Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Dim 13 Jan 2008, 22:50

Rappel du premier message :

A propos de San Damiano


Notification de Mgr Antonio Mazza, évêque de Plaisance

DOCUMENTATION CATHOLIQUE 1987 page 228

Mgr Antonio Mazza, évêque de Plaisance (Italie), diocèse dans lequel se trouve la paroisse de San Damiano, a publié le 1er septembre 1986 la notification suivante (1) C'est la première prise de position de l'évêque à ce sujet depuis sa nomination à Plaisance, le 20 août 1983.

Dès que j'ai commencé mon service épiscopal à Plaisance, j'ai été invité à de nombreuses reprises à donner mon jugement sur les apparitions présumées de San Damiano et à prendre des dispositions concernant les pèlerins qui affluent ici en nombre considérable, de divers endroits. Comme c'était mon devoir, j'ai examiné avec attention, au cours de la période écoulée, les documents relatifs aux faits de San Damiano ; j'ai pris en considération les diverses dispositions arrêtées par mes prédécesseurs, et j'ai cherché à écouter de nombreuses personnes, intéressées à des titres divers à la diffusion de la dévotion à celle que l'on appelle "la Vierge des Roses".

J'ai constaté avec plaisir que le Peuple de Dieu qui est à Plaisance, dans ses diverses composantes, qu'il s'agisse des prêtres ou des laïcs, des religieux ou des religieuses, n'adhère pas, dans sa quasi-totalité, aux faits de San Damiano et, donc, ne s'y rend pas pour exprimer sa dévotion mariale, alors qu'il nourrit cette dévotion, avec une ferveur qui ne cesse de se renouveler, à l'aide de louables initiatives diocésaines, dans les lieux et selon les formes suggérées par la tradition de l'Église.

En ce qui concerne l'attitude à adopter à l'égard des pèlerins étrangers qui affluent à San Damiano, il m'a été suggéré de divers côtés et par diverses personnes de tenir compte des circonstances actuelles, ainsi que du fait que "les pèlerins prient" et viennent pour accomplir des pratiques religieuses recommandées depuis toujours par l'Église. De mon côté, après avoir accordé attention et bienveillance aux faits signalés, aux demandes et aux suggestions, je ne puis pas ne pas observer le devoir qui est celui de tout pasteur de "faire la vérité dans la charité" (Ep 4,15).

Du reste, c'est ce qu'ont fait mes prédécesseurs. Leurs interventions n'ont jamais eu pour but de "punir" les personnes ; elles ont été faites dans une attitude de service envers les personnes, pour favoriser une dévotion mariale authentique, et pour promouvoir une prière qui soit en "esprit et vérité" (Jn 4, 15) (2)

Ceci dit, désireux de remplir mon devoir pastoral à l'égard de tous, dans l'intention de rendre "plus vigoureux et authentique" le culte envers la Vierge, qui préfère "à la recherche exagérée de nouveautés et de faits extraordinaires" l'étude des sources révélées et l'attention aux document du Magistère (Marialis cultus, 3, en continuité avec l'action de mes prédécesseurs, je déclare à nouveau que sont dépourvus de fondement surnaturel les faits qui ont été à l'origine du phénomène de San Damiano et je décrète ce qui suit :

a) Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène ;

b) Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes qui se rendent à San Damiano, n'ont en ce diocèse aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère ; c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la faculté, sur notre territoire, de célébrer la messe, de recevoir les confessions des fidèles, de prêcher ;

c) Les recteurs des églises du diocèse, dans lesquelles des groupes de personnes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux, ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse dans le sens de la présente notification.


San Damiano : Mise au point du nouvel évêque

LA CROIX du 6/2/1987

L'héritage de Mme Quattrini, en question depuis 1982, pourra maintenant être accepté par l'Association du pèlerinage

Quelle est aujourd'hui l'attitude du nouvel évêque de Plaisance face aux événements survenus à San Damiano (Italie) ? Mgr Manfredini avait été invité à plusieurs reprises à donner son avis sur les apparitions présumées de San Damiano.

Dans une déclaration qui sera publiée dans la Documentation catholique du 15 février 1987, il constate tout d'abord que, "dans sa quasi-totalité", le Peuple de Dieu n'adhère pas aux faits de San Damiano et "ne s'y rend pas pour exprimer sa dévotion mariale, alors qu'il nourrit cette dévotion avec une ferveur qui ne cesse de se renouveler".

Après avoir déclaré que les faits sont dépourvus de fondement surnaturel, l'évêque décrète : "Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène."

Il ajoute : "Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes qui se rendent à San Damiano n'ont, en ce diocèse, aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère (messe, prédication, confession)."

Enfin, Mgr Manfredini rappelle que "les recteurs des églises du diocèse de Plaisance dans lesquels des groupes de personnes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse" dans le sens de sa notification.

Déjà, en 1982, le Saint-Siège avait refusé l'héritage d'environ 5 milliards de lires que lui laissait Rosa Quattrini, la femme qui, en 1964, déclara qu'elle avait vu la Vierge et lui avait parlé. Ces biens étaient jusqu'à présent en déshérence, les héritiers de Mme Quattrini y ayant renoncé eux aussi. Selon le Civilta cattolica du 20 décembre 1986, le président du gouvernement régional a reconnu comme personne morale l'association "Ospizio Madonna delle Rose" (les amis de Mme Quattrini) non reconnue par l'Église. Dès lors, cette association, qui continue de s'occuper des pèlerins qui se rendent à San Damiano, peut maintenant accepter l'héritage.


Les "pèlerinages" à San Damiano : Communiqué de l'évêque de Nice

DOCUMENTATION CATHOLIQUE 1990 page 327

Mgr François Saint-Macary, évêque de Nice, a publié le communiqué suivant, daté du 23 janvier :

"Sollicité de divers côtés par des personnes et des groupes qui vont en pèlerinage à San Damiano, j'ai écrit à l'évêque du diocèse de Plaisance dont dépend San Damiano pour lui demander quelle était actuellement la position de l'Église par rapport à ce lieu où des gens vont en pèlerinage.

Mgr Antonio Mazza m'a répondu le 18 janvier 1990 qu'après avoir à nouveau enquêté, il avait confirmé les déclarations de ses prédécesseurs. Il m'a communiqué cette notification faite le 1er septembre 1986 (DC 1987, N° 1934, p. 228. NDLR) et confirmée plusieurs fois dans la suite :

"Je déclare à nouveau que sont dépourvus de tout fondement surnaturel les faits qui ont été à l'origine du phénomène de San Damiano et je décrète ce qui suit :

1) Aucune pratique de dévotion ne peut être liée légitimement aux faits qui ont été à l'origine du phénomène.

2) Les prêtres n'appartenant pas à ce diocèse et qui accompagnent des personnes à San Damiano n'ont en ce diocèse aucune autorisation d'accomplir les actes du ministère ; c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la faculté sur notre territoire de célébrer la messe, de recevoir les confessions des fidèles, de prêcher.

3) Les recteurs des églises du diocèse dans lesquelles des groupes se dirigeant vers San Damiano se rendraient pour célébrer des offices religieux, ont l'obligation expresse de faire oeuvre de catéchèse dans le sens de la présente notification".

En conséquence, les divers groupes de piété qui existent dans le diocèse de Nice et qui rattachent leur dévotion aux phénomènes de San Damiano doivent savoir qu'ils désobéissent ouvertement à l'Église catholique. Les prêtres, religieux, religieuses, aumôniers et catéchistes sont invités à mettre en garde contre ce "pèlerinage" et à développer une vraie dévotion mariale dans l'esprit des lettres des derniers Papes, en particulier la Mère du Rédempteur, publiée par Jean-Paul II. La mission de l'évêque est de guider son peuple vers de bons pâturages.

Fait à Nice le 23 janvier 1990. (Les nouvelles religieuses de Nice, 9 février.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Mer 17 Fév 2010, 11:53

Dans ce cas, c'est clair. Il faudrait trouver le détail du jugement. Il doit y avoir une vrai hérésie, sinon le jugement est réformable.
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Philippe-Antoine le Mer 17 Fév 2010, 12:07

... Comment faire pour savoir? Il faudrait peut être écrire à la congrégation de la doctrine pour la foi, ou le cas échéant au diocèse de Piacenza.

Philippe-Antoine
avatar
Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 65
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Lorena le Mer 17 Fév 2010, 12:14

ou alors à Rome?à la Congrégation pour la Foi? Question
avatar
Lorena

Féminin Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 64
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Jeu 18 Fév 2010, 00:14

En passant,les oeuvres et l'équipe de Mama Rosa ont été reconnus coupables Very Happy'escroquerie et associations de malfaiteurs....Texte de l'observatore Romano 6 janiver 1979......

Que dire de plus....


Dans l'évaluation de Mgr Malchioti(éveque de Plaisance):

1)La voyante,tout en étant normal sur certains aspects ,est connue notoirement comme visionnaire depuis son enfance...ie victime de délire.

2)Il ne manque pas d'erreurs théologiques ds les dites apparitions a San Damiano:Ils menacaient de l'enfer tout les gens qui refusaient de croire aux apparitions.

Il fut affirmé par mama Rosa que le pere Éternel veut détruire l'église de Pierre.

La Vierge aurait annoncé l'indulgence pléniere Toties quoties a ceux qui parcouraient la maison de mama Rosa.



En voulez vous encore.....Je pense que tout est dit...Nous avons :

1)l'évaluation de l'éveque du lieu qui ne reconnait pas les apparitions.

2)la congrégation pour la doctrine de la foi le supporte.

3)mama Rosa a dit jusqu'a la fin de sa vie que son domaine deviendrait plus grand que Rome(la ville).

4)La santé mentale fragile de la visionnaoire.

5)Les erreurs importantes ds les dites révélations comme démontrer ci haut.

6)L'association du domaine des roses fut reconnu coupable d'escroquerie....


Je pense que c'est assez....


Dernière édition par Francesco le Jeu 18 Fév 2010, 00:23, édité 1 fois

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Francesco le Jeu 18 Fév 2010, 00:19

Laissons l'Eglise parler et prendre son temps pour la décision définitive :

1° L'apparition de San Damiano n'est pas reconnue et en attente de décision définitive.
2° Les pèlerinages PRIVES sont autorisés et peuvent être encadrés par des prêtres qui doivent bien préciser que l'apparition n'est pas reconnue.
Bon la Arnaud,je pense que nous avons assez d'élément pour avancer que ces apparitions de viennent pas de Dieu....

Meme le padre Pio avait précisé que c'était d'origine maléfique....Le texte de st Jean de la Croix(que j'ai mis ci haut) peut donner l'autre piste....

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Jeu 18 Fév 2010, 06:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En passant,les oeuvres et l'équipe de Mama Rosa ont été reconnus coupables Very Happy'escroquerie et associations de malfaiteurs....Texte de l'observatore Romano 6 janiver 1979......

Que dire de plus....


Dans l'évaluation de Mgr Malchioti(éveque de Plaisance):

1)La voyante,tout en étant normal sur certains aspects ,est connue notoirement comme visionnaire depuis son enfance...ie victime de délire.

2)Il ne manque pas d'erreurs théologiques ds les dites apparitions a San Damiano:Ils menacaient de l'enfer tout les gens qui refusaient de croire aux apparitions.

Il fut affirmé par mama Rosa que le pere Éternel veut détruire l'église de Pierre.

La Vierge aurait annoncé l'indulgence pléniere Toties quoties a ceux qui parcouraient la maison de mama Rosa.



En voulez vous encore.....Je pense que tout est dit...Nous avons :

1)l'évaluation de l'éveque du lieu qui ne reconnait pas les apparitions.

2)la congrégation pour la doctrine de la foi le supporte.

3)mama Rosa a dit jusqu'a la fin de sa vie que son domaine deviendrait plus grand que Rome(la ville).

4)La santé mentale fragile de la visionnaoire.

5)Les erreurs importantes ds les dites révélations comme démontrer ci haut.

6)L'association du domaine des roses fut reconnu coupable d'escroquerie....


Je pense que c'est assez....

Non. Ceci est évidemment une série d'arguments venant du camp adverse. Il ne sert à rien d'en rajouter. Le discernement porte sur l'apparition elle-même.
Si on ne procédait pas ainsi, on devrait alors rejeter le christianiser lui-même puisque, dans le milieu de Jésus, l'un trahit, 10 s'enfuirent et le dernier ne crut pas. De plus rien ne prouve que Jésus soit ressusciter puisque ses ennemis témoignèrent que les Apôtres cachèrent son cadavre tandis que les Apôtres eux-mêmes, lorsqu'ils le virent apparaître, ne le reconnaissaient pas immédiatement.
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Arnaud Dumouch le Jeu 18 Fév 2010, 07:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Laissons l'Eglise parler et prendre son temps pour la décision définitive :

1° L'apparition de San Damiano n'est pas reconnue et en attente de décision définitive.
2° Les pèlerinages PRIVES sont autorisés et peuvent être encadrés par des prêtres qui doivent bien préciser que l'apparition n'est pas reconnue.
Bon la Arnaud,je pense que nous avons assez d'élément pour avancer que ces apparitions de viennent pas de Dieu....

Meme le padre Pio avait précisé que c'était d'origine maléfique....Le texte de st Jean de la Croix(que j'ai mis ci haut) peut donner l'autre piste....

Cher Francesco, Une condamnation canoniquement justifié par l'Ordinaire de lieu (présence d'arguments pottant sur le contenu de la foi, sur les fruits spirituels, sur l'absence de miracles) lorsqu'elle est confirmée en cours de Rome, voilà qui me suffit. Encore faut-il que je vois les arguments en question.

Quant à dire que cela vient du diable, je pense que vous devriez vous contenter de dire que cela vient des hommes. Sans quoi le diable est bien naïf, lui qui par cette apparition a ramené à la foi et aux sacrements des dizaines de milliers de personnes !

D'autre part, votre citation de Padre Pio qui dit que cela vient du diable est probablement, comme souvent, la longue suite des citations qui se répètent sur Internet, dont la source est oubliée et qui, à la fin, deviennent une vérité.
avatar
Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 10 Avr 2018, 13:37

Moi, je voudrai défendre San Damiano...

Je m'explique : je suis un publicitaire de 56 ans, spécilaiste de Marketing politique : ni gauche, ni droite, Royaliste. Entre 15 et 25 ans, je me suis éloigné de la foi Catholique dans laquelle je suis né : Papa athé, Maman bigotte... ouffa! J'allais en boite, je draguais beaucoups et je buvais énormément d'alcools alcolisés jamesbondesques.

Un jour je me suis retrouvé le dos au mur, avec "des parents qui ne comprenait rien". Alors j'ai levé le regard vers le Ciel et j'ai retrouvé Jésus et Marie. Et c'est à San Damino que je les ai retrouvé. Quelqu'un de très dévot à Saint Padre Pio m' ya emmené. C'est à San Damiano que j'ai redécouvert les prières de base : l'Ave, le Pater, les Liatannies. A réciter le Rosaire. Après les prières du dimanche matin, nous allions toujours à la messe.

A 29 ans, j'ai rencontré une... Royaliste de mon âge d'origine italienne et vivant à 30 Kilomètres de San Damiano : elle est devenue depuis ma femme et je vis Outre-Alpes avec elle. Mon mariage m'a rapproché de mes parents. Je ne vais plus en boite. je ne bois plus. Les femmes, ce sont des soeurs en Christ. Cette année, mon épouse et moi faitons 25 ans de mariage...

Je voudrai ajouter que si un jour, notre Sainte Mère l'Eglise se prononçait sur la cas San Damiano, j'y serai très heureux ! Je prie pour celà Notre Dame du Sacré-Coeur. Dans l'attente, c'est vrai qu'il faut obéir à son Evêque et qu'il faut se méfier des charlatans qui hantent tous les lieux de prières...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Rémi le Mar 10 Avr 2018, 15:12

Bonjour Hervé, bonne anniversaire de mariage à vous et à votre épouse.

Le lieu de conversion n'est pas garant de tout, vous auriez pu vous convertir à la Mecque où dans un bar, les grâces de Dieu n'ont pas de barrières.

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Avr 2018, 12:00

Il est vrai que le lieu de conversion n'est pas garant de tout, que j'aurai pu me convertir n'importe où, à la Mecque (çà, je ne sais pas) où dans un bar (çà, oui), les grâces de Dieu n'ont pas de barrières.

Après relecture de tous les commentaires sur San Damiano, je dois dire que je partagerai assez l'oppinion de Lorena et d'Arnaud. Tout jugement de l'Eglise est réformable, et j'espère qu'un jour, une enquète de la Congrégation de la Foi sera mise sérieusement en route. Je dois insister sur le fait que je prie pour celà, tout en restant fidèle à notre Sainte Mère Catholique -je suis Catho Tradi mais avec l'Indult du pape- c'est vrai qu'il faut obéir à son Evêque et qu'il faut se méfier des charlatans qui hantent tous les lieux de prières...

Il fut affirmé par Mama Rosa que le père Éternel veut détruire l'Eglise de Pierre : elle parlait seulement de l'Eglise CONCILIAIRE, elle disait de revenir à la Tradition mais en respectant la VOIE BLANCHE : EUCHARISIE, ROSAIRE ET union au SAINT-PERE, qui me fut enseignée par une personne à... Sans Damiano ! Celà, je le sais parfaitement, parce que le hasard (la Providence ?), nous fait connaître un des petits enfants de Mama Rosa. Ce qui est vrai aussi, c'est que les Lefebvristes, alors coupés du pape, ont fait dans les années 90 du remu-ménage à Sans Damiano, ce qui a jouté à la confusion. Il est vrai aussi que des francs-maçons se sont infiltrés dans les associations d'amis de Mama Rosa et "font du fric" sur le dos des messages... mais on les démasque facilement car ils placent souvant l'erreur sur même plan que la Vérité.

Jamais Saint Padre Pio avait précisé que San Damiano était d'origine maléfique !!! Au contraire, lui qui fut le confesseur de la Reine Marie-Josée d'Italie entre 1935 et 1938 (comme tous les Royalistes italiens le savent), parlait de retour à la Tradition mais SANS SE DETACHER DU PAPE ! et il avait encouragé Mama Rosa à accuillir les pèlerins qui, avait-il prophétisé, seraient venus du monde entier.

En ce qui concerne l'attitude à adopter à l'égard des pèlerins étrangers, en particulier Français, qui affluent à San Damiano, il été suggéré de divers côtés et par diverses personnes de tenir compte des circonstances actuelles, les giffles terroristes réveillant en France une foi Chrétienne un peu assoupie depuis deux siècles, ainsi que du fait que les pèlerins PRIENT et viennent pour accomplir DES PRATIQUES RELIGEUSES RECOMMENDEES DEPUIS TOUJOURS PAR L'EGLISE, le Rosaire du dimanche matin étant suivi de la Sainte Messe, et favorisant une dévotion mariale authentique, promouvant enfin une prière qui soit en "esprit et vérité" (Jean 4: 15).

Oui, laissons l'Eglise parler et prendre son temps pour la décision définitive :

1° L'apparition de San Damiano n'est pas reconnue et en attente de décision définitive.
2° Les pèlerinages PRIVES sont autorisés et peuvent être encadrés par des prêtres qui DOIVENT BIEN PRECISER que l'apparition n'est pas encore reconnue.

Oui, il faut toujours rester prudent et... patient ! PRIONS, si je puis me permettre, pour San Damiano...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Avr 2018, 12:04

Les Tradis rattachés -comme votre serviteur- au Saint Père sont ceux de la Fraternité Saint-Pierre, ceux de l'Insitut du Bon Pasteur et ceux de l'Institut Christ-Roi Souverain Pêtre...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Rémi le Jeu 12 Avr 2018, 14:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les Tradis rattachés -comme votre serviteur- au Saint Père sont ceux de la Fraternité Saint-Pierre, ceux de l'Insitut du Bon Pasteur et ceux de l'Institut Christ-Roi Souverain Pêtre...

Très bien, moi je suis dans la confraternité Saint-Pierre, section laïc de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre et vous ?

_________________
Mon site Web : Garde des trois Blancheurs

Pour la défense de notre Église, une, sainte, catholique et apostolique
avatar
Rémi
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 08/02/2008
Localisation : Canada, Québec

http://triumcandorumcustodia.org/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 13 Avr 2018, 12:51

Insitut Christ-Roi Souverain Prêtre...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 13 Avr 2018, 12:58

Dans l'attente que l'Eglise veuille bien définitivement reconnaître ou pas San damiano, dont la dévotion porte au culte du Coeur Douloureux et Immaculé de Marie sur le modèle de Fatima, il semble -c'est une impression toute personnelle- que La Très Sainte Vierge Marie veuille bien m'envoyer vers la dévotion à N.D. DU SACRE-COEUR, qui, elle, est reconnue par l'Eglise.

Dans tous les cas, pour ne pas se tromper, il me semble judicieux de devoir rester prudemment dans la VOIE BLANCHE : EUCHARISIE, dévotion Mariale à travers le ROSAIRE ET union au SAINT-PERE...

Hervé J. VOLTO

Date d'inscription : 19/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparitions de San Damiano ne sont pas reconnues par l'é

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum