Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Rémi le Sam 20 Avr 2019 - 18:40

La véhémence fulgurante avec laquelle l’incendie a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris a laissé l’impression qu’un événement inattendu s’était produit comme un éclair. Et pourtant, considérée comme un phénomène, cette tragédie est survenue après une série de centaines d'attaques d'incendies systématiques visant divers objets sacrés appartenant à l'Église catholique en France au cours de l'année écoulée.

Il est également intéressant de noter que l'incendie à Notre-Dame s'est produit au début de la semaine sainte, qui est le cœur de l'année liturgique pour tous les catholiques. Comme les faits en l'espèce sont encore inconnus, nous ne disposons d'aucune preuve permettant de fonder des allégations de complot visant à détruire la cathédrale. Pourtant, il reste un sentiment intime de nausée, en particulier lorsque l’on considère la chaîne d’événements anticatholiques systématiques, de marginalisation, de discrimination et de ridicule subie par la foi catholique aux mains de l’establishment politique français et du paysage médiatique français, qui sont fermement entre les mains des puissances antichrétiennes et maçonniques en France.

Notre-Dame n'est pas seulement le signe culturel et religieux le plus symbolique de l'Église catholique de France. Étant donné que la France porte le titre de «fille aînée de l'Église», sa cathédrale principale revêt également une profonde signification culturelle et religieuse pour l'ensemble du monde catholique.

La destruction d'un signe visible d'une aussi grande étendue que la cathédrale Notre-Dame de Paris contient également un message spirituel indéniable. Le feu de Notre-Dame est sans aucun doute un signe puissant et émouvant que Dieu donne à son Église de nos jours. C’est un cri de cœur pour une conversion authentique, en premier lieu parmi les bergers de l’Église. L’incendie a en grande partie détruit Notre Dame, chef-d’œuvre séculaire de la foi catholique. C’est une représentation symbolique et hautement évocatrice de ce qui s’est passé dans la vie de l’Église au cours des cinquante dernières années, alors que les gens ont assisté à une conflagration des plus précieux chefs-d’œuvre spirituels de l’Église, c’est-à-dire l’intégrité et la beauté de la foi catholique, liturgie catholique et vie morale catholique, en particulier chez les prêtres.

L'apogée de cette conflagration spirituelle qui dure depuis plusieurs décennies s'est manifestée dans les scandales cléricaux d'abus sexuels qui ont profondément ébranlé toute l'Église. Malheureusement, force est de constater que le traitement du scandale des sévices sexuels commis par des clercs en est resté plus ou moins à la consternation émotionnelle. Les véritables racines de cette crise n’ont pas été révélées de manière transparente, pas plus qu’un remède spirituel efficace et des normes canoniques impératives n’ont été appliqués.

Dans un essai récent et détaillé, l'ancien pape Benoît XVI a identifié l'une des causes les plus importantes de la crise des abus, à savoir la perte de la vraie foi, la prédominance du relativisme moral et la formation hétérodoxe et non spirituelle de séminaristes. En réaction à la déclaration de l'ancien pape Benoît XVI, on pouvait observer un silence gêné - et même quelques critiques indignées - dans les rangs de l'establishment des théologiens libéraux et du clergé libéral, qui sont les véritables incendiaires spirituels dans l'Église aujourd'hui. Ils considèrent désormais que l'ancien pape Benoît XVI est un fauteur de troubles dont les observations franches entravent leur travail d'incendiaires.

Si les pasteurs de l'Église ne reconnaissent pas dans la conflagration de Notre-Dame un avertissement divin, ils se comporteront comme les gens de l'Histoire du Salut qui ne reconnaissaient pas les avertissements que Dieu leur avait souvent donnés à travers les paroles inconfortables et irréprochables des prophètes, catastrophes naturelles et événements divers.

La tragédie de Notre-Dame m’a spontanément fait penser aux paroles suivantes de Notre Seigneur: «Ces dix-huit personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et les a tués, croyez-vous qu’ils ont été plus pervers que tous les autres habitants de Jérusalem? Je vous le dis, non; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de la même manière. ”(Lc 13: 4-5)

La conflagration tragique de la cathédrale Notre-Dame à Paris est également une occasion propice pour tous les membres de l'Église de faire pénitence pour les actes de trahison commis contre le Christ et ses enseignements divins dans la vie de l'Église au cours des cinquante dernières années. La pénitence et la réparation doivent être faites, en particulier pour avoir trahi le commandement de Dieu le Père selon lequel toute l'humanité devrait croire en son Fils divin, le seul Sauveur de l'humanité. Car Dieu ne veut positivement que l'unique et unique religion qui croit que son Fils incarné est Dieu et le seul Sauveur de l'humanité. Il faut aussi faire pénitence et réparation pour avoir trahi le commandement explicite du Christ d’évangéliser toutes les nations sans exception, au premier rang desquelles le peuple juif. Car c’est à eux que Christ a envoyé pour la première fois ses apôtres, afin de les amener à croire en lui et en la nouvelle et éternelle alliance pour laquelle l’ancienne et temporaire alliance a été établie.

Si les pasteurs de l'Église refusent de faire pénitence pour la conflagration spirituelle des cinquante dernières années et pour la trahison du commandement universel du Christ d'évangéliser, nous ne devrions pas craindre que Dieu n'envoie un autre et un signe plus choquant, comme une conflagration dévastatrice ou un tremblement de terre qui détruirait la basilique Saint-Pierre à Rome ? Tant de bergers de l'Église de notre époque ne se moqueront pas indéfiniment et sans vergogne de Dieu, par leur trahison de la Foi, leur service sycophantique du monde et leur culte néo-païen des réalités temporelles et terrestres. Ces paroles du Christ sont également adressées à eux: «Je vous le dis, si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de la même manière» (Lc 13, 5).

Puisse le feu de la cathédrale Notre-Dame de Paris, si triste et si déplorable qu'il soit, raviver, surtout chez les bergers de l'Église, un amour et un zèle pour la vraie Foi catholique et pour la fervente évangélisation de tous ceux qui ne l'ont pas encore croire en Christ. Et qu’ils soient attentifs à ne pas marginaliser et lâcher le peuple juif et musulman de cette forme exceptionnelle de charité. Puisse le feu de Notre-Dame servir également à enflammer les Bergers de l'Église d'un esprit de véritable repentir, afin que Dieu puisse accorder à tous la grâce d'un renouveau dans la vraie Foi et dans le véritable amour du Christ, Notre Seigneur, Notre Dieu et notre sauveur.

Lorsque la cathédrale Notre-Dame de Paris a commencé à brûler, un groupe de fidèles, composé d'enfants et de jeunes, s'est agenouillé à terre et a chanté le Je vous salue, Marie Ce fut l'un des signes les plus touchants et les plus puissants sur le plan spirituel au milieu d'une grande tragédie. Que la Madone, Auxiliatrice, intercède pour nous afin que les Bergers de l'Eglise puissent commencer, avec l'aide des fidèles laïcs, à reconstruire les ruines spirituelles de la vie de l'Eglise de nos jours. Dans l'Église, comme à Paris, un processus de réparation et de reconstruction est un signe d'espoir.

17 avril 2019

Athanasius Schneider, évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Sainte Marie d'Astana

(sur lifesitenews)

Source : Le Forum Catholique


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Spectre le Dim 21 Avr 2019 - 22:14

Quelle tristesse que la dévastation de ce bel édifice, et pourtant je n'ai pas pu m'empêcher de penser:

"Comment? Nous nous lamentons sur des pierres (aussi vieilles et importantes soient-elles) mais que faisons nous des chrétiens martyrisés en Syrie? Que faisons nous des personnes qui meurent dans l'indifférence la plus totale au nom de leur foi et souvent de manière atroce? Les gens pleurent des pierres aujourd'hui, pourvu que ça aie au moins le mérite de les faire réfléchir, depuis combien de temps maintenant nos églises s'écroulent sous le poids des années faute d'entretien, simplement parce qu'on les a désertées? voire sont fermées sans raison valables soit disant insalubres alors que c'est faux pour trouver un prétexte pour les raser et construire à la place je ne sais quel autre temple, parking, supermarché... Autant de temples à la consommation, à la pollution, à un veau d'or quel qu'il soit, dans l'acceptation générale. Ce ne sont pas des bâtiments qu'on devrait pleurer, et je ne suis même plus choqué après tout ça que les grandes puissances financières du monde aie plus de pitié pour un édifice de pierre bien joli et bien historique, que pour de pauvres enfants qui tombent malades à cause de toute cette consommation salissante, pour de pauvres hommes et femmes qui meurent de faim sur les parvis de ces mêmes églises, pour des chrétiens qui se font tuer justement parce qu'ils fréquentent ce type d'édifices... Et ce sont des pierres qu'on veut sauver... Ces personnes qui participent à la reconstruction d'un beau bâtiment, c'est bien, c'est généreux, on peut dire, eh bien c'est déjà ça ça aide l'église même si c'est un petit peu...
Mais c'est révélateur à mon sens des priorités de ce monde. On reconnaîtra sans doute si c'est l'oeuvre de Dieu à ce qu'il y aura de l'espoir dans ce signe, de bons fruits, faire réagir certains, leur redonner le sens des priorités comme Christ l'a voulu, mais il me semble bien, au vu de tout ça, que c'est l'oeuvre des hommes davantage...

Sur bfm tv la commentatrice était déjà prête à commenter l'incendie "toute la nuit durant" (savait-elle à l'avance combien de temps ça durerait?), faisait d'elle même la comparaison entre le calvaire de la semaine sainte qui débutait et celui de l’Église par cet incendie, et parlait déjà de mise au tombeau et résurrection de l’Église à l'image du week end pascal qui allait suivre, et racontait tout cela allègrement, l’Église encore toute fumante: "il y a déjà des cagnottes qui se créent pour la reconstruction car soyez en sur on imagine pas qu'elle ne soit pas reconstruite".
Alors soit cette dame prophétisait le plus sincèrement du monde, soit elle prêtait un pouvoir de résurrection à l'argent du beau monde? C'est l'avenir qui nous le dira... De mon point de vue il y a bien longtemps que le calvaire de l'Eglise a commencé. Neutral Et qui plus est pour décréter que quelque chose va être ressuscité il faut déjà qu'il ait été tué! (ceci était dit je le rappelle alors que l'incendie n'était même pas encore terminé... alors une mort prévu d'avance ça ne s'appelle pas un assassinat? Meurtre prémédité?)

Curieusement ce soir là beaucoup d'amis non chrétien m'ont envoyé des sms de soutien, me disant "je suis désolé ça me donne envie de pleurer"... Moi pas. Je ne sais pas pourquoi. A ce moment là j'ai juste pensé, malheureusement c'est chez nous que ça arrive, mais ce n'est qu'une parmi tant d'autres et il y a d'autres églises que celles là surement prolifiques à la grâce de Dieu. Et qu'au fond l'Eglise on peut la faire partout, ça m'a pratiquement agacé toute cette émotion, comme s'il fallait absolument magnifier ça, en faire quelque chose d'émotionnel... A la rigueur qu'on soit en colère de la négligence je comprendrai, mais seuls les vrais croyants ont éprouvé ce sentiment et on ne les a pas beaucoup entendus ce soir là, on a plus entendu des pleurs, des larmoiements, des apitoiements, et ça m'a agacé, mon cœur a hurlé: "hypocrisie" Mad

Espérons que ça aille plus loin qu'une vague d'émotion générale niaise et des dons sur fond de bienpensance, pourvu qu'au moins ça serve de signe oui!

Merci pour ce partage Rémi !
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Rémi le Lun 22 Avr 2019 - 0:16

Bonjour Spectre, il est bien triste de voir les riches sortir leur argent de leurs coffres pour financer la reconstruction alors que tant de gens meurent de faim, mais d'un autre côté cet argent n'est pas perdu, il servira de revenu aux petits travailleurs qui seront chargés de reconstruire cette cathédrale, au moins cet argent ne dormira plus dans le coffre-fort de ces riches, il sera utile, mais cette argent ira-t-il vraiment totalement à la reconstruction ou sera-t-il détourner pour graisser la patte à certain profiteurs, j'en ai bien peur. Ces gens ne donnent probablement pas pour la bonne raison qui est celle du culte mais probablement plus pour le patrimoine français comme la tour Eiffel, si la tour s'écroulait un jour, l’afflux d'argent serait probablement aussi grand, ce n'est pas la religion catholique qui les intéressent mais le patrimoine.


Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
Rémi
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Spectre le Lun 22 Avr 2019 - 22:39

Oui après tout c'est déjà mieux que rien, mais pour moi la question n'est pas si l'argent est sauvé du fait qu'il est donné, mais plutôt que notre Eglise brûle depuis bien plus longtemps que cet incendie, si déjà nous pouvions sauver les pierres vivantes de l'Eglise avant les pierres inanimées... Je trouve que c'est tout de même un signe assez fort ce qui nous arrive. Mais oui comme vous dites mieux vaut que cet argent serve à quelque chose... Mais je ne peux m'empêcher de trouver étonnant qu'aucun de ces donateurs n'aient trouvé le courage de piocher dans leur coffre fort lorsqu'il s'agissait de petites Eglises rongées par le temps et que les frais étaient peut-être moindres, pourquoi cet événement là suscite-t-il davantage les passions? Je suis peut-être trop dans le soupçon scratch mais pour moi quelque chose ne colle pas.
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par edelweiss le Jeu 25 Avr 2019 - 20:05

Sauver les âmes semble passer après sauver de vieilles pierres.

Pour répondre à spectre :
Les petites églises rongées par le temps où les gens prient n'intéressent pas les investisseurs

Il faut un retour sur investissement.
Quand une société dit publiquement qu'elle fait un don de X millions sur toutes les télés et radios du monde pour Notre Dame cela a un impact commercial très important.
Cela fait de la pub pour la société. Cela valorise le directeur et l'entreprise. Cela fait venir des clients
Un chèque donné en secret à une église que personne ne connait n'aurait aucun impact sur les rentrées financières

Ne rêvez pas dans notre monde actuel la religion est source de profits et en plus défiscalisés.

Mais nous ne pouvons pas en vouloir à une entreprise profane de profiter de l'aubaine pour se faire de la pub gratuite et en même temps aider à la reconstruction d'une cathédrale.

Le plus immonde est de voir ça et là se faire des conférences dites chrétiennes payantes. Des prières de guérisons où les organisateurs en sont à ouvrir des billetteries sur le net pour la circonstance. Avec un billet d'entrée à environ 40 € pour un soir ou deux et avec 300 personnes cela fait un bénéfice de 12000 € net de tout impôt pour l'organisateur conférencier. En plus sans aucun frais de location de salle puisque tout se passe dans des chapelles ou églises.
12000 € par soir X 5 soirées dans le mois = 60000 € dans un mois de revenu pour 5 soirées de travail

Qui ne rêverais pas d'un tel job et en plus en étant adulé comme un envoyé de dieu par le public ?

La vente des indulgences était ignoble mais aujourd'hui nous avons bien pire.
Jadis la vente d'indulgence a été utilisée pour construire Saint Pierre de Rome aujourd'hui les réunions de prières payantes sont pour engraisser des gourous
Jadis la vente d'indulgences n'interdisait pas aux pauvres d'écouter la Parole de Dieu dans les églises et d'être instruit aujourd'hui les pauvres sont parfois réduits à payer pour avoir droit d'entendre une conférence ou de participer à une réunion de prières.

Bien entendu il est toujours dit que ceux qui ont des problèmes financiers doivent le signaler et sont acceptés. Mais personne ne pense à la honte que ressentira le pauvre qui ira s'humilier à demander une faveur pour un rabais sur le prix d'entrée. Il n'y participera donc pas et sera donc considéré comme un chrétien au rabais.

Ne vous y trompez pas le Christ est loin de tout ce marchandage et il est près des humbles qui sont méprisés de tous et qui font ce qu'ils peuvent dans le secret pour vivre de leur foi.
Non la foi chrétienne ne doit pas devenir une usine pour faire du fric

N'oublions jamais que le Christ aimait en priorité les pauvres et les humbles et qu'il nous a sauvés gratuitement en mourant sur la croix.
edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Spectre le Ven 26 Avr 2019 - 22:13

C'est vrai qu'il y a ça Edelweiss mais au final ils veulent en faire un "espace laïc à l'image de la France d'aujourd'hui" (sous entendu effacer la France dite d'hier... bref les vrais croyants qui prient). Et vu le nombre de vandalisme depuis ces derniers temps je crois que j'ai raison de me méfier au final... Que les gens en profitent pour se gaver de pub à la rigueur je dirais que "c'est le jeu", ce monde est fait selon les règles perverses de Satan donc même ça encore on ne peux pas vraiment leur en vouloir, c'est plutôt l'idéologie qui prend place dans cette reconstruction. Mais Dieu merci je ne suis pas le seul que ça interroge et ça commence à se voir publiquement, des personnalités commencent à s'indigner de cette proposition de reconstruction "autre" qu'historique et religieuse.
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par edelweiss le Dim 28 Avr 2019 - 8:22

Rassurez vous spectre Notre Dame sera reconstruite et très belle mais certainement pas pour en faire une cathédrale exclusivement réservée au culte catholique.
Elle sera un haut lieu de rencontre de toutes les philosophies et religions y compris non chrétiennes et un lieu ou différentes cultures se retrouveront.
Elle sera aussi un musée connu dans le monde entier

Notre Dame sera le lieu symbolique du rassemblement de tous les français, une sorte de lieu culturel pour toutes les convictions
Vous n'allez tout de même pas imaginer que Notre Dame restera un lieu 100 % catholique

Les personnes athées, les croyants d'autres religions ne financent tout de même pas les travaux de reconstruction pour que des catholiques puissent y aller à la messe alors que tout le monde est scandalisé par les problème de pédophilie qui touchent l'Eglise.

Soyons logique !

Notre dame restera un haut lieu de culture et de spiritualité mais avec une ouverture sur d'autres religions ou philosophies
Le président d'un état laic ne peut tout de même pas militer pour la construction d'un lieu strictement catholique dans un pays où le catholicisme devient plus que minoritaire et où une autre religion non chrétienne s'implante à grande vitesse.
C'est déjà pas si mal que Notre Dame soit reconstruite et si elle arrive à devenir un lieu de rencontres pour faire une union nationale quelque soit la religion ou les convictions de chacun afin de maintenir la paix

edelweiss
edelweiss

Date d'inscription : 17/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Spectre le Lun 29 Avr 2019 - 23:34

Pourtant des fonds publics servent bien à la création ou entretien de mosquées... Vous pensez qu'on recevrait comment le fait que les catholiques taxent par exemple le poisson, pour que chaque poisson acheté reverse une petite partie de la somme pour la construction ou entretien d'Eglises? Est-ce qu'un centime de nos impôts a déjà servi pour les Eglises?

La laïcité a un sens nouveau. C'est cela dont je parlais, ce n'est pas notre dame qui est le plus à déplorer dans toute cette affaire Evil or Very Mad

Je ne sais pas vous mais je n'approuve pas cette "paix" car c'est une fausse paix à mon sens, on veut absolument exclure les catholiques qui plus est dans un de leur propre lieu de culte, comme si le traumatisme de l'incendie ne suffisait pas, il faut y inviter tout le monde et en faire un moulin... Comment peut-on prier Jésus dans un lieu si Allah y est prié, sachant que pour les uns prier Jésus est un blasphème et que pour les autres nier la divinité du Christ est un blasphème? Ou même tout simplement dédier un lieu aux deux à la fois (ce qui revient déjà à retirer l'idée que c'est un lieu de culte catholique)? Alors ça y est un bâtiment prend feu donc même les ruines n'appartiennent plus aux propriétaires? A moins que ce lieu n'ai déjà été VENDU!

Tout ça n'a rien de rassurant. Si demain l'Eglise dans laquelle je prie devenait un lieu "multireligion" je cesserai d'y aller évidement, on pourra dire que c'est moi qui ne veut pas m'inclure, mais la réalité c'est que les autres religion qu'on veut m'imposer dans mon propre espace est incompatible avec la mienne. Me resserviriez vous d'un plat dont je vous ai dit que j'y étais allergique, en prétendant ne pas chercher à me faire mourir? Non bien sur...
Spectre
Spectre

Masculin Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

 Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame  Empty Re: Mgr Schneider sur l'incendie de Notre-Dame

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum