Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Dim 13 Jan 2008 - 22:50

A propos de San Damiano


Notification de Mgr Antonio Mazza, évêque de Plaisance

DOCUMENTATION CATHOLIQUE 1987 page 228

Mgr Antonio Mazza, évêque de Plaisance (Italie), diocèse dans lequel se trouve la paroisse de San Damiano, a publié le 1er septembre 1986 la notification suivante (1) C'est la première prise de position de l'évêque à ce sujet depuis sa nomination à Plaisance, le 20 août 1983.

Dès que j'ai commencé mon service épiscopal à Plaisance, j'ai été invité à de nombreuses reprises à donner mon jugement sur les apparitions présumées de San Damiano et à prendre des dispositions concernant les pèlerins qui affluent ici en nombre considérable, de divers endroits. Comme c'était mon devoir, j'ai examiné avec attention, au cours de la période écoulée, les documents relatifs aux faits de San Damiano ; j'ai pris en considération les diverses dispositions arrêtées par mes prédécesseurs, et j'ai cherché à écouter de nombreuses personnes, intéressées à des titres divers à la diffusion de la dévotion à celle que l'on appelle "la Vierge des Roses".

J'ai constaté avec plaisir que le Peuple de Dieu qui est à Plaisance, dans ses diverses composantes, qu'il s'agisse des prêtres ou des laïcs, des religieux ou des religieuses, n'adhère pas, dans sa quasi-totalité, aux faits de San Damiano et, donc, ne s'y rend pas pour exprimer sa dévotion mariale, alors qu'il nourrit cette dévotion, avec une ferveur qui ne cesse de se renouveler, à l'aide de louables initiatives diocésaines, dans les lieux et selon les formes suggérées par la tradition de l'Église.

En ce qui concerne l'attitude à adopter à l'égard des pèlerins étrangers qui affluent à San Damiano, il m'a été suggéré de divers côtés et par diverses personnes de tenir compte des circonstances actuelles, ainsi que du fait que "les pèlerins prient" et viennent pour accomplir des pratiques religieuses recommandées depuis toujours par l'Église. De mon côté, après avoir accordé attention et bienveillance aux faits signalés, aux demandes et aux suggestions, je ne puis pas ne pas observer le devoir qui est celui de tout pasteur de "faire la vérité dans la charité" (Ep 4,15).

Du reste, c'est ce qu'ont fait mes prédécesseurs. Leurs interventions n'ont jamais eu pour but de "punir" les personnes ; elles ont été faites dans une attitude de service envers les personnes, pour favoriser une dévotion mariale authentique, et pour promouvoir une prière qui soit en "esprit et vérité" (Jn 4, 15) (2)

Ceci dit, désireux de remplir mon devoir pastoral à l'égard de tous, dans l'intention de rendre "plus vigoureux et authentique" le culte envers la Vierge, qui préfère "à la recherche exagérée de nouveautés et de faits extraordinaires" l'étude des sources révélées et l'attention aux document du Magistère (Marialis cultus, 3, en continuité avec l'action de mes prédécesseurs, je déclare à nouveau que sont dépourvus de fondement surnaturel les faits qui ont été à l'origine du phénomène de San Damiano et je décrète ce qui suit :

a) Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène ;

b) Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes qui se rendent à San Damiano, n'ont en ce diocèse aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère ; c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la faculté, sur notre territoire, de célébrer la messe, de recevoir les confessions des fidèles, de prêcher ;

c) Les recteurs des églises du diocèse, dans lesquelles des groupes de personnes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux, ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse dans le sens de la présente notification.


San Damiano : Mise au point du nouvel évêque

LA CROIX du 6/2/1987

L'héritage de Mme Quattrini, en question depuis 1982, pourra maintenant être accepté par l'Association du pèlerinage

Quelle est aujourd'hui l'attitude du nouvel évêque de Plaisance face aux événements survenus à San Damiano (Italie) ? Mgr Manfredini avait été invité à plusieurs reprises à donner son avis sur les apparitions présumées de San Damiano.

Dans une déclaration qui sera publiée dans la Documentation catholique du 15 février 1987, il constate tout d'abord que, "dans sa quasi-totalité", le Peuple de Dieu n'adhère pas aux faits de San Damiano et "ne s'y rend pas pour exprimer sa dévotion mariale, alors qu'il nourrit cette dévotion avec une ferveur qui ne cesse de se renouveler".

Après avoir déclaré que les faits sont dépourvus de fondement surnaturel, l'évêque décrète : "Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène."

Il ajoute : "Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes qui se rendent à San Damiano n'ont, en ce diocèse, aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère (messe, prédication, confession)."

Enfin, Mgr Manfredini rappelle que "les recteurs des églises du diocèse de Plaisance dans lesquels des groupes de personnes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse" dans le sens de sa notification.

Déjà, en 1982, le Saint-Siège avait refusé l'héritage d'environ 5 milliards de lires que lui laissait Rosa Quattrini, la femme qui, en 1964, déclara qu'elle avait vu la Vierge et lui avait parlé. Ces biens étaient jusqu'à présent en déshérence, les héritiers de Mme Quattrini y ayant renoncé eux aussi. Selon le Civilta cattolica du 20 décembre 1986, le président du gouvernement régional a reconnu comme personne morale l'association "Ospizio Madonna delle Rose" (les amis de Mme Quattrini) non reconnue par l'Église. Dès lors, cette association, qui continue de s'occuper des pèlerins qui se rendent à San Damiano, peut maintenant accepter l'héritage.


Les "pèlerinages" à San Damiano : Communiqué de l'évêque de Nice

DOCUMENTATION CATHOLIQUE 1990 page 327

Mgr François Saint-Macary, évêque de Nice, a publié le communiqué suivant, daté du 23 janvier :

"Sollicité de divers côtés par des personnes et des groupes qui vont en pèlerinage à San Damiano, j'ai écrit à l'évêque du diocèse de Plaisance dont dépend San Damiano pour lui demander quelle était actuellement la position de l'Église par rapport à ce lieu où des gens vont en pèlerinage.

Mgr Antonio Mazza m'a répondu le 18 janvier 1990 qu'après avoir à nouveau enquêté, il avait confirmé les déclarations de ses prédécesseurs. Il m'a communiqué cette notification faite le 1er septembre 1986 (DC 1987, N° 1934, p. 228. NDLR) et confirmée plusieurs fois dans la suite :

"Je déclare à nouveau que sont dépourvus de tout fondement surnaturel les faits qui ont été à l'origine du phénomène de San Damiano et je décrète ce qui suit :

1) Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène.

2) Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes à San Damiano n'ont en ce diocèse aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère ; c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la faculté sur notre territoire de célébrer la messe, de recevoir les confessions des fidèles, de prêcher.

3) Les recteurs des églises du diocèse dans lesquelles des groupes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux, ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse dans le sens de la présente notification".

En conséquence, les divers groupes de piété qui existent dans le diocèse de Nice et qui rattachent leur dévotion aux phénomènes de San Damiano doivent savoir qu'ils désobéissent ouvertement à l'Église catholique. Les prêtres, religieux, religieuses, aumôniers et catéchistes sont invités à mettre en garde contre ce "pèlerinage" et à développer une vraie dévotion mariale dans l'esprit des lettres des derniers Papes, en particulier la Mère du Rédempteur, publiée par Jean-Paul II. La mission de l'évêque est de guider son peuple vers de bons pâturages.

Fait à Nice le 23 janvier 1990. (Les nouvelles religieuses de Nice, 9 février.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Mar 9 Fév 2010 - 23:49

Les messages ci dessus se réfèrenet à une interdiction qui remonte à ...1987...
Nous sommes en 2010!
J'ai été 3 fois à la Messe à l'église: tout ce qu'il y avait de plus normal, de recueilli, fervent et de priant! Il y avait la queue pour les confessions en français et en italien!!!
Nous avons eu l'adoration du St-Sacrement: où est le mal?

Et nulle part je n'ai vu de panneau interdit de prier au lieu dit "le Cénacle de Marie (les 2 grilles)
De nombreuses conversions ont eu lieu, et j'ai entendu un témoignage d'une personne...
Le but de notre déplacement là bas? La prière, la prière et encore la prière...La même chose demandée à Lourdes ou rue du Bac!!!
Bref: le chapelet et le Rosaire!
Il n'y a rien de répréhensible dans ce fait!!!!
Et ce qui fait plaisir à voir c'est que des jeunes prient à genoux...
Désolée de ne pas être d'accord mais vous ne pouvez pas interdire la prière!
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Mer 10 Fév 2010 - 0:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les messages ci dessus se réfèrenet à une interdiction qui remonte à ...1987...
Nous sommes en 2010!
J'ai été 3 fois à la Messe à l'église: tout ce qu'il y avait de plus normal, de recueilli, fervent et de priant! Il y avait la queue pour les confessions en français et en italien!!!
Nous avons eu l'adoration du St-Sacrement: où est le mal?

Et nulle part je n'ai vu de panneau interdit de prier au lieu dit "le Cénacle de Marie (les 2 grilles)
De nombreuses conversions ont eu lieu, et j'ai entendu un témoignage d'une personne...
Le but de notre déplacement là bas? La prière, la prière et encore la prière...La même chose demandée à Lourdes ou rue du Bac!!!
Bref: le chapelet et le Rosaire!
Il n'y a rien de répréhensible dans ce fait!!!!
Et ce qui fait plaisir à voir c'est que des jeunes prient à genoux...
Désolée de ne pas être d'accord mais vous ne pouvez pas interdire la prière!
Oui ,je comprends ta déception car ,tu reviens justement de la....Philippe Antoine,lui aussi,a déja cru en ces apparitions....


Ce n'est pas d'aller prier la qui est le probleme.C'est ok comme ds n'importe quelle église....La condamnation réfere aux dites apparitions qui auraient eu lieu la....Ces dites apparitions sont clairements condamnées par l'église....Mama Rosa a été manipulée par des pretres qui n'avaient meme pas l'authorisation d'etre ds cette paroisse....Le padre Pio a clairement précisé que les apparitions a San Damiano étaient d'origines démoniaques.....

Mais d'aller dire le chapelet a San Damiano est aussi bon qu'ailleurs....Tant que ce n'est pas pour encourager des apparitions que l'église a condamné.Voia.Est ce plus clair...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Mer 10 Fév 2010 - 0:16

1) Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène.

ie que les croyants peuvent aller prier la tant que ce n'est pas pour publiciser les dites apparitions qui elles sont clairement condamnées...

2) Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes à San Damiano n'ont en ce diocèse aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère ; c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la faculté sur notre territoire de célébrer la messe, de recevoir les confessions des fidèles, de prêcher.
Ici,il faut préciser qu'a l'époque ou vivait Mama Rosa,il y avait des pretres qui la manipulaient et qui n'avaient pas d'affaire a San Damiano....Le texte de l'éveque se réfaire a cela car,il voulait détruire ce début de secte dirigé par des pretres réfractaires...Voila la raison de l'interdit....Ca ne concerne probablement plus la chapelle actuelle de San Damiano car,je présume que Mama Rosa décédée,ces mauvais pretres ont du quitter le lieux(avec $$$$)...


3) Les recteurs des églises du diocèse dans lesquelles des groupes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux, ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse dans le sens de la présente notification".
ie de ne pas faire la publicité de ces apparitions qui ne viennent pas de Dieu.


En conséquence, les divers groupes de piété qui existent dans le diocèse de Nice et qui rattachent leur dévotion aux phénomènes de San Damiano doivent savoir qu'ils désobéissent ouvertement à l'Église catholique. Les prêtres, religieux, religieuses, aumôniers et catéchistes sont invités à mettre en garde contre ce "pèlerinage" et à développer une vraie dévotion mariale dans l'esprit des lettres des derniers Papes, en particulier la Mère du Rédempteur, publiée par Jean-Paul II. La mission de l'évêque est de guider son peuple vers de bons pâturages
Ce texte fait probablement référence a la situation du vivant de Mama Rosa....

Mais ,peut etre Philippe en saurait plus que moi sur la situation actuelle.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Mer 10 Fév 2010 - 1:03

Voici un texte qui peut éclairer sur la question du Discernement:
Critères de discernement des apparitions et révélations


Normes régissant les faits postérieurs à 1980 (ayant d'ailleurs suscité la reprise d'enquêtes antérieures telles celles de Bonate ou de Garabandal par exemple), établies par la Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi, 1974-1978.


Note préliminaire : de l'origine et du caractère de ces normes.

Lors de la Congrégation Plénière annuelle tenue au mois de novembre 1974, les Pères de cette S. Congrégation ont étudié les problèmes relatifs aux apparitions et révélations présumées, avec les conséquences qui souvent en découlent, et ils sont parvenus aux conclusions suivantes :
Aujourd'hui davantage qu'autrefois, la nouvelle de ces apparitions se répand plus rapidement parmi les fidèles grâce aux moyens d'information (" mass media ") ; par ailleurs, la facilité des déplacements favorise des pèlerinages plus fréquents. Aussi l'autorité ecclésiastique est-elle amenée à reconsidérer ce sujet.
d'autre part, à cause des instruments de connaissance actuels, des apports de la science et de l'exigence d'une critique rigoureuse, il est plus difficile, sinon impossible de parvenir avec autant de rapidité qu'autrefois aux jugements qui concluaient jadis les enquêtes en la matière (" constat de supernaturalitate, non constat de supernaturalitate ") ; et par là, il est plus délicat pour l'Ordianire d'autoriser ou de prohiber un culte public ou toute autre forme de dévotion des fidèles.
Pour ces raisons, afin que la dévotion suscitée chez les fidèles par des faits de ce genre puisse se manifester comme un service en pleine communion avec l'Eglise, et porter du fruit, et pour que l'Eglise soit à même de discerner ultérieurement la véritable nature des faits, les Pères ont estimé qu'il faut promouvoir la pratique suivante en la matière. Afin que l'Autorité ecclésiastique soit en mesure d'acquérir davantage de certitudes sur telle ou telle apparition ou révélation, elle procèdera de la façon suivante :
en premier lieu, juger du fait selon les critères positifs et négatifs (cf. infra, n.1).
ensuite, si cet examen s'est révélé favorable, permettre certaines manifestations publiques de culte et de dévotion, tout en poursuivant sur les faits une investigation d'une extrême prudence (ce qui équivaut à la formule : " pour l'instant, rien ne s'y oppose ").
enfin, un certain temps s'étant écoulé et à la lumière de l'expérience (à partir de l'étude particulière des fruits spirituels engendrés par la nouvelle dévotion), porter un jugement sur l'authenticité du caractère surnaturel, si le cas le requiert.

I. Critères de jugement, de l'ordre de la probabilité au moins, du caractère des apparitions et révélations présumées.


Critères positifs :
certitude morale, ou du moins grande probabilité, quant à l'existence des faits, acquise au terme d'une sérieuse enquête.
circonstances particulières relatives à l'existence et à la nature du fait :
qualités personnelles du ou des sujet(s) - notamment l'équilibre psychique, l'honnêteté et la rectitude de la vie morale, la sincérité et la docilité habituelles envers l'autorité ecclésiastique, l'aptitude à mener le régime normal d'une vie de foi, etc.
en ce qui concerne les révélations, leur conformité à la doctrine théologique et leur véracité spirituelle, leur exemption de toute erreur.
une saine dévotion et des fruits spirituels en constant progrès (notamment l'esprit d'oraison, les conversions, le témoignage de la charité, etc.)


Critères négatifs :
une erreur manifeste quant aux faits.
des erreurs doctrinales que l'on attribuerait à Dieu lui-même, ou à la bienheureuse Vierge Marie, ou à l'Esprit Saint dans leurs manifestations (compte tenu cependant de la possibilité que le sujet ajoute par sa propre industrie - fût-ce inconsciemment - à une authentique révélation surnaturelle des éléments purement humains, ceux-ci devant néanmoins rester exempts de toute erreur dans l'ordre naturel. Cf. St Ignace, Exercices spirituels, n.336).
une évidente recherche du lucre en relation avec les faits.
des actes gravement immoraux commis par le sujet, sinon par ses intimes, durant ces faits, ou à l'occasion de ces faits.
des troubles psychiques ou des tendances psychopathiques chez le sujet, qui exerceraient une influence certaine sur le fait prétendument surnaturel, ou bien la psychose, l'hystérie collective, ou autres facteurs du même genre.
Il importe de considérer ces critères, qu'ils soient positifs ou négatifs, comme des normes indicatives et non comme des arguments définitifs, et de les étudier dans leur pluralité et leurs relations les uns avec les autres.


II. De l'intervention de l'Autorité compétente locale.


Comme, à l'occasion d'un fait présumé surnaturel, un culte ou une forme quelconque de dévotion naît de façon quasi spontanée chez les fidèles, l'Autorité ecclésiastique compétente a le grave de voir de s'informer sans tarder et de procéder à une investigation diligente.
A la demande légitime des fidèles (dès lors qu'ils sont en communion avec leurs pasteurs et ne sont pas mus par un esprit sectaire), l'Autorité ecclésiastique compétente peut intervenir pour autoriser et promouvoir diverses formes de culte et de dévotion si, les critères énoncés ci-dessus ayant été appliqués, rien ne s'y oppose. Que l'on veille néanmoins à ce que les fidèles ne tiennent pas cette façon d'agir pour une approbation par l'Eglise du caractère surnaturel du fait (cf. supra, Notre préliminaire, c).
En raison de son devoir doctrinal et pastoral, l'Autorité ecclésiastique compétente peut intervenir immédiatement de son propre chef, et elle doit le faire dans les circonstances graves, par exemple lorsqu'il s'agit de corriger ou de prévenir des abus dans l'exercice du culte ou de la dévotion, de condamner des doctrines erronées, d'éviter les dangers d'un faux mysticisme, etc.
Dans les cas douteux, qui le moins du monde porteraient atteinte au bien de l'Eglise, l'Autorité ecclésiastique compétente s'abstiendra de tout jugement et de toute action directe (d'autant plus qu'il peut arriver que, au bout d'un certain temps, le fait soit-disant surnaturel tombe dans l'oubli) ; qu'elle n'en reste pas moins vigilante, de façon à être en mesure d'intervenir avec célérité et prudence, si cela est nécessaire.

III. D'autres Autorités habilitées à intervenir.


C'est à l'Ordinaire du lieu qu'il appartient au premier chef d'enquêter et d'intervenir.
Mais la Conférence épiscopale régionale ou nationale peut être amenée à intervenir :
si l'Ordinaire du lieu, après avoir rempli les obligations qui lui incombent, recourt à elle pour étudier l'ensemble du fait.
si le fait concerne également la région ou la nation, moyennant le consentement préalable de l'Ordinaire du lieu.
Le Siège Apostolique peut intervenir, soit à la demande de l'Ordinaire lui-même, soit à la demande d'un groupe qualifié de fidèles, ceci en raison du droit immédiat de juridiction universelle du Souverain Pontife (cf. infra, IV).

IV. De l'intervention de la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi.


Interventions de la S. Congrégation
L'intervention de la S. Congrégation peut être requise soit par l'Ordinaire, après qu'il a rempli les obligations lui incombant, soit par un groupe qualifié de fidèles. Dans ce deuxième cas, on veillera à ce que le recours à la S. Congrégation ne soit pas motivé par des raisons suspectes (par exemple la volonté d'amener, d'une façon ou d'une autre, l'Ordinaire à modifier ses décisions légitimes, ou de faire ratifier la dérive sectariste d'un groupe, etc.).
Il appartient à la S. Congrégation d'intervenir de son propre mouvement dans les cas graves, notamment lorsque le fait affecte une large portion de l'Eglise ; mais l'Ordinaire sera toujours consulté, ainsi que la Conférence épiscopale si la situation le requiert.
Il appartient à la S. Congrégation de discerner et d'approuver la façon d'agir de l'Ordinaire, ou, si cela s'avère nécessaire, de procéder à un nouvel examen des faits distinct de celui qu'aura effectué l'Ordinaire ; ce nouvel examen des faits sera accompli soit par la S. Congrégation elle-même, soit par une commission spécialement instituée à cet effet.
Les présentes normes, définies dans la Congrégation plénière de cette S. Congrégation, ont été approuvées par le Souverain Pontife, le pape Paul VI, f. r., le 24 février 1978.
A Rome, du palais de la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 27 février 1978.
François, cardinal Seper, Préfet Fr. Jérôme Hamer, o.p., secrétaire.


In "Un signe dans le ciel - Les apparitions de la Vierge", Joachim Bouflet - Philippe Boutry, Paris, Grasset, 1997, pp.396-399.


_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Mer 10 Fév 2010 - 9:51

Excusez- moi mais cela fait X fois que vous mettez en copier-coller sur le "discernement"
Ca ne m'éclaire pas sur les mensonge de San Damiano...

Je pense sincèrement que Mamma Rosa est une sainte femme (elle était tertiaire franciscaine). Maintenant qu'elle ait été manipulée ça je ne le savais pas. Je pense que dans des lieux qui attirent la sainteté, il y a aussi le Malin qui rôde pour casser la dévotion à Marie qu'il déteste. C'est classique! Il emploie toutes sortes de méthodes! et sans doute y a t'il eu des malversations pour discréditer le lieu, je ne dis pas le contraire.

Toutefois j'insiste pour dire que les gens qui vont là bas ne sont pas des idolâtres, même s'il y a des boutiques de souvenirs (et pas des masses!) à côté. A Lourdes aussi il y en a ! Et il doit y avoir aussi beaucoup d'argent qui circule découlant du culte que ce soit dans les lieux reconnus ou pas reconnus, mais ce n'est pas à moi de juger cela... c'est juste une constatation...

Cela dit je n'étais pas au courant de ces "mauvais prêtres et autres mensonges s'il y en a". Personnellement, je suis de nature plutôt méfiante, mais la chose qui a changé c'est que je prie alors qu'avant je ne le faisais pas!!!

Je ne veux pas alimenter de polémique, mais si je viens sur ce forum c'est pour augmenter mes connaissances et trouver les bonnes informations...
Et comme nous sommes en 2010, j'aimerais bien savoir si depuis 1990 (donc en 20 ans, il peut se passer des choses), l'église continue son enquête en utilisant tous les moyens à sa disposition (médicaux, psychiatriques, spirituels, etc...)
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Jeu 11 Fév 2010 - 0:09

Excusez- moi mais cela fait X fois que vous mettez en copier-coller sur le "discernement"
Ca ne m'éclaire pas sur les mensonge de San Damiano...
Excuser moi Lorena mais j'essais juste de vous aider.........


J'ai ajouté des précisons Justement aux questions ou vous aviez des intérogations.........

Et puis,l'autre texte que j'ai mis sur la question du Discernement avait pour fonction de vous éclairez sur comment s'exerce le discernement ds l'église et par qui (car,vos commentaires laissaient sous entendre que vous ne compreniez pas suffisement ce qu'implique le discernement ds l'église).


Toutefois j'insiste pour dire que les gens qui vont là bas ne sont pas des idolâtres, même s'il y a des boutiques de souvenirs (et pas des masses!)
Personne n' écrit cela.Lorena,ca donne l'impression que vous n'avez meme pas lu les réponses que j,ai écrit......Je me donne de la peine pour répondre a vos questions.Il serait apprécié que vous les lisiez.Merci.

Et comme nous sommes en 2010, j'aimerais bien savoir si depuis 1990 (donc en 20 ans, il peut se passer des choses), l'église continue son enquête en utilisant tous les moyens à sa disposition (médicaux, psychiatriques, spirituels, etc...)
Je pense (selon le rapport assez clair de l'éveque) que le discernement a San Damiano est clos;ie que la 1ere évaluation faite par l'éveque(qui est souvent completée par toute une équipe multidisciplinaire)a démontré que ces révélations n'étaient pas d'origine divine et manquaient de sérieux.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Jeu 11 Fév 2010 - 0:24

d'accord, j'y vois plus clair surtout après avoir lu cela:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

un condensé sur les apparitions refusées avec le pourquoi et le comment. On réalise que le St-Père délègue à ses évêques e travail de reconnaître opu pas des évènements soit-disants surnaturels....

Or Etoile ND avec qui je suis partie refuse l'avis des évêques tout en prônant l'obéissance au Pape, c'est ce qui a motivé mon revirement de ce matin....
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Jeu 11 Fév 2010 - 0:37

condensé sur les apparitions refusées avec le pourquoi et le comment. On réalise que le St-Père délègue à ses évêques e travail de reconnaître opu pas des évènements soit-disants surnaturels....
C'est ca.En fait,l'éveque de chaque diocese est responsable du Discernement face aux apparitions ou révélations privées qui ont lieu ds la région qui lui est attribuée.

Or Etoile ND avec qui je suis partie refuse l'avis des évêques tout en prônant l'obéissance au Pape, c'est ce qui a motivé mon revirement de ce matin....
Oui le Stellas Maris fait la meme chose....On en revient a la question $$$ car,les rumeurs d'apparitions font vendre....et la publicité pour les pélerinages est payante pour ces revues qui acceptent meme de publiciser des dites apparitions ou la voyante est excommuniée(Naju en Corée)....C'est triste ....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Jeu 11 Fév 2010 - 8:27

On en revient a la question $$$ ....[/quote]

cea veut dire quoi la question $$$? Embarassed Embarassed
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Rémi le Jeu 11 Fév 2010 - 15:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:cea veut dire quoi la question $$$? Embarassed Embarassed

Cela veux dire : on en revient à la question monétaire, la publication de ses faux messages du ciel fait vendre des copies de leurs revues, ça rapporte de l'argent $$$ ou €€€.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Jeu 11 Fév 2010 - 16:31

Merci! cheers
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 18:04

Excusez-moi, je me refuse à pense que Stella Maris fait toutes ces annonces pour l'argent. Ce n'est vraiment pas une revue à sensation !!! peut être faut-il en prendre et en laisser mais je ne me permettrai pas de dire que c'est l'intérêt qui les anime.....
En plus cette revue sous forme de journal, de présentation tout à fait discrète, n'est même pas vendue en kiosque ni en librairie et n'attire même pas le regard à la lecture de la première page.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Jeu 11 Fév 2010 - 18:30

non là je parlais de Etoile Notre-Dame pas de Stella Maris que je ne connais pas....
Je ne porte pas de jugement sur le fait de faire des revues... maisla chose qui m'a effrayée c'est uniquement de voir que la personne qui disait avoir des locutions intérieures ne s'est pas adressée d'abord à un prêtre ou à un évêque. Maintenant pour finir, seul Dieu lit dans nos âmes!!!! et connaît la pureté de nos intentions.... study
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 19:54

Non Lorena je répondais à Francesco qui parlait de Stella Maris !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Philippe-Antoine le Jeu 11 Fév 2010 - 21:12

Claire a écrit:Excusez-moi, je me refuse à pense que Stella Maris fait toutes ces annonces pour l'argent. Ce n'est vraiment pas une revue à sensation !!! peut être faut-il en prendre et en laisser mais je ne me permettrai pas de dire que c'est l'intérêt qui les anime.....
En plus cette revue sous forme de journal, de présentation tout à fait discrète, n'est même pas vendue en kiosque ni en librairie et n'attire même pas le regard à la lecture de la première page.

Quand vous dites, chère Claire, que "Stella Maris" n'est pas "une revue à sentation", là je ne partage pas du tout votre avis, car pour ce que j'en connais, c'est bien uniquement le "côté sentationnel" de la religion ("apparitions" telles que San Damiano et autres révélations privées non reconnues) qui semble constituer leur fonds de commerce!

Amicalement

Philippe-Antoine
avatar
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 65
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Jeu 11 Fév 2010 - 23:19

Je me demande si je ne me trouve pas ainsi que Claire face à un "Tribunal" où aucune de nos paroles même dites avec courtoisie ne trouve grâce?
Tout cela me fait de la peine... Car si on ne peut pas exprimer une pensée sans se faire démolir que ce soit de façon subtile ou catégorique, cela veut dire que nous ne sommes pas dans un forum où l'on peut dire ce que l'on pense sans être regardées de haut. Si nous n'abondons pas exactement dans votre sens, nous sommes des nulles et non avenues.

Je ne sais pas si je vais rester ici où l'humilité ne trouve pas sa place...

Je voudrais ajouter que je n'ai pas a science infuse, je suis loin de tout savoir, je pose des questions, en essayant d'être humble et honnête..; car je considère en effet que le seul juge c'est Dieu là haut qui lit dans notre pensée. C'est lui qui nous a dit que si nous ne faisons pas les choses avec Amour (la Charité qui est la plus grande Vertu), nous ne sommes rien... RIEN! Nous ne sommes rien face à Dieu...

Pardonnez-mon irritation, mais je n'ai pas apprécié non plus que vous "descendiez" Arnaud DUMOUCH qui est théologien et tient un site excellent avec beaucoup d'humanité et de générosité... Chaque fois que je l'ai interrogé, il m'a répondu avec beaucoup de coeur, de bonté et de simplicité...

Je m'en vais d'ici car vraiment ça me fait mal au coeur...
Le discernement, c'est avant tout de l'humilité...
Adieu!
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Elqana le Ven 12 Fév 2010 - 2:55

Chère Lorena, il n’y a pas de tribunal ici ! Mais il y a des choses qui se discutent, d’autres non. Ce qui est établi par le Magistère fait partie de cette dernière catégorie. C’est comme si, sur un forum de maths, vous remettiez en cause l’axiome d’Euclide.
Nous nous efforçons de maintenir les bases dogmatiques de notre religion. C’est une contrainte, mais c’est précisément pour cela qu’elle permet la discussion. On ne peut pas construire sur du sable !
Ne partez pas, vous avez tout à fait votre place ici.
Amicalement
Elqana
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 50
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Ven 12 Fév 2010 - 8:15

Chers amis, il est parfaitement vrai que San Damiano, n'est pas reconnue par l'Eglise. Mais son statut n'est pas non plus une condamnation formelle de tout, à la hache.

Je veux dire que les pèlerinages peuvent se faire, à condition de ne pas les rendre "officiels diocésains". Et si un prêtre accompagne quelques fidèles, il ne doit pas faire croire que cette apparition est reconnue.
Il doit donc le faire à titre privé.
Bref, l'Eglise ne veut absolument pas contrister les fidèles et elle constate que cette apparition, loin d'éloigner de l'Eglise, en rapproche.

L'Eglise s'interroge donc sur ces fruits spirituels positifs.

En fait, depuis Vatican II, le comportement pastoral de l'Eglise hiérarchique est plus doux, plus patient.
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Ven 12 Fév 2010 - 8:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Chère Lorena, il n’y a pas de tribunal ici ! Mais il y a des choses qui se discutent, d’autres non. Ce qui est établi par le Magistère fait partie de cette dernière catégorie. C’est comme si, sur un forum de maths, vous remettiez en cause l’axiome d’Euclide.
Nous nous efforçons de maintenir les bases dogmatiques de notre religion. C’est une contrainte, mais c’est précisément pour cela qu’elle permet la discussion. On ne peut pas construire sur du sable !
Ne partez pas, vous avez tout à fait votre place ici.
Amicalement
Elqana

Chère Elquana,

Il me semble justement que, sur San Damiano, il n'y a pas eu dénonciation formelle par l'Eglise d'une hérésie (intervention du Magistère infaillible), comme ce fut le cas pour une visionnaire Canadienne que se dit réincarnation de Marie. C'est plutôt une méfiance pastorale face à certaines pratiques de groupes gravitant autour de San Damiano et plutôt intégriste et en rejet de Vatican II qui a attiré une certaine défiance. Mais ces groupes ne sont pas l'apparition elle-même. Ils sont plutôt la récupération d'une partie du lieu par une sensibilité traditionaliste dure que, d'ailleurs, depuis quelques temps, Benoît XVI souhaiterait réintégrer dans la pleine communion.

Mais je peux me tromper. Qu'en pensez-vous ?
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Elqana le Lun 15 Fév 2010 - 3:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Chère Elquana,

Il me semble justement que, sur San Damiano, il n'y a pas eu dénonciation formelle par l'Eglise d'une hérésie (intervention du Magistère infaillible), comme ce fut le cas pour une visionnaire Canadienne que se dit réincarnation de Marie. C'est plutôt une méfiance pastorale face à certaines pratiques de groupes gravitant autour de San Damiano et plutôt intégriste et en rejet de Vatican II qui a attiré une certaine défiance. Mais ces groupes ne sont pas l'apparition elle-même. Ils sont plutôt la récupération d'une partie du lieu par une sensibilité traditionaliste dure que, d'ailleurs, depuis quelques temps, Benoît XVI souhaiterait réintégrer dans la pleine communion.

Mais je peux me tromper. Qu'en pensez-vous ?
Bonjour Arnaud, je ne parlais pas spécialement de San Damiano, que je ne connais pas plus que ça, je répondais à une impression générale d’être à un tribunal (d’anciens membres parlaient carrément d’inquisition…)
Pour ce qui est de SD, je m’en tiens comme pour le reste à ce qu’en dit le Magistère : si un jour il le reconnaît, j’en prendrai acte. En attendant, je garde mes réserves !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 50
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Lun 15 Fév 2010 - 7:01

c'est la meilleure attitude !!
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De la Foi et du Discernement.... (sujet qui fait couler beaucoup d'encre!!!!)

Message par Lorena le Lun 15 Fév 2010 - 9:32

Il n'y a pas longtemps que je découvre les Saints, les apparitions mariales, etc. Je ne connaissais que celles qui sont officiellement reconnues (Lourdes, Fatima pour ne citer qu'elles).

Vous tapez "apparitions mariales" sur Google et vous tombez sur plein de sites qui prétendent détenir la Vérité, ce qui devient vite très séduisant à qui n'est pas averti ou n'a pas des conniassances vraies.... puis petit à petit je me suis aperçu que cela n'apportait que trouble et division, car grande est la tentation de passer "outre" les recommandations de l'Eglise Catholique qui finalement nous protège en délivrant ou pas ce fameux "imprimatur"...

Donc pendant un bon mois en lisant les avis des uns et des autres que ce soit ici ou ailleurs, je n'avançais pas. Cela a été assez dur, et c'est là où "l' Autre, le Diviseur" se réjouit des divisions et se frotte les mains en semant Doute, Découragement et Désespérance...
J'ai compris et reconnu que je n'avais pas assez de connaissances théologiques, alors j'ai choisi de prier pour savoir ce qu'il convenait de faire... et ça a été efficace! Je me suis dit "ce n'est pas pour rien qu'en général la Vierge apparaît à des âmes très simples qui ont réponse à tout malgré les questions vicieuses: on va citer par exemple Jeanne d'Arc ou Bernadette Soubirous...

Et puis la réponse est venue. C'est la Foi et uniquement la Foi qui est donnée par la Prière régulière (oui oui chaque jour et même à chaque moment de la journée pas seulement par des mots mais par l'attitude et les actes)...

J'ai été étonnée de découvrir autant de discussions passionnées ici, ce qui m'a initialement troublée et mis mal à l'aise (que croire et qui croire...) Puis finalement, j'ai compris que même à San Damiano où je suis allée prier il y avait des divisions et des jugements dangereux. Notamment ceux qui disent qu'il faut obéir au Pape et n'obéissaient pas aux Evêques du lieu! J'avoue que moi même , j'ai fréquenté des cercles de rflexion biblique et que je passais mon temps à "discuter tout" et que je cehrchais à "contredire" sans me sentir plus apaisée pour autant!

San Damiano a eu le mérite de me faire découvrir la Prière et c'est elle seule qui m'a éclairée, pas les apparitions qui ne sont pas prouvées pour l'instant.

Il y a certes des tas de gens qui se sont convertis à San Damiano notamment Robert Hossein en 1973, mais on peut se convertir n'importe où... pas forcément à Lourdes ni à Fatima non plus!

Regardez Charles de Foucauld, François d'Assise, le Cardinal Lustiger ou encore Paul Claudel pour ne citer que ceux là pêle-mêle!

C'est ça qui est extraordinaire! On se demande par quel Mystère cela peut arriver, mais c'est à dissocier de tout évènement dit "merveilleux". C'est ça que l'Eglise veut éviter: faire l'amalgame entre la Foi et une certaine Magie, car on retomberait dans le travers de la superstition et du spiritisme... ce que le" Diviseur" cherche sans arrêt à faire en semant le Doute dans nos esprits, y compris sur les forums!!!!

Or depuis quelque temps, je disais que j'éprouve le besoin d'aller à la Messe et elle me paraît vivante...alors qu'avant cela était abstrait....

Et c'est pendant la prière eucharistique que je me suis rendu compte qu'on ne pouvait diviser l'Eglise puisqu'on prie pour le Pape , l'Evêque du lieu où est célébré la Messe comme suit:

Père infiniment bon, toi vers qui montent nos louanges, nous te supplions par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur, d’accepter et de bénir ces offrandes saintes. Nous te les présentons avant tout pour ta sainte Église catholique : accorde-lui la paix et protège-la, daigne la rassembler dans l’unité et la gouverner par toute la terre; nous les présentons en même temps pour ton serviteur le pape …, pour notre évêque … et tous ceux qui veillent fidèlement sur la foi catholique reçue des Apôtres. Souviens-toi, Seigneur, de tes serviteurs … et de tous ceux qui sont ici réunis, dont tu connais la foi et l’attachement. Nous t’offrons pour eux, ou ils t’offrent pour eux-mêmes et tous les leurs ce sacrifice de louange, pour leur propre rédemption, pour le salut qu’ils espèrent; et ils te rendent cet hommage à toi, Dieu éternel, vivant et vrai.

Vous voyez donc qu'on ne peut séparer les Evêques du Pape... Or j'ai très souvent entendu critiquer les Evêques!!!! Je ne m'en étais pas aperçu du tout...

CQFD...
J'ai mis plusieurs semaines à comprendre cela...
Donc dans le doute on s'abstient et on obéit au Pape ET à notre Evêque!!! Very Happy
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Lun 15 Fév 2010 - 11:32

Chère Lorena,

Il est vrai que la seul source sûre de notre foi est l'Ecriture, interprétée par les saints (la sainte Tradition) et confirmée par les papes.

Cependant, face aux apparitions privées, il existe deux attitudes dommageable car excessives :

1° Tout rejeter, sauf si cela n'a pas été explicitement reconnu
2° Tout croire (comme dans le site "apparitionsmariales.org qui est le pire de ce qu'on peut trouver sur Internet.


A notre époque, chacun est appelé à se former en théologie (selon les trois sources décrites en haut de ce message) et à exercer un discernement.

Ainsi, pour qu'une apparition soit plutôt positive, trois choses doivent être vérifiées :

1° La conformité du message à la foi catholique. Tel ne fut pas le cas de certaines apparitions récentes quui annonçaient l'élection par les cardinaux, durant le conclave, d'un pape "qui ne serait pas de Dieu" (chose impossible).

2° Les fruits spirituels : Ils ne peuvent être parfaits à 100%. Si c'était cela le critère, Jésus qui a profondément divisé le monde devrait être rejeté. Mais à San Damiano, globalement, le critère de retour à l'Eglise, à la prière, à la pratique, est positif.

3° Des miracles indubitables, ne pouvant venir QUE de Dieu. Ce troisième critère est à mes yeux indispensable pour un discernement définitif. Car nul ne peut le falsifier comme les deux autres.Désolé mais vous en avez oublié Arnaud.La fidelité a l'église(a l'éveque du lieu) est aussi un critere de discernement .La santé mentale des visionnaires,est ce qu'ils s'enrichissent avec ces révélations sont aussi des criteres de discernement de base....
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Lun 15 Fév 2010 - 12:35

Cher Arnaud oui c'est sûr...

et cela tu l'as bien expliqué dans une video: le miracle c'est une chose totalement inexplicable scientifiquement comme l'aveugle qui voit avec des yeux blancs alors que le prodige c'est par exemple l'accélération d'une guérison selon le processus normal.... Pour San Damiano, je m'étonne quand même que la guérison subite de Mamma Rosa en 1961 après 9 ans d'alitement, n'ait pas été reconnue surnaturelle si vraiment cela s'est passé comme on le dit.... Ou alors cela ne s'est pas passé ainsi... et on a raconté des mensonges....
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Lun 15 Fév 2010 - 12:39

Il faudrait voir si le dossier de Mama Rosa est bien étayé. Sa maladie était-elle bien attestée ? Psychosomatique ?
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Philippe-Antoine le Lun 15 Fév 2010 - 12:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
(...)
Vous voyez donc qu'on ne peut séparer les Evêques du Pape... Or j'ai très souvent entendu critiquer les Evêques!!!! Je ne m'en étais pas aperçu du tout...

CQFD...
J'ai mis plusieurs semaines à comprendre cela...
Donc dans le doute on s'abstient et on obéit au Pape ET à notre Evêque!!! Very Happy

Bonjour Lorena,
Ma démarche a été à peu près identique pour en arriver exactement aux mêmes conclusions que les votres, sauf que pour moi il m'a fallu des années pour comprendre ce que vous avez compris en quelques semaines!

Bravo, Lorena!
Very Happy

Cordialement

Philippe-Antoine
avatar
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 65
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Lun 15 Fév 2010 - 12:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
(...)
Vous voyez donc qu'on ne peut séparer les Evêques du Pape... Or j'ai très souvent entendu critiquer les Evêques!!!! Je ne m'en étais pas aperçu du tout...

CQFD...
J'ai mis plusieurs semaines à comprendre cela...
Donc dans le doute on s'abstient et on obéit au Pape ET à notre Evêque!!! Very Happy

Bonjour Lorena,
Ma démarche a été à peu près identique pour en arriver exactement aux mêmes conclusions que les votres, sauf que pour moi il m'a fallu des années pour comprendre ce que vous avez compris en quelques semaines!

Bravo, Lorena!
Very Happy



Cordialement

Philippe-Antoine

Merci Philippe-Antoine! Embarassed

et je demande pardon à ceux que j'aurais pu déranger par des paroles non appropriées!

Il faut dire que ça a pris pour moiquelques semaines pour la partie visible mais peut-être quelques décennies de lutte intérieure aussi... Donc je ne suis pas mieux que vous tous!!! Rolling Eyes
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Lun 15 Fév 2010 - 12:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
(...)
Vous voyez donc qu'on ne peut séparer les Evêques du Pape... Or j'ai très souvent entendu critiquer les Evêques!!!! Je ne m'en étais pas aperçu du tout...

CQFD...
J'ai mis plusieurs semaines à comprendre cela...
Donc dans le doute on s'abstient et on obéit au Pape ET à notre Evêque!!! Very Happy

Bonjour Lorena,
Ma démarche a été à peu près identique pour en arriver exactement aux mêmes conclusions que les votres, sauf que pour moi il m'a fallu des années pour comprendre ce que vous avez compris en quelques semaines!

Bravo, Lorena!
Very Happy

Cordialement

Philippe-Antoine

Au plan de la foi et de la pastorale, je pense qu'il faut tout de même se former intellectuellement, apprendre à discerner.

1° Au plan Doctrinal : En effet, l'unité de l'évêque au pape, dans son enseignement, n'existe que si l'évêque VEUT l'unité de foi avec le pape. Or, ce n'est pas partout vrai. Depuis 50 ans, on a vu de nombreux évêques et théologiens TOUT FAIRE pour se débarrasser de leur écoute du Magistère. Dernière en date, l'université de Louvain la Neuve, portée par l'ancien primat de Belgique, organise sa séparation d'avec le Magistère de Rome.

2° Au plan de la pastoral, c'est pire car, sdur ce point, personne n'est infaillible. Il faut se souvenir de Jeanne d'Arc et de Monseigneur Pierre Cauchon. Il faut se souvenir que l'évêque de Mostar émit un jugement négatif sur Medjugorje qui fut effacé par Rome car il n'était motivé que par son conflit privé avec l'ordre des Franciscains.

Bref, je pense que les fidèles doivent être unis, AU PLAN DE LEUR FOI, à la foi de Pierre (et à celle de leur évêque s'il est uni à Pierre).

Au plan pastoral,
les fidèles doivent avoir une attitude d'écoute humble et positivante mais ils doivent garder en tête que ni le pape ni les évêques ne sont infaillibles sur ce point...
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Lun 15 Fév 2010 - 13:07

===> Arnaud
- et le dogme de l'infaillibilité du Pape? affraid je croyais qu'il ne se discutait pas....

- Pour Mgr Cauchon: oui il a piégé Jeanne D'Arc car il voulait absolument se débarasser d'elle: c'était une "rivale" dangereuse....

- on en revient au problème majeur: comment le chrétien lambda comme moi ou comme ici dans ce forum peut s'y retrouver... Car il faut l'avouer dans l'ensemble peu se préoccupent de théologie!!! Ce n'est pas à la portée du premier venu!

- l'ancien primat: Mgr DANEELS remplacé par Mgr LEONARD: est ce cela qui suscite apparemment de violentes controverses, l'un étant considéré comme "progressiste" (trop?) et 'autre trop "conservateur" (trop aussi,)
Shocked Shocked

Vous vous rendez cmpte le nombre de schismes qui se préparent dans un sens comme dans l'autre.... Evil or Very Mad
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum