Franchement, vous êtes un peu compliqué

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Sam 5 Déc 2009 - 8:29

Rappel du premier message :

Modération pour la violence des propos.

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas


Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Mer 9 Déc 2009 - 8:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est juste que selon mes criteres(qui sont ceux du Carmel)elle avait encore un long chemin a faire.. Voila tout.

Je vous fait un lien vers le site italien "Santi et Beati", ce qui se traduit par "les saints et les bienheureux". Ce site recense les monographies de 3.000 saint(e)s et bienheureux(ses) parmi lesquels Maria Valtorta sous la plume du Père Massimo Cuofano de l'Ordre des Servites de Marie.

Cette page est malheureusement en italien et le traducteur automatique de Google en donne une version français très approximative, mais cependant vous pourrez voir la différence entre une personne frappée d'un handicap (ce qui est malheureusement votre cas) et une "hostie". Cette dernière fait plus que vivre sa situation avec foi : elle demande à porter encore plus de douleurs et de souffrances pour participer à la Passion du Christ. Selon cette monographie, Maria Valtorta a fait le don TOTAL de sa personne (corps et esprit) en victime expiatoire.

La monographie signale aussi l'influence qu'a eu la petite Thérèse de Lisieux sur sa décision (ce qui plaira à Annette).

Elle se conclue par le testament spirituel de Maria Valtorta : "Ho finito di soffrire, ma continuerò ad amare", ce qui se traduit par "J'ai fini de souffrir, mais je continuerais à aimer".

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Mer 9 Déc 2009 - 8:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La Valtortiste,je ne veux pas relancer le débat mais j'aimerais votre avis.J'ai trouvé un passage de Maria Valtorta ds un livre sur les prophéties et c'est un texte étrange: Dieu n'avait pas prévu dans le plan de la création de l'humanité que l'homme et la femme donnent la vie de la meme maniere que les etres de la vie animale et végétale.L'homme et la femme retrouveront ce mode de procréation qui garantit la supériorité de l'ame sur le corps;ils la retrouveront lorsque la terre aura été purifiée et émondée et que les habitants de la terre seront tous saints...... Voila,c'est quelque peu étrange......Votre avis?

Ces extraits (qu'il faut repréciser) commentent les conséquences du péché originel. La Genèse (voir ci-dessus la réponse faite à Elqana) signale que la sexualité, la domination de mâle sur la femelle et l'enfantement dans la douleur (enfantement physique et moral), suivent la désobéissance d'Adam et d'Ève. Ils ne sont pas dans le plan primitif de Dieu, car Dieu ne veut pas le mal et la souffrance, entrés dans le monde par Satan.

Pour vous qui dites aimer Anne-Catherine Ememrich, vous en trouverez un écho dans "La vie de la Vierge Marie" – page 59 (Presses de la Renaissance, Paris 2006. Présentation et traduction de Joachim Boufflet) : La procréation de la Vierge Marie a lieu, sans union sexuelle entre Joachim et Anne, lors de la rencontre à la Porte Dorée dans une "pureté parfaite" identique au mode "d'avant le péché originel". Anne et Joachim sont entourés d'une "nuée éclatante, ruisselant d'une troupe d'anges […] Le ciel s'ouvre" et Anne-Catherine Emmerich voit "l'allégresse de la Sainte Trinité".

Ceci dit le Péché originel et ses conséquences est un sujet en soi, fors intéressant, cela demande donc un petit travail de sélection de citations originales de Maria Valtorta que je vais prendre le temps de faire.

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Mer 9 Déc 2009 - 10:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dieu n'avait pas prévu dans le plan de la création de l'humanité que l'homme et la femme donnent la vie de la meme maniere que les etres de la vie animale et végétale.L'homme et la femme retrouveront ce mode de procréation qui garantit la supériorité de l'ame sur le corps;ils la retrouveront lorsque la terre aura été purifiée et émondée et que les habitants de la terre seront tous saints...... Voila,c'est quelque peu étrange......Votre avis?

Pour la commodité de lecture, j'ai divisé la réponse à votre question en deux parties
--------------------------------------
1ère partie : Le retour à la grâce originelle, dans l'état primitif.

Ce que dit Maria Valtorta
Catéchèse du 11 décembre 1943, - "Cahiers de 1943" page 550 a écrit: En parlant de la fin des temps : "Le travail séculaire de mon Église sera terminé. L’Ennemi vaincu à jamais. La Terre purifiée par les torrents de la Grâce descendue pour une dernière fois sur elle pour la rendre telle qu’elle était au début, quand le péché n’avait pas corrompu cet autel planétaire destiné à chanter avec les autres planètes les louanges de Dieu, et devenu par la faute des humains la base de l’échafaud de son Seigneur fait Chair pour sauver la Terre. Une fois que seront vaincus tous les séducteurs, tous les persécuteurs qui à un rythme soutenu ont troublé l’Eglise, mon épouse, elle connaîtra la tranquillité et la gloire.

Ce que dit la Bible
Voir l'Apocalypse 21, 2 et suivants sur la "Jérusalem céleste" qui descendra d'auprès de Dieu.

Ce que dit l'Église
Cf. Catéchisme de l'Eglise catholique, § 1042 et suivants (Je vous rappelle qu'il a été publié un demi-siècle après les écrits de Maria Valtorta)
--------------------------------
VI. L’espérance des cieux nouveaux et de la terre nouvelle

§ 1042
A la fin des temps, le Royaume de Dieu arrivera à sa plénitude. Après le jugement universel, les justes régneront pour toujours avec le Christ, glorifiés en corps et en âme, et l’univers lui-même sera renouvelé :

Alors l’Église sera " consommée dans la gloire céleste, lorsque, avec le genre humain, tout l’univers lui-même, intimement uni avec l’homme et atteignant par lui sa destinée, trouvera dans le Christ sa définitive perfection " (LG 48).

§ 1043
Cette rénovation mystérieuse, qui transformera l’humanité et le monde, la Sainte Écriture l’appelle " les cieux nouveaux et la terre nouvelle " (2 P 3, 13 ; cf. Ap 21, 1). Ce sera la réalisation définitive du dessein de Dieu de " ramener toutes choses sous un seul Chef, le Christ, les êtres célestes comme les terrestres " (Ep 1, 10).

§ 1044
Dans cet " univers nouveau " (Ap 21, 5), la Jérusalem céleste, Dieu aura sa demeure parmi les hommes. " Il essuiera toute larme de leurs yeux ; de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé " (Ap 21, 4 ; cf. 21, 27).

§ 1045
Pour l’homme, cette consommation sera la réalisation ultime de l’unité du genre humain, voulue par Dieu dès la création et dont l’Église pérégrinante était " comme le sacrement " (LG 1). Ceux qui seront unis au Christ formeront la communauté des rachetés, la Cité Sainte de Dieu (Ap 21, 2), " l’Épouse de l’Agneau " (Ap 21, 9). Celle-ci ne sera plus blessée par le péché, les souillures (cf. Ap 21, 27), l’amour propre, qui détruisent ou blessent la communauté terrestre des hommes. La vision béatifique, dans laquelle Dieu s’ouvrira de façon inépuisable aux élus, sera la source intarissable de bonheur, de paix et de communion mutuelle.

§ 1046
Quant au cosmos, la Révélation affirme la profonde communauté de destin du monde matériel et de l’homme :

Car la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu (...) avec l’espérance d’être elle aussi libérée de la servitude de la corruption. (...) Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule ; nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons nous aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps (Romains 8, 19-23).

§ 1047
L’univers visible est donc destiné, lui aussi, à être transformé, " afin que le monde lui-même, restauré dans son premier état, soit, sans plus aucun obstacle, au service des justes ", participant à leur glorification en Jésus-Christ ressuscité (Saint Irénée, hær. 5, 32, 1).

...
-------------------------------
Ainsi la Création revient dans l'état primitif, comme le signale Maria Valtorta.
Cela introduit la seconde partie : quel était l'état primitif (avant le péché originel) ?

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Mer 9 Déc 2009 - 10:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dieu n'avait pas prévu dans le plan de la création de l'humanité que l'homme et la femme donnent la vie de la meme maniere que les etres de la vie animale et végétale.L'homme et la femme retrouveront ce mode de procréation qui garantit la supériorité de l'ame sur le corps;ils la retrouveront lorsque la terre aura été purifiée et émondée et que les habitants de la terre seront tous saints... Voila,c'est quelque peu étrange......Votre avis?

2ème partie : quel était l'état d'origine qui sera restauré ?

Ce que dit Maria Valtorta

Parmi les nombreux passages sur ce sujet, il en est un plus significatif par rapport à la question.

En voici quelques extraits :
L'Evangile tel qu'il m'a été révélé, tome 1, chapitre 24, pages 102 et 103 a écrit:Jésus dit : "Ne lit-on pas dans la Genèse que Dieu donna à l'homme la domination sur tout, sauf sur Dieu et les anges ses ministres ? (cf. Genèse 1,26-27) N'y lit-on pas qu'Il fit la femme pour être la compagne de l’homme pour partager sa joie et sa maîtrise sur tous les êtres vivants ? (cf. Genèse 2,23-24) N'y lit-on pas qu'ils pouvaient manger de tout sauf des fruits de l'arbre de la science du Bien et du Mal ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui est sous-entendu dans ces paroles "qu'il domine" ? Qu'est-ce qu'il y avait dans l'arbre de la science, du Bien et du Mal ? (cf. Genèse 2,16-17) Vous êtes-vous jamais demandé cela, vous qui cherchez tant de choses inutiles et ne savez pas demander à votre âme les vérités célestes ? (...) Si vous saviez également interroger votre âme, elle vous dirait la signification vraie, exacte, vaste comme le monde, de cette parole pour "qu'il domine", et qui est celle-ci : "Pour que l'homme domine sur tout. Sur tous ses trois états. L'état inférieur, animal. L'état intermédiaire, moral. L'état supérieur, spirituel. Et que tous les trois l'inclinent à une seule fin : posséder Dieu". Le posséder en le méritant avec cette domination absolue qui tient assujetties toutes les forces du moi et les fait servantes de cet unique but : mériter de posséder Dieu. Elle vous dirait que Dieu avait interdit la connaissance du bien et du mal, parce que le bien, Il l'avait accordé gratuitement à ses créatures, et le mal Il ne voulait pas que vous le connaissiez, parce que c'est un fruit doux au palais, mais, qui descendu avec son suc dans le sang y apporte une fièvre qui tue et produit une soif ardente, si bien que plus on en boit de ce suc mensonger et plus on en a soif. Vous objecterez : "Et pourquoi l'y a-t-il mis" ? Et pourquoi ? Parce que le mal est une force qui est née d'elle même spontanée comme certains maux qui s'attaquent aux corps les plus sains.

Ce que dit la Bible

Voir les références introduites dans l'extrait ci-dessus (qui ne sont pas dans le texte original).

Ce que dit l'Eglise

Parmi tous les articles du Catéchisme de l'Eglise catholique qui abordent ce sujet, les plus pertinents se trouvent dans les § 396 et suivants
------------------------citation---------------
III. Le péché originel

L’épreuve de la liberté

§ 396
Dieu a créé l’homme à son image et l’a constitué dans son amitié. Créature spirituelle, l’homme ne peut vivre cette amitié que sur le mode de la libre soumission à Dieu. C’est ce qu’exprime la défense faite à l’homme de manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, "car du jour où tu en mangeras, tu mourras" (Genèse 2, 17). "L’arbre de la connaissance du bien et du mal" (Genèse 2, 17) évoque symboliquement la limite infranchissable que l’homme, en tant que créature, doit librement reconnaître et respecter avec confiance. L’homme dépend du Créateur, il est soumis aux lois de la création et aux normes morales qui règlent l’usage de la liberté.

Le premier péché de l’homme

§ 397
L’homme, tenté par le diable, a laissé mourir dans son cœur la confiance envers son créateur (cf. Genèse 3, 1-11) et, en abusant de sa liberté, a désobéi au commandement de Dieu. C’est en cela qu’a consisté le premier péché de l’homme (cf. Rm 5, 19). Tout péché, par la suite, sera une désobéissance à Dieu et un manque de confiance en sa bonté.

§ 398
Dans ce péché, l’homme s’est préféré lui-même à Dieu, et par là même, il a méprisé Dieu : il a fait choix de soi-même contre Dieu, contre les exigences de son état de créature et dès lors contre son propre bien. Constitué dans un état de sainteté, l’homme était destiné à être pleinement " divinisé " par Dieu dans la gloire. Par la séduction du diable, il a voulu " être comme Dieu " (cf. Genèse 3, 5), mais " sans Dieu, et avant Dieu, et non pas selon Dieu " (Saint Maxime le Confesseur, ambig. : PG 91, 1156C).

§ 399
L’Écriture montre les conséquences dramatiques de cette première désobéissance. Adam et Ève perdent immédiatement la grâce de la sainteté originelle (cf. Rm 3, 23). Ils ont peur de ce Dieu (cf. Genèse 3, 9-10) dont ils ont conçu une fausse image, celle d’un Dieu jaloux de ses prérogatives (cf. Genèse 3, 5).

§ 400
L’harmonie dans laquelle ils étaient, établie grâce à la justice originelle, est détruite ; la maîtrise des facultés spirituelles de l’âme sur le corps est brisée (cf. Genèse 3, 7) ; l’union de l’homme et de la femme est soumise à des tensions (cf. Genèse 3, 11-13) ; leurs rapports seront marqués par la convoitise et la domination (cf. Genèse 3, 16). L’harmonie avec la création est rompue : la création visible est devenue pour l’homme étrangère et hostile (cf. Genèse 3, 17. 19). A cause de l’homme, la création est soumise " à la servitude de la corruption " (Romains 8, 20). Enfin, la conséquence explicitement annoncée pour le cas de la désobéissance (cf. Genèse 2, 17) se réalisera : l’homme " retournera à la poussière de laquelle il est formé " (Genèse 3, 19). La mort fait son entrée dans l’histoire de l’humanité (cf. Rm 5, 12).

§ 401
Depuis ce premier péché, une véritable " invasion " du péché inonde le monde : le fratricide commis par Caïn sur Abel (cf. Genèse 4, 3-15) ; la corruption universelle à la suite du péché (cf. Genèse 6, 5. 12 ; Rm 1, 18-32) ; de même, dans l’histoire d’Israël, le péché se manifeste fréquemment, surtout comme une infidélité au Dieu de l’alliance et comme transgression de la Loi de Moïse ; après la Rédemption du Christ aussi, parmi les chrétiens, le péché se manifeste de nombreuses manières (cf. 1 Co 1-6 ; Apocalypse 2-3). L’Écriture et la Tradition de l’Église ne cessent de rappeler la présence et l’universalité du péché dans l’histoire de l’homme :

Ce que la révélation divine nous découvre, notre propre expérience le confirme. Car l’homme, s’il regarde au-dedans de son cœur, se découvre également enclin au mal, submergé de multiples maux qui ne peuvent provenir de son Créateur, qui est bon. Refusant souvent de reconnaître Dieu comme son principe, l’homme a, par le fait même, brisé l’ordre qui l’orientait à sa fin dernière, et, en même temps, il a rompu toute harmonie, soit par rapport à lui-même, soit par rapport aux autres hommes et à toute la création (Gaudium et spes 13, § 1).

Conséquences du péché d’Adam pour l’humanité

§ 402
.......
------------------fin de citation------------------

Chacun peut donc se forger une réponse par rapport à l'interrogation que vous avez faite.

Je peux aussi préciser les différents points que j'aurais laissé, malencontreusement, dans l'ombre.

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Francesco le Jeu 10 Déc 2009 - 0:36

L'homme et la femme retrouveront ce mode de procréation qui garantit la supériorité de l'ame sur le corps;ils la retrouveront lorsque la terre aura été purifiée et émondée et que les habitants de la terre seront tous saints...
Bonjour Valtortiste,je vous remercis pour votre recherche.Malheureusement,je ne vois pas de lien concret avec un mode de procréation nouveau qui existait ds le paradis et qui reviendrait a la fin du mounde,alors que tout sera recréé.

Meme ,j'y pense,le Christ ne dit il pas ds l'évangile(mais je ne me rapelle pas ou) ,alors qu'il est questionné sur la vie ds l'au dela....Que nous n'aurons plus de corps comme sur terre ,ni besoin de se nourrir.....ni dormir(ce que nous voyons chez certaines stigmatisées ou elles semblent déja participer a cette vie ds l'au dela)...Alors,c'est un mystere que nous découvrirons a notre mort...qui sera l'entrée ds la vie...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Elqana le Jeu 10 Déc 2009 - 7:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La Genèse dit bien que « l’homme connut sa femme. »
Nous savons tous ce que « connaître » signifie, bibliquement parlant…
Contradiction flagrante de l'Ecriture !

Eh non, cher Elqana. Je pense que vous avez une connaissance assez approximative de l'Ecriture car la sexualité est intervenue APRES et comme conséquence du péché originel, pas avant.

Je vous fais les principales citations :

Genèse 3, 16 : (après la découverte de la désobéissance) Il dit à la femme: "Je ferai qu’enceinte, tu sois dans de grandes souffrances; c’est péniblement que tu enfanteras des fils. Ton désir te poussera vers ton homme et lui te dominera."

Genèse 3,24 - 4,1 : "Ayant chassé l’homme, il posta les chérubins à l’orient du jardin d’Eden avec la flamme de l’épée foudroyante pour garder le chemin de l’arbre de vie. L’homme connut Eve sa femme. Elle devint enceinte, enfanta Caïn et dit : "J’ai procréé un homme, avec le SEIGNEUR."

Qu'en était-il AVANT le péché originel ? Qu'en était-il de la Création voulue par Dieu qui est amour (1Jean 4,16) ? C'est ce que précise les passages auxquels fait allusion Francesco, mais il le fait de façon .... un peu résumée : il faut donc (comme pour vos allusions, cher Elqana) revenir aux sources exactes.
Effectivement, ce fut après, au temps pour moi… Mais cela ne préjuge en rien de ce qu’il en était avant ! Et l’Ecriture dit « Il les fit homme et femme », il devait bien y avoir une raison à cela, car la différenciation fut faite avant la chute !
avatar
Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 49
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Jeu 10 Déc 2009 - 7:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
L'homme et la femme retrouveront ce mode de procréation qui garantit la supériorité de l'ame sur le corps;ils la retrouveront lorsque la terre aura été purifiée et émondée et que les habitants de la terre seront tous saints...
Bonjour Valtortiste,je vous remercis pour votre recherche.Malheureusement,je ne vois pas de lien concret avec un mode de procréation nouveau qui existait ds le paradis et qui reviendrait a la fin du mounde,alors que tout sera recréé.

Meme ,j'y pense,le Christ ne dit il pas ds l'évangile(mais je ne me rapelle pas ou) ,alors qu'il est questionné sur la vie ds l'au dela....Que nous n'aurons plus de corps comme sur terre ,ni besoin de se nourrir.....ni dormir(ce que nous voyons chez certaines stigmatisées ou elles semblent déja participer a cette vie ds l'au dela)...Alors,c'est un mystere que nous découvrirons a notre mort...qui sera l'entrée ds la vie...

Votre souvenir corrobore l'hypothèse, contenue dans Maria Valtorta, que la sexualité est liée au péché originel et que dans le futur - où l'état de grâce initial sera restauré - cette sexualité et son cortège de domination et de violence disparaîtra :

Votre mémoire évoque - semble-t-il - l'épisode où les sadducéens croient piéger Jésus en leur parlant d'une femme mariée successivement à sept maris. Jésus leur répond : "Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez ni les Ecritures ni la puissance de Dieu. A la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari; mais on est comme des anges dans le ciel". (Matthieu 22,29-30)

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Valtortiste91 le Jeu 10 Déc 2009 - 8:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La Genèse dit bien que « l’homme connut sa femme. » Nous savons tous ce que « connaître » signifie, bibliquement parlant… Contradiction flagrante de l'Ecriture !
Eh non, cher Elqana. Je pense que vous avez une connaissance assez approximative de l'Ecriture car la sexualité est intervenue APRES et comme conséquence du péché originel, pas avant. Je vous fais les principales citations : Genèse 3, 16 : (après la découverte de la désobéissance) Il dit à la femme: "Je ferai qu’enceinte, tu sois dans de grandes souffrances; c’est péniblement que tu enfanteras des fils. Ton désir te poussera vers ton homme et lui te dominera." Genèse 3,24 - 4,1 : "Ayant chassé l’homme, il posta les chérubins à l’orient du jardin d’Eden avec la flamme de l’épée foudroyante pour garder le chemin de l’arbre de vie. L’homme connut Eve sa femme. Elle devint enceinte, enfanta Caïn et dit : "J’ai procréé un homme, avec le SEIGNEUR." Qu'en était-il AVANT le péché originel ? Qu'en était-il de la Création voulue par Dieu qui est amour (1Jean 4,16) ? C'est ce que précise les passages auxquels fait allusion Francesco, mais il le fait de façon .... un peu résumée : il faut donc (comme pour vos allusions, cher Elqana) revenir aux sources exactes.
Effectivement, ce fut après, au temps pour moi… Mais cela ne préjuge en rien de ce qu’il en était avant ! Et l’Ecriture dit « Il les fit homme et femme », il devait bien y avoir une raison à cela, car la différenciation fut faite avant la chute !

En effet, vous le dites bien : la création de l'Homme (l'humain) est celle de deux êtres complémentaires : l'homme et la femme. Rien n'est en effet dit sur le mode de relation avant le péché originel, sauf ce qu'en évoque la Bible par la négative :

- Après avoir mangé le fruit défendu, ils découvrent leur nudité et en ont honte (ils la cachent). "Leurs yeux à tous deux s’ouvrirent et ils surent qu’ils étaient nus. Ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des pagnes." (Genèse 3,7). Cela veut bien dire qu'avant, ils n'avaient pas la notion de différenciation sexuelle (ce qu'ils auraient nécessairement eu en cas de relations sexuelles) : "Tous deux étaient nus, l’homme et sa femme, sans se faire mutuellement honte" (Genèse 2,25). On sait que les organes sexuels ont deux fonctions : l'une physiologique, l'autre sexuelle.

Est-ce anormal de vivre homme et femme sans sexualité ? J'aime ma mère, vous l'aimez aussi. J'ai aimé ses câlins et ses caresses, mais il n'y a rien de sexuel dans cet amour (n'en déplaise à Sigmund Freud). J'ai des sœurs, mais je ne les ai jamais désirés. J'ai une belle-fille mais je l'aime comme ma fille.

Ainsi - et contrairement à ce que proclame notre époque - la sexualité n'est pas la partie constituante obligatoire de l'amour, mais une fonction indépendante.

Quand au rôle respectif de l'homme et de la femme dans le plan divin originel, - question que vous posez - on ne peut que l'extrapoler de ce que dit la Bible : "pour lui-même, l’homme ne trouva pas l’aide qui lui fût assortie" (Genèse 2, 20). Adam avait donc besoin d'une aide à sa mesure. Pourquoi l'homme a-t-il besoin d'une aide ? Un autre Adam n'aurait-il pas suffit ?

Puis après la création d'Ève tirée d'Adam, celui-ci crie sa joie : "Voici cette fois l’os de mes os et la chair de ma chair, celle-ci, on l’appellera femme car c’est de l’homme qu’elle a été prise." Aussi l’homme laisse-t-il son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et ils deviennent une seule chair". L'amour de sa femme, pour l'homme, est supérieur à celui qu'il porte à son père et à sa mère.

On peut donc s'interroger sur ce que veut dire "ils deviennent UNE SEULE chair" (c'est probablement ce passage qui est passé dans votre mémoire quand vous m'avez répondu : "La Genèse dit bien que « l’homme connut sa femme.") : on extrapole et on ne peut que se forger une idée que par rapport au reste de l'Ecriture (voir, par exemple, le passage évoqué par Francesco ci-dessus).

On ne sait qu'une chose : l'humain est homme et femme, qu'il naît d'une femme, comme elle-même est née d'un homme.

Valtortiste91

Date d'inscription : 02/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Francesco le Jeu 10 Déc 2009 - 23:16

A la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari; mais on est comme des anges dans le ciel". (Matthieu 22,29-30)
Oui c'est bien ca.

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Francesco le Mar 31 Aoû 2010 - 4:10

Pour :
1 – Maria Valtorta a mené une vie sainte, un don total et victimal qui force l'estime.
Lisez les 20 premieres pages de son autobiographie....jamais Marthe Robin n,aurait utilisé un langage aussi violent et elle n'aurait surement pas jugé les gens comme MV le faisait(elle juge tres séverement sa propre mere)...J'ai laissé un fil de message intitulé La violente Maria Valtorta...Vous pourrez trouver les mots excats qu,elle utilise .....C'est loin d'etre édifiant....comme toute l'oeuvre de MV...

_________________
Dieu seul suffit,l'aimer,le suivre et faire sa volonté.
avatar
Francesco
Admin
Admin

Masculin Date d'inscription : 11/01/2008

http://forumarchedemarie.forumperso.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, vous êtes un peu compliqué

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum