Bayside n'est pas reconnu par l'église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bayside n'est pas reconnu par l'église

Message par Francesco le Dim 13 Jan 2008 - 22:22

DÉCLARATION CONCERNANT le "MOUVEMENT DE BAYSIDE"

le 4 novembre 1986, lettre de l'évêque Mgr John Mugavero de Brooklyn

Dans les récents mois, les doutes ont été levés par les membres du prétendus du "Mouvement de Bayside" concernant la position officielle du Diocèse de Brooklyn sur "les apparitions" présumées de la Sainte Vierge Marie et d'autres êtres célestes, à une femme du nom de Veronica Lueken.

De plus, des revendications fausses ont été faites par quelques disciples de Mme Lueken concernant la légitimité de leur position, pour justifier leurs activités de la part "du Mouvement". Ceux-ci ont pris la forme de déclarations dans leurs publications que "depuis des Articles 1399 et 2218 (du Code 1917) le Droit canon a été abrogé par le Pape Paul VI en 1966, aucune permission ecclésiastique n'est exigé, ni peut censurer, pour la publication ou la dissémination d'information traitant des révélations, des visions ou des miracles, pourvu que ceux-ci ne mettent pas en danger la Foi ou la morale."

Suite aux doutes mentionnés ci-dessus et des revendications, quelques fidèles au Christ continuent à suivre "les veilles" régulièrement tenues au Flushing Meadow Park et disséminer ou recevoir la littérature de propagande sur cette question.

Je, soussigné l'Évêque Diocésain de Brooklyn, dans mon rôle comme de berger légitime de ce diocèse, veux confirmer la position constante du Diocèse de Brooklyn qu'une enquête approfondie a révélé que les présumées "visions de Bayside" ont complètement manqué d'authenticité.

De plus, en vue de la confusion créée selon les rapports publiés de messages et d'autre littérature par ce "Mouvement", je considère mon obligation de donner des conseils aux fidèles du Christ, de peur que leur foi ne soit mise en danger selon "des messages" et "des enseignements" relayés par "des visionnaires", qui sont contraires à la Foi de notre Église catholique.

Donc, en consultation avec la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, je déclare par la présente que :

1. On ne peut donner aucune crédibilité "aux apparitions" prétendues annoncées par Veronica Lueken et ses disciples.

2. "Les messages" et autre propagande liée contiennent les déclarations que, parmi d'autres choses, sont contraires aux enseignements de l'Église catholique, sapent l'autorité légitime d'évêques et des conseils et instillent des doutes dans les esprits des fidèles, par exemple, en prétendant que, pendant des années, "le Pape imposteur" a dirigé l'Église catholique à la place de Paul VI.

3. Ceux qui maintiennent constamment que "aucune permission ecclésiastique n'est exigée pour la publication ou la dissémination" d'information concernant "des révélations, des visions ou des miracles," interprètent faussement les directives du Saint-Siège quand ils essayent de justifier la publication de la littérature de propagande sur les "Messages de Bayside."

En vue de ma déclaration concernant l'authenticité "des visions de Bayside," la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a confirmé que les principes dirigeant la publication de documents religieux maintiennent toujours les valeurs morales interdisant la mise en danger de la foi et de la morale (Cf. Réponse de SCDF du 14 juin 1966, dans DD 58, 1186).

En conséquence, ceux qui publient ou disséminent cette littérature de propagande agissent contre le jugement d'autorité de l'Eglise légitime.

4. À cause de mon souci pour leur santé morale, les fidèles au Christ sont par la présente ordonnés de s'abstenir de participer "aux veilles" et de disséminer n'importe quelle propagande liée aux "apparitions de Bayside." On les décourage aussi de lire telle littérature.

5. Chacun promouvant cette dévotion de n'importe quelle façon, soit en participant dans "les veilles", en organisant des pèlerinages, publiant ou disséminant la littérature liée à cela, contribue à la confusion qui est créée dans la foi des gens de Dieu, ainsi qu'encourageant pour agir contre les recommandations faites par le pasteur légitime de l'Eglise locale (c.212, le paragraphe. 1).

Cela reste mon espoir constant que les fidèles passent leur temps et énergie dans la promotion de la dévotion pour notre Dame Bénie, dans beaucoup de formes qui ont été approuvées par l'Église catholique.

(Signé) :

Mgr John Mugavero, Évêque de Brooklyn
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum