler de Kibeho comme d'un lieu
d'apparitions et de pèlerinages, et qui ont fait courir des foules pour cela jusqu'à la fin de ces événements.
Mais par dessus tout, c'est Alphonsine, Nathalie et Marie Claire qui répondent avec satisfaction aux
critères établis par l'Eglise en matière d'apparitions et de révélations privées. Par contre, l'évolution de
présumés voyants postérieurs, surtout depuis la fin de leurs apparitions, laisse apparaître des situations
personnelles bien précises et plus ou moins inquiétantes qui viennent renforcer des réserves déjà existant à
leur sujet et dissuader l'autorité de l'Eglise de les proposer aux fidèles comme une référence.

" 3°. Dans l'appréciation des faits et messages, seules les apparitions publiques sont à prendre en
considération. Sont publiques les apparitions qui ont eu lieu en présence de plusieurs témoins, ce qui ne
veut pas dire nécessairement une foule.
Le temps fort de ces apparitions s'est terminé avec l'année 1983. Tout le reste qui s'est dit ou fait après
cette date à Kibeho n'a en vérité apporté rien de nouveau par rapport à ce qui était déjà connu
auparavant, que ce soit au point de vue des messages ou bien des signes de crédibilité. Même dans le cas
d'Alphonsine, qui a pourtant continué d'attirer du monde jusqu'à la fin des ses apparitions.

" 4°. Les deux premières années d'apparitions à Kibeho (1982 et 1983) constituent donc véritablement la
période décisive pour quiconque voudrait connaître ce qui s'est passé et se former un jugement là-dessus.
C'est en effet au cours de cette période que se sont produits des événements significatifs, qui ont fait tant
parler de Kibeho et courir des foules. C'est aussi dans cette période que des éléments essentiels du
message de Kibeho ont été communiqués, puis récapitulés, et qu'il y eut la fin des apparitions pour la
plupart des voyants du début.

" 5°. Dans les cas des trois voyantes retenues, qui sont finalement à l'origine de la célébrité de Kibeho, il
n'y a rien qui a été dit ou fait par elles pendant les apparitions qui soit contraire à la foi ou à la morale
chrétienne. Leur message rejoint avec satisfaction les Ecritures Saintes et la Tradition vivante de l'Eglise.
..."
Les présumées apparitions de Jésus signalées également à Kibeho à partir de Juillet 1982 ne sont pas
prises en considération dans cette Déclaration pour diverses raisons, notamment le fait que les prétendus
voyants de Jésus bien connus des pèlerins de Kibeho ont fini par évoluer de façon plutôt préoccupante.
En revanche, au sujet des trois premières voyantes de la Vierge Marie, "aucune objection décisive n'a été
formulée contre les apparitions; les arguments en faveur de leur caractère surnaturel paraissent très
sérieux, et le recul des années n'a fait que rendre ces arguments plus impressionnants".
"La reconnaissance ou la négation de l'authenticité d'une apparition n'est point couverte par l'infaillibilité;
elle repose plus sur des preuves de probabilité que sur des arguments apodictiques". Dans le domaine des
apparitions il n'y a donc pas de certitude absolue pour les témoins, sauf peut-être pour le voyant
lui-même. Et là encore! C'est dans cet esprit qu'il convient d'interpréter le jugement définitif porté
maintenant sur les apparitions de Kibeho. La reconnaissance de ces apparitions ne saurait être confondue
avec un article de foi: pour cette raison chaque chrétien demeure libre d'y adhérer.
"Une apparition reconnue, qui renforce la vie de foi et de prière est certainement une aide puissante pour
les pasteurs d'âmes, mais le message lié à cette apparition n'est pas une révélation nouvelle; c'est plutôt un
rappel de l'enseignement ordinaire de l'Eglise, tombé dans l'oubli".

La troisième partie de la Déclaration (p.20-23) consiste dans un ensemble de directives pastorales qui
indiquent aux fidèles une ligne de conduite à tenir dans ce domaine. Surtout en ce qui regarde l'exercice
même du culte marial public en rapport avec les apparitions de Kibeho maintenant reconnues de façon
officielle. Ces instructions pratiques reprennent en partie celles que Mgr Jean Baptiste Gahamanyi avait
déjà formulées dans ses trois lettres pastorales, bien connues, sur les événements de Kibeho; mais
l'évêque de Gikongoro les complète en y ajoutant d'autres, jugées opportunes dans les circonstances
actuelles.
Le nom donné au sanctuaire marial de Kibeho est "Sanctuaire de Notre-Dame des Douleurs", comme
l'évêque l'a déjà préconisé à l'occasion de la pose de la première pierre, le 28 Novembre 1992, et repris
dans son message du 15 Septembre 1996, avec de plus amples explications.
"Que Kibeho devienne donc sans tarder un but de pèlerinages et de rendez-vous pour les chercheurs de
Dieu, qui y vont pour prier; un haut-lieu de conversions, de réparation du péché du monde, et de
réconciliation; un point de ralliement pour "ceux qui étaient dispersés", comme pour ceux qui sont épris
des valeurs de compassion et de fraternité sans frontières; un haut-lieu qui rappelle l'Evangile de la Croix."
(un passage de la Déclaration).

La Déclaration portant jugement définitif sur les apparitions de Kibeho permet de clarifier toute une
situation demeurée longtemps ambiguë pour bien des fidèles, comme pour l'opinion publique non
seulement à Kibeho même, mais encore dans l'ensemble du pays. «Dans la foulée des célébrations du
Grand Jubilé de l'An 2000 de la Rédemption et du Centenaire de l'évangélisation du Rwanda, cette
Déclaration permet de répondre aux attentes du peuple de Dieu et de donner un nouvel élan au culte
public reconnu depuis 13 ans déjà».
Une brochure du texte intégral imprimé, en kinyarwanda et en français, sera bientôt disponible à
l'économat diocésain de Gikongoro.
Fait à Gikongoro, le 29 Juin 2001.
Abbé Ignace Mboneyabo, Chancelier du diocèse.

KIBEHO apparitions du 28 novembre 1981

Quelques détails préliminaires
1. KIBEHO est l'une des paroisses du Diocèse de Butare jusqu'en 1990. Lorsque fut érigé le Diocèse de Gikongoro, la Paroisse fut détachée de Butare et rattachée au nouveau Diocèse. Cette paroisse fut caractérisée par la grande ferveur de ses chrétiens. En effet, fondée en 1935, elle donna un nombre exceptionnemment grand de consacrés à l'Eglise du Rwanda. De ses fils, beaucoup devinrent prêtres diocésains ou religieux dans diverses congrégations ou ordres religieux. Tandis qu'un nombre impressionnant de ses filles embrassèrent la vie religieuse, en des familles religieuses différentes. A titre d'exemple, j'ai ordonné prêtre au moins 22 candidats issus de cette paroisse.
Cette paroisse avait été dotée de structures de Pastorale:
- une communauté de Religieuses s'occupant de l'instruction des enfants en primaire et aussi une école secondaire pour filles, parmi lesquelles 3 d'entre elles furent les bénéficiaires de ces apparitions.
- une équipe de prêtres chargés de toute la pastorale et sanctification des âmes.

2. Epoque des Apparitions
La première apparition de Melle Alphonsine eut lieu au réfectoire. C'était le 28 novembre 1981. Elle tombe en extase et se sent appelée par la Mère du Ciel. Elle lui demande d'être disponible et de lui obéir en tout ce que cette Mère demande d'accomplir.
Durant ces derniers jours de novembre et décembre, chaque soir, après 21h00, la Vierge lui apparaîtra plusieurs fois et vers la fin de l'apparition, la Mère du Ciel demandera à Alphonsine «d'arroser les fleurs fanées» (sans doute pour signifier les méfaits du péché, et l'efficacité du recours à Elle et de la conversion, grâce à une nouvelle vie de mortification et de prière). En intimité, la fille demandera à Marie de lui donner des explications sur ces sortes de rites.
Au début de janvier 1982....J'ai invité Alphonsine à:
- demander à la Vierge son nom et pour qui son Message était destiné (pour Kibeho...., pour le Rwanda..., pour l'Afrique..., pour le monde entier...)
- d'exprimer clairement son message....
- d'apparaître aux heures non tardives et à l'endroit assez vaste pour accueillir beaucoup de personnes.
A la rencontre suivante, Elle lui apparaît en pleine cour mais non loin du lieu primordial des apparitions; et cette apparition eut lieu vers 15h00 l'après-midi.
La Vierge avait exprimé que sa visite avait pour but de communiquer un Message de conversion (par une vie de prière et de confession, une vie renouvellée par la Parole de Dieu et les oeuvres de charité, de justice...)
Elle avait également déclaré son Nom, celui de Mère du Verbe afin qu'on ne la confonde pas avec d'autres mères: Celui qu'Elle a enfanté est Dieu.

3. Rôle du Christ-Rédempteur et de Marie Médiatrice et Corédemptrice
a) Marie, Mère du Verbe
- Elle est certainement apparue aux 8 enfants retenus par les deux commissions de Théologie et les médecins.
- Elle insistait sur le même message de rejet du péché et recommandait la pratique de la prière incessante qui nous maintiennent en communion avec la Trinité Sainte. Ainsi fut découverte la Dévotion aux 7 Douleurs de la Vierge Marie.

b) Jésus-Christ
- Jésus s'est adressé principalement à 3 voyants:
. Par visions privées avec interpellation à lui rester fidèle, à prier pour la conversion des pécheurs.
. Il a parfois employé publiquement des phénomènes de puissance: des éclairs précédant l'apparition ou précédant les visions, des tonnerres et éclairs sans pluie...
. A la suite de cela, Il montrait au voyant des phénomènes effrayants (sang versé comme des torrents dévalant de la montagne...)
. Il a montré une croix sur laquelle il y avait une figure effroyablement torturée.
Son Message était de:
- leur répéter l'horreur du péché;
- leur promettre soutien et fidélité;
- leur demander de lui gagner des âmes redevenues réconciliées;
- se laisser instruire des épreuves de la vie et les accepter;
- mettre en pratique l'esprit de renoncement à des facilités dans le manger, le coucher, la possession en argent...





Annotations...et témoignages

1. Durée des apparitions
- Les apparitions ont eu lieu de fin novembre 1981 jusqu'au 15 août 1983; chaque apparition durait 3 à 4 heures. La voyante n'en avait pas souffert, bien qu'elle tombait lourdement par terre, ou qu'elle était longtemps exposée au soleil et les yeux fixés au ciel.
- Elle se déroulaient sous forme de dialogue: écoute du message, demande de précision sur le message donné. Des précisions sur le message suscitaient d'autres interrogations de la part du voyant.
- L'assistance était très attentive au dialogue.
- Durant ces années de 1982-1983, il y eut de ces longues apparitions chaque semaine, sans parler de celles en privé qui sont plus nombreuses.

2. Phénomènes à problèmes
Du ciel, on a eu de la pluie pendant l'une ou l'autre apparition. La foule était mouillée et non le voyant. Il y eut également des visions d'une grande hostie, et des visions du soleil dansant comme un disque. Cela s'est renouvelé au moins par 5 fois.

3. Comportement des voyants
Certains pratiquaient le jeûne de 8,14 ou 15 jours: sans manger et sans boire, surveillés attentivement par les médecins. Malgré cela, certaines fonctions de l'organisme continuaient normalement. Ils récupéraient leurs poids normal dans un temps de 2 jours. Jésus comme sa Mère leur demandaient l'humilité et la reconnaissance par confiance accordée.

4. Témoignage privé
Tout d'abord, je me suis interdit de visiter quand avait lieu une apparition. Je ne voulais pas qu'on se dise que j'accorde d'avance ma croyance à l'évènement. Mais du Ciel on veillait à ce que je sois éclairé. C'est ainsi que par 2 fois, une voyante a eu l'apparition de Jésus dans mon bureau, ayant demandé de prier ensemble le chapelet: Jésus soulignait mon devoir de sagesse et de prudence pour juger. Une autre fois, la voyante a eu l'apparition de la Vierge Marie: Elle lui demandait d'avoir beaucoup d'humilité, afin qu'elle et les autres évitent d'être infidèles à son Fils et à Elle, veillant sur le message confié et sur leur propre conduite. Une autre fois, je fus témoin de la présence d'un animal (de la famille du léopard), envoyé comme épreuve à une voyante pour la griffer durant sa prière....afin de la rendre forte et adonnée à la prière d'intimité.
Moi je ne doute pas qu'il s'est passé un fait surnaturel à Kibeho. Son message est authentique, que le monde se sente concerné.




Réactions à ces messages et Fruits spirituels

1 - Durant ces apparitions:
Le peuple de Dieu s'est senti très intéressé, tantôt par curiosité, tantôt par intêret personnel (quand il se sentait interpellé).
Les phénomènes du ciel signalés, n'ont pas manqué de susciter des interrogations et l'on se demandait surtout qui était visé: par exemple, concernant ces images de sang versé à flots, ces crânes ou têtes détachées du corps et descendant sur des collines.
De telles horreurs ne se vérifiaient pas particulièrmeent dans les pays voisins du Rwanda! Cela diminuait la peur tout en laissant planer le doute sur le sérieux des apparitions.
Cependant des conversions véritables ont eu lieu: nous avons constaté des âmes athées revenir sur soi et avoir reconnu des péchés et se mettant en voie de retour (acceptant des pénitences avant d'être admises aux sacrements). Des âmes tièdes sont devenues et demeurées ferventes. Des pasteurs d'âmes ont enregistré des conversions intérieures bien véritables et sincères. Beaucoup de personnes de pays voisins sont venues prier et manifester une foi profonde, qui accepte la pratique de la prière obtenue par la Pénitence et l'amour du Sauveur. Nous avons enregistré des conversions en vue du Baptême. Des familles baptisées relâchées ont emmené les enfants à la formation chrétienne et à la réception des sacrements de vie. Nous avons assisté également à une vitalité de foi dans les Mouvements D'Action Catholique (Légion de Marie, Ligue du Sacré-Coeur de Jésus etc.). Un grand réveil de la participation aux messes pendant la semaine. Une prise de conscience de la méchanceté du péché a fait que la nécessité du Sacrement de la Réconciliation soit ressentie comme seul remède.

2. Des années après ces apparitions:
a) Pour le Rwanda: D'abord la guerre et le tragique du génocide sont certainement comme cette réalité qui était alors annoncée . Et n'est-ce pas que l'apparition venait, comme une faveur céleste, pour nous prouver l'amour du Christ et de sa Mère, par conséquent nous priant de ne pas abuser de tant de bonté divine qui avait tant choyé ce pays? L'apparition venait nous révéler à nouveau l'existence du péché agissant contre Dieu, lequel péché avait pris plusieurs visages: injustices graves, profanations, sens dépravé de l'existence de Dieu et de sa loi etc. N'est-ce pas enfin que l'apparition venait nous apprendre d'être humblement reconnaissants et nous recommander le recours à la Vierge très pure et médiatrice des grâces du salut.
- Ensuite ces apparitions eurent ce fruit de bonne vie dans l'au-delà: en effet, certaines personnes ont attendu la mort en prière, unies à la Mère de Dieu, la priant pour le pardon des péchés personnels et celui des autres, en particulier celui des agresseurs. Certains furent conduits à la mort en chantant leur joie d'imiter la Passion de Jésus, d'autres la Bible en mains, dans l'attente de rejoindre bientôt le séjour des Bienheureux.
- Maintenant après la guerre, il s'avère nécessaire d'être attentifs à ces messages: la réconciliation avec le Dieu offensé et avec les frères devenus ennemis, puise sa force dans ces messages qui deviennent comme une référence pour une vie authentiquement chrétienne.
b- Pour les autres continents: dans bien des pays, il y eut des horreurs offensant le Dieu d'Amour, refusant le rôle de Marie dans l'oeuvre du salut. Ces péchés de massacre de vies humaines, ce matérialisme envoûtant, ce sacrilège contre la vie humaine dans tout ce contexte de manipulations indignes, cette sorte de mensonge prétextant vivre de façon chrétienne, tout en niant le salut du Christ par la Croix, tous ces péchés et bien d'autres, interpellent l'homme d'aujourd'hui afin qu'il se convertisse et se réconcilie avec son Dieu et Père de tous.
Que le rôle de Marie coopératrice du genre humain, imprègne notre vie rachetée par le Christ notre Rédempteur.

Mgr Jean Baptiste GAHAMANYI
Evêque émérite du Diocèse de Butare
Rome, le 14 septembre 1997

admin2
admin2
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Jeu 9 Sep 2010 - 0:00

PROPHETIES DE LA MERE DU VERBE A KIBEHO

ERE DU VERBE



KIBEHO (RWANDA)



(1981/1985)

















APPARITIONS RECONNUES PAR L'EVEQUE DU LIEU LE 29 JUIN 2001






Kizito Mihigo - Arc en Ciel - Rwanda 2009







KIZITO MIHIGO "SEIGNEUR, SAUVE LE RWANDA ET LE MONDE"






Père DANIEL ANGE
et Monseigneur
JEAN-BAPTISTE GAHAMAYI



















Alphonsine Mumureke




Nathalie Mukamazimpaka



Marie Claire Mukangango
Décès : 1994







LES PROPHETIES DE LA MERE DU VERBE A KIBEHO





La Vierge s’est présentée avec le nom de «Nyina wa Jambo», qui dans la langue locale signifie «la Mère du Verbe». (L.M.) (Agence Fides 29/11/2006)



AFRIQUE/RWANDA - «L’avertissement de la Vierge à Kibeho est encore valide et concerne l’humanité toute entière” dit l’Evêque de Gikongoro



Kibeho (Agence Fides)



«La Vierge m’a appris à prier la couronne du Rosaire des 7 douleurs parce qu’elle disait que se préparait une tragédie pour le Rwanda».



Ainsi Nathalie Mukamazimpaka, l’une des trois voyantes de Kibeho, au Rwanda, rappelle-t-elle l’avertissement de la Vierge lors de ses apparitions. Le 28 novembre, a été inaugurée l’Année jubilaire en souvenir de la première apparition de la Vierge Marie dans la petite ville rwandaise (cf Fides 29 novembre 2006). Les apparitions de la Vierge commencèrent le 28 novembre 1981 et se terminèrent le 28 novembre 1989.



«La Madone nous a demandé de changer notre style de vie, d’aimer les sacrements, de faire pénitence, de prier sans cesse en récitant le Rosaire des 7 douleurs pour la conversion du cœur de ceux qui se sont éloignés de Dieu, et d’être humbles en demandant pardon et en pardonnant»



ajouta Nathalie.

«Le pardon est un élément central du message évangélique»



commente à Fides Mgr Augustine Misago, Evêque de Gikongoro.



«Sans le pardon en effet on ne peut construire une société fondée sur l’Evangile. Sans le pardon il ne peut y avoir de société saine mais seulement une société déchirée».



Mgr Misago rappelle la stupeur et l’inquiétude générées par le récit des voyantes :



«Maintenant nous pouvons dire qu’il y a eu une prédiction du drame rwandais, mais je me souviens que le 15 août 1982, à la fête de l’Assomption, les voyantes au lieu de voir la Vierge pleine de joie, ont été témoins de terribles visions, effrayantes, de cadavres d’où jaillissaient d’abondants flots de sang, laissés sans sépultures sur les collines. Personne ne savait ce que signifiaient ces terribles images. Maintenant on peut relire les événements et penser qu’elles pouvaient être une vision de ce qui est arrivé au Rwanda mais aussi dans la région des Grands Lacs où le sang coule, au Burundi, en Ouganda, et dans la République Démocratique du Congo».



L’Evêque de Gikongoro ajoute que le message de la Vierge à Kibeho concerne toute l’humanité.



«Il faut une conversion des cœurs pour obtenir une plus grande justice. Nous vivons dans une situation de déséquilibre mondial où les riches continuent à s’enrichir et les pauvres à s’appauvrir. C’est une situation honteuse que chacun devra évaluer selon sa conscience».
(L.M.) (Agence Fides 30/11/2006)








1- Les apparitions de Kibeho (1981)







2- Les apparitions de Kibeho (1981)









3- Les apparitions de Kibeho (1981)








4- Les apparitions de Kibeho (1981)


Documentaire tourné à la veille du 3eme anniversaire, le 27 novembre 1984 (un peu moins de 10 ans avant le génocide de 1994)









DEPUIS CE DOCUMENTAIRE







Vingt-sept ans se sont écoulés depuis la première apparition de la Madone de Kibeho, un village du sud du Rwanda.



«La Vierge Marie est apparue le 28 novembre 1981 et au cours des mois successifs. A ce propos, seules les trois premières voyantes sont considérées authentiques :

Alphonsine Mumureke,
Nathalie Mukamazimpaka,
Marie Claire Mukangango».


Ce sont là les paroles de la déclaration officielle prononcée par Mgr Augustin Misago, évêque de Gikongoro (diocèse dans lequel se trouve Kibeho), le 29 juin 2001, faisant part de son jugement positif sur les «apparitions de Kibeho», avec l'aval du Saint-Siège.



C'est ainsi que toute l'Eglise a reconnu l'authenticité des apparitions de la Madone en Afrique. «La vierge» ajouta l'évêque, s'est manifestée à elles sous le nom de Nyina wa Jambo, qui signifie la Mère du Verbe , synonyme de Umubyeyi w'Imana, Mère de Dieu, comme elle l'a elle-même expliqué. Celles qui ont vu Marie disent l'avoir vue aussi bien mains jointes que bras ouverts».



La fête de Notre Dame de Kibeho est célébrée tous les ans le 28 novembre, anniversaire de la première apparition à Alphonsine. Marie Claire Mukangango a tragiquement trouvé la mort durant le génocide rwandais de 1994.







Kigali (Fides) -



La Vierge apparut à Kibeho pour la première fois le 28 novembre 1981 à Alphonsine Mumureke, une étudiante qui à l’époque avait 16 ans. Elle décrit la Madone comme une femme d’une beauté incomparable, à la couleur de peau pas bien définie. La jeune fille voit la Madone tandis qu’elle sert à table ses camarades au réfectoire du collège.



Les témoins de l’épisode entendent la voyante parler français, anglais, Kinyarwanda et d’autres langues inconnues. La Vierge se présente en disant «Ndi Nyina wa Jambo» («Je suis la Mère du Verbe»). Le 29 novembre 1981 la Madone apparaît de nouveau à Alphonsine. En décembre de cette année le phénomène se répète presque tous les samedis.


Au début Alponsine fait l’objet de méfiance et de railleries de la part de ses camarades, mais ensuite des personnes étrangères à l’école s’intéressent à son cas. Ainsi, à partir du 16 janvier 1982, les apparitions se suivent, publiques dans la cour de l’école, et privées, réservées seulement à la voyante et aux élèves, dans le dortoir. La dernière apparition d’Alphonsine est de 1989.


Le 12 janvier 1982 la Vierge apparaît à Anathalie Mukamazimpaka, une autre élève, âgée de 17 ans. La Vierge lui apparaît pour la première fois en décembre 1983. Mais l’apparition la plus surprenante est celle du 2 mars 1982. Ce jour-là en effet, la Madone se manifeste à Marie-Claire Mukangango (âgée à l’époque de 21 ans), l’une des élèves les plus sceptiques.


Ses apparitions durent six mois. Au cours des visions les trois jeunes filles ont reçu différents messages. Le 15 août 1982 les voyantes assistent à ce qui a été interprété comme la préfiguration du génocide rwandais ; la Vierge apparaît en larmes et les jeunes filles voient «un fleuve de sang, des personnes qui s’entretuent, des cadavres abandonnés sans sépulture, un arbre entièrement en feu, un gouffre béant, un monstre, des têtes décapitées».


Dans d’autres visions cependant, la Vierge apparaît souriante et invite les hommes à l’aimer comme une mère empressée auprès de ses enfants («Il ne faut pas avoir peur de sa maman» dit Marie).


Les hommes sont appelés à la conversion, à la prière (surtout la récitation du Rosaire) à l’humilité et à l’amour du prochain. Les voyants ont vu l’Enfer, le Purgatoire et le Paradis.
Ces apparitions ont été approuvées par l’évêque de Gikongoro, Son Exc. Mgr Augustin Misago, dans le diocèse duquel se trouve Kibeho, par une déclaration rendue publique le 29 juin 2001. Quatre autres voyants (un jeune homme et 3 jeunes filles) ont déclaré avoir eu des visions de la Madone et de Jésus, mais leurs visions n’ont pas été reconnues. A partir de 1982, à Kibeho se sont succédés pèlerinages, guérisons et conversions.


(S.L.)(Agence Fides 29/11/2006





























LES APPARITIONS D'ALPHONSINE




Alphonsine Mumureke avait eu des difficultés pour pouvoir entrer au collège, pour y trouver une place, et pour rattraper le retard des premières semaines qu’elle avait manquées. Elle avait ensuite eu quelques évanouissements, et subi quelques moqueries.









28 NOVEMBRE 1981 : «JE VIENS TE CONSOLER



La première apparition a eu lieu le samedi 28 novembre 1981, autour de 12h 35, dans le réfectoire. Ses compagnes racontent qu’elles l’ont vue se lever soudainement, se diriger dans l’allée centrale pour se mettre à genoux, les yeux dirigés quelque part, en un point fixe.




Alphonsine explique qu’elle entendit une voix qui l’appelait avec tendresse en disant :




«Mwana» (enfant)



Elle répondit, encore que timidement en disant :




«Me voici».



Transportée dans un autre lieu, bien éclairé, elle aurait vu un nuage un nuage tout blanc, duquel sortit un personnage mystérieux avant l’apparence d’une dame inconnue, mais très belle. Alphonsine demande :




«Qui es-tu femme ?»



Et la Dame de répondre :




«Je suis la mère du Verbe»



Un dialogue s’engagea… La Dame demanda :




«Dans ton existence, qu’est-ce que tu tiens le plus en estime ?»



Alphonsine répondit à peu près ceci :




«J’aime Dieu et sa mère qui a mis au monde un Rédempteur»



La Dame reprend :




«Vraiment !»



Alphonsine dit




«Oui, c’est bien ainsi».



La Dame déclare alors :




«S’il en est ainsi, je viens te consoler, car j’ai exaucé tes prières. Je veux que tes compagnes aient la foi, car elles n’en ont pas suffisamment»








1er et 2 DECEMBRE : TENDRESSE, CHANT ET DANSE



Le 1er décembre, l’apparition a lieu un mardi soir, dans le dortoir, et la Vierge donne à Alphonsine un ruban blanc.



Le 1er et le 2 décembre, la Dame promet à Alphonsine de lui donner une petite fleur dans trois mois que l’on ne pourra ni briser ni trouer. Il semble que «la fleur» corresponde à l’être humain, comme dans les séances de bénédictions (voir plus loin). Peut-être que le fait qu’elle ne puisse pas être troué soit une consolation liée au fait que le 4 décembre, pour vérifier la réalité des apparitions, on enfonça une aiguille profondément dans le muscle du bras. Elle ne ressent rien pendant l’apparition, mais elle le ressent ensuite ! Ces tests cesseront.



Le 2 décembre, la Vierge aurait enseigné à Alphonsine un beau chant jamais entendu, et puis un chant de danse. Le chant et la danse deviendront peu à peu une des caractéristiques de phénomènes de Kibeho.









LE 16 JANVIER 1982 : LE RITE D'EAU



Alphonsine aurait eu une vision d’un champ de fleurs très variées, plantées par la Vierge qui l’aurait invité à aller se promener ensemble à travers ce champ. A propos des fleurs rabougries ou fanées, la Vierge aurait déclaré : il y en a qui deviendraient luxuriantes si on leur donnait de l’eau. Et la voyante de répondre sur le ton d’engagement personnel :



«O Mère, bien que chez nous il faille faire un bon bout de chemin pour aller puiser de l’eau, je ferai mon possible pour puiser de quoi les arroser !» p. 88-91



Par la suite, s’instaura un rite de bénédiction avec l’eau bénite. L’eau bénite chasse le Démon, et surtout favorise la croissance des «fleurs», c’est-à-dire la croissance spirituelle des personnes.













LE 20 MARS 1982 : LE VOYAGE MYSTIQUE








Le 20 mars, Alphonsine fait un «voyage mystique». Elle était comme plongée dans un sommeil très profond. Les autres avaient de sérieuses difficultés à la bouger, encore plus à la soulever ou à desserrer ses mains jointes. Cette lourdeur a beaucoup étonné. Alphonsine raconte :




J’ai entendu la sainte Vierge m’appeler, et j’ai répondu à son appel. […]




Nous sommes parties et nous avons abouti à un endroit vraiment horrible : il y avait des gens d’un air lugubre, en train de se disputer et de se battre sans cesse.




Et puis nous avons continué à monter et nous sommes arrivés dans un autre endroit. Là, il faisait moins obscur ; mais horrible tout de même, jusqu’à un certain degré. Les gens n’avaient pas l’air aussi lugubres que les premiers, néanmoins, ils souffraient beaucoup tout en se tenant pieusement, avec les yeux tournés vers en-haut et pleins de tristesse.



Enfin, continuant toujours à monter, nous sommes arrivés à un endroit magnifique, où il y avait une lumière excellente, mais comme celle que projette notre soleil habituel. C’est un lieu très beau ; là, il ne fait ni chaud ni froid.

Alors je lui ai demandé comment s’appelait ce lieu-là, et Elle me répondit :


«c’est la demeure de ceux qui ont un cœur de lumière».


Là où les hommes souffrent lais se tiennent pieusement, avec les yeux tournés vers le haut, c’est chez « ceux qui seront comptés parmi les Elus».



Par contre, là où tu as vu des gens qui ne faisaient que se battre, il s’agit de «ceux qui connaîtront éternellement des tourments, sans espérer obtenir le pardon.»



Entre temps, j’entendais continuellement de très belles voix lointaines qui chantaient, mais sans que je puisse voir de qui elles provenaient. […] Lui ayant demandé pourquoi elle m’avait emmené là, Elle me répondit :



«Puisque tu as vu ces trois catégories, je peux espérer que tu feras ton possible pour attirer les hommes dans le bon chemin. De plus, je te les ai montrées afin que tu apprennes que la meilleure vie est celle qui viendra, après que l’homme aura quitté la terre.»



Effectivement, vivre dans le confort sans se soucier, déjà ici bas, de ce qui concerne notre Créateur, c’est une perte de temps.



D’autres apparitions ont suivi, notamment le 15. 08.82, avec les autres voyantes.











LES APPARITIONS DE ANATHALIE MUKAMAZIMPAKA








12 JANVIER 1982 : UNE VISION DOULOUREUSE



La première apparition à Nathalie (Anathalie) a eu lieu le 12 janvier 1982, après le souper. Elle a eu l’impression de quitter Kibeho pour un autre lieu ressemblant à une plaine, et où elle se retrouve seule. Elle a peur à cause du sentiment de solitude et de déréliction, mais aussi à cause de la vision de « boules rouges ». Nathalie pleure. Elle voit ensuite une grande lumière d’où sorti une voix triste :



«Enfant, je suis triste ; et ce qui m’afflige, c’est que j’ai envoyé un message, et vous ne l’avez pas bien accueilli comme je le désire»



La voix parle de la possibilité d’un châtiment. Nathalie pleurait beaucoup, tremblait de tout son être et s’agitait tout en se sentant accablée par le chagrin. Ensuite la Vierge demanda à Nathalie d’aller prendre le livre de l’Imitation de Jésus-Christ, se trouvant dans un coin de la petite chapelle du dortoir, et de lire à la page sur laquelle elle tombera par hasard. Elle tombe sur un passage où il est dit que les choses de ce monde son caduques tandis que celles du ciel sont éternelles (I, 1-14).



Durant cette même soirée, Alphonsine a entendu la voix de la Vierge lui demander de faire venir Anathalie près d’elle. Ce qui fut fait.









Le 13 MARS 1982







«Mon désir est que tu pries sans cesse en y mettant tout ton cœur, et que tu aimes m’invoquer. C’est alors que tu pourras devenir vraiment mon enfant»


















Le 15 MAI 1982








«Le chemin qui conduit au ciel passe toujours par la souffrance. [Ou encore:] Un enfant authentique de Marie est inséparable de la souffrance».



L’accueil des souffrances doit aller de pair avec la patience, le courage, l’humilité et la docilité, et bien sûr, l’amour et la joie.








Le 31 MAI 1982



Le 31 mai 1982, Nathalie demande une source miraculeuse, avec une insistance un peu agaçante. Sa demande n’est pas exaucée. Et c’est dans ce contexte qu’à l’apparition suivante une forte pluie tombe subitement sur Kibeho. Une pluie d’un caractère particulier, et éphémère.





LE JEUNE D'ANATHALIE



Durant le carême de l’année 1983, Anathalie est «invitée» à vivre un jeûne et un silence extraordinaire sans manger ni boire, sauf recevoir chaque jour la sainte eucharistie, «pour suivre Jésus au désert», et pour commémorer et méditer les souffrances de la passion de Jésus endurées le vendredi saint, où il eut également faim et soif. Anathalie en avait prévenu la directrice du collège. Elle pensait pratiquer son jeûne discrètement… Mais une commission médicale la surveilla de très près.






15 FEVRIER : 55 kg, début du jeûne. Ni nourriture ni boisson, jusqu’au 24 février. (Le fait de ne pas boire faire mourir un individu en trois jours, or Anathalie ne boit pas jusqu’au matin du 24 février !)



19 FEVRIER : 49 kg, glycémie à 41, 4 mg%, mais elle se comporte comme si elle était en pleine forme…

, Nathalie entend qu’elle «peut boire», mais elle attend le lendemain, où elle boit avec modération.



25 FEVRIER : Sa voix est faible. Pendant le rite de bénédiction elle tombe 6 fois, et une dernière fois à la fin des apparitions. Sa tension est 7/6. Mais chaque fois elle se relève énergiquement, ce qui surprend tout le monde. Elle a tenu 1h 45 sous un soleil de plomb.




2 MARS : reprise de l’alimentation.





Récupération du poids normal en quelques jours.



Malgré l’exploit, peu commun, d’un jeûne de deux semaines, dont une semaine sans eau (!), Anathalie a toujours gardé une attitude d’humilité et de réalisme. Elle ne prétend pas que la pratique du jeûne lui a été facile. Elle ne prétend pas non plus avoir souffert au même titre que Jésus lors de son propre jeûne dans le désert ; ni être la seule au monde à souffrir à la suite de Jésus. Enfin, aux lendemains de son jeûne, elle n’a trahi aucune ambition de répéter la même expérience de passa propre initiative, ni chercher à conseiller aux autres de le faire. Cela ne veut pas dire qu’elle ne jeûne plus lorsqu’elle le juge opportun : il y a lieu de présumer qu’elle le fait, d’une façon d’une plus modeste























L'APPARITION DU 6 MARS 1982



Le message principal donné à Marie Claire Mukangango concerne la récitation du chapelet des sept douleurs. Ce chapelet, qui ne remplace le Rosaire, est connu depuis le XIV° et le XV° siècle. Il a été diffusé par les mystiques rhénans, les dominicains, les servites de Marie... Et cependant, il a été oublié. Tellement oublié que personne au collège ne sait le réciter avec précision. Il y a tout juste une soeur ancienne qui s'en souvient, encore que vaguement. C'est l'apparition qui enseigne Marie Claire à le réciter. Il ne s'agit donc pas d'une révélation nouvelle, mais du rappel d'un élément de la tradition de l'Eglise. [1]






























LE CHAPELET DES SEPT DOULEURS


Le chapelet des sept douleurs de la Vierge Marie possède 59 grains, ou 52 grains et 7 médailles représentants les 7 douleurs de Marie à méditer.




Voici les 7 douleurs, dans l’ordre :



1. Le vieillard Siméon annonce à Marie que son fils sera en butte à la contradiction. (Lc 2,25-35)



2. Le massacre à Bethléem et la fuite en Égypte, la souffrance de l'exil. (Mt 2,13-15)



3. La disparition de Jésus à douze ans. (Lc 2,41-52)



4. Marie voit son fils chargé de la croix. (Lc 23,27)



5. Marie debout au pied de la Croix. (Jn 19,25-27)



6. Marie reçoit le corps inanimé de son Fils. (Jn 19,38-40)



7. Marie au tombeau de Jésus. (Jn 19,41-42)



Voici comment réciter le chapelet des sept douleurs :



Sur la médaille, on énonce le mystère, la douleur infligée à Marie.
On récite ensuite un Notre-Père.
Sur les 7 grains qui suivent on récite 7 Je vous salue Marie.



Après chaque Je vous salue Marie on récite l’invocation suivante :

«Priez pour nous Vierge de douleurs,
que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ»
On termine le chapelet sur les trois grains isolés avec 3 Je vous Salue Marie et 1 Notre Père sur la médaille principale.









KIBEHO: LE 15 août 1982







Le 15 août 1982 à Kibého, Alphonsine, Nathalie et Marie Claire ont une apparition. Elles voient pleurer Marie




«Ce qui m’afflige, dit-elle à Anathalie, c’est que Je vous annonce une bonne nouvelle, mais vous ne voulez pas l’écouter ; je vous communique un message, mais vous ne voulez pas l’accueillir. Je suis affligée aussi par le fait de voir combien les péchés ne cessent d’augmenter sur la terre alors qu’ils devraient normalement diminuer de jour en jour…»



Visiblement, elles vivaient des moments de calvaire. Le public les a vues parfois pleurer, claquer des dents, ou trembler. Elles auraient vues des scènes terrifiantes.



Anathalie disait voir un gouffre béant dans lequel une multitude d’hommes risquaient de sombrer.



Alphonsine a parlé d’un fleuve de sang, un grand brasier de feu, des gens qui s’entretuent, des têtes décapitées et saignantes.



Marie Claire a eu une situation différente. Il lui fut demandé comment elle s’était acquittée de sa mission de faire connaître le chapelet des sept douleurs. Elle a expliqué qu’elle s’était heurtée à des attitudes d’incrédulité. Elle avoue aussi avoir peut-être trop cédé à la loi du moindre effort.



Elle précise que la Vierge lui a interdit de la regarder



«à cause de nos péchés».



C’est alors que Marie Claire s’est mise à tituber, elle se voyait désormais au milieu de buissons d’épines très épais et dangereux. Elle est tombée sept fois dans ces «ronces», pour expier le péché des incrédules et de tous ceux qui refusent de se repentir, d’abandonner l’impureté et de se convertir sincèrement. Elle disait notamment :



«Fais de moi tout ce que tu veux, pourvu que le monde soit sauvé»























PHENOMENES






Du ciel, on a eu de la pluie pendant l'une ou l'autre apparition. La foule était mouillée et non le voyant. Il y eut également des visions d'une grande hostie, et des visions du soleil dansant comme un disque. Cela s'est renouvelé au moins par 5 fois.



















DEMANDE DE MARIE








Marie demande quee soit répétée aux hommes la phrase suivante :


«La Foi et l'incroyance viendront ensemble sans que l'on s'en aperçoive»

Elle lance enfin un appel urgent au repentir et à la conversion des coeurs :
«Repentez-vous, repentez-vous! Convertissez-vous quand il est encore temps. Le monde se porte très mal; il court à sa perte. Il va être plongé dans des malheurs innombrables et incessants. Le monde est en rebellion contre Dieu, trop de péchés s'y commettent; il n'y a pas d'amour ni de paix. Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos coeurs, vous allez tomber dans un gouffre»

Elle conclut:
«Priez sans relâche pour l'Eglise, car de grandes tribulations l'attendent dans les temps qui viennent»








RESUME : LA TENEUR DES REVELATION





APPEL URGENT AU REPENTIR ET A LA CONVERSION DES COEURS :


«Repentez-vous, repentez-vous, repentez-vous !»


«Convertissez-vous quand il est encore temps»




DIAGNOSTIC DE L'ETAT MORAL DU MONDE :


«Le monde se porte très mal»


«Le monde court à sa perte, il va tomber dans un gouffre, c'est-à-dire être plongé dans des malheurs innombrables et incessants»


«Le monde est en rébellion contre Dieu, trop de péchés s'y commettent ; il n'y a pas d'amour ni de paix»


«Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos coeurs, vous allez tomber dans un gouffre»




PROFONDE TRISTESSE DE LA VIERGE :


Les voyantes disent l'avoir vue pleurer le 15 août 1982. La Mère du Verbe est fort affligée à cause de l'incrédulité et de l'impénitence des hommes. Elle se plaint de notre mauvaise conduite, caractérisée par une dissolution des moeurs, une complaisance dans le mal, une désobéissance continuelle aux Commandements de Dieu.




«LA FOI ET L'INCROYANCE VIENDRONT ENSEMBLE SANS QUE L'ON S''EN APERCOIVE» :


C'est une des paroles mystérieuses dites plus d'une fois par la Vierge à Alphonsine dans les débuts des apparitions, avec demande de la répéter aux hommes.




LA SOUFRANCE SALVIFIQUE :


Ce thème est un des plus importants dans l'histoire des apparitions de Kibeho. Surtout chez Nathalie Mukamazimpaka. Pour un chrétien, la souffrance, par ailleurs inévitable dans la vie d'ici-bas, est un chemin obligé pour parvenir à la gloire céleste. La Vierge a dit à ses voyants, notamment à Nathalie le 15 mai 1982 :


«Personne n'arrive au ciel sans souffrir»


Ou encore :


«L'enfant de Marie ne se sépare pas de la souffrance»


Mais la souffrance est aussi un moyen d'expier pour le péché du monde et de participer aux souffrances de Jésus et de Marie pour le salut du monde. Les voyants ont été invités à vivre ce message d'une façon concrète, à accepter la souffrance dans la foi et la joie, de se mortifier et de renoncer aux plaisirs pour la conversion du monde. Kibeho est ainsi un rappel de la place de la croix dans la vie du chrétien et de l'Eglise.





PRIEZ SANS CESSE ET SANS HYPOCRISIE :




Les hommes ne prient pas ; et même parmi ceux qui prient, beaucoup ne prient pas comme il faut. La Vierge demande aux voyants de prier beaucoup pour le monde, d'apprendre aux autres à prier, et de prier à la place de ceux qui ne prient pas. La Vierge nous demande de mettre plus de zèle à prier, et à prier sans hypocrisie.





DEVOTION ENVERS MARIE :

concrétisée notamment par une récitation régulière et sincère du chapelet.





LE CHAPELET DES DOULEURS DE LA VIERGE MARIE :


La voyante Marie Claire Mukangango dit avoir reçu des révélations sur ce chapelet ; la Vierge aime ce chapelet. Connu autrefois, celui-ci était tombé dans l'oubli. Notre-Dame de Kibeho désire qu'il soit remis en honneur et répandu dans l'Eglise. Mais le chapelet des Douleurs ne supplante point le Saint Rosaire.




LA VIERGE DESIRE QU'ON CONSTRUISE UNE CHAPELLE EN SOUVENIR DE SON APPARITION A KIBEHO :


C'est un thème qui remonte à l'apparition du 16 janvier 1982 et revient à plusieurs reprises au cours de cette année-là, avec de nouveaux développements.




PRIEZ SANS RELÂCHE POUR L'EGLISE :


car de grandes tribulations l'attendent dans les temps qui viennent








Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Jeu 9 Sep 2010 - 0:04

Cliquer sur ce lien pour voir des videos des apparitions de la Vierge Marie a Kibeho:http://leraton-laveuretl-aigle.blogspirit.com/propheties-de-kibeho/


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Jeu 9 Sep 2010 - 1:42

Marie demande quee soit répétée aux hommes la phrase suivante :


«La Foi et l'incroyance viendront ensemble sans que l'on s'en aperçoive»

Elle lance enfin un appel urgent au repentir et à la conversion des coeurs :
«Repentez-vous, repentez-vous! Convertissez-vous quand il est encore temps. Le monde se porte très mal; il court à sa perte. Il va être plongé dans des malheurs innombrables et incessants. Le monde est en rebellion contre Dieu, trop de péchés s'y commettent; il n'y a pas d'amour ni de paix. Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos coeurs, vous allez tomber dans un gouffre»

Elle conclut:
«Priez sans relâche pour l'Eglise, car de grandes tribulations l'attendent dans les temps qui viennent»








RESUME : LA TENEUR DES REVELATION





APPEL URGENT AU REPENTIR ET A LA CONVERSION DES COEURS :


«Repentez-vous, repentez-vous, repentez-vous !»


«Convertissez-vous quand il est encore temps»




DIAGNOSTIC DE L'ETAT MORAL DU MONDE :


«Le monde se porte très mal»


«Le monde court à sa perte, il va tomber dans un gouffre, c'est-à-dire être plongé dans des malheurs innombrables et incessants»


«Le monde est en rébellion contre Dieu, trop de péchés s'y commettent ; il n'y a pas d'amour ni de paix»


«Si vous ne vous repentez pas et ne convertissez pas vos coeurs, vous allez tomber dans un gouffre»




PROFONDE TRISTESSE DE LA VIERGE :


Les voyantes disent l'avoir vue pleurer le 15 août 1982. La Mère du Verbe est fort affligée à cause de l'incrédulité et de l'impénitence des hommes. Elle se plaint de notre mauvaise conduite, caractérisée par une dissolution des moeurs, une complaisance dans le mal, une désobéissance continuelle aux Commandements de Dieu.




«LA FOI ET L'INCROYANCE VIENDRONT ENSEMBLE SANS QUE L'ON S''EN APERCOIVE» :


C'est une des paroles mystérieuses dites plus d'une fois par la Vierge à Alphonsine dans les débuts des apparitions, avec demande de la répéter aux hommes.




LA SOUFRANCE SALVIFIQUE :


Ce thème est un des plus importants dans l'histoire des apparitions de Kibeho. Surtout chez Nathalie Mukamazimpaka. Pour un chrétien, la souffrance, par ailleurs inévitable dans la vie d'ici-bas, est un chemin obligé pour parvenir à la gloire céleste. La Vierge a dit à ses voyants, notamment à Nathalie le 15 mai 1982 :


«Personne n'arrive au ciel sans souffrir»


Ou encore :


«L'enfant de Marie ne se sépare pas de la souffrance»


Mais la souffrance est aussi un moyen d'expier pour le péché du monde et de participer aux souffrances de Jésus et de Marie pour le salut du monde. Les voyants ont été invités à vivre ce message d'une façon concrète, à accepter la souffrance dans la foi et la joie, de se mortifier et de renoncer aux plaisirs pour la conversion du monde. Kibeho est ainsi un rappel de la place de la croix dans la vie du chrétien et de l'Eglise.





PRIEZ SANS CESSE ET SANS HYPOCRISIE :




Les hommes ne prient pas ; et même parmi ceux qui prient, beaucoup ne prient pas comme il faut. La Vierge demande aux voyants de prier beaucoup pour le monde, d'apprendre aux autres à prier, et de prier à la place de ceux qui ne prient pas. La Vierge nous demande de mettre plus de zèle à prier, et à prier sans hypocrisie.





DEVOTION ENVERS MARIE :

concrétisée notamment par une récitation régulière et sincère du chapelet.





LE CHAPELET DES DOULEURS DE LA VIERGE MARIE :


La voyante Marie Claire Mukangango dit avoir reçu des révélations sur ce chapelet ; la Vierge aime ce chapelet. Connu autrefois, celui-ci était tombé dans l'oubli. Notre-Dame de Kibeho désire qu'il soit remis en honneur et répandu dans l'Eglise. Mais le chapelet des Douleurs ne supplante point le Saint Rosaire.




LA VIERGE DESIRE QU'ON CONSTRUISE UNE CHAPELLE EN SOUVENIR DE SON APPARITION A KIBEHO :


C'est un thème qui remonte à l'apparition du 16 janvier 1982 et revient à plusieurs reprises au cours de cette année-là, avec de nouveaux développements.




PRIEZ SANS RELÂCHE POUR L'EGLISE :


car de grandes tribulations l'attendent dans les temps qui viennent





Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Mer 15 Déc 2010 - 2:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:26

Association des apparitions de la Vierge Marie a Kibeho(Rwanda):http://www.avmdki.org/segatashya.html

Résumé des message de Marie et Jésus a Emmanuel Segatasha(voyant de Kibeho):[quote]6. Emmanuel SEGATASHYA : 02/07/1982 - 02/07/1983.

Sans doute tout fut prodigieux à KIBEHO, mais le cas de Segatashya Emmanuel a surpris tout le monde. Voilà un jeune berger illettré, païen, vivant tranquillement avec ses parents, qui commence à enseigner l'Evangile (dont il n' a jamais entendu parler) et qui explique aux foules les dogmes que seuls les grands théologiens abordent avec circonspection.

Emmanuel Segatashya est le seul voyant qui s'est déplacé à l'étranger dans le but d'évangéliser les foules. C'est ainsi qu'il a fait des voyages au Burundi et au Zaïre pour prêcher la bonne nouvelle et pour rappeler les messages qu'il reçoit de Jésus Christ lui-même :



retour imminent de Jésus dans la Gloire,
fin du monde pour tous et fin du monde pour chaque personne en particulier,
préparation à la mort
en mettant en pratique les commandements de Dieu,
en mettant en pratique le contenu de la prière,
en pratiquant la charité.
confession de nos péchés et vie en état de grâce sanctifiante ;
amour de Dieu: « Est pauvre celui qui m'aime, est riche celui qui ne m'aime pas ... » ;
pureté chez les jeunes gens ;
respect du sacrement de mariage ;
amour de la mère de Jésus, la Très Sainte Vierge Marie: « Comment un homme peut-il aimer quelqu'un et mépriser sa mère? ».
[quote]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:29

Historique des Apparitions :

Les apparitions de la Vierge Marie et de son fils Jésus Christ ont eu lieu en public sur le site de la paroisse de KIBEHO (Rwanda) à partir du 28/11/1981. Dès lors, ces apparitions ont attiré des foules nombreuses venues de toute part pour suivre ces événements spirituels.

Face à ces événements, l'Eglise Catholique locale a observé une attitude de prudence mais a posé certaines actions concrètes :

Le 14/05/1982 : Création d'une commission théologique par Mgr J.B Gahamanyi, Le 20/03/1982 : Création d'une commission médicale ;

Le 30/07/1983: Lettre pastorale de l' Evèque de Butare, Monseigneur Jean-Baptiste Gahamanyi, préconisant des mesures de prudence afin de garantir la paix des voyante(e )s et de faciliter le travail des commissions et de maintenir la discipline dans le diocèse.

Le 3/7/1986 : 2ème lettre pastorale sur les événements de KIBEHO par l’Evêque de Butare.

Le 15/8/1988 : Lettre pastorale pour la clôture de l’année mariale qui autorise un culte public sur les lieux.

Le 15/08/1993 : Reconnaissance de KIBEHO comme lieu de pèlerinage par l’ Archevêque de Kigali, Monseigneur Vincent Nsengiyumva.

29/06/2001 : Dans sa déclaration, publiée par le Vatican, Monseigneur Misago Evèque de Gikongoro, a confirmé solennellement que la Sainte-Vierge est apparue à KIBEHO.

Il y a eu beaucoup de signes pendant les apparitions et après ; comme des guérisons, des pluies miraculeuses, le soleil qui bouge comme à Fatima, un renouveau spirituel au Rwanda après les premières apparitions à KIBEHO, qui se caractérise notamment par une prise de conscience chez certains qui avaient perdu la foi.

Les voyants et leurs messages

Les voyants et leurs messages :

1. Alphonsine MUMUREKE : 28/11/1981 - 28/11/1989

2. Nathalie MUKAMAZIMPAKA : 12/01/1982 - 02/12/1983

3. Marie Claire MUKANGANGO : 02/03/1982 - 31/05/1983

4. Valentine NYIRAMUKIZA : 15/05/1982 - jusqu'aujourd'hui

5. Stéphanie MUKAMURENZI : 25/05/1982 - 15/09/1982

6. Emmanuel SEGATASHYA : 02/07/1982 - 01/08/1983

7. Agnès KAMAGAJU : 04/08/1982 - 29/08/1983

8. Vestine SALIMA : 15/09/1982 - 24/12/1983

9. Bernadette MUKANTABANA

10. Elisabeth YANKURIJE

11. Spéciose MUKANTABANA

12. Yozepha

13. Autres


Décret du Pape Urbain VIII :
Conformément au Décret du Pape Urbain VIII et les directives du Concile Vatican II, l'auteur a l'intention de témoigner sur le caractère surnaturel des faits et messages dont il est question sur ces pages. Le jugement appartient aux autorités compétentes de l'Eglise, auxquelles l'auteur se soumet pleinement. Les mots " apparitions, miracles, messages " et similaires ont ici une


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:31

1. Alphonsine MUMUREKE: 28/1111981- 8/11/1989.

Alphonsine Mumureke est la première des voyant(e)s à avoir publiquement « dialogué» avec la Vierge Marie. Cet événement a bouleversé, cela s'entend, la vie du petit collège de Kibeho.

La Sainte Vierge Marie s'est présentée sous le vocable de «Mère du Verbe », Nyina wa Jambo en Kinyarwanda.



D'une manière générale, elle recommande la prière, la pénitence, l'humilité et la confiance en Dieu.
Au monde, elle s'adresse en ces termes : « Priez, priez, priez et suivez l’Evangile de mon Fils. Il est triste à cause de tous ceux qui se moquent de Lui. Priez avec ferveur. Je vous aime. Je vous aime. Je vous aime beaucoup. N'oubliez jamais l'amour que j'ai eu pour vous en venant parmi vous. Ces messages feront du bien, non seulement maintenant, mais aussi dans l’avenir.
Aux malades, elle adresse le message suivant : « Portez la croix en acceptant les souffrances. Il faut offrir vos souffrances avec les Siennes. Privilégiez le salut de l’Ame plus que la guérison du corps.
Aux consacrés, le message est le suivant « Ils ont à vivre au milieu des difficultés du monde. Qu'ils restent fidèles à leurs engagements. Les prêtres doivent s'offrir en même temps qu'ils offrent le sacrifice »
Aux jeunes: «Ils ont à prendre leur vie au sérieux, garder la foi, car il y a une manière de vivre qui pèse lourdement sur l’avenir».
Aux dirigeants: « Les dirigeants doivent être au service de tous, faire le partage, ne pas tuer, ne pas persécuter, respecter le droit de l'homme ».
Aux familles: « Elles traversent de grandes difficultés. Dans les moments les plus durs, que la famille regarde vers la famille de Nazareth qui a vécu une grande pauvreté. Dieu est plus puissant que le mal. »
Aux intellectuels: « Ils sont formés pour le service des autres Ils ont reçu l'intelligence pour arriver à la vérité. Au lieu de chercher la vérité qui est Dieu. ils se servent de leur intelligence pour insulter Dieu et faire profession d'athéisme. »


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:32

2. Nathalie MUKAMAZIMPAKA : 12/01/1982 - 02/12/1983 .

Nathalie Mukamazimpaka a eu des apparitions publiques de la Vierge Marie et de Jésus lui-même. Ces apparitions ont continué en privé après la date du 02/12/1983. C'est la première voyante à bénir les foules par l'imposition des mains ou par l’imposition d'un livre des Ecritures Saintes.

Son message peut de résumer comme suit :



Humilité, disponibilité, offrande de soi, amour et approfondissement de la prière,
Pénitence, réconciliation, mortification: «La souffrance est source purification», dira-t-elle.
La Vierge lui a fait savoir qu'elle passerait la plus grande partie de sa vie dans la souffrance et ce, en union avec Jésus.
La Vierge lui a imposé des jours de jeûne total et aurait transmis à travers elle le souhait de voir un jour construits à KIBEHO deux sanctuaires.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:32

3. Marie Claire MUKANGANGO : 02/03/1982 - 31/05/1983.

Les apparitions publiques à Marie Claire Mukangango ont été de courte durée (six mois) mais elles n'ont pas été moins intenses que les autres en ce qui concerne le message de KIBEHO en général.

Pour la petite histoire, elle a d’abord fait partie d'un groupe qui a eu du mal à croire que la Vierge Marie apparaissait à sa condisciple, Alphonsine. Elle l’a taxée de folle prise par les sorcelleries de sa région natale (Kibungo).

C’est pourtant elle qui apprendra de la Vierge Marie le chapelet des sept douleurs et qui aura pour message de réinstaurer et de remettre en l’honneur ce chapelet des sept douleurs.

Messages de la Vierge-Marie proprement dit :



Réciter et méditer le rosaire ;
Remettre à l'honneur le chapelet des sept douleurs ;
Méditer la passion de Jésus et les douleurs de Marie sa mère pour la rédemption du genre humain.
Se repentir car l'humanité est en révolte contre Dieu. (<< Celui qui meurt dans le péché ressuscitera avec ses péchés. Celui qui meurt dans de bonnes actions ressuscitera avec ses bonnes actions») ;
Pureté.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:33

. Valentine NYIRAMUKIZA : 15/05/1982 - jusqu'aujourd'hui.

Valentine Nyiramukiza est la seule des voyantes de KIBEHO qui continue à vivre, en public comme en privé, les apparitions de la Sainte Vierge.

En effet, des apparitions publiques à Valentine NYIRAMUKIZA ont été signalées en dehors du Rwanda, notamment à



Goma (Zaïre), le 15/05/1995 ;
Nairobi (Kenya), le 15/05/I996 et le 15/05/1997 ;
Lomé (Togo), le 15/05/1998 et le 15/05/I 999 ;
Bruxelles (Belgique), le 15/05/2000, jusqu’aujourd’hui : le 15 mai de chaque année ;
Les apparitions publiques de Jésus Christ lui-même à Valentine ont été clôturées le 20/03/1992.

Le message transmis à travers Valentine s'inscrit parfaitement dans le cadre général de tous les messages délivrés à KIBEHO: reconversion, prière profonde, humilité, amour du prochain sans distinction, secours aux malades et aux orphelins, réconciliation, pénitence et mortification, soif de Dieu, aspirations aux dons du Saint-Esprit: courage, discernement, perfection, crainte de Dieu ...

Valentine est appelée aussi à souffrir en union avec Jésus: pendant le carême, elle vit de longs jours de jeûne qui ne laissent aucune séquelle sur son état de santé.

Valentine a reçu, lors de certaines apparitions, pouvoir de chasser les démons, de guérir les possédés. Lors d'une des apparitions elle a reçu dans ses mains de l’huile qui suintait de manière visible. Elle continue, à chaque apparition à bénir les foules et à prier pour tous ceux qui se sont unis à ses prières sans oublier les malades, les veuves, les orphelins et les habitants du monde entier. .

Valentine a aussi la particularité d'avoir reçu de la Vierge Marie le don de lire dans les pensées de ses interlocuteurs et elle s'en plaint souvent lors des apparitions publiques en disant à la Vierge Marie que ce don la gêne énormément.


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:34

5. Stéphanie MUKAMURENZI : 25/05/1982 - 15/09/1982 .

On a dénombré 15 apparitions de la Vierge Marie à Stéphanie

Contenu du message de Stéphanie.

Repentir, conversion, humilité. Disponibilité, prière sincère et profonde, pureté.



Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:35

Le message reçu par Agnès Kamagaju recoupe exactement celui des autres voyantes :

Elle confirme que la Sainte Vierge Marie est la Mère Céleste, l’Immaculée Conception et qu'elle demande:



- la conversion des cœurs,
- la prière sincère et profonde
- la vraie foi en Dieu, l'abandon du péché
- la franchise, la poursuite d'un seul chemin, celui qui mène vers DIEU.



Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:36

. Vestine SALIMA : 15/09/1982-24/12/1983 .

Vestine a été envoyée dans diverses paroisses du Rwanda pour prêcher l’Evangile, elle avait des allures d’apôtre itinérant.

Elle a parlé pendant des heures entières aux foules venues pour l’écouter et son discours, cohérent de bout en bout a séduit les masses :



détachement des biens du monde ;
conscience que nous sommes des voyageurs sur cette terre ;
préparation au retour de Jésus ;
humilité, disponibilité ;
sincérité dans la prière ;
acceptation de la croix de tous les jours en union avec Jésus.
lutte pour parvenir au ciel ;
pardon des péchés dans le sacrement de la réconciliation


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:42

retour imminent de Jésus dans la Gloire,
fin du monde pour tous et fin du monde pour chaque personne en particulier,
préparation à la mort
en mettant en pratique les commandements de Dieu,
en mettant en pratique le contenu de la prière,
en pratiquant la charité.
confession de nos péchés et vie en état de grâce sanctifiante ;
amour de Dieu: « Est pauvre celui qui m'aime, est riche celui qui ne m'aime pas ... » ;
pureté chez les jeunes gens ;
respect du sacrement de mariage ;
amour de la mère de Jésus, la Très Sainte Vierge Marie: « Comment un homme peut-il aimer quelqu'un et mépriser sa mère? ».



« Priez, priez, priez et suivez l’Evangile de mon Fils. Il est triste à cause de tous ceux qui se moquent de Lui. Priez avec ferveur. Je vous aime. Je vous aime. Je vous aime beaucoup. N'oubliez jamais l'amour que j'ai eu pour vous en venant parmi vous. Ces messages feront du bien, non seulement maintenant, mais aussi dans l’avenir.
Aux malades, elle adresse le message suivant : « Portez la croix en acceptant les souffrances. Il faut offrir vos souffrances avec les Siennes. Privilégiez le salut de l’Ame plus que la guérison du corps.
Aux consacrés, le message est le suivant « Ils ont à vivre au milieu des difficultés du monde. Qu'ils restent fidèles à leurs engagements. Les prêtres doivent s'offrir en même temps qu'ils offrent le sacrifice »
Aux jeunes: «Ils ont à prendre leur vie au sérieux, garder la foi, car il y a une manière de vivre qui pèse lourdement sur l’avenir».


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Dim 16 Jan 2011 - 3:48

Révélation de Kibeho qu'a recu Emmanuel Segatasha:
Wednesday, July 28, 2010MESSAGE DONNE A EMMANUEL SEGATASHYA

Je m’appelle Segatashya Emmanuel, l’un des enfants de Kibeho qui ont été honorés de bénéficier des apparitions de Jésus et de la Vierge Marie. J’ai eu la chance comme eux mais, moi-même j’ai vu Jésus. Mon métier, j’étais berger et gardais le bétail de mes parents; mais lorsque Jésus m’est apparu pour la première fois je n’étais pas derrière le bétail, j’étais allé visiter le champ de haricots que mes parents avaient plantés à 3km de marche à partir de chez-nous. Arrivé là-bas, comme je me suis senti fatigué - il faisait chaud ce jour-là- alors je suis allé sous l’ombre d’un arbre pour m’y reposer. Aussitôt, j’entends une voix au-dessus de moi m’appeler par mon nom. J’ai été appelé une fois, deux fois, pendant que moi [curieux],je regardais dans toutes les directions sans voir celui qui m’appelait. Comme la voix continuait d’appeler, au troisième appel, j’ai répondu à cette Voix. Alors la voix me dit:

“Si Je te donnais une mission, l’accomplirais-tu”?

Là, j’avais peur à cause de quelqu’un qui voulait me donner une mission alors que je ne le voyais pas; mais d’un autre côté, j’avais la joie au cœur qui me poussait à répondre positivement à sa demande. Ensuite, Elle me dit: “pour tester que tu parviendras à accomplir Ma mission même dans l’avenir, Je vais d’abord te donner un message pour les gens qui sont entrain de faire sécher les haricots dans la cour juste devant toi, Je veux voir si tu seras à mesure de faire Mes missions ultérieures. En effet, devant moi il y avait des gens occupés à sécher les haricots dans une cour . Avant de me donner le message destiné à ces gens cependant, j’ai demandé à cette Voix: “Et Vous qui voulez me donner le message, qui êtes-Vous”? Cette Voix me répond ainsi: “Moi, Je suis Jésus qui veux t’envoyer en mission”. Le message qu’Il m’a donné pour ces gens est le suivant:
Message du Seigneur : Repentissez-vous et changez (=Repente and change), car le temps qui reste est trop court après quoi, pour tous ceux qui auront refusé de se repentir, il sera trop tard. Et ceux qui savent que J’ai mis Mes pieds sur cette terre, qu’ils comprennent que Je suis de Retour sur cette même terre pour emmener ceux qui ont de bonnes oeuvres dans le royaume éternel au Ciel
Après avoir délivré le message à ces gens , la Voix m’a appelé par deux fois pendant que j’étais encore au milieu d’eux. Elle m’a dit: merci pour l’accomplissement de cette mission, mais toi aussi, ce message te concerne, tu devras en tenir compte durant le reste de ta vie. Maintenant, lève tes yeux en haut pour que je Me montre à toi, car nous continuerons à nous revoir plusieurs fois encore.

J’ai alors ouvert mes yeux vers le ciel et subitement, j’ai senti que je disparaissais d’où j’étais pour me retrouver à un autre endroit qui ressemble à notre monde, mais inhabitée.
C’est un homme de taille élancée que j’ai vu devant moi, débout au milieu d’une blancheur de fleurs, aux vêtements constitués d’une robe au-dessus de laquelle Il avait mis une écharpe tout en blanc. Il était brillant aux yeux, de cheveux noirs qui tombaient par derrière, avec une barbe de la couleur de Ses cheveux et Jésus me parlait en Kinyarwanda [la langue parlée au Rwanda].
C’était ma première rencontre avec Jésus, depuis qu’Il m’est apparu pour la première fois. Cette rencontre eût lieu le 2 Juillet 1982 et j’avais 15 ans à cette époque. J’étais l’aîné d’une famille païenne où personne d’entre-nous n’avait été ni à l’Eglise pour être baptisé, ni à l’école de l’Etat [pour apprendre à lire et écrire]. Personne d’entre-nous n’avait eu envie d’être baptisé et nous n’y pensions même pas, notre occupation était centrée sur le travail de la terre et à l’élevage. C’était là mon style de vie.
Jésus m’est apparu plusieurs fois dans la suite, je dirais [par estimation] au moins 30 fois dans l’intervalle comprise entre le 2 Juillet 1982 et le 2 Juillet 1983, date à laquelle Il m’a dit au revoir et laissé un message que je devais transmettre au monde entier. Ce message qu`il m`a révélé se rapportait au Jugement particulier et au jugement final à la fin du monde

LE JOUR DE LA FIN DES TEMPS POUR TOUS ET LA FIN PAR LA MORT D’UN INDIVIDU PARTICULIER

Dans Son message, Il m’a dit qu’en réalité, le Jour du jugement dernier est très proche, cependant le Jugement Particulier ou Privé (Jugement prononcé à notre mort) est plus important que Le jour du Jugement dernier, car quiconque meurt avec ses péchés sera ressuscité avec ses péchés, de même que celui qui meurt en état de grâce va ressusciter en état de grâce.

Le Jour du Jugement dernier ne changera rien au Jugement prononcé au moment où on trouve la mort (Jugement particulier ). Il m’a parlé ensuite des actions que chacun doit observer pour mieux préparer son jugement individuel, plus important que le Jour du jugement dernier
• Connaître et respecter les Dix Commandements de Dieu et savoir abandonner les péchés commis dans le monde pour suivre le bel exemple donné par le Ciel
• Savoir préparer le jugement particulier de la mort individuelle qui arrivera à chacun à l’improviste, et qui est plus important que le Jour du jugement dernier

• Savoir que tes prières doivent être le reflet de tes actions notamment au service de l’amour du prochain;
• Savoir repentir nos péchés pour devenir nouveaux comme au moment du baptême.

C’est cela ce que chacun doit observer pour mieux préparer sa mort individuelle, car elle plus importante que la fin des temps commune à tout le monde.

Après cela, Il a poursuivi avec Le Jour du Jugement dernier
“La fin du monde viendra, non pas à cause de la méchanceté des hommes, mais le monde finira car Dieu, en la créant, avait prévu qu’un jour il devra finir. Cependant, les malheurs et malédictions que les gens vont rencontrer seront causées par les méchancetés des hommes. Ensuite, Il m’a dit:
« Celui qui accepte de se repentir, Je le pardonne, tandis que celui qui refuse de se repentir, Je garde Ma colère contre lui, à cause de ses péchés. C’est pourquoi, quand Je serai prêt à Revenir sur cette terre, Je ferai d’abord venir cette colère de ceux-là qui auraient refusés de confesser leurs péchés sur cette terre. Je la donnerai à Mes 7 anges qui la répandront sur tous les coins de la terre, d’où jailliront beaucoup de malheurs et de malédictions. Tout cela, sera aggravé à cause de ceux-là qui auraient refusés de confesser leurs péchés.
Les catastrophes commenceront, la famine due aux effets d’un soleil accablant, des guerres à caractère religieux, guerres entre nations, guerres entre groupes ethniques, querelles entre parents et leurs enfants, querelles entre familles et d’autres calamités diverses. Mais, tout cela s`empirera à cause de ceux-là qui auraient refusés de confesser leurs péchés ».
Après avoir terminé de me dire ces mots, j’avais tellement peur que je Lui ai posé deux questions qui me troublaient:

1. Pourquoi les guerres de religions alors qu’elles travaillent pour Vous, et qu`elles dépendent de vous ?

A cette question, Il a dit: la guerre des religions seront causées par le peu d’amour; ils disent qu’ils aiment, pourtant, la réalité est qu’ils n’aiment pas; ils disent qu’ils me servent, mais en vérité ils ne me servent pas. C’est le peu d’amour qui existe entre les religions qui provoquera la guerre entre elles. A la suite de ces mots, j’ai enchaîné avec la deuxième question:

2. Pourquoi avez-vous créé un homme faible connaissant l’ampleur et la gravité des malheurs qu’il s’attirerait lui-même?

A cette question, Il m’a répondu: “L’homme a été créé faible mais il ne devrait pas rester dans sa faiblesse, car J’ai été pour lui un exemple. Je suis descendu du Ciel à cause de ses péchés, il a vu les cruautés et horreurs dont J’ai été victime sur cette terre à cause de ses péchés. J’ai été mis devant [les gens] dépouillé de tous Mes vêtements à sa place, J’ai été pendu sur la croix en expiation de ses péchés.

Je voulais leur montrer que tous ceux qui voudraient Me suivre seraient persécutés, cependant, ajouta-t-Il, qu’ils ne Me renient pas, car Je ne serais loin d`eux .
J’ai été leur exemple le jour que J’ai dit à Mon Père: “que Ma volonté ne se fasse pas mais la Vôtre”, Je voulais vous montrer que ce n’est pas votre volonté qui compte, que par contre, Ma volonté doit être faite en vous.
Et Il a continué par ainsi dire: Moi J’ai été exemple pour vous lorsque j’ai prononcé sur la croix les paroles suivantes:

1. Premièrement, sur la croix, Jésus a dit la prière au Père pour Ses ennemis
En disant: “Père, pardonnez leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font”. Par là, Jésus a dit qu’Il voulait nous montrer qu’Il ne montait pas au Ciel en rancunier contre Ses ennemis et qu’Il était venu nous ouvrir le Royaume des Cieux où personne n’y était admise avant sa mort.
Aussi, il voulait nous montrer que nous étions Ses frères et enfants de Son Père, alors qu’avant Sa mort, nous n’étions que des esclaves sur cette terre.

2. Deuxièmement, sur la croix, Jésus a sauvé le voleur
Ce qui signifie que c’est Jésus qui sauve tout HOMME dans le temps et de tout temps.

3. Troisièmement, sur la croix, Jésus nous a légué Sa Mère
Lorsqu’Il dit à Jean: Voilà votre Mère et à la Sainte Mère: “Voilà Votre fils”. En Lui disant ainsi, Il Lui demandait de prier pour Ses enfants y compris même ceux qui refusaient Son intercession, car en continuant de prier pour eux, Elle leur servait d’exemple de l’amour.

4. Quatrièmement, sur la croix, Jésus a parlé à Son Père
Il Lui a dit: “Pourquoi M’avez-Vous abandonné”? Il a dit qu’Il voulait nous montrer que l’homme est de nature faible mais qu’il ne devra pas rester dans sa faiblesse.

5. Cinquièmement, sur la croix, Jésus a aussi parlé à Son Père:
Il Lui a dit: « Père, J’ai soif de Vous ». Il voulait nous montrer que quiconque veut suivre la voie du Père devrait avoir la soif pour Lui, afin d’avoir avec le Père cet amour éternel


6. En ce qui concerne la sixième parole de Jésus, sur la croix,
Il a demandé à Son Père: “Père, Je remets Mon Esprit entre Vos Mains”. Il voulait nous montrer que chaque personne, tous ses biens, toute sa vie et toute son âme devrait les remettre aux Mains de Dieu, car Dieu est le Berger de tout, tandis qu’un homme qui n’a que très peu de forces n’est pas capable d’être le berger.

7. Septièmement, Jésus, sur la croix, a parlé à Son Père:
Jésus: “Père, tout est fini”. Il était content d`avoir accompli au mode la mission que Lui avait donnée son Père . Aussi, Jésus se félicitait d`avoir pardonné Ses ennemis malgré leur méchanceté. Jésus était aussi content par ce que il avait obtenu la force qu`il avait demandée de servir son Père

En fin, Il voulait nous montrer que quiconque veut servir le Seigneur, devrait rendre le mal par le bien et que celui-là qui veut être au service de Dieu devrait Lui demander les forces nécessaires pour que le jour où ils se rencontreraient, Il puisse Lui dire que tout ce qu’Il lui a demandé de faire sur terre a été bien accompli, que les péchés commis contre Lui ont été confessés et qu’il a demandé pardon.

Il a continué en disant: J’ai été un modèle pour vous, pourtant les catastrophes et malheurs continueront à cause de ceux qui ont refusé de se repentir leurs péchés.
Les catastrophes et malheurs continueront, alors un parent souhaitera être comme celui qui n’a pas eu d’enfants, celui qui n’a pas eu d’enfants souhaitera devenir comme un bois, et pourtant, rien ne sera possible, car la terre sera rassasiée de vous et vous aussi d’ailleurs vous en aurez assez, à cause des malheurs et malédictions qu’elle contiendrait.
Et Il a poursuivi en disant: “A cause de ceux qui auront refusés de repentir leurs péchés, malheurs et malédictions continueront, comme les Miens aussi seront tous persécutés, mais, dit-Il, qu’ils ne Me renient pas (deny me), car Je serais non loin d’eux.
Il a encore dit qu’à cause de ceux qui auront refusés de repentir leurs péchés, les malheurs et malédictions continueront, ainsi les démons proviendront de tous les coins et vous diront: C’est moi Jésus, je vous donnerai tout, je veux vous faire les miracles et vous protégerai de tous vos malheurs et vous donnerai la nourriture.

Il a continué en disant: “n’acceptez pas cependant les ruses de ces démons.
A la fin de ces mots, j’ai senti que j’étais envahi par la peur et Lui ai posé une autre question:
Pour quelle raison ces démons viendront-ils à nous?
Comment nous en protégerions-nous? Et comment les reconnaîtrions-nous?
Il me dit: “si vous voyez quelqu’un qui dit des mots différents des Miens, ne l’acceptez pas, car ce ne sont pas les nouveaux mots mais c’est ce que j’avais dit quand j’étais encore sur terre que Je dirai à Mon Retour
A la fin de ces mots, je Lui ai encore posé une question: Le message que Vous me laissez pour donner à tous les habitants de la terre, est un message de quel genre?
Jésus m’a répondu en disant: “Le message que Je te donne pour aller donner à tout être vivant n’est pas un message nouveau, mais les paroles que j’ai dites. J’ai vu que les gens les ont oubliés, alors que ces paroles étaient leur vie, c’est pour votre vie que Je t’ai appelé pour aller la leur rappeler, ce ne sont pas de nouveaux mots, mais c’est pour leur rappeler ce que J’ai dit.
Après cette réponse, Il a continué en disant: “A cause de ceux qui auront refusés de confesser leurs péchés, malheurs et malédictions continueront cependant, malheurs à deux personnes quand Je reviendrai sur cette terre.
Il a dit: malheurs à la personne allaitante à ce moment et malheurs à une personne enceinte à ce moment. A la fin de ces mots, la peur m’a repris et je Lui ai posé une autre question: Pourquoi ces deux personnes sont-elles les plus malheureuses au moment de Votre Retour sur terre?.
Et nous autres, ne sommes-nous pas malheureux à Votre Retour?
En réponse, Il a dit ceci: Je ne parle pas d’une femme enceinte d’enfant à cette période, non plus une femme qui serait allaitante en ce moment, mais plutôt, Je veux te dire une seule chose, Je parle de quelqu’un qui aura un péché dans son sein ou qui allaitera un péché à cette époque, qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle . Il a poursuivi en m’expliquant comment une personne allaite un péché, un mâle ou une femelle.

Allaiter un péché c’est poser de mauvaises actions en public, tandis qu’ être enceint du péché ce sont des mauvaises actions faites dans le noir [ni vues ni connues du public].
Un exemple d’allaitement d’un péché par un garçon ou une fille: c’est un empoisonneur qui invite ses amis à venir chercher le poison pour aller tuer leurs ennemis; un adultère invitant ses amis à aller commettre l’adultère, un voleur qui dirait à ses amis d’aller voler, un menteur invitant ses amis pour aller intriguer chez les voisins ou donner de faux témoignages contre eux, un assassin qui invite ses amis pour aller tuer d’autres gens; un malfaiteur de toute sorte qui inviterait ses amis pour aller poser de mauvaises actions chez les autres.
Il a continué en disant: une personne allaite un péché, peu importe qu’il soit un mâle ou une femelle qui le fait. Elle allaite le péché, car elle apprend son prochain comment pécher.
Ayant terminé de m’expliquer comment allaiter un péché, Il continua avec la façon dont on conçoit le péché, un mâle ou une femelle peu importe.

Ce sont des mauvaises actions qu’on ne voit pas en public. L’exemple peut être:
• Un empoisonneur qui donne des produits pour aller tuer leurs amis et après n’en fait pas cas;
• Un adultère le cache, celui-là a un péché en son sein, qu’il soit un mâle ou une femelle qui ferait cela.
• Un voleur qui participe à une opération de vol avec ses amis et ne le dit à personne, cette personne est enceinte d’un péché;
• Un menteur ou intrigant qui oppose ses amis par tous les moyens et ne le dit à personne, lui aussi est enceinte du péché;
• Un assassin qui tue ses amis par tous les moyens et n’en fait pas cas, cette personne est enceinte du péché,
• Un malfaiteur de toute sorte et les cache aux autres, cette personne aussi est enceinte du péché qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle, pour autant qu’il fasse cela.

Il a continué en disant : J’ai le pouvoir et la puissance de voir ce que pense toute personne, quand j’observe le cœur humain, Je constate qu’il est souillé à cause de ses péchés.
• Ils seront malheureux s’ils ne confessent pas leurs péchés et ne changent pas, car ils ne verront pas et n’entreront pas au Royaume de Mon Père .
• Ils seront malheureux s’ils ne confessent pas pour changer, car ils resteront éternellement dans l’Enfer créé pour Satan et tout ce qui lui appartient, il a refusé de faire Ma volonté croyant et disant que Mon Retour ne sera pas une surprise.
Le document original [en Kinyarwanda] est obtenu par E.RUTAGANDA
Traduction de Z. BYILINGIRO


Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Francesco le Lun 23 Mai 2011 - 4:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les apparitions de la Mère de Dieu à Kibého, au Rwanda (Diocèse de Gikongoro) (Apparitions du 28 novembre
1981 au 28 novembre 1989)



Paroles de la Mère de Dieu à Kibého :
« L’Enfant de Marie ne se sépare pas de la souffrance. »



La Mère de Dieu est apparue à des pensionnaires du collège catholique de Kibého, tout d’abord à Alphonsine Mumureke, qui avait alors quinze ans et qui a vu la Mère de Dieu pour la première fois le samedi 28 novembre 1981, puis à Nathalie Mukamazimpaka, et ensuite à Marie-Claire Mukangango.

Alphonsine Mumureke a vu les apparitions jusqu’au mardi 28 novembre 1989. La première a eu lieu le samedi 28 novembre 1981, à 12h35. Elle était alors dans le réfectoire pour servir ses amis de classe quand elle a soudainement entendu une voix qui disait : « Ma fille! »

Alphonsine lui a répondu : « Je suis ici. » Elle s’est rendu dans le corridor et a vu une très belle femme. Elle s’est alors mise à genoux, a fait le signe de la croix et lui a demandé : « Qui êtes vous? »

La belle femme lui répondu : « Ndi Nyina Wa Jambo » soit, « Je suis la Mère du Verbe (de la Parole). » Cette dernière lui a ensuite demandé : « Dans la religion, qu’est-ce que vous préférez? » Et Alphonsine lui a répondu : « J’aime Dieu et sa Mère, qui nous a donné le Fils qui nous a donné la rédemption. » La Mère du Verbe a dit : « Si c’est ça, je suis venue pour te rassurer, parce que j’ai entendu tes prières. Et je voudrais que tes amies aussi aient la fois, parce qu’elles ne croient pas assez fort. »

Alphonsine a ajouté : « Mère du Sauveur, si c’est vraiment toi qui est venue pour nous dire qu’ici, dans cette école, nous avons peu de foi et que tu nous aimes, je suis véritablement remplie de joie que tu me sois apparue à moi. »

Alphonsine a aussi mentionné que : « La vierge n’était pas blanche comme on le voit sur les images saintes. Je ne pouvais pas déterminer la couleur de sa peau. Elle était d’une beauté incomparable. Elle avait les pieds nus et une robe blanche sans couture, et aussi un voile bleu sur sa tête, qui allait jusqu’à ses pieds et qui couvrait complètement ses cheveux. Elle avait les mains jointes sur sa poitrine et ses doigts pointaient vers le ciel. Quand elle commença à partir, j’ai récité trois prières : Je vous salue Marie et Venez Sainte Esprit. Et je l’ai vu s’enlever vers le ciel comme Jésus. »

À la suite de l’apparition, Alphonsine est demeurée immobile pendant un quart d’heure. Le jour suivant, le dimanche 29 novembre, elle a revu l’apparition et ensuite elle est restée à nouveau immobile. Ce jour-là, la Mère de Dieu lui a dit qu’elle aimerait que ses enfants la voient comme une Mère. Elle lui a aussi dit : « Je suis ta Mère. Tu ne dois pas avoir peur de moi, mais tu dois m’aimer. »

En décembre, les apparitions sont survenues presque tous les samedis. Et à la fin des apparitions, quand Alphonsine tombait en extase, les étudiantes et les professeurs essayaient de la brûler avec une allumette et de la piquer avec une épingle, mais elle n’avait aucune réaction. Durant les derniers jours de novembre et de décembre, les apparitions survenaient à chaque soir après 21h00.

Après le samedi 16 janvier 1982, des apparitions ont eu lieu dans la cours de l’école pour le public et dans le dortoir des étudiantes, et dans un endroit qui fut converti en une chapelle où les étudiantes priaient dans la soirée, ainsi que dans la chambre d’Alphonsine. La Vierge Marie confiait souvent à Alphonsine la date de sa prochaine apparition.

Certaines professeurs et étudiantes ont dit : « Nous croirons à l’arrivée de Marie, Mère de Dieu, dans notre école seulement si elle apparaît à quelqu’un d’autre qu’Alphonsine. » Celle-ci leur a répondu : « Priez vous-même pour obtenir cette faveur. »

Les étudiantes qui avaient des chapelets les ont amenés pour les faire bénit par la Bienheureuse Vierge. Les chapelets ont tous été mélangés, il était alors impossible pour Alphonsine de savoir à qui appartenait chacun d’eux. Elle a donc pris les chapelets et les a soulevés à la Bienheureuse Vierge. Certains d’entre eux sont devenus si pesants, qu’Alphonsine ne pouvait pas les soulever pour demander à la Mère de Dieu de les bénir. Quelqu’une remarqua alors que l’un des chapelets, qui était si pesant, appartenait à une étudiante qui ne croyait pas aux apparitions et qui les a critiquées. Dans le dortoir étaient apparues une étoile et des lumières étincelantes que tous avaient pu voir.

Alphonsine a dit à la Sœur directrice et à ses amis de classe que le samedi 20 et le dimanche 21 mars 1982 : « Je semblerai morte, mais n’ayez pas peur et ne m’enterrez pas! » À 18 heures, Alphonsine fut plongée dans le sommeil. Son corps était raide et très pensant. Les gens ne pouvaient pas la soulever ni séparer ses mains qui étaient jointes ensemble. La Mère de Dieu lui a alors montré le Paradis, le Purgatoire et l’Enfer.

Pendant l’une des apparitions, Alphonsine fut guérie d’une sévère infection, de la perte de la voix et d’une maladie de l’œil. Pendant une autre apparition elle tomba sept fois, mais même quand elle fut sur le sol, elle continua de prier et de chanter. Elle demanda la grâce de détester le péché et la force de ne pas être portée par le désir de la chair. Elle chanta : « Reine du Ciel et de la Terre. » Ensuite, comme une invocation, elle répéta : « Aidons-Lui à sauver le monde. » Dans ses prières, Alphonsine faisait souvent des demandes concernant la vocation au sacerdoce et à la vie religieuse.

Le lundi 15 août et le lundi 28 novembre 1983, la Mère de Dieu, lors de son apparition, avait demandé à Alphonsine qu’une chapelle soit construite en son honneur. On lui donnera le nom de : « le Sanctuaire de Notre-Dame des Douleurs. » La première pierre de la chapelle du sanctuaire fut posée le samedi 28 novembre 1992.

« Bien que je sois la Mère de Dieu, je suis simple et humble. Je me trouve toujours là où tu es. Je t’aime comme tu es. Jamais je ne critique mes petits. Quand un enfant est sans reproche devant sa mère, il n’hésite pas à lui confier tout ce qui est dans son cœur. Je suis reconnaissante quand mes enfants sont heureux avec moi. Cette joie est le plus beau signe de confiance et d’amour. Peu de personnes comprennent les mystères de l’amour de Dieu. Fais de moi ta Mère, qui étreint tous mes enfants avec amour pour que tu puisses me confier tes profonds désirs. Sache que je livrerai tous tes vœux à mon Fils Jésus, ton Frère. »

« Rien n’est plus beau qu’un cœur qui offre ses souffrances à Dieu. Priez, priez, priez. Suivez l’évangile de mon Fils. N’oubliez pas que Dieu est plus puissance que tout le mal dans ce monde. Partagez. Ne tuez pas. Ne persécutez pas. Respectez les droits de l’Homme parce que si vous allez à l’encontre de ces droits, vous allez échouer et ça va se retourner contre vous. »

Extraits de ses dernières apparitions :
La Mère de Dieu disait : « Je m’adresse à vous qui détenez le pouvoir, et qui représentez la nation; sauvez le peuple au lieu d’être leurs tortionnaires. Ne volez pas les gens, partagez avec les autres. Faites attention de ne pas persécuter, de ne pas faire taire ceux qui voudraient dénoncer vos erreurs. Je vous le dis, et je le répète, peu importe ce que vous faites, quand bien même vous essaieriez de faire du mal à quelqu’un parce qu’il aime son confrère qui défend les droits de l’Homme, parce qu’il combat pour le respect de la vie des autres et pour la vérité, et aussi même parce qu’il combat pour que Dieu soit aimé et respecté, quoi que vous fassiez, vous ne pouvez pas faire rien contre Lui. »

À sa dernière apparition la Mère de Dieu a aussi dit à Alphonsine : « Je t’aime. Je t’aime. Je t’aime beaucoup. N’oublie pas l’amour que j’ai pour toi. Ces messages vont faire du bien non seulement maintenant, mais aussi dans le futur. »

Le mardi 12 janvier 1982, la Mère de Dieu a répondu aux prières des étudiantes et est apparue à Nathalie Mukamazimpaka jusqu'au samedi 3 décembre 1983. Les Sœurs ont demandé à Nathalie de faire bénir l’eau pendant les apparitions.

La Mère de Dieu a dit : « Je suis venue pour préparer le chemin à mon Fils, pour ton bien, mais tu ne le comprends pas. Il y a peu de temps, tu était égarée et distraite par les biens de ce monde. J’ai vu beaucoup de mes enfants se perdent et je suis venue pour te montrer le vrai chemin. »

La Mère de Dieu a aussi dit : « Personne n’arrive au Ciel sans souffrir. »

Le dimanche 5 août 1982, La Mère de Dieu lui a dit : « Je te parle, mais tu ne m’écoutes pas. Je voudrais te soulever mais tu restes en bas. Je t’appelle mais tu ne m’écoutes pas. Quand feras-tu ce que je te demande? Tu restes indifférente à tous mes appels. Quand vas-tu comprendre? Quand t’intéresseras à ce que je te dis? Je te donne des signes, mais tu restes incrédule. Combien de temps resteras-tu ainsi à écouter mes appels? »

La Mère de Dieu a dit à Nathalie en particulier : « Réveille-toi, met-toi débout. Lève-toi et regarde vers le haut attentivement. On doit se dédier à la prière. On doit se développer dans les vertus de charité, de disposition et d’humilité. »

Nathalie a précisé, concernant l’apparence de la Mère de Dieu : « Quand elle venait, elle restait dans les airs, à environ trois mètres du sol, dans la lumière, et souvent ses mains jointes sur sa poitrine pointaient vers le ciel, mais parfois ses mains étaient ouvertes de chaque côté. Sa robe était bordée de dentelle autour du cou. Elle était toujours dans une lumière douce, mais qui ne brillait pas. Elle ne marchait pas, elle glissait. Sa voix était douce et elle parlait gentiment. »

Le mardi 2 mars 1982, elle est apparue à Marie-Claire Mukangango et ce, jusqu’au mercredi 15 septembre, 1982. Marie-Claire fut celle qui montra le moins de croyance aux apparitions. Après la première apparition, elle continua à dire : « On doit méditer sur la Passion de Jésus et sur les profondes douleurs de sa Mère. On doit réciter le chapelet des Sept Douleurs de Marie chaque jour pour obtenir la faveur d’être repentie. » Selon Marie-Claire, l’apparition s’est présentée comme étant Notre-Dame des Sept Douleurs, et a demandé de sortir de l’oubli le chapelet des Sept Douleurs.

La Mère de Dieu lui a dit : « Le monde s’est tourné contre Dieu. On doit se repentir et demander pardon. »

Le vendredi 2 avril 1982, la Mère de Dieu lui a répété : « Repentir! Repentir! Repentir! » Marie-Claire lui a répondu : « Je le fais. » La Mère de Dieu après lui a dit : « Quand je te dis ça, je ne parle pas seulement à toi, mais aussi aux autres. L’homme d’aujourd’hui a vidé chaque chose de leur vrai sens, celui qui commet une faute ne reconnaît pas qu’il a fait du tort. » Marie-Claire lui a répondu : « Nous sommes sans puissance. Donnez-nous la force de reconnaître nos défauts et de demander pardon pour les leurs. »

Le lundi 31 mai 1982, la Mère de Dieu lui a dit : « Ce que j’exige de toi c’est de te repentir. Si tu récites et que tu médites sur ce chapelet, tu auras alors la force de te repentir. Aujourd’hui peu de gens savent comment demander pardon. Ils clouent encore le Fils de Dieu sur la Croix. Alors je suis venue et pour rappeler en particulier ici en Rwanda, parce qu’ici j’ai trouvé un peuple encore humble, qui ne s’est pas attaché à la richesse et à l’argent. »

Entre 1982 et 1983, des apparitions ont eu lieu chaque semaine à l’ensemble des voyantes. Et il a plu à l’une ou l’autre apparition. Seules les voyantes n’ont pas été mouillées et ont été guéries. L’eau qui s’est accumulée pendant ces jours a permis des guérisons. Et cela s’est renouvelé au moins cinq fois.

Des pèlerins à Kibého ont été témoins de plusieurs évènements : la danse du soleil de droite à gauche et de haut en bas pendant des dizaines de minutes; la disparition du soleil qui fut remplacé par la lune de couleur verte; une danse d’étoiles et de croix lumineuses dans le ciel.

Certaines voyants ont pratiqué le jeune pendant 8 à 15 jours, sous surveillance médicale. Malgré cela, leur corps fonctionnait normalement et elles ont récupéré leur poids en 2 jours.

Le dimanche 15 août 1982, la Mère de Dieu a demandé aux voyantes de bénir la foule dans la cour d’école. Mais les voyantes étaient en extase et ne voyaient pas la foule, mais plutôt un jardin de fleurs dans lequel certaines étaient fraîches et d’autres fanées. La Mère de Dieu leur demanda alors d’arroser les fleurs et leur a expliqué que les fleurs fraîches représentaient les gens dont le cœur était tourné vers les biens Dieu, et que les fleurs fanées représentaient les cœurs tournés vers les biens matériels, en particulier l’argent. Selon le témoignage des voyantes, la Mère de Dieu était triste et pleurait.

Le jeudi 19 août 1982, pendant huit heures, les voyantes ont vu une rivière de sang, des gens qui se tuaient entre eux, des corps abandonnés sans personne pour les enterrer, un arbre en flammes et des corps décapités. Cette prophétie a été mise en doute, mais plus de dix ans plus tard elle s’est réalisée. La rivière de sang n’était autre que la Rivière Kagea.

Quand le sanctuaire fut consacré le samedi 31 mai 2003, pendant la procession plusieurs ont témoigné avoir vu près du soleil un autre astre plus petit, de la dimension de la lune, lumineux et qui dansait avec mille couleurs. Cela a duré huit minutes.

Alphonsine Mumureke est née en 1964. Elle est devenue Sœur Alphonsine de la Croix Glorieuse. Sa famille a été tuée pendant la guerre civile en 1994.

Nathalie Mukamazimpaka réside au sanctuaire Notre-Dame des Douleurs à Kibého, où elle travaille et se dévoue à l’église. Le service le plus précieux pour elle est de préparer l’autel pour la messe. Elle est restée un témoin timide et humble de ces apparitions.

Marie-Claire Mukangango s’est mariée et a été tuée avec son époux en 1994, pendant la guerre civile.






























Alphonsine Mumureke voit la Mère de Dieu.

































Nathalie Mukamazimpaka avait présentée à la Mère de Dieu des chapelets pour être bénis.





















Marie-Claire Mukangango avait présentée le chapelet des Sept Douleurs à la Mère de Dieu.











































Notre-Dame de Kibého





































































Fête de Notre-Dame des Douleurs : le 15 septembre

« Notre-Dieu est Christ-Jésus, le seul Dieu. »

Ceci fut dit par Sainte Perpétue à Marjua, une Africaine.
« Celui qui m’a vu a vu le Père. » -Jean 14:9




Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
Francesco
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par Empty Re: Les apparitions de la Vierge a Kibeho(Afrique)reconnues par

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum